flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Let's go for the Winter Sales, from January 12 to February 8 incl. ! Buy a game, not a price! See sales games

Tawantinsuyu : The Inca Empire

PIX-TAW01-FR

Gather the inhabitants of the surrounding Inca villages and use their unique abilities to strategically place them where they can perform the greatest tasks for you.
  • French
  • From 14 years old
  • 1 to 2h
  • 1 to 4 player(s)

Playful reviews about this game

49,50 €

Available

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

Lead your Inca empire to glory!

The great Sapa Inca Pachacuti turned to his offspring and ordered them to worship Inti, the Sun God, and to expand the Inca Empire as far as the llamas roam. With Chinchaysuyu, Antisuyu, Qullasuyu, and Kuntisuyu — the four regions of the new empire — now ripe for conquest, the time has come for Pachacuti's true successor to arise.

Gather your people from the villages below and use their unique abilities to strategically place them where they can perform the greatest tasks for you. Climb the steps of the Sun Temple, reaping the rewards of your piety. Build structures that both nourish your people and provide you with benefits no other has at their disposal. Muster an army and conquer villages in the four realms of Tawantinsuyu. Prove yourself a worthy successor to Pachacuti and lead the Inca to glory!


During Tawantinsuyu: The Inca Empire, players place workers onto various locations on the game board, performing actions, collecting resources (potatoes, corn, stone, and gold), constructing buildings and stairs, sculpt statues, expanding their military strength, and collecting weavings.

The game board features a hill located within the old Inca capital of Cusco, the sides of which are terraced and divided into five sections. Atop the hill sits the Coricancha, The Golden Temple, the most important temple of the Inca Empire. Within the Coricancha, each player has a High Priest. On the terraced sections below exist a variety of worker placement locations, interconnected by paths and individually marked by symbols. On your turn, you must either place a worker onto a location outside the Coricancha OR choose two of the following:

  •     Recruit one worker.
  •     Take two god cards.
  •     Draw two army cards and keep one of them.
  •     Move your High Priest one or two steps clockwise within the Coricancha.

When placing a worker, you must first discard a god card with a matching symbol or pay one gold. Once placed, the worker remains on the game board for the rest of the game! Each worker placement location is connected to exactly three action spaces. You must always perform at least one of these actions. However, for each adjacent worker (i.e., connected to your worker's location via direct path through one of the action spaces) that matches the type of worker just placed, you receive one additional action!

While some locations will result in you being able to perform multiple actions, other actions and placements may be more desirable, especially since each of the five types of workers has a unique ability:

  •     Warrior: Remove one of the adjacent workers, placing it in your player area.
  •     Craftsman: Gain +1 action if placed onto a craftsman space.
  •     Architect: Gain +1 action if placed onto an architect space.
  •     Courier: Decreased placement cost; +1 action if it's the first worker placed within a given area.
  •     Priest: Take one god card; you may pay one potato to gain +1 action.

All god cards feature one of the different symbols found on the worker placement locations. Before placing a worker, you must either discard a god card with a matching symbol or pay valuable gold resources. God cards also depict special abilities that can be activated only if you have previously built a matching statue!

Army cards allow you to send one or more units to conquer villages in nearby regions. You must compete against the other players for control of each region as well as for valuable rewards that can be gained as a result of military conquest.

The position of your High Priest within the Coricancha has a significant impact on your overall strategy, affecting your access to powerful actions and determining any potential resource costs when placing your workers. More specifically, when placing a worker, you must pay additional resources the farther your worker is from your High Priest, from nothing all the way up to eight potatoes or corn!

Additionally, when moving your High Priest, you can activate powerful actions available only within the Coricancha:

  •     Produce: Gain all rewards from your production buildings.
  •     Worship: Sacrifice previously sculpted statues to gain permanent temple advancements.
  •     Offering: Pay resources to gain temple advancements.
  •     Conquer: Engage in military conquest of nearby villages.
  •     Rejuvenate: Refresh previously activated buildings and military units.

Throughout the game, you score victory points whenever you construct stairs or sculpt statues. Gain bonus victory points whenever another player makes use of the stairs you have constructed. Score victory points from temple advancements and control of the four regions.

The game ends when the worker pool has become exhausted, symbolizing the full incorporation of nearby regions and villages into the newly risen Inca Empire. You then score bonus victory points from reaching the top of the temple, from your woven tapestries, and from various buildings and resources you have accumulated.

Theme(s) Antiquity
Language(s) French
Mechanism(s) DraftWorkersConstructionRessourcesActions
Author(s) Dávid Turczi
Artist Zbigniew UmgelterJakub Skop
Note globale 4.3
Editor Board and Dice

This game is recommended by 7 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 4.4/5 on this product
4.4/5
  • This game was played and recommanded by le.meeple.jaune, here its opinion:

    4/5

    Rien qu’avec son nom, TAWANTINSUYU promet de l’exotisme et de l’aventure. Contrairement à son titre évocateur, ce n’est pas à travers sa thématique, assez vite oubliée, que le jeu va nous faire voyager mais plutôt dans une mécanique parsemée de petites découvertes et originalités. En effet, TAWANTINSUYU surprend dès les premiers instants par la quantité d’informations impressionnantes à ingurgiter, d’autant plus qu’elles sont assez différentes de ce que l’on peut avoir l’habitude d’appréhender. D’ailleurs, l’aide de jeu, qui s’avère très vite indispensable, utilisant une écriture minuscule sur un format A4, ne laisse aucun doute sur le type de jeu auquel nous avons à faire. TAWANTINSUYU s’adresse aux joueurs experts, mais finalement pas tant pour la mécanique, qui au bout de quelques tours de jeu devient étonnamment fluide et assez clairvoyante mais plus par le degré de réflexion qu’il impose à chaque action. Des actions, si nombreuses, que les joueurs seront noyés, lors des premiers tours, dans les choix possibles et surtout dans leurs utilités stratégiques sur le long terme. Dans le fond, TAWANTINSUYU apparait plutôt classique. Il s’agit de récupérer des ressources afin de pouvoir les défausser et ainsi construire principalement des bâtiments, statues ou escaliers, pourvoyeurs de points de victoires et prometteurs d’ une aide précieuse pour le reste de la partie. C’est dans la forme que le jeu se distingue fortement. L’action principale de placement d’ouvrier définitif, plus ou moins coûteuse selon le lieu, permettant la réalisation de « tâches » différentes et plus ou moins nombreuses selon le type de « meeple » posé, l’adjacence éventuelle d’un « meeple » de même type, et la couleur de l’emplacement, est un véritable casse tête abstrait, original et jubilatoire. Mais la singularité de TAWANTINSUYU vient également du fait que les deux actions secondaires, pouvant substituer l’action principale, deviennent très rapidement des objectifs prioritaires pour les joueurs autour de la table. Elles seules peuvent permettre de « grimper » les marches du temple pour obtenir de précieux points de victoire et de réaliser des conquêtes afin de devenir majoritaire dans les différentes régions lors de l’organisation des trois festivals. Il est difficile de décrire en détail toutes les subtilités de TAWANTINSUYU tant le jeu est riche, complexe et complet. En effet, il concentre un nombre impressionnant de paramètres pesant fortement dans la balance du plaisir ludique des « gros » joueurs. Les interactions sont intelligentes, bien présentes et jamais frontales. Il est possible de combiner des effets et des actions à merveille. Le matériel est très agréable et de belle qualité. Les phases de « scoring » prennent en compte de nombreux axes de développement avec même une pointe de majorité. On s’étonnera, par contre, de la présence assez forte du hasard dans un type de jeu qui, d’habitude, tente de le réduire à néant. Une chose est certaine, c’est que les parties sont plutôt rapides pour un jeu de ce type, et que de ce fait, chaque décision est d’une importance capitale, ce qui rend l’expérience de jeu très tendue. TAWANTINSUYU nous transporte avec beaucoup de plaisir dans une aventure ludique d’une grande finesse qui nous rappelle en même temps quelque chose de déjà vécu et de complètement inconnu. Son équilibrage parfait est une de ces plus grandes forces lors de notre voyage tourmenté et agréable à la fois. Le jeu crée de l’inconfort et une frustration permanente de ne jamais pouvoir effectuer réellement l’action parfaite tout en étant jamais bloqué tant les possibilités sont nombreuses. C’est une sensation que j’affectionne particulièrement. Et même si, du fait de son exigence, l’ambiance autour de la table est d’une froideur extrême, contrairement au thème ensoleillée qu’il se veut représenté, TAWANTINSUYU nous réchauffe le cœur et nous apporte à peu près tout ce que nous en attendions.

    5 people found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by Meeples In Love, here its opinion:

    5/5

    Ce n’est pas la grande forme pour Pachacuti, le grand Sapa Inca, qui cherche un successeur...

    Vous voilà donc en concurrence afin de le remplacer à la tête de l’empire Inca !

    Tawantinsuyu est un jeu expert de placement d'ouvriers dont le principe de base est assez simple : 

    Il faut rassembler les habitants des villages environnants et utiliser leurs capacités uniques pour les placer stratégiquement là où ils pourront accomplir les plus grandes tâches pour vous : ériger des statues à la gloire d’Inti, faire la guerre, etc.

    A votre tour :

    placez un ouvrier sur la pyramide en jouant une carte de votre main ayant le même symbole que celui sur le plateau et effectuez les tâches de cet ouvrier

    OU 

    réalisez 2 actions dites secondaires, dans l’ordre de votre choix

    Puis, recrutez si besoin un habitant dans le village en payant une patate ou un maïs

    Sauf que ce jeu cache quelques particularités dont voici un aperçu :  

    • en début de partie, pas moins de 85 actions possibles vont s’offrir à vous ! or, non seulement elles ont un coût qui diffèrent mais leur choix va sérieusement se restreindre au cours de la partie
    • contrairement à beaucoup de jeu de placement d’ouvriers, lesdits ouvriers ne partent pas et restent à leur place, ce qui va engendrer une petite guéguerre entre joueurs
    • le rythme de la partie dépend de vos adversaires, une fois que tous les habitants du village ont été recrutés, on passe à la phase “festival” (c’est un décompte intermédiaire) puis à la manche suivante. Vous aurez l’herbe coupée sous le pied si vous n’êtes pas vigilant …
    • les ouvriers ont une capacité spéciale en fonction de leur couleur et ils gagnent à être posés auprès d’un ouvrier ayant la même couleur puisqu’ils vous permettent ainsi de faire des actions supplémentaires.

    Passées les 1ères parties durant lesquelles vous aurez le nez sur l’aide de jeu (indispensable) vous l’apprécierez pour sa fluidité et sa tension, ce qui vous fera oublier la thématique, assez peu profonde.

  • This game was played and recommanded by Undécent, here its opinion:

    5/5

    Le grand Sapa Inca, Pachacuti, se tourna vers ses enfants et leur ordonna d’adorer Inti, le Dieu Soleil, et de repousser les frontières de l’Empire Inca jusqu’aux terress des lamas. Chinchaysuyu, Antisuyu, Qullasuyu et Kuntisuyu, les 4 territoires du nouvel empire, sont désormais propices à ces conquêtes. L’heure est venue pour le véritable successeur de Pachacuti de s’élever et de prendre sa place.

    Rassemblez les habitants des villages en contrebas et profitez de leurs capacités uniques en les plaçant judicieusement afin qu’ils réalisent les tâches qui vous seront les plus profitables. Gravissez les marches du temple du Soleil et récoltez les fruits de votre dévotion. Construisez des bâtiments pour nourrir votre peuple et développer des capacités qui vous seront propres. Renforcez votre armée et partez à la conquête des villages des 4 royaumes de Tawantinsuyu.

    Un peu d’histoire?

    Tawantin Suyu signifie empire Inca en quechua ou autrement dit 4 en 1. Cette empire fut, du XVème au XVIème siècle, un des états de la civilisation andine et le plus vaste empire de l’Amérique précololombienne. Son territoire s’est en effet étendu, à son extension maximale, sur près de 4500 km de long, depuis le Sud-Ouest de l’actuelle Colombie, au nord, jusqu’au milieu de l’actuel Chili, au Sud, et comprenant la quasi-totalité des territoires actuels du Pérou et de l’Équateur, ainsi qu’une partie importante de la Bolivie, du Chili et significative de l’Argentine du Nord-Ouest. Soit une superficie de plus de trois fois celle de la France d’aujourd’hui. Sa capitale : Cuzco.

    J’ai vraiment aimé Tawantinsuyu. Il faut tout optimiser car la partie défile très vite devant nos yeux. Le jeu ne propose pas d’innovation dans sa mécanique mais est parfaitement fluide. C’est très rare pour le souligner dans les jeux experts où souvent la quantité d’option présentes sont plus des usines à gaz que de réels intérêts ludiques. La partie est rythmée et sa durée est très dépendante de la volonté des joueurs. C’est très appréciable pour compenser un retard ou au contraire mettre les adversaires à genou.

    David TURCZI nous offre avec Tawantinsuyu un grand jeu à l’image de ce qu’était l’Empire Inca.

    Retrouvez l'article complet : https://undecent.fr/2021/02/19/test-tawantinsuyu-empire-inca/

    2 people found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    4/5

    Dans Tawantinsuyu : L’Empire Inca on joue dans la civilisation Inca, donc. Et comme souvent, dans la plupart des civilisations précolombiennes qui prospérèrent sur les reliefs Andins, les temples sont constitués d’étages, tout le sel du jeu.

    Les règles de Tawantinsuyu : L’Empire Inca sont on ne peut plus simples : on pose l’un de ses ouvriers / assistants / citoyen sur l’un des étages du temple, pour activer une ou plusieurs actions adjacentes, soit on effectue deux actions différentes, comme piocher des cartes ou déplacer son Grand Prêtre au sommet du temple pour effectuer une autre action. Presque un party-game tellement les règles sont simples.

    Minute, papillon Inca !

    Si les règles de base sont fluides, c’est après que ça se gâte. Comment poser un ouvrier, lequel, où, à quel étage, dans quelle section, pour combien d’actions, et lesquelles. Beaucoup de questions qui nécessitent une aide de jeu par personne aussi complète que dense et touffue, fournie avec le jeu.

    Jouer à Tawantinsuyu : L’Empire Inca fait un peu penser au Cul-de-Chouette de Kaamelott ou au kakamou, kakamou, kakamoulox de Kad&O. Fais ceci ainsi mais pas comme cela pour ceci mais pas ça et après tu peux et ensuite… Kamoulox !

     

    Car si les règles sont « fluides » et (paraissent) évidentes, en réalité dans le jeu tout est alambiqué et surtout, bourré de pictos qu’il faudra bien 4-5 tours / parties pour être capable de les repérer et comprendre. Avec tellement d’exceptions et de micro-règles, on finit un peu par jouer « au petit bonheur la chance », trial and error, on essaie un truc, un bidule, et on espère que ça passe.

    Tawantinsuyu : L’Empire Inca est un jeu qui s’apprivoise avec persévérance, ou qui s’évite. Il n’y a pas de juste milieu. Vous cherchez un jeu riche et profond bourré de possibilités ? Ne cherchez plus.

See more reviews


This game is recommended by 5 of our Customers

The Customers have given a rate of 4/5 on this product
4/5
  • on 11/04/21 Verified purchase

    4/5
    Du gros jeu comme j'aime...mais la prise en mains n'est pas facile...on se triture les neurones pour optimiser ses coups/placements....Il aura une place dans ma ludothèque, mais pas sûr qu'il sorte régulièrement...tout dépendra des joueurs en face.
  • on 05/03/21 Verified purchase

    5/5
    Un bon casse neurones ! il faut tout optimiser, j'adore.
  • on 04/20/21 Verified purchase

    4/5
    Un bon jeu mais pour des joueurs experts. Les règles sont denses. Le mode solo est difficilement compréhensible...
    2 people found this review was helpful
  • on 12/21/20 Verified purchase

    4/5
    Une belle réussite. Les possibilités sont grandes et les choix difficiles. Mais le jeu reste fluide et clair malgré cette multitude d'icone sur le plateau!
    1 person found this review was helpful

You have to be logged to submit reviews.

This game appears in the Tops Games of our players

  • Envies

    (2 positive ratings)

  • Mon top expert

    by Christlord

    (2 positive ratings)

  • Top des heavy games

    by stonedsour887

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.