flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Gùgong

GBW-GUG01-FR

The highest Officials of the Forbidden City would pretend to uphold the ban on corruption, by accepting gifts of petitioners, and returning one of seemingly lower value. Gùgōng uses this extraordinary custom as its basis

  • French
  • From 12 years old
  • 1 to 2h
  • 1 to 5 player(s)

Playful reviews about this game

49,95 €

Available

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

China, 1570. China is under the reign of the Longqing Emperor, of the Ming Dynasty. He inherited a country in disarray after years of mismanagement and corruption. He resided in the Forbidden city, which was the seat of many emperors under the Ming Dynasty. Constructed from 1406 to 1420, the complex consists of 980 buildings and covers 72 ha (over 180 acres). It is also under the Ming Dynasty that the Great Wall of China was rebuilt, fortified and expanded. Around this period, China was under heavy attack from the Mongols, so maintaining the Great Wall was essential. Most of what we now have left of the Great Wall, we owe it to the Ming dynasty.

The country was already famous for its very intricate bureaucracy, but this also led to a lot of corruption. Even though the penalties for corruption were very high, the highest Officials of the Forbidden City would pretend to uphold the ban on corruption, by accepting gifts of petitioners, and returning one of seemingly lower value.

Gùgōng uses this extraordinary custom as its basis. Players take on the role of powerful Chinese families trying to gain influence and power by exchanging gifts with Officials. The gift cards you offer as a player has to be of a higher value than the one you receive, forcing you to make strategic choices regarding which actions you want to take each turn. You will travel around China, sail down the Grand Canal, purchase precious jade, help construct the Great Wall, secure advantages through decrees, influence the game through intrigue, and ultimately, receive an audience with the emperor. If only 1 player succeeds in doing so, he wins. If several players succeed, the player with the most VPs among those players wins the game.

Theme(s) AsianMedieval
Language(s) French
Mechanism(s) WorkersActionsDeductionCollection
Author(s) Andreas Steding
Artist Noah AdelmanAndreas Resch
Note globale 4.7
Editor Game Brewer
Content
  •     1 Game board
  •     32 travel tokens
  •     3 Dice of Fate
  •     1 Day Counter counter
  •     38 Gift Cards
  •     20 Jade
  •     15 tiles Decrees
  •     1 First Player Medal token
  •     1 First Player token

And in each of the 5 colours:

  •     1 Player Plateau
  •     12 Servants
  •     1 Double Servant
  •     1 Traveller counter
  •     1 Emissary counter
  •     3 Boats of the Grand Canal
  •     1 Intrigues counter
  •     1 Victory Point counter

Les Jeux de Chaps

This game is recommended by 6 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 4.3/5 on this product
4.3/5
  • This game was played and recommanded by Vin d'Jeu, here its opinion:

    5/5

    Les choix, c’est là où Gùgõng excelle!  Vous en aurez à profusion pour chacune de vos action:

    Où placer ma carte?
    Quelle carte jouer?
    Quelle carte récupérer?
    Quelle sous-action réaliser?

    Bien que le jeu soit stratégique et impose une vision long terme, un peu comme dans l’excellent Lisboa (un de nos coups de cœur de cette année), Gùgõng ne présente pas une foison de stratégies différentes.  Il n’y a pas de directions spécifiques à tenter ni de combos ou d’habilités à profiter jusqu’au paroxysme.  Gùgõng est beaucoup plus subtil que ça et nécessite un juste équilibre entre les différentes actions, une juste dose de chacune d’elles et des différents bonus ainsi qu’une gestion précise de ses serviteurs pour pouvoir l’emporter.  Gùgõng est clairement une des bombes du prochain salon d’Essen pour les joueurs aimant les jeux profonds, avec peu de hasard, stratégiques et au choix cornéliens.  Il est plutôt orienté experts mais les joueurs occasionnels pourront également apprécier à condition de passer outre une explication des règles de 40 minutes.  Gùgõng a-t-il déjà sonné le gong de la course au meilleur jeu d’Essen?

    5 people found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by Vonguru, here its opinion:

    5/5

    Quatre manches composées de trois phases où l’on réalise les actions de ses cartes et des sept zones du plateau, chacune donnant lieu à plusieurs options. Voilà une bonne description d’un eurogame tentaculaire, inabordable pour le commun des mortels, promettant des parties très longues et une courbe d’apprentissage considérable pour qui se consacrerait à son domptage. Et pourtant… La première et la troisième phase ne sont qu’une mise en place et une conclusion de tour, imposant des gestes clairs, peu nombreux et relativement logiques, en pertinence avec l’idée d’un matin et d’une nuit. Pendant la deuxième, on ne pose guère à tour de rôle qu’une carte pour réaliser ou non l’action du lieu où elle a été posée, et les actions alternatives des lieux ne sont jamais que des versions avancées des actions de base, fonctionnant sur un principe relativement similaire de lieu en lieu.

    Par ailleurs, le choix de la carte et du lieu ne se fait pas aveuglément, froidement, mais est conditionné par l’intérêt de la carte déjà présente sur le lieu (autant sa valeur que son effet), par les Dés du Destin qui à chaque tour valorisent certaines options plutôt que d’autres, par la nécessité d’arriver au Pavillon si l’on veut seulement avoir un score en fin de partie, par la course avec ses adversaires sur la Grande Muraille, et ensuite seulement par différentes possibilités de marquer des points dans ce qui semblera le plus habile compte tenu du nombre de serviteurs à sa disposition. Chaque pose d’une carte fait ainsi vibrer le monde de Gùgōng, il témoigne d’une prise en compte de ses conditions actuelles pour un résultat optimal, et le transforme juste assez pour imposer au joueur suivant de s’adapter à la nouvelle configuration. On se rendra ainsi vite compte que sept lieux disposant chacun de son système, c’est juste assez pour que la réflexion soit passionnante sans engloutir le novice dans une impossible analysis-paralysis.

    Si le jeu est conseillé à partir de 12 ans malgré cette richesse, c’est sans doute en grande partie grâce à l’impressionnante lisibilité des règles, des cartes, des plateaux, qui font d’une oeuvre technique un voyage étonnamment fluide. Il va de soi qu’à partir de 14 ans, on comprendra mieux la pertinence des choix à faire et leurs nombreux enjeux indirects (en particulier la nécessité de penser aux serviteurs pour assurer les actions suivantes, pas si évidente au début), mais il reste rare qu’un eurogame 14+ aussi consistant, sache se montrer aussi coloré, engageant et vivant, et se montre capable de faire aussi bien sentir l’existence des autres joueurs sans interaction directe, puisqu’il n’y a pas un geste qui ne concerne tout le monde.

    L'intégralité de la critique est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2019/10/31/gugong-lumineuse-invitations-aux-intrigues-de-la-cite-interdite/

    1 person found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by gameinblue, here its opinion:

    4/5

    Très bon ayant pour seul défaut la fin de partie qui arrive plus vite que nous le souhaiterions. Quatre tours à échanger nos cartes et c'est fini. 

  • This game was played and recommanded by BDML, here its opinion:

    2/5

    Il faisait parti des jeux très prometteurs d'Essen 2018, et il sera ma première véritable déception.

    Pourtant Gùgōng propose un système d'action original, par échange de cartes. Mais les actions ne sont pas aussi inspirées, on avance sur des pistes, on gagne des bonus. Ca paraît étriqué, ça manque d'enjeux et de renouvellement, par rapport à d'autres jeux d'une durée comparable.

See more reviews


This game is recommended by 8 of our Customers

The Customers have given a rate of 5/5 on this product
5/5
  • on 11/04/21 Verified purchase

    5/5
    Excellent jeu,,limite addictif
  • on 01/07/21 Verified purchase

    5/5
    Bon je pourrai mettre 5 étoiles à celui là aussi qui est superbement illustré avec un gaming de fou, et qui plus est peut se jouer en solo. A acheter les yeux fermés, parole d'un empereur de la Dynastie Ming
    1 person found this review was helpful
  • on 05/17/20 Verified purchase

    5/5
    sa peu faire peur vu tous les élément du jeu mais la mécanique est facile a assimiler ; comme tous jeu le début et un peu l laborieux mais au bout de 2-3 parti sa roule
  • on 06/24/19 Verified purchase

    5/5
    Ce jeu est une très belle découverte. Suffisamment expert pour bien se retourner le cerveau mais tout en restant accessible au plus grand nombre.
    1 person found this review was helpful

You have to be logged to submit reviews.

This game appears in the Tops Games of our players

  • Année 2018

    by Thanos17

    (2 positive ratings)

  • Mes jeux solo

    (1 positive rating)

  • Top jeux Pigre

    (1 positive rating)

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.