flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Dual Powers : Revolution 1917

GAME1063

In Dual Powers, 1-2 players direct the forces on one side of this struggle through political action, social maneuvering, and military conflict.
  • French
  • 30mn to 1h
  • 1 to 2 player(s)

Playful reviews about this game

28,90 €

This product is no longer in stock

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

In March of 1917, Tsar Nicholas II was forced to abdicate the throne of Russia. In his place, a conservative Provisional Government formed, representing the official authority of the state. Opposed to the newly formed government stood the Petrograd Soviet, an elected council of workers organized by socialist activists.

Over the following months, an internal struggle for power and influence would dominate the country and spark a social revolution. In this state of dual power, or dvoevlastie, charismatic and powerful leaders would rise with the tide of public dissatisfaction and change the course of Russian politics forever.

In Dual Powers, 1-2 players direct the forces on one side of this struggle through political action, social maneuvering, and military conflict. The player with greater support at the end of the game will shape Russia’s future and either launch or suppress the impending Civil War.
Theme(s) PoliticHistory
Language(s) French
Mechanism(s) DeductionConquestWargameConfrontation
Author(s) Brett MyersLuis Francisco
Artist Kwanchai Moriya
Note globale 4.7
Editor Don't Panic Games

This game is recommended by 5 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 4.4/5 on this product
4.4/5
  • This game was played and recommanded by Undécent, here its opinion:

    5/5

    La révolution russe de 1917, Petrograd, Lénine, les Bolcheviques, tout ça tout ça, ça vous dit quelque chose ? Alors forcément, au premier abord, tout cela vous parait peut-être austère mais en s’y plongeant de plus près, primo, c’est passionnant, secundo, derrière ce jeu se cache une petite merveille de jeu à deux, très bon sous tous les points de vue et tertio, un petit effet waouh quand j’ai ouvert cette belle et grande boîte.

    « Zdravoitse tovaritch » (bonjour camarade). Petit rappel contextuel, vos cours de collège ou de lycée sont pour certains un peu loin.
    Calendrier orthodoxe : mars 1917. Dans un contexte de Première Guerre mondiale qui rend exsangue la Russie, le tsar Nicolas II vient d’abdiquer ; le trône impérial de la famille autocrate des Romanov devient vacant à Petrograd qui est la capitale de la Russie en ce début de XXème siècle (Saint-Petersbourg actuellement) ; la place est libre pour un gouvernement provisoire, conservateur, mené par Alexandre Kerenski qui tente alors de porter la transition démocratique après la chute du tsar. Cette première révolution russe de février 1917 (dans notre calendrier) semble avoir fait son œuvre. Face à ce gouvernement qui ne prend pas la décision d’arrêter les combats face à l’Allemagne de Guillaume II se dresse le Soviet de Petrograd, un conseil d’ouvriers et de soldats mené par les militants socialistes qui veut se faire le relais d’une population qui crie famine. Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, arrive alors sur l’avant-scène en revenant d’un exil forcé. Les mois qui vont suivre verront naître un conflit qui va mettre le feu aux poudres d’une révolution qui, en octobre 1917, changera pour toujours le visage de la Mère Patrie.
    Dans ce contexte révolutionnaire de double pouvoir au cœur de cette année 1917, les deux  meneurs charismatiques susnommés incarnent la vague montante du mécontentement populaire. Ainsi face aux ambitions limitées du chef du gouvernement Kérenski et de sa clique de ministre dévoués, Lénine et les bolcheviques tentent de prendre le contrôle de Petrograd, la capitale historique des Tsar de Russie. Dans ce duel, l’histoire est donc en marche. Saurez-vous la réécrire à la manière d’un roman uchronique ?

    Mais alors dans ce jeu qu’est-ce qu’on y fait vraiment ?
    Dans Dual Powers, Révolution 1917, chaque joueur dirige les forces du gouvernement provisoire ou du Soviet par l’action politique, la manipulation et le conflit militaire. Dans ce jeu légèrement asymétrique (car on a une main de cartes différentes), chaque camp va subtilement poser ou déplacer des unités afin d’avoir la majorité sur certaines zones plus ou moins secrètes et stratégiques de Petrograd. Vos unités pourront bénéficier des forces des unités neutres si vous parvenez à avoir le soutien du peuple au moment opportun et maîtriser l’évolution d’un calendrier géré communément. Le joueur avec le plus de soutien à la fin de la partie sera en mesure de modeler le futur de la Russie, et de lancer – ou d’étouffer – la guerre civile qui se profile à l’horizon.

    Certes, avec Dual Powers, Révolution 1917 on pourrait être peu attiré par ce thème de la révolution russe mais dés la première partie, l’ensemble des mécaniques subtiles de ce jeu de majorité ne pourra que vous conquérir. Un pur bonheur à manipuler.

    On est amené d’une part, à faire évoluer des éléments communs aux deux joueurs : le « pion jour » du calendrier, la barricade, le « curseur de score », des « unités neutres » qui peuvent faire notre bonheur ou notre malheur au moment du décompte. D’autre part, chaque joueur gère des unités spécifiques à son camp. Ce peut être un bon casse-tête avec pourtant uniquement 4 cartes à poser parmi les 7 qui restent dans sa main, après le choix de l’objectif.

    On aime avoir le soutien du peuple, mais lorsqu’on le possède, on commence la manche et c’est un petit désavantage car il vaut mieux jouer après l’adversaire (pour éventuellement contrer les coups)…Alors quelle solution ? Etre assez stratège, et on adore ça, pour s’en sortir sans le soutien du peuple, peut-être !

    Fluide, subtil, tendu, original avec un thème magnifiquement bien exploité, on atteint l’excellence du jeu de stratégie à deux joueurs (un peu expert) pour des parties d’une heure maximum (bon il est également possible de prendre une raclée en 20 minutes si on n’anticipe pas certaines actions adverses !).

    Vous serez très vite addict de ce cocktail si vous aimez l’interaction – sans les vrai bastons, et les bonnes mécaniques subtiles à explorer en moins d’une heure.

    Le mode solo même s’il est un peu aléatoire est un poil plus complexe mais a été très bien étudié avec trois niveaux de difficulté (concernant la difficulté la plus élevée, c’est pas du tout gagné !).

    Et merci de m’avoir réconcilié avec ce genre de graphisme très sobre et très tranché et d’avoir retracé une partie du programme d’histoire de troisième au collège (malgré des graphismes qui pourront paraître un peu tristounet pour des ados, ils adorent le jeu !). Un coup de cœur, obligé !

    Retrouvez l'article complet : https://undecent.fr/2020/11/12/test-dual-powers-prenez-le-controle-de-la-revolution/

  • This game was played and recommanded by Undécent, here its opinion:

    5/5

    La révolution russe de 1917, Petrograd, Lénine, les Bolcheviques, tout ça tout ça, ça vous dit quelque chose ? Alors forcément, au premier abord, tout cela vous parait peut-être austère mais en s’y plongeant de plus près, primo, c’est passionnant, secundo, derrière ce jeu se cache une petite merveille de jeu à deux, très bon sous tous les points de vue et tertio, un petit effet waouh quand j’ai ouvert cette belle et grande boîte.

    « Zdravoitse tovaritch » (bonjour camarade). Petit rappel contextuel, vos cours de collège ou de lycée sont pour certains un peu loin.
    Calendrier orthodoxe : mars 1917. Dans un contexte de Première Guerre mondiale qui rend exsangue la Russie, le tsar Nicolas II vient d’abdiquer ; le trône impérial de la famille autocrate des Romanov devient vacant à Petrograd qui est la capitale de la Russie en ce début de XXème siècle (Saint-Petersbourg actuellement) ; la place est libre pour un gouvernement provisoire, conservateur, mené par Alexandre Kerenski qui tente alors de porter la transition démocratique après la chute du tsar. Cette première révolution russe de février 1917 (dans notre calendrier) semble avoir fait son œuvre. Face à ce gouvernement qui ne prend pas la décision d’arrêter les combats face à l’Allemagne de Guillaume II se dresse le Soviet de Petrograd, un conseil d’ouvriers et de soldats mené par les militants socialistes qui veut se faire le relais d’une population qui crie famine. Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, arrive alors sur l’avant-scène en revenant d’un exil forcé. Les mois qui vont suivre verront naître un conflit qui va mettre le feu aux poudres d’une révolution qui, en octobre 1917, changera pour toujours le visage de la Mère Patrie.
    Dans ce contexte révolutionnaire de double pouvoir au cœur de cette année 1917, les deux  meneurs charismatiques susnommés incarnent la vague montante du mécontentement populaire. Ainsi face aux ambitions limitées du chef du gouvernement Kérenski et de sa clique de ministre dévoués, Lénine et les bolcheviques tentent de prendre le contrôle de Petrograd, la capitale historique des Tsar de Russie. Dans ce duel, l’histoire est donc en marche. Saurez-vous la réécrire à la manière d’un roman uchronique ?

    Mais alors dans ce jeu qu’est-ce qu’on y fait vraiment ?
    Dans Dual Powers, Révolution 1917, chaque joueur dirige les forces du gouvernement provisoire ou du Soviet par l’action politique, la manipulation et le conflit militaire. Dans ce jeu légèrement asymétrique (car on a une main de cartes différentes), chaque camp va subtilement poser ou déplacer des unités afin d’avoir la majorité sur certaines zones plus ou moins secrètes et stratégiques de Petrograd. Vos unités pourront bénéficier des forces des unités neutres si vous parvenez à avoir le soutien du peuple au moment opportun et maîtriser l’évolution d’un calendrier géré communément. Le joueur avec le plus de soutien à la fin de la partie sera en mesure de modeler le futur de la Russie, et de lancer – ou d’étouffer – la guerre civile qui se profile à l’horizon.

    Certes, avec Dual Powers, Révolution 1917 on pourrait être peu attiré par ce thème de la révolution russe mais dés la première partie, l’ensemble des mécaniques subtiles de ce jeu de majorité ne pourra que vous conquérir. Un pur bonheur à manipuler.

    On est amené d’une part, à faire évoluer des éléments communs aux deux joueurs : le « pion jour » du calendrier, la barricade, le « curseur de score », des « unités neutres » qui peuvent faire notre bonheur ou notre malheur au moment du décompte. D’autre part, chaque joueur gère des unités spécifiques à son camp. Ce peut être un bon casse-tête avec pourtant uniquement 4 cartes à poser parmi les 7 qui restent dans sa main, après le choix de l’objectif.

    On aime avoir le soutien du peuple, mais lorsqu’on le possède, on commence la manche et c’est un petit désavantage car il vaut mieux jouer après l’adversaire (pour éventuellement contrer les coups)…Alors quelle solution ? Etre assez stratège, et on adore ça, pour s’en sortir sans le soutien du peuple, peut-être !

    Fluide, subtil, tendu, original avec un thème magnifiquement bien exploité, on atteint l’excellence du jeu de stratégie à deux joueurs (un peu expert) pour des parties d’une heure maximum (bon il est également possible de prendre une raclée en 20 minutes si on n’anticipe pas certaines actions adverses !).

    Vous serez très vite addict de ce cocktail si vous aimez l’interaction – sans les vrai bastons, et les bonnes mécaniques subtiles à explorer en moins d’une heure.

    Le mode solo même s’il est un peu aléatoire est un poil plus complexe mais a été très bien étudié avec trois niveaux de difficulté (concernant la difficulté la plus élevée, c’est pas du tout gagné !).

    Et merci de m’avoir réconcilié avec ce genre de graphisme très sobre et très tranché et d’avoir retracé une partie du programme d’histoire de troisième au collège (malgré des graphismes qui pourront paraître un peu tristounet pour des ados, ils adorent le jeu !). Un coup de cœur, obligé !

    Retrouvez l'article complet : https://undecent.fr/2020/11/12/test-dual-powers-prenez-le-controle-de-la-revolution/

  • This game was played and recommanded by Les Jeux En Folie Bordeaux, here its opinion:

    4/5

    Dans Dual Powers l’un des joueurs incarnera le pouvoir en place et l’autre tentera de le renverser.
    Le plateau de jeu se compose en différents quartiers qu’il vous faudra rallier à votre cause.
    Vous pourrez compter sur le soutien de certaines figures de l’âge soviétique.

    Le look du jeu est très particulier mais colle parfaitement avec l’ambiance et nous rappelle les tractes de l’époque. Côté gameplay il se situe à la croisée entre un deck building et un jeu de conquêtes de territoire.
    Mention particulière aux annotations sur l’histoire qui a forgée la Russie.????
    De la rejouabilité certes car les cartes sont piochées aléatoirement mais vous n’aurez pas le choix de vos leaders. Ils resteront identiques pour toutes vos parties.

    Voici le lien vers ma publication: https://tinyurl.com/dualpowers

  • This game was played and recommanded by le.meeple.jaune, here its opinion:

    4/5

    La lecture des règles cache finalement de façon plutôt abstraite un jeu de majorité pour deux joueurs. Et c’est assez rare pour devenir intéressant. Très accessible, le jeu tourne autour de l’utilisation et de la rentabilité de chaque carte en main et des actions qu’elles permettent. Leurs multiples utilisations sont à la fois simples et efficaces. Mais la subtilité de DUAL POWERS vient surtout de la « temporalité » des cartes qui fait avancer le marqueur de temps. C’est en changeant de « mois » que l’on s’octroie le soutien du peuple, si important pour accroitre sa force sur le territoire. Ainsi, les choix des joueurs s’articulent entre les actions à effectuer, les lieux dans lesquelles elles sont réalisées et « le tempo » du calendrier. DUAL POWERS propose donc à la fois un jeu de majorité mais aussi un jeu de gestion de main de cartes malin et subtil. La durée de jeu est idéale et les sensations sont dynamiques. Le thème est plutôt très bien concrétisé par la présence des personnages marquants et des évènements de cette période. Mais laissez moi encore en rajouter une couche sur le matériel et la « patte graphique » superbes et thématiquement très réussis, qui rendent l’immersion possible. Mon seul bémol viendra de l’optimisation totale de sa main de carte, et du côté hasardeux de la pioche en début de chaque manche… Vous ne contrôlerez pas tout, mais vous ferez au mieux avec les possibilités qui vous seront offertes. DUAL POWERS – Révolution 1917 propose donc un duel tendu, fluide et équilibré entre occupation de territoires et optimisation de mains de cartes. Une aventure Russe tactique dans laquelle vos capacités d’anticipation et d’adaptation seront indispensables.

See more reviews


This game is recommended by 7 of our Customers

The Customers have given a rate of 4.9/5 on this product
4.9/5
  • on 11/21/20

    5/5

    Excellent, tendu ou pas, ça fulmine de partout.

    Un top de la stratégie accessible, fluide et follement passionnant.

    Le jeux est très profond concernant l'aspect stratégie, car même lorsqu'un objectif est perdu vous pourrez toujours renverser la vapeur, mais il ne faudra pas attendre le dernier moment. Vous pouvez anticiper les coups sur un ou plusieurs tours et en fonction de ce que joue ou pourrait jouer votre adversaire pour défendre une ou plusieurs zones, franchement, c'est génial.

    Dans mon top des jeux à deux et pourtant, je ne suis pas un fan des jeux historiques, cela ne gène pas l'expérience.

    1 person found this review was helpful
  • on 11/15/20

    5/5

    Très bon jeu,tactique, un mode solo super sympa. 

    2 people found this review was helpful
  • on 11/14/20

    5/5

    Une très belle découverte avec un matériel de qualité et une règle qui ne laisse aucun doute. En solo ou en duo des parties rapides sous tension.

    un p'tit coup de cœur 

    1 person found this review was helpful
  • on 08/01/20 Verified purchase

    5/5
    Excellent jeux, thème et système original, Très bonne interactivité, choix stratégique et tactique très bien intégrés, re-jouabilité énorme. Aussi intéressant en solitaire. Matériel superbe et très bonne ergonomie. Un futur classique dans ma ludothèque.

You have to be logged to submit reviews.

This game appears in the Tops Games of our players

  • En couple

    by Cellocell

    (4 positive ratings)

  • Ma ludothèque

    by Franck77

    (2 positive ratings)

  • Les jeux du Dice Club

    by Dice Club

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.