flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_diceicon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Shade - Danza del Ombre

LUDSHA01

Prix rouge

Livre de base avec un écran et une série de personnages prétirés sur feuilles indépend10antes. SHADE est un jeu de cape et d'épée flamboya...

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

39,00 €

Ce produit n'est plus en stock

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Livre de base avec un écran et une série de personnages prétirés sur feuilles indépendantes.

SHADE est un jeu de cape et d'épée flamboyant, d'intrigues machiavélliques, plongé dans un univers uchronique riche et passionnant inspiré du Quattrocento Italien et de la Renaissance!

SHADE est un jeu où vous incarnez un personnage dont l'ombre a pris vie, vous ouvrant les portes de la Magie, du mystére et de l'aventure!

SHADE c'est aussi un systéme de jeu basé sur les cartes, tout à fait original et propre aux mécaniques de Shade, où, entre autre, les figures qui vous ressemblent jouent en votre faveur lors de la pioche.

SHADE est un livre élégant, à dos rond; une maquette suggestive et recherchée; des passages de textes narratifs qui plonge le lecteur dans le jeu!

SHADE c'est des illustrations de Simonetti, Venzi, De Abreu et bien d'autres !

"La rouelle resserre son étau sur le monde. La petite pièce d’or s’est faite instrument de toutes les révolutions et toutes les convoitises. En marge des vieux empires, vestiges d’une antiquité oubliée, les jeunes nations ambitieuses brandissent leurs glaives décidées à se tailler la part du lion. Banquiers, armateurs, grands bourgeois inondent de rouelles les coffres des cités-États. La vieille noblesse n’a d’autre choix que de partager son pouvoir avec le popolo grasso, caste hétéroclite de nantis et parvenus. Cours princières et palazzi grouillent d’intrigants mêlant et démêlant les complots au gré des alliances secrètes, des noces, meurtres et trahisons…

La rouelle guide le monde mais le morcelle aussi. Des côtes de Ravénie aux monts ostriens le spectre indicible de la guerre rôde. La paix actuelle n’est que la scène apparente d’un théâtre qui se joue dans l’ombre. Les cités florissantes usent de leur prospérité pour écraser leurs modestes voisins et conquérir leurs fiefs. Condottieri et brigands sillonnent le pays en quête d’or et de gloire, offrant leurs armes à qui paiera le mieux. L’âge d’or de la chevalerie semble à jamais révolu…même la guerre est devenue une question d’argent.

Au bas de l’échelle, le popolo minuto, la masse des humbles, ploie l’échine pour satisfaire la grande marche du monde. Mais qui peut dire pour combien de temps encore… La rouelle est libératrice ! Le commerce appèle la prospérité et la prospérité appèle le progrès…Penseurs, artistes et mécènes redécouvrent une antiquité enfouie sous dix siècles d’obscurantisme religieux. Les cours s’émerveillent des progrès de la technologie : hier la poudre à canon et l’alchimie, aujourd’hui l’imprimerie et les longues vues…Qui peut imaginer quelles seront les découvertes de demain ?

Le clergé, divisé, corrompu, exténué par ses vaines guerres d’influence voit son autorité contestée jusqu’aux dogmes des saintes écritures. Mais les céléziens, serviteurs angéliques des déesses lumineuses ainsi que les avatars, ombres dévouées à la déesse suprême des ténèbres, veillent sur leurs ouailles alors qu’approche à grand pas l’an mil. Et avec lui la sinistre prophétie du réveil de Shaïtar, abomination d’ombre et de lumière mêlée qui châtia les dieux de jadis…

Au coeur de ces innombrables conflits louvoient le petit monde des Ténébrosi, mortels qui se sont vus doter d’une ombre intelligente. A la fois craints et respectés, les Ténébrosi s’avèrent être de prodigieux espions que s’arrachent les puissants. Car qui mieux qu’une ombre peut épier ou filer une victime sans bruit, écouter une conversation tapie dans les ténèbres ou se glisser à travers les interstices les plus improbables ?

Shade vous invite à incarner des héros peu ordinaires, dans la grande tradition du « cape et d’épée » et de la commedia dell’arte. Entre intrigues, bal de la cour, duels envenimés, poursuites sur les toits, entrez dans la grande farandole des ombres.. Éveillez et domptez votre ombre pour accroître sa sorcellerie. Choisissez soigneusement vos alliances pour rester du bon côté de la dague. Mais surtout restez vigilants : toutes les légendes ont leur part de vérité et qui veut lever un coin de voile doit en payer le prix ! Oserez-vous braver les anges pour accéder aux secrets les mieux gardés?"

Note globale 4
Éditeur Ludopathes

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Clients

Ils ont aimé...

Christophe C. on 05/08/16

4/5
Plus je lis Shade et plus j'apprécie ce jeu. Il souffre de quelques défauts, notamment un univers qui manque de cohérence, mais mis à part cela, c'est un réel plaisir. Le système de cartes change un peu des éternels dés, et permet du même coup d'introduire des tricheries que les joueurs peuvent utiliser pour changer la donne. Les pouvoirs des personnages, inspirés par la commedia dell'arte apportent une saveur intéressante. Et quel bonheur de pouvoir incarner le côté ténébreux, jouer les espions, les assassins, sans pour autant verser dans le bête et méchant. Attention, Shade est un vrai jeu à secrets ! Ce que vous lirez dans le livre de base n'est que la partie émergée de l'iceberg. Au fil des suppléments, le jeu gagne en profondeur, et offre de belles promesses sur le long terme.
  • le 05/08/16

    4/5
    Plus je lis Shade et plus j'apprécie ce jeu. Il souffre de quelques défauts, notamment un univers qui manque de cohérence, mais mis à part cela, c'est un réel plaisir. Le système de cartes change un peu des éternels dés, et permet du même coup d'introduire des tricheries que les joueurs peuvent utiliser pour changer la donne. Les pouvoirs des personnages, inspirés par la commedia dell'arte apportent une saveur intéressante. Et quel bonheur de pouvoir incarner le côté ténébreux, jouer les espions, les assassins, sans pour autant verser dans le bête et méchant. Attention, Shade est un vrai jeu à secrets ! Ce que vous lirez dans le livre de base n'est que la partie émergée de l'iceberg. Au fil des suppléments, le jeu gagne en profondeur, et offre de belles promesses sur le long terme.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !