flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_diceicon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Saga Starter: Scots

SSB08

Cette boîte contient un Seigneur Scot, 8 Gardes et 16 Guerriers. Les socles et les lances sont inclus. Les modèles dans la boîte peuvent varier de ceux illustrés. Figurines vendues non peintes. 

29

By buying this product you can collect up to
29 phib'z

Products 29, Total cart bonus 0, and Pre-order bonus 0

Ask a question about this product

49,50 €

Disponible

Free Shipping from 60€ (metropolitan France)

Viewed products

Qui étaient les Scots ?

Lorsque vous songez à l’Ecosse du début de moyen-âge et des cultures qui la peuplait vous seriez pardonné de concentrer votre attention sur les Pictes, sans même avoir entendu parler du Dal-Riada.

Pourtant, ce sont ces derniers qui vont conquérir le Pictland, l’unifier et créer l’Ecosse. Il s’agit à l’origine de pirates irlandais dont le royaume s’étendait sur la côte ouest de l’actuelle Ecosse et dans les îles qui bordaient ces côtes. Durant le 6ème et 7ème siècle ce royaume exprima des ambitions expansionnistes, qui résultèrent en des frictions puis des affrontements avec ses voisins. A la bataille de Degastan en 630 ils furent vaincus par les Saxons de la Northumbrie avant de rass’embler à nouveau leurs forces, conquérir les Pictes et fonder le royaume d’Alba à la fin du 8ème siècle.

C’est l’époque des grands rois Scots que furent Kenneth MacAlpin et Mac Bethad mac Findlaích (Macbeth).

A quoi ressemble cette faction ?

A première vue la structure des Scots apparaît assez traditionnelle. Ils ont accès à des gardes montés, mais la majorité des troupes combattra à pied. Ce sont ces piétons qui donneront leur saveur aux Scots, et les rendent tellement différents des autres factions.

Les Scots aimaient combattre avec de longues lances pour repousser leurs adversaires, supportés par des tirailleurs (nos levées) armées d’arcs ou de javelots. En fait, les Scots dans Saga sont une faction extrêmement défensive, même plus que ne le sont les Anglo-Danois présentés dans les règles du jeu.

Des capacités intéressantes ?

Les Scots disposent de nombreuses capacités extrêmement intéressantes défensivement. Lorsqu’il s’agit de produire des seaux de dés de défense, ils n’ont guère d’équivalents dans les factions existantes. Leur infliger des pertes demandera donc bien plus d’efforts que contre d’autres bandes. Ils disposent aussi de capacités qui mettront à mal leurs adversaires comme l’ « Allonge » qui permet d’activer une ou deux unités de piétons Scots, et leur permet d’effectuer un tir à C à l’issue de leur mouvement, à la manière de troupes équipées de javelots. Très intimidant lorsque la dite unité est composée de 8 Gardes Scots à pied, qui lanceront leurs 8 dés d’attaque à l’issue de leur mouvement, et ce, sans générer de fatigue additionnelle !

Ce que, le moment venu, vous ne manquerez pas de remarquer est la synergie de certaines capacités entre elles. Alors que bien des capacités génèrent moult dés de défense, d’autres permettent de transformer ces dés gagnés en dés d’attaque, comme la « Contre Attaque » qui vous permet de défausser tous vos dés de défense pour gagner deux dés d’attaque par dé de défense ainsi défaussé. Bien planifié, cela transformera votre solide défense en un coup de boutoir et vous permettra de reprendre l’initiative sur le terrain.

La capacité la plus terrifiante des Scots est certainement le « Mur de Lances » qui permet de gagner un nombre inouï de dés d’attaque ET de défense. Comme ce nombre est déterminé par l’armure de l’unité l’utilisant, meilleure est son armure, plus important sera le nombre de dés gagnés.

Comment les jouer ?

Les Scots ne sont pas une faction idéale pour les nouveaux joueurs de Saga, car elle est assez complexe à jouer efficacement et demande une bonne connaissance du plateau de combat. Si vous êtes un joueur Anglo-Danois et que vous aimez ce style de jeu réactif, alors les Scots vous séduiront. Néanmoins les Scots restent radicalement différents des Anglo-Danois car s’ils encaissent les coups sans broncher, c’est pour mieux délivrer leur coup fatal ! Ils conviendront tout aussi bien aux joueurs aimant les combinaisons complexes de capacités, car leur plateau offre de très nombreuses possibilités ; qu’aux bulldogs coriaces qui sommeillent dans chaque joueur de Saga.

J’ai essayé plusieurs combinaisons durant les tests, comme reposer ma tactique sur des unités montées et des levées pour harceler l’ennemi tandis que mes lanciers tenaient fermement le terrain en progressant méthodiquement. J’ai même essayé de multiplier les petites unités se supportant mutuellement et chacune des ces approches a plus ou moins bien fonctionnée.

Ce dont je peux témoigner, c’est qu’il faudra pas mal de parties de pratique pour commencer à les utiliser efficacement, car il s’agit d’une faction assez passive, qui laisse généralement le soin à l’adversaire de déclencher les corps-à-corps. Mais le moment venu, les Scots seront prêts à frapper avec une terrible efficacité, même si cela nécessitera de la préparation. Tout est affaire de timing dans cette affaire, et j’avoue avoir plus d’une fois mal analysé le moment propice.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner si d’aventure vous deviez faire face aux Scots est de les forcer à engager eux même le corps à corps en utilisant votre troupes armées d’armes de tir Ainsi, nombre de leurs capacités les plus efficaces seront inutiles ou en tout cas bien moins efficaces. Bon, cela marche… en théorie…

Editor Studio Tomahawk

Soyez le premier à commenter ce jeu

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Do not miss the fun news !