flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ C'est parti pour les soldes, du 11/01 au 08/02 inclus ! Achetez un jeu, pas un prix See sales games

Rauha

GRR041RA

Return life to sterile planets using your shamanistic powers.
  • English, French
  • From 10 years old
  • 30mn to 1h
  • 2 to 5 player(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

  • Note globale
    4.3/5*
    *Moyenne pondérée calculée sur base de la moyenne générale de la boutique
  • Bloggers (2)
    4/5
  • Philiboyz (1)
    5/5
  • Clients (1)
    4/5

35,50 €

Available

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

After millennia of sterility, life has sprung again on Rauha.

As a venerable Shaman, one of its five worlds has been entrusted to you. Your powers are divine and allow you to shape the environment in order to turn this world into a cradle of life energy, keeper of serenity and harmony for the centuries to come.

Obtain the most victory points, represented as Life Energy, to win the game. You have 2 Ages to turn your world into an energetic core of Rauha. In Age 1, vegetation, terrain, and wildlife will appear. In Ape 2, civilizations will thrive.

The game takes place over 4 rounds, each divided into 3 turns followed by a scoring phase. Each turn, you will follow 5 steps:
  1. Simultaneously take all Biome cards from the satellite whose symbol matches the one beneath your Avatar on your Player board (moon or star).
  2. Choose one card to place on any square of your Player board or discard to the Black Hole.
  3. Receive a Divine Entity if you create a row or column of matching symbols on your Player board.
  4. Activate your Avatar, plus any Divine Entities in the same row or column as your Avatar.
  5. Finally move your Avatar one notch clockwise along the edge of your Player board, changing the row or column that will be activated on the next turn.

During the Scoring Phase, you will activate all your Biomes with Spore tokens and any Divine Entities you may have, gaining crystals and points as shown on the components.
Language(s) EnglishFrench
Mechanism(s) Draft
Author(s) Théo RiviereJohannes Goupy
Artist O’lee
Note globale 4.3
Editor Grrre Games

Grrre Games

Règles

Ce jeu est conseillé par 2 de nos Bloggers

Les Bloggers ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Meeples In Love, voici son avis :

    5/5

    Dans RAUHA, incarnez un chaman chargé d’harmoniser l'1 des 5 mondes qui vous a été confié pour développer votre environnement et en faire un berceau d’énergie vitale, serein et harmonieux. Gagnez en marquant le + de points d’énergie vitale.

    En + de pouvoir contempler la D.A. (juste magnifique) et d’apprécier la qualité du matériel, vous pourrez très vite prendre en main ce jeu simple (mais bourré de finesses) grâce à un livret de règles court (4 pages), clair et concis.

    Mais ce n’est pas tout, car vous serez aussi face à une mécanique innovante de “board building” en parfaite adéquation avec le thème (vous construisez votre monde en tant que chaman / vous construisez votre plateau en tant que joueur) ainsi qu’à un système de draft de cartes complètement inédit.

    Très très schématiquement, votre tour de jeu consistera à drafter une carte Biome, à la poser (ou pas), à déclencher (ou pas) l’acquisition d’une tuile Entité divine (très puissante) puis à activer les cartes Biomes dans l’axe de votre avatar ainsi que ladite tuile Entité divine.

    Vous allez faire cela pendant 4 manches, chacune découpée en 3 tours suivis d'un décompte.

    D’autres éléments sont à prendre en compte aussi : les jetons Spore (pour activer une carte pendant le décompte), l'icône Source d’eau (pour marquer beaucoup de points), les cristaux (la “monnaie” du jeu)

    On aime :

    L'optimisation - au moment de choisir la carte et son emplacement optimal

    L'anticipation - de la phase décompte et du déplacement de l’avatar, qui tourne autour du board

    L'interaction indirecte - défausse d’une carte convoitée au tour prochain par vos adversaires

    Les combos au moment de déclencher vos cartes et/ou vos tuiles Entité avec en prime, une grande souplesse dans l’ordre d’activation

    La gestion des ressources

    La tension et le suspens avec la piste de PV qui accentue l’effet de course

    Premier gros coeur de l’année 2023 et nous ne sommes qu’en Janvier !

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par le.meeple.jaune, voici son avis :

    3/5

    RAUHA porte un nom mystérieux. Son matériel apparaît quelque peu austère, et l’univers proposé pourrait faire la une de Télérama sans aucun souci, affichant fièrement son côté « Bobo du neuvième ». Rien de péjoratif dans ma bouche, j’ai assez côtoyé cette population pour connaître leur bon goût et leur élégance. Grrre Games a d’ailleurs fait du « chic » sa marque de fabrique. Il va être question de deux mécaniques principales dans RAUHA. La première consiste en une sélection de cartes. Le « draft » est ici alterné entre nos deux voisins, pour changer d’un choix plus classique du tour de table habituel. La deuxième propose un « Plateau Building », c’est-à-dire une amélioration progressive de son plateau de jeu personnel par l’ajout des cartes choisies. RAUHA possède ainsi tous les ingrédients d’un jeu « initié » réussi. Les cartes présentent des symboles qu’il faut essayer d’aligner pour s’attirer les faveurs des Entités Divines et de collectionner pour marquer des points. Les activations des cartes seront rythmées par un curseur parcourant le pourtour du plateau et par des décomptes réguliers. De ce fait, la montée en puissance des effets, qui se combinent les uns aux autres, se constate réellement au cours de la partie. Pourtant RAUHA ne nous épate pas vraiment. Malgré une belle fluidité et une iconographie facilitant l’expérience, le jeu peine à soulever les foules. Le titre fait le travail, sans aucun doute, mais également sans beaucoup de surprise et d’entrain. On choisit une carte, on la pose, on active notre ligne du moment. Et après ? Et bien après, on recommence… Et cela fonctionne, mais sans étoiles dans les yeux et surtout sans vraiment ressentir les interactions, pourtant écrites dans la mécanique. Oui, il y a le « draft » entre voisins, dans lequel il faut tenter d’embêter au maximum ses proches adversaires, mais en réalité, on a les yeux rivés sur notre plateau, sur nos nombres d’icônes et nos nombres de points et de cristaux que l’on peut potentiellement récupérer. Du coup, RAUHA tombe un peu à plat et devient répétitif alors même que les parties sont rapides. Attention, je ne dis pas que ce n’est pas plaisant. Au contraire, la construction de notre plateau est une belle réussite, mais il lui manque quelque chose, peut être un peu de fun, pour le rendre un peu plus joyeux. Il est vrai que l’ambiance autour de la table est assez pesante, sans que l’on ne comprenne véritablement les raisons. Les illustrations, assez tristes, jouent sans doute dans la balance. D’ailleurs, on aurait pu penser la création de ce nouveau monde, en harmonie avec la nature, avec un peu plus de gaieté visuelle. Du coup, le jeu est très sérieux paradoxalement à ses mécaniques, qui auraient dû le rendre plus léger et virevoltant. Cela dit, si vous aimez l’optimisation de tableaux et les combinaisons de cartes portées par des règles accessibles, vous apprécierez RAUHA. Objectivement, le jeu est très efficace. Le titre se retrouve un peu piégé par son propre statut initié, c’est-à-dire trop sérieux pour être amusant et trop léger pour être captivant sur le plan cérébral. C’est d’ailleurs l’impression qui se dégage de l’illustration de couverture, brouillant clairement les pistes sur l’identité du jeu. C’est d’autant plus dommage, car la proposition porte une certaine originalité qui ne parvient pas à convaincre de sa singularité.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Meeples In Love, voici son avis :

    5/5

    Dans RAUHA, incarnez un chaman chargé d’harmoniser l'1 des 5 mondes qui vous a été confié pour développer votre environnement et en faire un berceau d’énergie vitale, serein et harmonieux. Gagnez en marquant le + de points d’énergie vitale.

    En + de pouvoir contempler la D.A. (juste magnifique) et d’apprécier la qualité du matériel, vous pourrez très vite prendre en main ce jeu simple (mais bourré de finesses) grâce à un livret de règles court (4 pages), clair et concis.

    Mais ce n’est pas tout, car vous serez aussi face à une mécanique innovante de “board building” en parfaite adéquation avec le thème (vous construisez votre monde en tant que chaman / vous construisez votre plateau en tant que joueur) ainsi qu’à un système de draft de cartes complètement inédit.

    Très très schématiquement, votre tour de jeu consistera à drafter une carte Biome, à la poser (ou pas), à déclencher (ou pas) l’acquisition d’une tuile Entité divine (très puissante) puis à activer les cartes Biomes dans l’axe de votre avatar ainsi que ladite tuile Entité divine.

    Vous allez faire cela pendant 4 manches, chacune découpée en 3 tours suivis d'un décompte.

    D’autres éléments sont à prendre en compte aussi : les jetons Spore (pour activer une carte pendant le décompte), l'icône Source d’eau (pour marquer beaucoup de points), les cristaux (la “monnaie” du jeu)

    On aime :

    L'optimisation - au moment de choisir la carte et son emplacement optimal

    L'anticipation - de la phase décompte et du déplacement de l’avatar, qui tourne autour du board

    L'interaction indirecte - défausse d’une carte convoitée au tour prochain par vos adversaires

    Les combos au moment de déclencher vos cartes et/ou vos tuiles Entité avec en prime, une grande souplesse dans l’ordre d’activation

    La gestion des ressources

    La tension et le suspens avec la piste de PV qui accentue l’effet de course

    Premier gros coeur de l’année 2023 et nous ne sommes qu’en Janvier !

    1 personne a trouvé cet avis utile

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 1 de nos Philiboyz

Les Philiboyz ont donné une note de 5/5 sur ce produit
5/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Morgan, voici son avis :

    5/5

    Rauha est une très belle découverte ludique ! 
    Des règles simples, un jeu accessible, des parties pas trop longues et très bien dosées, de la stratégie et de l'intensité, des combos, le tout dans une très jolie boîte.

    C'est un jeu de board-building et d'engine-building accessible qui procure des super sensations ! On complète son plateau au fur et à mesure, on développe un moteur de points qui devient de plus en plus puissant, on enchaîne les combos et on se fait plaisir ! Les points sont marqués à chaque fin de tour et cette course aux points rajoute une tension savoureuse, d'autant que même lorsqu'un joueur prend la tête, rien n'est gagné d'avance, c'est même souvent le contraire !

    • Les règles sont simples, rapides à expliquer et faciles à appréhender pour les nouveaux joueurs : en 5 minutes à peine, vous comprendrez l'essence du jeu, les mécaniques à l'oeuvre et la manière de scorer. Rajoutez 2 minutes et vous aurez un aperçu de quelques stratégies que vous pourrez déployer mais en toute honnêteté, c'est un plaisir de les découvrir simplement en jouant sa première partie ! Et je vous le promets, ces règles courtes et bien équilibrées n'enlèvent rien à l'intensité des parties.

    • Les parties sont tendues, pleines d'excitation et ont une durée moyenne de 45 minutes : c'est assez long pour déployer sa stratégie, la faire évoluer et se faire plaisir sans être frustré, et en même temps c'est assez court pour ne pas alourdir inutilement les parties. Vous jouerez quasi en simultané avec les autres joueurs, les tours s'enchaînent donc rapidement. Vous aurez envie de rejouer immédiatement, et vous le ferez !

    • Le matériel est de bonne facture et les illustrations d'O'lee ne gâchent rien : on est plongé dans un univers antique, fantastique, légendaire qui colle bien avec les mécaniques à l'oeuvre. 

    Une jolie découverte, nous ici on adore ! 

    5 personnes ont trouvé cet avis utile

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • le 01/23/23

    4/5

    3 ans après Nidavellir, l'éditeur promet un jeu dans la même veine : règles simples et grande profondeur de jeu.


    4 parties plus tard, la promesse est pour moi tenue, et de fort belle manière.


    Concrètement, il va falloir ici bâtir un écosystème pour insuffler de l'énergie vitale au monde de Rauha. Pour ça, il va falloir construire des biomes, représentés ici par des cartes. Un thème sympa, représenté par de fort belles illustrations.


    Le jeu se déroule en 4 manches constituées de 3 tours et d'une phase de décompte. Un tour se compose d'une phase de draft, ou 4 cartes sont posées sur deux satellites qui font face à chaque joueur. En fonction du symbole satellitaire ( lune ou étoiles ) indiqué par ton avatar, tu vas devoir prendre obligatoirement le paquet à ta gauche ou celui à ta droite.


    Puis, tu peux soit poser ta carte sur ton plateau individuel, soit la défausser pour obtenir un spore ou 4 cristaux. Tu actives ensuite toutes les cases sur la ligne ou colonne ou se trouve ton avatar.
    Si jamais tu fais une colonne ou ligne de 3 symboles identiques, tu récupères un Dieu très puissant qui pourra t'aider,le cas échéant, a faire des combos lucratifs en terme de points.


    Enfin, pour finir la manche, on procède au décompte dans lequel on activera tous les jetons spore sur ton plateau, les divinités et où se déroulera à chaque tour une bataille de majorité au niveau des sources d'eau contrôlées par les joueurs.


    Les choix lors de la phase de draft sont en général cornéliens. On se retrouvera facilement à se demander quelle est la meilleure option entre un bénéfice immédiat et une carte qui apportera un bonus plus tard lors d'un combo ultérieur. D'autre part, il faudra bien surveiller le jeu des adversaires de manière à contre drafter une carte qui pourrait leur être utile et dangereuse pour toi.


    J'ai adoré cette notion de choix à faire et la montée en puissance de ton plateau tout au long de la partie. Les plateaux sont de plus ultra lisibles ce qui permet une lecture très fluide du jeu. La mécanique de divinité, directement reprise d'Orichalque signé par un des deux co auteurs du jeu, est encore mieux poussée ici car permet de combiner plusieurs Dieux ensemble. Le draft et l'engine building fonctionne ici à merveille. Les parties sont en outre plutôt équilibrées ( la dernière a fait 121-120 )


    Premier coup de coeur pour cette année en ce qui me concerne.

Vous avez déjà posté un avis sur ce jeu.

*See our Shipping Conditions

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.