flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ C'est parti pour les soldes, du 26/06 au 16/07 inclus ! Achetez un jeu, pas un prix Voir les jeux soldés

Le Stop ou Encore, c'est quoi ?

Définition du stop ou encore, jargon du jeu de société
Le Philiboy Maxime
Maxime
Mis à jour le  16/05/2023
#article

Dans le monde du jeu de société, on a nos petites habitudes linguistiques. Si vous débarquez dans ce fantastique et gigantesque univers, on s’est dit que ça serait sympa de vous expliquer les bases. Dans ce cinquième volet des Jargons Ludiques, on s’attaque au Stop ou Encore.


Dans les jeux de société, on est régulièrement soumis à l’aléatoire.


Cet inconnu ajoute beaucoup de piquant à vos parties, comme le fait un piment à 1 million sur l’Échelle de Scoville.


Qu’il faille lancer des dés ou tirer une carte, l’attente et la surprise du résultat provoquent un petit frisson qui nous fait des chatouilles dans le cou.


Le Stop ou Encore définit les jeux dont la mécanique est axée autour de cette prise de risque. (Et c’est aussi une chanson de Plastic Bertrand.)


En anglais, on parle de Push Your Luck, littéralement pousser sa chance.


Un représentant très populaire du genre n’est autre que le Black Jack.


On commence avec un résultat de base et deux choix s’offrent à nous : on continue ou on s’arrête. Et on procède ainsi jusqu’à ce que l’on décide de s'arrêter ou que l’on perde royalement, parce qu’on a trop tiré sur la corde.


Si le Stop ou Encore était une fable, ce serait “La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf” de Jean de la Fontaine.


Plus on prend de risques à continuer, plus on sera récompensé... au risque de tout perdre si on est trop gourmand et qu’on ne s’arrête pas à temps.


On retrouve ce principe dans les jeux télévisés comme “À prendre ou à laisser” ou à la radio avec le “Quitte ou Double”, qui sont globalement des synonymes du Stop ou Encore.


Présent dans des classiques comme le Yathzee ou le Blackjack, plus tard, d’autres jeux en on fait leur mécanique centrale comme Strike, Pickomino ou l'excellent Can’t Stop.


Et parce qu’il n’y a pas que les dés dans la vie, on retrouve du Stop ou Encore sous d’autres formes comme dans Deep Sea Adventure, Welcome to the Dungeon ou Celestia


(Oui, j’avais envie d’en citer encore d’autres, parce que j’aime bien les Stop ou Encore).


Très chaotique et aléatoire, le Stop ou Encore est apprécié pour rire avec la bouche lors de vos apéros. Simple à expliquer et pas trop prise de tête, c’est un peu l’entremets des jeux de société.


Son autre avantage, c’est son goût de reviens-y. Très dur de s'arrêter après une partie, tant elles sont rapides et nerveuses.


Le Stop ou Encore étant une mécanique très simple, elle s’adapte et se combine très facilement à d’autres mécaniques, comme au Deckbuilding dans Clank! in Space ou au Communication Limits dans Codenames, mais ça pour l’instant, c’est encore du jargon ludique pour vous.


Produits associés

*Voir nos conditions de Frais de port