flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Alma Mater

PLBD0001-MLV

Red price
Alma Mater has players serving as a headmaster of one of the independent universities in the 15th century.
  • English, German
  • From 14 years old
  • 2 to 3h
  • 2 to 4 player(s)

Playful reviews about this game

  • Global rate
    4.6/5*
    *Weighted average calculated according to the general average of the store
  • Bloggers (1)
    5/5

55,00 €

Available

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

Players seek to strengthen their school's reputation and standing. To achieve these goals, players need to recruit the best staff and students, exchange knowledge with other schools, and become experts in the school's four disciplines!
Theme(s) Renaissance
Language(s) GermanEnglish
Mechanism(s) DraftTilesPlacement
Author(s) AcchittoccaFlaminia BrasiniVirginio GigliAntonio TintoStefano Luperto
Artist Chris Quilliams
Note globale 4.6
Editor Eggertspiele

This game is recommended by 1 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 5/5 on this product
5/5
  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    5/5

    Alma Mater est le nouveau gros jeu de plateau de la même équipe qui a signé le jeu Coimbra. Alma Mater, un jeu qui retrace les débuts de l’université.

    Dans le jeu de plateau Alma Mater, vous incarnez donc la direction d’une université prestigieuse au XVe siècle. Vous allez devoir gérer la réputation de votre établissement, en recrutant de nouveaux professeurs et en accueillant de nouveaux étudiants. Et pour y arriver, vous allez devoir échanger / acheter des connaissances auprès des autres joueurs / universités. Seuls, vous n’y arriverez pas ! Pour autant, Alma Mater n’est pas un jeu coopératif mais compétitif. Il parvient toutefois à instiller une certaine forme d’interaction subtile.

    Alma Mater est un pur jeu de placement d’ouvriers. À votre tour, vous en placez un ou plusieurs sur un emplacement pour activer son effet : accueillir un nouvel étudiant, prof, etc. Vous avez également la possibilité de donner un cours en utilisant l’effet des professeurs que vous possédez. Voilà, c’est tout. Rien de bien original, du très classique somme toute.

    Avec toutefois petit twist revigorant : quand un emplacement est déjà occupé, on peut tout de même s’y placer pour profiter de l’action en plaçant un pion supplémentaire que celui ou ceux déjà présents. Attention, il n’est pas question ici d’enchères par expulsion, juste d’activation également possible par occupation supérieure. Donc au final, dans le jeu on est rarement bloqués. Pour les emplacements. Pour les ressources, c’est une autre question, beaucoup plus épineuse. Nous y reviendrons plus bas. Alma Mater propose des règles fluides, évidentes.

    Sauf que.

    Comme Coimbra sorti il y a deux ans, Alma Mater est un gros jeu, bourré de règles et de pictos dans tous les sens. Un jeu réservé à un public averti, pour Core Gamer, donc, prêt à s’investir dans un gros jeu aux multiples stratégies combinatoires, subtiles et passionnantes. 

    Un très, très bon jeu, profond et varié !

You have to be logged to submit reviews.

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.