flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo

Charterstone

STM700-EN

The prosperous Kingdom of Greengully, ruled for centuries by the Forever King, has issued a decree to its citizens to colonize the vast lands beyond its borders. In an effort to start a new village, the Forever King has selected six citizens for the task, each of whom has a unique set of skills they use to build their charter.

  • English
  • From 14 years old
  • , 1 to 2h
  • 1 to 6 player(s)
35

By buying this product you can collect up to
35 phib'z

Products 35, Total cart bonus 0, and Pre-order bonus 0

Playful reviews about this game

  • Global rate
    4.6/5*
    *Weighted average calculated according to the general average of the store
  • Bloggers (1)
    5/5
  • Customers (2)
    4.5/5
Ask a question about this product

59,90 €

This product is no longer in stock

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

The prosperous Kingdom of Greengully, ruled for centuries by the Forever King, has issued a decree to its citizens to colonize the vast lands beyond its borders. In an effort to start a new village, the Forever King has selected six citizens for the task, each of whom has a unique set of skills they use to build their charter.

In Charterstone, a competitive legacy game, you construct buildings and populate a shared village. Building stickers are permanently added to the game board and become action spaces for any player to use. Thus, you start off with simple choices and few workers, but soon you have a bustling village with dozens of possible actions.

Your journey through Charterstone's many secrets will last twelve games, but it doesn’t end there. Your completed village will be a one-of-a-kind worker-placement game with plenty of variability.

Language(s) English
Mechanism(s) ConstructionDevelopment
Author(s) Jamey Stegmaier
Artist Lina CossetteGong StudiosDavid Forest
Note globale 4.6
Editor Stonemaier Games

Expansions

  • 1 game board
  • 1 rulebook
  • +75 “Crates”
  • +350 unique cards
  • +230 wooden tokens
  • 36 metal coins

This game is recommended by 1 of our Bloggers

  • This game was played and recommanded by Akoa Tujou, here its opinion:

    5/5

    Les legacy compétitifs et familial ne sont pas légions dans le monde du jeu de société. On trouve d’excellents jeux experts Legacy en compétitifs (Gloomhaven par exemple), mais peu en familial, ou alors ce sont des jeux coopératifs (Zombie Kidz Evolution, Pandemie Legacy …). Charterstone boxe donc un peu seul dans sa catégorie au niveau du legacy, même s’il lorgne assez vite vers le bas (en difficulté) des jeux experts (ou le haut des jeux familiaux). Par contre sur le côté pose d’ouvrier, il y a plutôt du monde et c’est peut être l’un des reproches qu’on pourrait lui faire, car il est plutôt classique de ce côté là et apporte peu d’innovations. Mais c’est bien là le seul reproche qu’on peut faire sur le cœur du gameplay tellement riche et complet par ailleurs grâce à l’aspect campagne Legacy.

    La plus grosse originalité du jeu vient donc de cet aspect Légacy sur de la pose d’ouvriers combiné aux cartes bâtiments dont une partie sera décollable pour être posé comme un autocollant sur le plateau. C’est juste génial et extrêmement bien réalisé ! Certaines cartes bâtiments avec une caisse sur le haut seront toujours utilisable une fois construites et permettront via le bâtiment Charterstone d’ouvrir une caisse et de découvrir de nouveaux éléments de jeux que nous garderons sous silence.

    Le jeu va donc devoir être joué de 1 à 6 joueurs sur une campagne de 12 scénarios (soit 12 parties), pour atterrir une fois la campagne finie sur un jeu unique suivant les choix que tu auras fait. Il est vraiment recommandé de conserver le même groupe de jeu du début à la fin de la campagne, cela n’aura pas la même saveur sinon. En dessous d’un certains nombres de joueurs, il sera recommandé d’ajouter un ou plusieurs Automa simulant de faux joueurs. Il sera difficile pour nous d’en parler, ayant réalisé la campagne à 4 et n’ayant pas pu tester le jeu dans d’autres configurations. Le plateau est recto verso et permet de réaliser deux campagnes complètes. Pour faire une deuxième campagne, il faudra toutefois faire l’acquisition d’un pack de recharges des cartes (à moindre prix versus le jeu de base).

    En partant de règles assez basique (je pose un ouvrier sur un bâtiment pour faire une action, ou je reprends les ouvriers présents sur le plateau si je n’en ai plus), le jeu va progressivement rajouter des règles, de nouveaux éléments de jeux, de nouvelles cartes et de nouvelles manières de scorer pour devenir de plus en plus riche au fil des parties. Chaque ouverture de coffre ou fin de partie amènera cette petite excitation de découvrir de nouvelles choses et même certaines fois un effet « wahou » très sympa !

    Charterstone est donc vraiment une expérience à part ! Les parties vont osciller entre 1 heure et 1 heure et demie suivant les consignes de la partie en cours et les cartes objectifs ou développement présentes. Prévois par contre un bon temps d’assimilation des règles, car les questions sont nombreuses sur les premières parties, et un recours à la FAQ du jeu en ligne quasi obligatoire. On notera aussi quelques petits soucis (voir oubli sur une carte !) de traduction rendant certains textes difficilement compréhensibles. Mais le jeu en vaut clairement la chandelle.

    Nous gardons donc un excellent souvenir en famille de cette campagne et de nos 12 parties (même si Kylian commençait à se lasser vers la fin de la campagne). Difficile d’en dire beaucoup plus sur ce jeu car nous risquerions vraiment de gâcher l’une des nombreuses surprises que te réserves Charterstone ! Un jeu imparfait, mais réellement attachant et original.

    Et les enfants, vous en pensez koa ?

    Célya (13 ans) :

    Moi j’aime énormément ce jeu et je trouve que c’est l’un des meilleurs jeux legacy ou campagne que nous avons pu faire ! Il y a énormément de manière de gagner des points, et beaucoup de stratégies au fil des parties. En plus des règles de base, on a le droit à certaines cartes objectif du roi de notre royaume par partie, qui seront à réaliser en fin de manche. Par rapport à ça, nous ne sommes pas obligés de les accomplir : c’est soit vous décidez, tous ensemble de les réaliser en faisant attention aux contraintes données, pour y gagner des privilèges de la part du roi qui pourront probablement vous aider pour les prochaines parties. Soit vous décidez de faire votre partie avec vos propres stratégies, et donc allez à l’encontre des attentes du roi ; sachant que vous aurez sûrement des contraintes plus ou moins embêtantes pour les parties à venir.

    En parlant de nous 4, c’est vrai que nous n’avons pas forcément jouer sur ça, et je pense qu’on aurait eu beaucoup plus de privilèges si nous avions respecter les objectifs du roi ! Donc je trouve ça super car en fin de partie on avait tous hâte de découvrir les contraintes qui vont nous être imposées pour les manches suivantes, et parfois ça change complètement notre manière de jouer 

    Puis je trouve que c’est super palpitant quand on s’apprête à ouvrir des nouvelles boîtes, car le contenu qu’il peut y avoir à l’intérieur de chacune est vraiment top, et c’est ce qui fait tout le charme du jeu ! Et j’aime beaucoup le fait de voir évoluer sa ville chacun, car tout le monde possède sa propre ville. Au début on part tous de 0 et on va devoir trouver nos propres stratégies afin d’évoluer progressivement dans le jeu, ou encore de pouvoir renforcer les capacités de ses personnages. C’est vrai que maintenant, si nous devions recommencer toute la campagne, à mon avis je ne jouerais vraiment pas de la même manière que j’ai pu jouer au début de la partie, et finalement je gagnerais plus de parties qu’en début de campagne. Mais justement je trouve que c’est marrant de voir la façon dont on a évolué durant celle-ci. Aussi je tenais juste à ajouter que les matériaux que nous pouvons trouver dans les boîtes « mystère » sont superbes car une fois nous sommes tombé sur une « …….. » (note de Papa : j’ai caché le mot pour ne pas divulguer l’une des surprises) (pour une contrainte de partie), et j’ai trouvé ça géniale, et je m’y attendais vraiment pas !

    Kylian (9 ans) :

    J’aime bien Charterstone avec les cartes qu’on décolle, pour les mettre sur mon village. J’ai trouvé ça dommage qu’au bout d’un moment, une fois plein, on ne pouvait plus coller de nouveaux bâtiments dans notre village. J’aimais bien ouvrir des caisses aussi pour gagner plein de surprises et même des fois des nouvelles règles. C’était bien de pouvoir écrire sur certaines cartes et choisir nos noms. J’ai moins aimé vers la fin de la campagne, car les règles changeaient un peu, et j’aime pas trop quand on a des contraintes. Il y a quelques ajouts de règles que j’ai trouvé trop bien, mais je ne peux pas en parler pour pas tout spoiler.

This game is recommended by 2 of our Customers

They liked...

severine R. on 03/09/18 Verified purchase

5/5
Excellent jeu pour celui qui aime la pose d'ouvriers et la construction dans un univers minimaliste et bon enfant.
  • on 08/07/18 Verified purchase

    4/5

    Un très bon jeu, les règles sont simples (certainement trop simples pour les habitués des jeux de pose d'ouvrier, mais parfaites pour les occasionnels), l'histoire est assez immersive et on a vraiment envie de jouer la partie suivante.rnLe matériel est de très belle qualité et les graphismes réussis (bien qu'on puisse ne pas adhérer au style choisi).rnAlors oui, les joueurs "experts" de ce type de jeux pourront le trouver répétitif ou lassant mais pour les autres et en particulier ceux qui apprécient de suivre une histoire, les campagnes et les legacy, c'est un excellent choix.

  • on 03/09/18 Verified purchase

    5/5
    Excellent jeu pour celui qui aime la pose d'ouvriers et la construction dans un univers minimaliste et bon enfant.

You have to be logged to submit reviews.

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.