flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

The Others : 7 Sins

UBISSN001-FR

In The Others, the world stands on the brink of apocalypse, as the fanatics of the Hell Club have summoned the 7 Deadly Sins to lay waste to our reality.
  • French
  • From 14 years old
  • 1 to 2h
  • 2 to 5 player(s)
53

By buying this product you can collect up to
53 phib'z

Products 53, Total cart bonus 0, and Pre-order bonus 0

Playful reviews about this game

89,95 €

Disponible

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

Slowly the Others have creeped into our lives, corrupting society from within. The city of Haven is the key to their invasion, but it will not go down without a fight, thanks to the actions of the paranormal organization known as F.A.I.T.H. (Federal Authority for the Interdiction of Transdimensional Horrors). Each session of The Others is played with one player controlling the forces of a single Sin, against the other players who control a team of 7 FAITH heroes. The heroes cooperate to survive the Sin's attacks and accomplish the missions set before them, while the Sin attempts to thwart the heroes in all ways (preferably by destroying them).

The heroes are divided into different classes, each specialized in a different aspect of the game. Leaders are good at helping the other members of the team. Bruisers are excellent melee fighters. Snipers are experts at using guns to put down monsters from a distance. And Fixers have the resourcefulness and knowledge of the occult necessary to resolve supernatural crises that spread through the city. Each hero also has their own stats and unique abilities that set them apart from all others. Knowing when to bring in the right reinforcement can be key to FAITH’s victory.

Corruption is one of the main mechanics of the game. It is both a way for the Sin to consume heroes, and a way for heroes to accomplish amazing feats they wouldn’t be capable of normally. Taking corruption grants heroes powerful bonuses (as long as they keep taking corruption), but when they become fully corrupted, their darkest secrets may come back to haunt them and tear the team from within, or their flesh might simply succumb to the sinful influences.

The Sins player, on the other hand, has access to the different monsters of each Sin, including Abominations, a Controller, and the terrifying Avatar of Sin! These monsters can attempt to destroy the heroes, or simply hinder their progress on their missions. Each Sin provides the Sins Player with a different deck of Sins cards that can be played at different times to surprise players with different effects, often tied to the strategy of each Sin. Yes, because each Sin taints the game with an overarching mechanic that is always in effect. For example, Pride punishes prideful heroes that venture into the streets on their own, while Sloth punishes heroes who try to move quickly across the board. Heroes will need to learn to deal with the different influence of each Sin, which will always stand between them and their mission.

The Sins are also aided by Acolytes, with each session using a different type. These lowly corrupted servants of darkness can fight and stand in the way of heroes, but they also have a once per round special ability that reflects their previous lives. For example, corrupted hobos take equipment from heroes, corrupted nuns corrupt the city districts, and corrupted doctors keep heroes from healing.

There are 7 different stories that players can embark on for each session of The Others. Each of them brings different special rules, different dynamics, and a unique system of branching missions the heroes need to accomplish in order to be victorious. There are Terror stories, which are more straightforward, focusing on action and combat; Corruption stories revolve around the Corruption spreading through the city and the heroes themselves; and Redemption stories rely on saving the city and the few innocents that remain. Each story can be played on a different map setup, which further makes the dynamic of each session unique.

The board used in The Others is made up of several tiles, each depicting a different city district and different configurations of streets. As the city of Haven still belongs to humanity, and it’s the Sins that are attempting to take it over, the heroes can use it to get different benefits each district offers them. For example, they can go to the hospital to heal wounds, to the museum to get rid of corruption, to the RavenCorp tower to get new equipment, or to the police station to call in an orbital strike. What districts are available on each map, and their location, can greatly change the dynamic of the game.

As the game progresses, and depending on how badly the heroes fare against storyline plot twists and developments, the Apocalypse Track will advance, making the Sins gradually stronger and more terrifying. Apocalypse cards, tied to the type of story being played (Terror, Corruption, or Redemption) introduce new twists and challenges to the game, even bringing in the members of the Hell Club themselves!

Heroes will die. Either in noble sacrifice, torn apart by claws and tentacles, or consumed by the corruption welling up in their souls. The question is whether the FAITH team will manage to fulfill their final mission in time, or whether the Sins will reign supreme over humanity.
Theme(s) Horror
Language(s) French
Mechanism(s) ModularTilesDicePowers
Author(s) Eric M.Lang
Note globale 4.6
Editor Edge

This game is recommended by 3 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 4.3/5 on this product
4.3/5
  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    3/5
    Oui, la starisation est bel et bien en marche. Tout ce que Eric Lang touche se transforme en or. Un peu comme un film avec une grosse star. Eric Lang, c’est le Dany Boon du jeu de plateau.

    The Others marque la chronique d’un succès annoncé. Comme on dit dans la comm, « il faut pêcher là où il y a du poisson ». Autrement dit, pas bête, la mouche. Cool Mini, Eric Lang et Asmodée, qui assure désormais la localisation francophone, savent ce qui plaît pour surfer sur les tendances actuelles.

    Y a de la fig? Check. L’auteur est Eric Lang? Check. C’est l’éditeur de Zombicide qui est derrière tout ça? Check. C’est coopératif mais pas que? Check. Y a des monstres hideux et effrayants dans un univers métaleux-gothique? Check. Tiens, on dirait une partie de « Qui est-ce? ». Presque une auto-parodie de jeux similaires.

    Alors, The Others, c’est bien?

    The Others, c’est avant tout une formidable machine à émotions. Un peu d’effroi, de tension, de planification, beaucoup de collaboration. On vit une véritable aventure, sublimée à coup de plastique, de carton et de dés. Beaucoup, de dés.

    Autant les joueurs se retrouvent propulsés dans un récit macabre et angoissant, autant une fois toutes les couches narratives et contextuelles enlevées, on se retrouve avec un jeu simpliste: déplace ta fig de deux cases. Lance une brouette de dés pour combattre. Comme c’est d’ailleurs le cas dans de nombreux jeux similaires à la dungeon crawler (avec Zombicide, pour être pertinent, il faudrait plutôt appeler ça des street crawlers).

    The Others est un pur produit de « fan service ». Tout est pensé pour ravir un public déjà acquis par les sempiternelles Zombicide et autres dungeon crawlers. Tout est pareil, mais pas vraiment. Tout est similaire, mais avec un petit twist qui rend le jeu plus mieux bien. Le chaos, les créatures. Exactement la même chose, mais en mieux. Vivement le prochain.

    Comment savoir si The Others est un jeu pour vous?

    Quelques questions:

    Vous aimez les fig? Alors oui.

    Vous aimez les jeux au thème fort, immersif, vous cherchez à vivre une véritable aventure? Alors oui.

    Vous aimez les jeux semi-coop (un contre tous)? Alors oui.

    Vous avez récemment touché un juteux héritage, ou vous avez décidé d’hypothéquer votre maison, ou ça tombe bien, vous venez de vendre votre rein gauche? Alors oui. Car le jeu de base est cher, plus de 80 euros, et si vous voulez vous faire plaisir et l’agrémenter de 217 extensions sorties plus ou moins en même temps (add-ons sur KS, mon amour), faut prévoir une sacrée réserve de pépettes? D’où ma question: mais est-ce que tous les joueurs de jeux de plateau sont millionnaires?

    The Others. Un gros jeu de fig semi-coop au thème original. Des fig, des brouettes de dés, des tuiles, des missions. Mais parfois, c’est aussi bien de changer de marmite pour faire de meilleures soupes.
    6 people found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by Techartgeek, here its opinion:

    5/5
    The Others est un vrai gros ameritrash, on y lance des pelletés de dés, avec des grosses figurines, mais le jeu n’en est pas moins intéressant et se démarque des autres du genre de part son thème et de sa mécanique. Le jeu n’en est pas moins stratégique et tendu, il y a bien sûr moultes extensions qui permettent de jouer de nouveaux péchés, donc de nouvelles capacités, donc de nouvelles stratégies.

    The Others est donc un bon jeu, pour peu que l’on veuille, ou puisse mettre le prix, ce n’est évidemment pas a mettre entre toute les mains et est destiné à un public bien ciblé, dont je fais parti.
    3 people found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by Vin d'Jeu, here its opinion:

    5/5
    Avec sa pléthore de matériel, c’est un Luxe de posséder The Others.  N’ayez pas l’Orgueil de ne le garder que pour vous et laissez faire votre Envie d’y jouer avec d’autres, sans Avarice tout en évitant la Gourmandise du chocolat car la Colère vous envahira contre la Paresse des buveurs de vin.
    2 people found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    3/5
    Oui, la starisation est bel et bien en marche. Tout ce que Eric Lang touche se transforme en or. Un peu comme un film avec une grosse star. Eric Lang, c’est le Dany Boon du jeu de plateau.

    The Others marque la chronique d’un succès annoncé. Comme on dit dans la comm, « il faut pêcher là où il y a du poisson ». Autrement dit, pas bête, la mouche. Cool Mini, Eric Lang et Asmodée, qui assure désormais la localisation francophone, savent ce qui plaît pour surfer sur les tendances actuelles.

    Y a de la fig? Check. L’auteur est Eric Lang? Check. C’est l’éditeur de Zombicide qui est derrière tout ça? Check. C’est coopératif mais pas que? Check. Y a des monstres hideux et effrayants dans un univers métaleux-gothique? Check. Tiens, on dirait une partie de « Qui est-ce? ». Presque une auto-parodie de jeux similaires.

    Alors, The Others, c’est bien?

    The Others, c’est avant tout une formidable machine à émotions. Un peu d’effroi, de tension, de planification, beaucoup de collaboration. On vit une véritable aventure, sublimée à coup de plastique, de carton et de dés. Beaucoup, de dés.

    Autant les joueurs se retrouvent propulsés dans un récit macabre et angoissant, autant une fois toutes les couches narratives et contextuelles enlevées, on se retrouve avec un jeu simpliste: déplace ta fig de deux cases. Lance une brouette de dés pour combattre. Comme c’est d’ailleurs le cas dans de nombreux jeux similaires à la dungeon crawler (avec Zombicide, pour être pertinent, il faudrait plutôt appeler ça des street crawlers).

    The Others est un pur produit de « fan service ». Tout est pensé pour ravir un public déjà acquis par les sempiternelles Zombicide et autres dungeon crawlers. Tout est pareil, mais pas vraiment. Tout est similaire, mais avec un petit twist qui rend le jeu plus mieux bien. Le chaos, les créatures. Exactement la même chose, mais en mieux. Vivement le prochain.

    Comment savoir si The Others est un jeu pour vous?

    Quelques questions:

    Vous aimez les fig? Alors oui.

    Vous aimez les jeux au thème fort, immersif, vous cherchez à vivre une véritable aventure? Alors oui.

    Vous aimez les jeux semi-coop (un contre tous)? Alors oui.

    Vous avez récemment touché un juteux héritage, ou vous avez décidé d’hypothéquer votre maison, ou ça tombe bien, vous venez de vendre votre rein gauche? Alors oui. Car le jeu de base est cher, plus de 80 euros, et si vous voulez vous faire plaisir et l’agrémenter de 217 extensions sorties plus ou moins en même temps (add-ons sur KS, mon amour), faut prévoir une sacrée réserve de pépettes? D’où ma question: mais est-ce que tous les joueurs de jeux de plateau sont millionnaires?

    The Others. Un gros jeu de fig semi-coop au thème original. Des fig, des brouettes de dés, des tuiles, des missions. Mais parfois, c’est aussi bien de changer de marmite pour faire de meilleures soupes.
    6 people found this review was helpful

See more reviews


This game is recommended by 8 of our Customers

The Customers have given a rate of 4.8/5 on this product
4.8/5
  • on 12/12/19 Verified purchase

    4/5
    Très bon jeu, qui sans révolutionner le genre, apporte quelques mécanismes originaux et bien dans le thème. Je recommande.
  • on 03/10/19 Verified purchase

    5/5
    Je l'ai attendu depuis un petit moment et je n'ai pas été déçu du tout. Les mécaniques sont très simples mais très astucieuses. La gestion de la corruption qui est un des éléments crucial du jeu est bien pensée et j'aime beaucoup le fait que le joueur du Péché n'ait pas de tour d'action mais qu'il peut réagir aux tours des héros. Même si on peut être déçu du fait qu'il n'y a pas les 7 péchés dans la boite, le jeu est vraiment complet en soit. Les autres péchés n'apporteront que de la diversité au jeu (pas indispensable pour des joueurs occasionnels par exemple). Sinon, la commande et le colis sont toujours au top avec Phili !
  • on 04/18/18

    5/5
    Ce jeu est le meilleur jeu du monde.
  • on 03/18/17 Verified purchase

    5/5
    Très bon jeu de figurines , elles sont finement détaillées, j'adore et la difficulté va crescendo c'est un malin plaisir d'incarner le joueur des péchés je recommande vivement

You have to be logged to submit reviews.

This game appears in the Tops Games of our players

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.