flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibertlogo_ukoo

Infinity - Nomads - Riot Grrls

280559-0391

Blister contenant 4 figurines en métal et leurs socles. À monter et à peindre.
    14

    En achetant ce produit collectez jusqu’à
    14 Phib'z

    Produits 14, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

    Posez-nous une question sur ce produit

    24,95 €

    Ce produit n'est plus en stock

    Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

    "Ne m'appelle pas poulette..."

    Attribué à la Riot Grrl "Tigressa" Buchananan juste avant de tirer sur le lieutenant John Atwood de l'Aquila Guard. 

    Prise de contrôle de Prospection Post PB-067. Conflits commerciaux de l'Ariadna.


    Le Campus Beauvoir de Praxis a été créé comme poste de commandement et refuge pour le mouvement féministe le plus radical. A Beauvoir, le thème dominant est le féminisme avec une attitude combative qui s'inspire fortement de la philosophie punk et aspire à détruire la société actuelle de la sphère humaine. Cependant, si les fondateurs de Beauvoir étaient des intellectuels politiquement incorrects, la majorité de la population actuelle du campus est composée de filles d'origine Atek, exclues de la société et du marché des " bonnes filles ". Ces filles viennent des quartiers marginaux de la Sphère Humaine, habituées aux combats de rue et à la survie urbaine au quotidien. Des filles à problèmes qui, en quittant le campus pour les espaces communs de Bakounine, sont des sources constantes d'ennuis et de vieilles connaissances des prisons du Corps des Modérateurs.

    Le Campus de Beauvoir a risqué d'être sanctionné pour son altération de la soi-disant Energie Sociale, mais le Commandement Juridictionnel de Bakounine a pu voir l'avantage d'avoir un groupe dirigé par une ferme intention de provoquer une révolution. Le Campus Beauvoir s'est vu offrir la possibilité de participer activement à la lutte, d'aider à la destruction de la société de la Sphère Humaine au sens large tout en défendant les intérêts de Bakounine. Pour compenser le mauvais comportement de leurs adeptes et leurs agressions contre la société, ce berceau de combattants urbains est devenu la graine d'une unité d'assaut redoutable. On leur a demandé d'unir les "...pires salopes du secteur, les plus infâmes, les plus dures et méprisables..." et on les a mises en contact avec les femmes forgerons du département Vulkanja afin de s'équiper du meilleur matériel disponible. C'est ainsi que sont nées les Riot Grrls, authentiques filles de punk, icônes du combat de rue tactique, représentantes de la philosophie "KIY" (Kill It Yourself), anarcho-féministes avec des armes automatiques qui sautent au combat avec une conviction féroce et une attitude qui crache au visage des bonnes manières. Force, Révolution et Anarchie !



    Contenu : 

    • Riot Grrl (Combi Rifle) x2,
    • Riot Grrl (Multi Rifle),
    • Riot Grrl (Boarding Shotgun).


    Éditeur Corvus Belli

    Soyez le premier à commenter ce jeu

    Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

    Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

    2. Sélectionnez vos abonnements