flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo

Night Witches

EFBPNW01-FR

Red price

Night Witches is a tabletop role-playing game about women at war. As a member of the 588th Night Bomber Regiment, you’ll answer the call of your Motherland in her darkest hour.

  • French

Playful reviews about this game

  • Global rate
    4.5/5*
    *Weighted average calculated according to the general average of the store
  • Philiboyz (1)
    4/5
  • Customers (1)
    5/5
Ask a question about this product

24,95 €

Available

Free Shipping from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

There was a night bomber regiment in World War Two composed entirely of women. Natural-born Soviet airwomen.

These 200 women and girls, flying outdated biplanes from open fields near the front lines, attacked the invading German forces every night for 1,100 consecutive nights. When they ran out of bombs they dropped railroad ties.

To each other they were sisters, with bonds forged in blood and terror. To the Red Army Air Force they were an infuriating feminist sideshow. To the Germans they were simply Nachthexen—Night Witches.

Night Witches is a tabletop role-playing game about women at war. As a member of the 588th Night Bomber Regiment, you’ll answer the call of your Motherland in her darkest hour. Can you do your duty and strike blow after blow against the Fascists? Can you overcome discrimination and outright sabotage and rise above your sexist comrades? Are there limits to patriotism—or endurance? Play Night Witches and find out!

Night Witches requires 3-5 players, who will take turns in the role of game master during the game. It can be played for a single two-hour session or expanded into a literal campaign following the Regiment across the entire Second World War. Either way, you’ll tell an epic tale of heroism and sacrifice that honors the women who did it for real.

The game is based on Vincent Baker’s brilliant Apocalypse World and is heavily modified from that core to meet the demands of Night Witches. We also took inspiration from the many offshoots already on tables everywhere—Dungeon World, Monsterhearts, Sagas of the Icelanders, and others.

In play you will alternate between day and night, with unique moves for each. Days are about renewal and interpersonal conflict, and nights are about hair-raising bombing missions on historically accurate targets across the Soviet Union, Poland, and, in the end, Germany. Missions are crazy dangerous and you have to make hard choices constantly. And when they end, a whole new kind of danger is waiting back at the airbase—paranoid secret police, sexist Red Army officials who want you to fail, and chronic supply shortages are just the beginning of your troubles.

Theme(s) War
Language(s) French
Author(s) Jason Morningstar
Note globale 4.5
Editor Edge

This game is recommended by 1 of our Philiboyz

  • This game was played and recommanded by Seb, here its opinion:

    4/5

    A la lecture de la présentation du jeu, ce jeu me vendait déjà du rêve :
    Jouer des soldates courageuses et marginalisées, au sein d’un régiment soviétique de la 2de guerre mondiale qui a réellement existé.

    Je parcours le livre : Format A5, 170 pages environ, maquette aérée, puis mon regard se perd dans les illustration que je trouve très réussies.

    Je n’avais jamais entendu parler de ce régiment, je n’ai eu écho que des tireuses d’élite au sein de l’armée soviétique. Heureusement, une présentation succincte du contexte historique est là et suscite d’emblée l’admiration pour ces femmes.
    Je vais résumer simplement : On joue des femmes dans un régiment composé exclusivement de femmes, raillées par les autres régiments masculins. Ajoutez à cela que vous volez dans un biplan d’épandage agricole reconverti pour le combat, sans oublier un ravitaillement de ce régiment très aléatoire. Puis versez une bonne dose de manque de sommeil parce que vos sorties se font de nuit (d’où « Night Witches ») et une grande chance de ne pas revenir vivantes de votre mission car l’adversaire, lui, est largement mieux équipé. Le tout baignant dans un climat de suspicion paranoïaque sous l’œil inquisiteur de commissaires politiques.
    Voilà.
    Forcément à la lecture, j’ai un peu l’impression d’avoir activé le niveau de difficulté Cauchemar d’un jeu vidéo, et l’auteur rappelle que tout ça a été le quotidien bien réel de ces femmes. Esprit d’aventure poussé au paroxysme, puissant dévouement patriote ou courage frisant la témérité, sont les adjectifs qui surgissent dans mon esprit à la lecture de leurs exploits.
    Je vous l’avais dit : ça force le respect.

    Les premières pages annoncent les thématiques abordées : Bravoure, marginalisation, sexisme, guerre, déconsidération, homosexualité, mort. Vous l’aurez compris, on s’adresse à un public averti, le cadre de jeu ayant réellement eu lieu.
    La guerre, l’adversité et la mort soudent les membres du régiment les uns envers les autres, mettant l’aspect social au premier plan, plutôt que les phases de guerre. Un choix que je trouve très intéressant et à contre courant de ce qui se fait en général dans un jeu de rôle avec un cadre militaire.

    Viennent ensuite les règles « propulsées par l’Apocalypse » qui représentent la majorité de l'ouvrage.
    Pour rappel : 2dés6 + niveau de la compétence. 10 et plus c’est tout bon, 8-9 de justesse et il y a un ‘mais’, etc, sans oublier le système de manœuvres qui permettent au joueur d’orienter le récit.
    Il existe des manœuvres communes et lors de la création de personnage, plusieurs profils sont proposés pour vous permettre d’accéder à d’autres manœuvres que vous choisissez d’activer ou non.
    La présence d’un chapitre expliquant clairement la structure d’une partie est salutaire, car découvrir le système Apocalypse est toujours un peu nébuleux la première fois. L’ouvrage propose même un compte rendu de partie au cas où ce n’était pas encore clair malgré tout.

    En fin de livre, on trouve : Bibliographie, chronologie des missions, caractéristiques techniques des avions, carte et glossaire qui rendent l’ouvrage bien complet et sont des aides franchement agréables pour le MJ.

    Pour conclure, je trouve ce jeu exemplaire, dans la forme comme dans le fond :
    - La qualité du contenu et des illustrations pour un jeu « de niche ».
    - Les thématiques abordées adultes et authentiques.
    - La tragédie qui peut frapper à tout instant et donne le retour à la base en vie digne d’un exploit héroïque.
    - Les richesses des interactions sociales possibles dans un cadre oppressant et mortel.
    - Le tout bien harmonisé par le système Apocalypse

    Si le sujet et les thématiques vous parlent et que vous souhaitez découvrir le système apocalypse, honnêtement, foncez.

    4 people found this review was helpful

This game is recommended by 1 of our Customers

They liked...

aymeric b. on 05/24/18 Verified purchase

5/5
Un jeu vraiment très intéressant
  • on 05/24/18 Verified purchase

    5/5
    Un jeu vraiment très intéressant

You already post a review for this product.

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.