flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibertlogo_ukoo

Age of Sigmar : Boite de Base VF

80-01-01

Prix rouge
Cette boîte de base pour Age of Sigmar contient tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer à l'aventure dans l'Âge de Sigmar
30

En achetant ce produit collectez jusqu’à
30 Phib'z

Produits 30, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

100,00 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Le monde-qui-fut a disparu. Pulvérisé. Consigné dans l'oubli - ce que personne ne croyait possible. Le cœur métallique de ce monde malheureux fut projeté dans le cosmos, le Dieu-Roi Sigmar s'accrochant désespérément à sa surface de sigmarite. Les éons passèrent, jusqu'à ce que ce cœur attire l'attention de Dracothion le grand drac; il sauva Sigmar et lui enseigna les secrets des Royaumes des Mortels - reliés par les Portes de Royaume et peuplés pacifiquement depuis de nombreuses années.

Mais même à l'intérieur de cette utopie, le Chaos parvint à s'insinuer pour tout corrompre et tout déformer. L'Âge du Chaos transforma progressivement la vie dans les royaumes en enfer. Préférant la sagesse à la force, Sigmar se retira dans le Royaume Céleste et initia la création des plus grands guerriers mortels, en les imprégnant de la magie des étoiles et en leur insufflant un pouvoir divin.

Les Stormcast Eternals, comme Sigmar les a baptisés, sont prêts. L'orage de Sigmar est sur le point de déchaîner sa fureur contre les forces du Chaos. Les royaumes trembleront et les cieux s'embraseront comme les légions des Dieux Sombres connaîtront la rage foudroyante des Stormhosts!

L'Âge de Sigmar est arrivé.

Warhammer Age of Sigmar est une fantastique boîte de départ pour tous les fans de Warhammer! Détaillant les premières incursions de la Guerre des Portes, cette boîte contient tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer à l'aventure dans l'Âge de Sigmar. Il y a plein de bonnes choses à l'intérieur:

Quarante-sept figurines Citadel incroyables (si-si, quarante-sept!) pour commencer votre collection, à savoir:

  • Un Lord-Celestant
  • Un Lord-Relictor
  • Trois Retributors
  • Deux unités de cinq Liberators
  • Trois Prosecutors
  • Un Mighty Lord of Khorne
  • Un Bloodsecrator
  • Un Bloodstoker
  • Un Khorgorath
  • Cinq Blood Warriors
  • Deux unités de dix Bloodreavers.

Un livre Warhammer Age of Sigmar de quatre-vingt-seize pages contenant:

  • De nouveaux éléments d'historique sur les royaumes et les factions de l'Âge de Sigmar;
  • Des guides pour toutes les figurines incluses - qui elles sont, leur rôle dans l'armée et leurs aptitudes, plus des pages de galeries incroyables;
  • Une histoire palpitante à explorer en jeu, présentant la toile de fond riche et captivante de Warhammer Age of Sigmar;
  • Les règles et les Warscrolls de toutes les figurines incluses dans la boîte.

En plus de cela, la boîte contient:

  • Un ensemble de règles de quatre pages (tout ce qu'il vous faut pour commencer à jouer);
  • Un jeu de douze dés;
  • Deux réglets de portée;
  • Assez de décalcomanies pour en appliquer sur tous les Stormcast Eternals inclus.

Somme toute, c'est une boîte spectaculairement intéressante pour tous les fans de Warhammer. Procurez-vous la vôtre et plongez-vous dès maintenant dans l'Âge de Sigmar! 

Note globale 4
Éditeur Games workshop

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Philiboyz

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Thomas, voici son avis :

    4/5
    Warhammer c'est ce jeu créé il y'a plus de 20 ans par Games Workshop et sur lequel l'entreprise a bâtie sa renommée mondiale. C'est important de le noter pour comprendre à quel point remplacer sa référence légendaire par Age of Sigmar est un coup de poker osé.

    Et pour le coup le pari est pour moi une réussite, puisque ce jeu est à mon sens clairement supérieur à son prédécesseur. Il faut comprendre que malgré ses qualités Warhammer était un jeu vieillissant et bourré de défauts, défauts qui, à terme, sonnaient le glas de la franchise sans ce changement opportun. Magie oppressante et déséquilibrée, logique douteuse dans la gestion des corps à corps, règles lourdes et élitistes fermant clairement l'accès aux néophytes, et une quantité juste inconcevable de références et de versions différentes. Le jeu ne pouvait tout simplement plus continuer comme cela, on était clairement arrivé à saturation.

    Heureusement (ou malheureusement pour certains), Games Workshop a développé Age of Sigmar, et le résultat corrige en grande partie ce qui causait la dégénérescence de Warhammer. On a ici un jeu dont les règles ont été revues en profondeurs pour être accessibles à tous, via un livret de règles passant d'une centaines de pages, à seulement 4, et le tout sans ôter forcement de la profondeur au jeu. On notera la fin des comparatifs de caractéristiques, puisque dans cette version les jets de dés sont fixes avec potentiellement des modificateurs selon les cas. La possibilité de tirer dans et au corps à corps. De la même manière plus de valeurs d'initiative, car les combats se feront maintenant sur un modèle « ping-pong », nécessitant de bien choisir l'ordre dans le quel vont se dérouler les corps à corps. Dans le même registre, fini les engagements, vous êtes toujours libre de quitter un corps à corps perdu d'avance, et ce contextualisant quelques malus pour ne pas prendre la décision à la légère. Enfin, les deux choses qui font le plus pester la communauté, la disparition des coûts en points des figurines, et le passage au format de socles ronds,

    Comme il y'a beaucoup à en dire, je vais aborder chacun de ces points séparément et indiquant les pour et les contres en essayant de rester objectif, et en espérant que le tout ne sera pas trop indigeste.

    Pour le premier point, abordons donc la nouvelle mouture des fiches d'unités, appelées sobrement des Warscrolls. Commençons par les choses qui fâchent, le Franglais. Games Workshop nous habitue depuis quelques temps à ce principe stupide de mélanger termes anglais et français dans une même phrase, on se souvient tous des «wood elves » et de leur livre d'armée illisible ou de l'astra Militarum et ses Heavy platoon squad équipés de Lasgun. Et bien ici on échappe pas à la règle, et Workshop a même passé un cran dans ce domaine, on aura droit aux noms d'unités, d'équipements, et même des mots clefs (Keywords) en VO mais au milieu de descriptions en français. Le tout pour un rendu particulièrement vomitif.

    C'est fort heureusement le seul point négatif de la chose, puisque pour le reste elle est plutôt bien fichue, et surtout le tout est accessible gratuitement en téléchargement sur le site de Games Workshop, Fini donc les livres d'armées hors de prix et remplis de coquilles, on a maintenant en libre accès nos fiches d'unités, et elles pourront donc être mise à jour sans qu'on doive à nouveau passer par la case porte-feuille. D'autant plus que l'uniformisation des jets de dés fait office de pain béni pour l’équilibrage puisque maintenant, en dehors des personnages spéciaux, toutes les unités se valent en terme de puissance et d'intérêts stratégiques.

    Concernant les combats en eux même, la fin des rangs facilite grandement tout ce qui touche au déplacement, et permet d'enfin faire combattre toute son unité et pas seulement 5 gus triés sur le volet, l'alternance des corps à corps forcant à faire des choix, obligeant la plupart du temps à sacrifier telle ou telle unité pour permettre à une autre de frapper avant l'adversaire. De nombreux choix tactiques en perspective. C'est par ailleurs complété par l'ajout d'un système de portée pour les armes qui rendent le placement particulièrement important, même une fois la mêlée engagée.

    Cependant, petit défaut tout de même, je trouve dommage que l'on puisse utiliser ses armes de tir au corps à corps, même si au final ce défaut est contrebalancé par le fait que toutes les figurines bloques les lignes de vue, même les vôtres, ce qui limite grandement le nombre de cibles disponibles une fois engagé. Un autre point intéressant des corps à corps, est le fait de pouvoir se désengager durant sa phase mouvement, sans limitations, cependant ce repli vous impose de ne pas pouvoir tirer ni charger durant votre tour, à utiliser avec parcimonie donc.

    On en arrive au point suivant, l'équilibrage et la construction d'armée. Age of Sigmar fait disparaître le système de points pour les unités, et vous pouvez donc prendre à peu près tout ce que vous voulez sans vous préoccuper d'un contestable rapport qualité prix, et comme toutes les unités se valent à peu près, vous n'avez non plus pas à vous inquiéter de l’efficacité de votre unité sur le champ de bataille, pour peu que vous mettiez de quoi la soutenir sur ses points faibles. On ne peut cependant pas non plus faire n'importe quoi, puisqu'il est conseillé de se mettre d'accord avec son adversaire sur la taille de la partie (de nombreuses méthodes amateurs existant déjà de manière officieuse pour quantifier la puissance d'une armée, on regrettera cependant que Games Workshop n'ait pas proposé un semblant de système officiel).

    D'un autre coté, le jeu se présente sur un format de « combo », nécessitant de mettre en place des synergies pour avoir une armée un minimum efficace. Il est tentant de vouloir aligner une armée de héros, mais sans troupes et unités de soutien, il ne développeront pas leur plein potentiel, le jeu ressemble en cela plus à un jeu de deck building, qu'à un jeu de figurine traditionnel, on aimera ou pas, mais moi je trouve cela plutôt moderne et agréable, et cela rend l'étape de création plus amusante et plus intéressante que l'ancien modèle et ses comptes d'apothicaires lourd et bien loin de l'idée qu'on se fait d'une activité ludique.

    Au final, malgré les débats qui animent encore la communauté, entre les réfractaires qui ne jurent que par la V8 ou les précédentes, et ceux qui ont adopté la nouvelle mouture, il est important de se faire son propre avis, et pour cela il faut profiter que les règles et les compendium soient gratuits et en libre accès. Mon avis n'étant pas absolu malgré que j'ai essayé d'être un minimum objectif, c'est donc au final à vous de vous forger vos propres impressions en vous lançant dans les batailles de l'Age de Sigmar !

Ce jeu est conseillé par 5 de nos Clients

Ils ont aimé...

Jerome R. le 01/10/17 Achat vérifié

5/5
Trés bon rapport qualité/quantité/prix. Le jeu est plutôt sympa pour débuté en jeu de figurine avec des régles assez simple et agréable a joué. Parfait pour débuté surtout si on l'achète avec un amis et que l'on prends une armée chacun (50E l'armée, vraiment pas cher)

Ils ont moins aimé...

julien w. le 26/07/15 Achat vérifié

2/5
Le jeu Warhammer Battle est enterré. Paix à son âme. Warhammer Age of Sigmar n'est qu'un fils illégitime de son père. Si vous souhaitez jouer à la dernière version de Warhammer Battle, vous ne trouverez pas votre bonheur dans cette boîte : jouez à la V8. Si vous n'avez jamais joué à un jeu de figurines, cela peut être intéressant.
  • le 01/10/17 Achat vérifié

    5/5
    Trés bon rapport qualité/quantité/prix. Le jeu est plutôt sympa pour débuté en jeu de figurine avec des régles assez simple et agréable a joué. Parfait pour débuté surtout si on l'achète avec un amis et que l'on prends une armée chacun (50E l'armée, vraiment pas cher)
  • le 17/02/17 Achat vérifié

    5/5
    oui, il est à la hauteur de mes attentes.
  • le 29/07/15 Achat vérifié

    5/5
    Bien pour initier des enfants. Mais moins bien que la version précédente pour les joueurs qui ont un peu d'expérience !
  • le 26/07/15 Achat vérifié

    2/5
    Le jeu Warhammer Battle est enterré. Paix à son âme. Warhammer Age of Sigmar n'est qu'un fils illégitime de son père. Si vous souhaitez jouer à la dernière version de Warhammer Battle, vous ne trouverez pas votre bonheur dans cette boîte : jouez à la V8. Si vous n'avez jamais joué à un jeu de figurines, cela peut être intéressant.
  • le 26/07/15 Achat vérifié

    3/5
    systeme de jeu tres mauvaisfigurines Khorne Magnifique , Sigmarite aussi mais faut aimer le style.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements