flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibertlogo_ukoo

Bomarzo

GIO-BOM01

Au XVIe siècle l’Italie était la scène de conflits et disputes dynastiques. Dans les États Pontificaux, Pape Paul III savait qu’il pouvait compter sur la force de la puissante famille Orsini pour s’opposer à ses ennemis: mais quelle était la source d’un pouvoir si grand?
  • Français, Anglais, Allemand, ...
  • à partir de 12 ans
  • 30mn à 1h
  • 2 à 4 joueur(s)
23

En achetant ce produit collectez jusqu’à
23 Phib'z

Produits 23, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

39,95 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Au XVIe siècle l’Italie était la scène de conflits et disputes dynastiques. Dans les États Pontificaux, Pape Paul III savait qu’il pouvait compter sur la force de la puissante famille Orsini pour s’opposer à ses ennemis: mais quelle était la source d’un pouvoir si grand?

En 1542 Pierfrancesco Orsini, dit Vicino, hérita le fief de Bomarzo; il y établit sa résidence, et donna  les villages de Collepiccolo, Castelvecchio, Montenero e Mompeo à ses vassaux les plus dignes. En 1547 Vicino Orsini décida de célébrer la grandeur de sa famille en commissionnant une des merveilles architectoniques les plus belles d’Italie: le Boit Sacré de Bomarzo, où il fit réaliser magistralement des énormes figures mythologiques et des constructions  dont la sublime beauté terrorise et au même temps enchante ceux qui se trouvent en leur présence.

Aujourd’hui le parc est toujours enveloppé de mystère, et la question demeure: pourquoi est-ce qu’il fut construit? Vicino Orsini vous met au défi de comprendre si les merveilles du parc ont étés réalisées pour tromper les visiteurs ou pour célébrer l’art. Est-ce que vous serez capable de reconnaître le symbolisme alchimique du parc et d’obtenir la faveur de ses divinités? Votre voyage dans le Boit Sacré va commencer, mais il vous faut de bien comprendre tous les symboles que vous allez y trouver pour finir en gagnant. On raconte que Vicino Orsini devait sa bonne chance à la dévotion qu’il montrait aux divinités et aux dons qu’il leur apportait.

Serez-vous capable de construire votre fortune?

Dans Bomarzo vous allez pénétrer dans le mystère du parc pour rentrer dans les bonnes grâces de ses divinités et obtenir leur faveur. Vous allez interpréter un des seigneurs féodaux liés à la famille Orsini, et, en gérant un des quatre fiefs mineurs (c’est-à-dire Collepiccolo, Castelvecchio, Montenero ou Mompeo), vous allez essayer de gagner l’estime de votre maître. Si vous arrivez à développer votre fief mieux que les autres, vous allez prévaloir sur vos adversaires. Mais n’oubliez pas les forces surnaturelles qui flottent sur le fief de Bomarzo: votre succès sera déterminé par votre capacité de tourner la volonté des monstres du parc à votre avantage.  

Contenu :

  • 1 Règle du jeu
  • 1 Plateau
  • 1 Jeton Premier Joueur
  • 1 Marqueur Saison
  • 4 Kits pour les joueurs : 4 Plateaux Village, 20 Pions Action, 20 Marqueurs PV, 20 Marqueurs Travailleurs
  • 75 Cubes Ressource (30 Pièces d’or, 30 Nourriture, 15 Vin)
  • 8 Cartes Divinités
  • 45 Cartes Développement

Bonus Précommande : Extensions The Worship et Seasons


Thème(s) RenaissanceMédiéval
Langue(s) AllemandFrançaisAnglaisItalien
Mécanisme(s) Points d'actionModulableWorkers
Auteur(s) Stefano Castelli
Note globale 3
Éditeur Giochix

Bomarzo

Règles en français

Téléchargement

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Blogueurs

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    3/5
    Les manières de récolter les PVs sont multiples et confuses. Si on dépasse certains seuils sur les 3 échelles de PVs, on gagne d’office 1 ou 2 PVs. De plus, à la fin de la partie, les joueurs en première et seconde position sur ces échelles vont gagner des PVs. On gagnera également des PVs en fonction de notre position par rapport aux autres au niveau d’autres critères : les types de ressources possédés et les types de cartes construits. Il est à noter que les joueurs peuvent influencer les points que rapportera chaque critère de manière secrète ce qui apporte un petit côté chaotique des plus superflus ;-) Malheureusement, ces nombreuses façons de gagner des PVs apportent pas mal de confusion tant elles sont « brouillonnes ». On ne sait pas très bien ce qu’on fait dans Bomarzo. On mesure difficilement les conséquences de nos actes. On acquière les cartes au hasard (on prend dans la pioche) alors que ce sont elles qui donnent des PVs. Et encore, on ne sait pas très bien ce qu’elles donnent comme PVs même après les avoir piochées puisqu’on sait juste sur quelle(s) échelle(s) on va augmenter son compteur si on la construit. Et encore, ces échelles ne se distinguent que par un symbole blanc qu’on doit regarder à 3 fois pour être sûr de l’échelle !!! Ce côté confus est vraiment dommage tant le reste du jeu, à défaut d’être très original, est plaisant et fluide et offre des choix intéressants nécessitant une certaine planification.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements