flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo

Capital

GRACAP01

Warsaw is a unique city. It is said that it "survived its own death", and there is truth in this. Poland's capital was largely destroyed during the Second World War, and its reconstruction was an exceptional urban development process.

  • English
  • From 10 years old
  • less than 30mn, 30mn to 1h
  • 2 to 4 player(s)
14

By buying this product you can collect up to
14 phib'z

Products 14, Total cart bonus 0, and Pre-order bonus 0

Playful reviews about this game

  • Global rate
    4.6/5*
    *Weighted average calculated according to the general average of the store
  • Customers (1)
    5/5
Ask a question about this product

24,95 €

This product is no longer in stock

Free Shipping from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

Warsaw is a unique city. It is said that it "survived its own death", and there is truth in this. Poland's capital was largely destroyed during the Second World War, and its reconstruction was an exceptional urban development process. Warsaw is a combination of elegant buildings from Saxon times, architecture from between the World Wars, socialist blocks, and modern buildings. Walking through the streets of Warsaw's Wola district, one can see this diversity at a glance. Modern glass office buildings stand next to pre-war automotive garages, and concrete block buildings touch elegant older houses, which show the signs of time's decay. Some call it a spatial mess, while others see in it the residents' determination. Both views are right because that's how Warsaw is. Maybe not the most beautiful, but strong and determined. Nothing reflects the city's character more than its diverse buildings.

In Capital, players jointly build Warsaw over six epochs, from when Warsaw first became the capital at the end of the 16th century through modern times. Each player creates their own district of the city. At the end of each of the six epochs, districts give income and victory points to their owners. After six rounds, whoever has the most points wins.

In more detail, each epoch consists of a construction phase and an income phase, with wars at the end of the third and fourth epochs. During the construction phase of an epoch, players shuffle the city tiles with the current epoch's number, then deal several tiles to each player. Each player chooses one of the tiles, then places it face down onto the table. All players simultaneously reveal their selected tiles, and each player chooses one of two possible actions:

  • Discard their tile to the box and take three coins from the bank.
  • Pay the tile's cost in coins and build the tile in their district.

Instead of placing a tile on an empty space, a player may choose to build on top of an existing tile. Simply place the new tile directly onto an existing tile, covering it completely. As a result, the new tile's price is reduced by the price of the older tile that it covers. A player's district can never be larger than a 3×4 or 4×3 rectangle of tiles. Each city tile is divided into four quarters, and each quarter has its own type of building, so a tile can have 1-4 different kinds of buildings. Public buildings and milestones are always separate individual areas, even if they are adjacent to each other. They also occupy an entire tile.

During the income phase, milestones are placed, and players receive coins and victory points.

Contents:

  • Board
  • 105 tiles and 3 player aids
  • 36 coins
  • 4 mermaids figure
  • Rulebook
4.6
Theme(s) ConstructionEconomy
Language(s) English
Mechanism(s) DraftTiles
Author(s) Filip Miłuński
Artist Tytus Brzozowski, Grzegorz Molas
Note globale 4.6
Editor Granna

Life of a Board Gamer

This game is recommended by 1 of our Customers

They liked...

Guillaume L. on 10/26/16

5/5
Jeu testé à deux joueurs et acheté dans la foulée à Essen 2016. J'y ai depuis joué une quinzaine de fois dans toutes les configurations 2,3 et 4 joueurs. Ma préférence reste sur la configuration à deux joueurs même si le jeu s'adapte bien à 3 et 4 joueurs. Rapide description des règles : Le jeu se déroule en six époques suivant l'évolution de la ville de Varsovie. Chaque joueur démarre avec 6 pièces de monnaie. Chaque âge démarre par une pioche de 4 tuiles de cet âge par joueur, on en choisit une que l'on pose face cachée en même temps que les autres joueurs. Ensuite tous les joueurs révèlent en même temps leur tuile et décide soit d'en payer le coût de construction, soit de la défausser pour recevoir 3 pièces de la banque. On passe ensuite le reste des tuiles à son voisin de gauche ou de droite en fonction des époques paires ou impaires. A chaque fin d'âge on déclenche ensuite une phase de ressource de sa ville qui amènera des points de victoire ou de l'argent. Les différents types de quartier sont : zone résidentielle (rouge), parc (vert), zone commerciale (jaune), zone industrielle (bleu), zone culturelle (violet), bâtiments spéciaux (gris). Le tout dans une contrainte simple mais très efficace, la ville doit obligatoirement faire 3*4 ou 4*3 tuiles. On peut également construire sur un précédent quartier et l'on ne paye alors à la banque que la différence du coût du quartier que l'on souhaite construire - le coût du quartier de dessous. Avis sur le jeu : C'est un jeu qui n'innove pas mais qui fait du bien tellement il est bien pensé et fluide dans ses mécaniques. Le jeu mélange habilement la mécanique de draft de tuiles de 7 Wonders avec le principe des premiers SimCity dans le respect des agencements des quartiers pour maximiser ses points de victoire. Le jeu est simple et très facile à expliquer tout en ayant plus de profondeurs que l'on ne pense après plusieurs parties pour faire sa ville de Varsovie parfaite (notamment grâce aux multiples bâtiments spéciaux). La contrainte de taille de la ville impose de faire des choix en cohérence avec sa stratégie de point de victoire. Je le recommande vivement même si les règles ne sont qu'en anglais pour le moment, l'iconographie très bien pensée permet facilement de se repérer sur les tuiles (d'ailleurs une distribution en VF serait la bienvenue tant ce jeu a du potentiel pour toucher du casual au passionné souhaitant se détendre).
  • on 10/26/16

    5/5
    Jeu testé à deux joueurs et acheté dans la foulée à Essen 2016. J'y ai depuis joué une quinzaine de fois dans toutes les configurations 2,3 et 4 joueurs. Ma préférence reste sur la configuration à deux joueurs même si le jeu s'adapte bien à 3 et 4 joueurs. Rapide description des règles : Le jeu se déroule en six époques suivant l'évolution de la ville de Varsovie. Chaque joueur démarre avec 6 pièces de monnaie. Chaque âge démarre par une pioche de 4 tuiles de cet âge par joueur, on en choisit une que l'on pose face cachée en même temps que les autres joueurs. Ensuite tous les joueurs révèlent en même temps leur tuile et décide soit d'en payer le coût de construction, soit de la défausser pour recevoir 3 pièces de la banque. On passe ensuite le reste des tuiles à son voisin de gauche ou de droite en fonction des époques paires ou impaires. A chaque fin d'âge on déclenche ensuite une phase de ressource de sa ville qui amènera des points de victoire ou de l'argent. Les différents types de quartier sont : zone résidentielle (rouge), parc (vert), zone commerciale (jaune), zone industrielle (bleu), zone culturelle (violet), bâtiments spéciaux (gris). Le tout dans une contrainte simple mais très efficace, la ville doit obligatoirement faire 3*4 ou 4*3 tuiles. On peut également construire sur un précédent quartier et l'on ne paye alors à la banque que la différence du coût du quartier que l'on souhaite construire - le coût du quartier de dessous. Avis sur le jeu : C'est un jeu qui n'innove pas mais qui fait du bien tellement il est bien pensé et fluide dans ses mécaniques. Le jeu mélange habilement la mécanique de draft de tuiles de 7 Wonders avec le principe des premiers SimCity dans le respect des agencements des quartiers pour maximiser ses points de victoire. Le jeu est simple et très facile à expliquer tout en ayant plus de profondeurs que l'on ne pense après plusieurs parties pour faire sa ville de Varsovie parfaite (notamment grâce aux multiples bâtiments spéciaux). La contrainte de taille de la ville impose de faire des choix en cohérence avec sa stratégie de point de victoire. Je le recommande vivement même si les règles ne sont qu'en anglais pour le moment, l'iconographie très bien pensée permet facilement de se repérer sur les tuiles (d'ailleurs une distribution en VF serait la bienvenue tant ce jeu a du potentiel pour toucher du casual au passionné souhaitant se détendre).

You have to be logged to submit reviews.

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.