flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo

Hexagon Universe - 01

REHEXL01

Red price
  • French

Playful reviews about this game

  • Global rate
    4.3/5*
    *Weighted average calculated according to the general average of the store
  • Philiboyz (1)
    4/5
  • Customers (3)
    4.3/5
Ask a question about this product

29,90 €

This product is no longer in stock

Free Shipping from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

4.4
Theme(s) Modern AgeComic BookContemporaryFantastic
Language(s) French
Note globale 4.3
Editor Les XII Singes

This game is recommended by 1 of our Philiboyz

  • This game was played and recommanded by Seb, here its opinion:

    4/5

    Dans la pop-culture, il est difficile (et plus encore depuis ces dernières années) de passer à coté des supers héros, notamment ceux des comics américains. Hexagon Universe s’intéresse à des supers héros bien moins connus, issus des french comic-books autrefois publiés chez Lug : Jeff Sullivan dit « L’homme d’Airain », Rita Tower et sa fusion avec « Homicron », Pierre Marais alias Zembla « l’Homme-Lion » et bien d’autres, qui composent le Groupe HEXAGON.
    Ma connaissance des univers DC et Marvel se limitent aux films et séries. C’est donc avec curiosité que je me suis plongé dans la lecture de cette gamme et de ses super-héros, dont les exploits me sont inconnus.

    Disons le tout de suite : 
    Oui, le CRIMEN fait un peu penser à HYDRA.
    Oui, la base orbitale d’Hexagon rappelle celle de la Ligue des Justiciers.
    Entre autres…
    Mais présenter Hexagon Universe comme une pâle copie est clairement réducteur.

    Je me suis vraiment pris d’affection pour cet univers, qui me laisse un arrière goût de déjà vu, mais qui a indiscutablement des originalités qu’on découvre au fur et à mesure de notre progression dans la lecture, enrichie par ses suppléments plutôt bien fournis. 
    Dans mes expériences ludiques, incarner l’un des personnages d’une des deux grosses licences américaines me motive assez peu (même si comme tout le monde, j’ai mes chouchous). Aussi, et c’est pour moi l’un des points forts d’Hexagon, interpréter un super héros vraiment original est un vrai défi ludique.
    J’avais utilisé quelques fois le système générique de ICONS (chez John Doe) pour créer des super héros lors de quelques one shot. Mais l’univers d’Hexagon, avec ses costumes kitsch, ses méchants assez caricaturaux, et ses sbires anonymes qu’on rosse à la pelle, me donne un fougueux coup de nostalgie. 

    Le livre est un format A5 habituel chez les XII singes, de 175 pages.
    Le cadre est clair, bien posé et les illustrations, tirées des bandes dessinées, sont nombreuses. 
    Les suppléments de la gamme apportent heureusement une profondeur nécessaire sur des points laissés trop vagues dans le livre de base. 
    Le système de jeu, utilisant des D6, laisse la part belle à la description et à la narration. Une évidence, à mon sens, pour vivre une vraie ambiance super-héroique ! 
    On utilise des traits appropriés à son action, à savoir : une Motivation, un Talent, un Pouvoir et un éventuel équipement, et pas forcément les 3 traits à la fois. Leurs niveaux additionnés définissent le nombre de d6 à lancer. Il faut au moins un succès pour réussir, sauf si la difficulté exigée par le MJ en nécessite plus. Les valeurs de 3 à 6 sont des succès.
    Il est possible de dépenser des points d’audace pour changer un dé de sa main en succès automatique ou lancer un dé supplémentaire. En bref : facile. 
    Ce qui est très intéressant, c’est que chaque trait utilisé va servir lors de la narration de la scène. 
    L’initiative manque cependant de fluidité. On choisit un chef d’équipe (pas forcément le leader autoproclamé) pour la scène qui se charge de créer la main d’initiative composée des Traits adaptés. Il répartit ensuite les succès entre les joueurs ce qui définira l’ordre d’initiative. Ça casse un peu le rythme, même si l’intention est louable.… 
    Enfin, j’aime tout particulièrement l’approche du jeu, écartant le manichéisme au profit de Motivations qui s’opposent, et qui définit le Bien en soulignant les nuances de gris. Aussi, respecter vos Motivations ou les transiger va également impliquer des conséquences à la fois mécaniques et narratives. 
    Le scénario en fin du livre, reste très classique. 

    En résumé : Pour moi, un incontournable jeu de super-héros haut en couleurs. Alors, dépoussiérez vos capes, enfilez vos masques et saisissez vos dés ! 
    Êtes vous prêts à rendre justice ?

This game is recommended by 3 of our Customers

They liked...

julien E. on 07/25/17

5/5
pas besoin d'avoir des règles sur 300 pages et 45 suppléments pour avoir de la profondeur. le jeu est sympa, fluide (sauf l'initiative), et il mise tout sur le roleplay et l'ambiance.
  • on 10/17/17 Verified purchase

    5/5
    Enfin un jdr de super héros en français...
  • on 07/25/17

    5/5
    pas besoin d'avoir des règles sur 300 pages et 45 suppléments pour avoir de la profondeur. le jeu est sympa, fluide (sauf l'initiative), et il mise tout sur le roleplay et l'ambiance.
  • on 02/20/14 Verified purchase

    3/5
    Jeu bien sympa mais manque de profondeur

You already post a review for this product.

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.