flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Night Witches

EFBPNW01-FR

Prix rouge
Night Witches est un jeu de rôle consacré aux femmes en guerre. Au sein du 588e régiment de bombardiers de nuit, vous répondrez à l’appel de la mère patrie à l’heure du péril
  • Français

Les avis ludiques sur ce jeu

  • Note globale
    4.6/5*
    *Moyenne pondérée calculée sur base de la moyenne générale de la boutique
  • Philiboyz (1)
    4/5
  • Clients (1)
    5/5
Posez-nous une question sur ce produit

24,95 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Pendant la Deuxième Guerre mondiale naquit un régiment de bombardiers de nuit composé exclusivement de femmes. Des aviatrices soviétiques nées.
Ces quelque deux cents femmes et jeunes filles, qui volaient dans des biplans obsolètes et décollaient au milieu des champs, tout près des lignes de front, attaquèrent sans relâche les troupes allemandes pendant mille cent nuits d’affilée. Lorsque les bombes venaient à manquer, elles larguaient des traverses de voie ferrée sur l’ennemi.

Ces aviatrices se voyaient comme des sœurs, unies par des liens forgés dans le sang et la terreur. L’aviation de l’Armée rouge les considérait comme un exaspérant régiment féminin de second plan. Quant aux Allemands, ils les surnommaient simplement les Nachthexen : les sorcières de la nuit.

Night Witches est un jeu de rôle consacré aux femmes en guerre. Au sein du 588e régiment de bombardiers de nuit, vous répondrez à l’appel de la mère patrie à l’heure du péril. Lui rendrez-vous justice en pilonnant les troupes fascistes ? Surpasserez-vous vos camarades sexistes malgré la discrimination et le sabotage ? Existe-t-il des limites au patriotisme… ou à la résistance humaine ? Découvrez-le en jouant à Night Witches !

Night Witches nécessite 3 à 5 joueurs, qui assumeront le rôle de maître de jeu à tour de rôle au cours de la partie. Il peut se jouer en une seule séance de deux heures ou se prolonger sur toute une campagne qui suivra le régiment jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Quoi qu’il en soit, il vous permettra de vivre un récit épique, plein d’héroïsme et de sacrifice, à l’image des femmes qui ont réellement participé à ce conflit.
4.6
Thème(s) Guerre
Langue(s) Français
Auteur(s) Jason Morningstar
Éditeur Edge

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Philiboyz

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Seb, voici son avis :

    4/5

    A la lecture de la présentation du jeu, ce jeu me vendait déjà du rêve :
    Jouer des soldates courageuses et marginalisées, au sein d’un régiment soviétique de la 2de guerre mondiale qui a réellement existé.

    Je parcours le livre : Format A5, 170 pages environ, maquette aérée, puis mon regard se perd dans les illustration que je trouve très réussies.

    Je n’avais jamais entendu parler de ce régiment, je n’ai eu écho que des tireuses d’élite au sein de l’armée soviétique. Heureusement, une présentation succincte du contexte historique est là et suscite d’emblée l’admiration pour ces femmes.
    Je vais résumer simplement : On joue des femmes dans un régiment composé exclusivement de femmes, raillées par les autres régiments masculins. Ajoutez à cela que vous volez dans un biplan d’épandage agricole reconverti pour le combat, sans oublier un ravitaillement de ce régiment très aléatoire. Puis versez une bonne dose de manque de sommeil parce que vos sorties se font de nuit (d’où « Night Witches ») et une grande chance de ne pas revenir vivantes de votre mission car l’adversaire, lui, est largement mieux équipé. Le tout baignant dans un climat de suspicion paranoïaque sous l’œil inquisiteur de commissaires politiques.
    Voilà.
    Forcément à la lecture, j’ai un peu l’impression d’avoir activé le niveau de difficulté Cauchemar d’un jeu vidéo, et l’auteur rappelle que tout ça a été le quotidien bien réel de ces femmes. Esprit d’aventure poussé au paroxysme, puissant dévouement patriote ou courage frisant la témérité, sont les adjectifs qui surgissent dans mon esprit à la lecture de leurs exploits.
    Je vous l’avais dit : ça force le respect.

    Les premières pages annoncent les thématiques abordées : Bravoure, marginalisation, sexisme, guerre, déconsidération, homosexualité, mort. Vous l’aurez compris, on s’adresse à un public averti, le cadre de jeu ayant réellement eu lieu.
    La guerre, l’adversité et la mort soudent les membres du régiment les uns envers les autres, mettant l’aspect social au premier plan, plutôt que les phases de guerre. Un choix que je trouve très intéressant et à contre courant de ce qui se fait en général dans un jeu de rôle avec un cadre militaire.

    Viennent ensuite les règles « propulsées par l’Apocalypse » qui représentent la majorité de l'ouvrage.
    Pour rappel : 2dés6 + niveau de la compétence. 10 et plus c’est tout bon, 8-9 de justesse et il y a un ‘mais’, etc, sans oublier le système de manœuvres qui permettent au joueur d’orienter le récit.
    Il existe des manœuvres communes et lors de la création de personnage, plusieurs profils sont proposés pour vous permettre d’accéder à d’autres manœuvres que vous choisissez d’activer ou non.
    La présence d’un chapitre expliquant clairement la structure d’une partie est salutaire, car découvrir le système Apocalypse est toujours un peu nébuleux la première fois. L’ouvrage propose même un compte rendu de partie au cas où ce n’était pas encore clair malgré tout.

    En fin de livre, on trouve : Bibliographie, chronologie des missions, caractéristiques techniques des avions, carte et glossaire qui rendent l’ouvrage bien complet et sont des aides franchement agréables pour le MJ.

    Pour conclure, je trouve ce jeu exemplaire, dans la forme comme dans le fond :
    - La qualité du contenu et des illustrations pour un jeu « de niche ».
    - Les thématiques abordées adultes et authentiques.
    - La tragédie qui peut frapper à tout instant et donne le retour à la base en vie digne d’un exploit héroïque.
    - Les richesses des interactions sociales possibles dans un cadre oppressant et mortel.
    - Le tout bien harmonisé par le système Apocalypse

    Si le sujet et les thématiques vous parlent et que vous souhaitez découvrir le système apocalypse, honnêtement, foncez.

    2 personnes ont trouvé cet avis utile

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Clients

Ils ont aimé...

aymeric b. le 24/05/18 Achat vérifié

5/5
Un jeu vraiment très intéressant
  • le 24/05/18 Achat vérifié

    5/5
    Un jeu vraiment très intéressant

Vous avez déjà posté un avis sur ce jeu.

Déjà vus

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements