flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Looking for a gift? Don't have time or don't know anything about it? This selection was made for you!

Zero

PIX436

Red price
ZERO, a subtle card game combining tactics, bluffing and observation.
  • French
  • From 8 years old
  • 30mn to 1h
  • 2 to 5 player(s)
2

By buying this product you can collect up to
2 phib'z

Products 2, Total cart bonus 0, and Pre-order bonus 0

Playful reviews about this game

8,95 €

Disponible

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

ZERO, a subtle card game combining tactics, bluffing and observation.

This small pocket-size game offers quick and tense games where the pressure increases as players get closer to the ultimate combination: ZERO.

Players must stay on the alert, follow their opponents' moves and take measured risks at the right moment.
Language(s) French
Mechanism(s) ExchangeCombinationCards
Author(s) Reiner Knizia
Note globale 4.3
Editor Pixie Games

This game is recommended by 2 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 3/5 on this product
3/5
  • This game was played and recommanded by Akoa Tujou, here its opinion:

    4/5

    Zéro est un petit jeu de cartes, plutôt simpliste de premier abord, mais pas du tout dénué d’intérêt. On reconnait bien la patte de l’auteur avec cette simplicité et efficacité. 8 chiffres et 7 couleurs pour obtenir le moins de points possible avec ses 9 cartes en main.

    L’observation du jeu adverse est impérative, car (un peu comme dans Lama du même auteur), il faudra comprendre et anticiper le flow et rythme de chaque manche et comprendre ce que tentent les adversaires et là où ils en sont. Le premier joueur qui « check » pour indiquer qu’il passe son tour, pourra mettre une pression importante à tes plans, car un deuxième « check » de sa part annoncera une fin de partie quasi immédiate. Il faudra aussi essayer de ne pas se lancer sur les mêmes couleurs et valeur que les adversaires sous peine d’attendre indéfiniment des cartes qui ne viendront jamais ou trop tard.

    Le hasard est omniprésent, et on ne pourra pas forcément faire ce que l’on souhaite. déjà parce qu’il faudra jongler uniquement avec les cartes disponibles à notre tour au centre de la table (9 à 3 et 5 joueurs, 5 à 2 joueurs), mais aussi avec les mains que l’on récupère après la distribution. Il peut arriver qu’on reçoive une main quasi parfaite (presque un zéro), et si les cartes au centre s’accordent bien avec notre jeu, la partie pourra être très violente (et drôle) contre les autres joueurs. Étant donné que toutes les cartes ne sont pas distribuées, il est aussi possible que la couleur où le chiffre que tu collectionnes ne soient pas disponible puisque la partie va tourner sur un pot de carte fixer dès le départ correspondant aux cartes du centre et aux cartes distribuées aux joueurs. Cela rend le jeu super accessible, très familial, mais aussi difficilement contrôlable pour les adeptes qui aiment préparer un plan et s’y tenir.

    Zéro est jouable de 2 à 5 joueurs. Nous lui préférons les configurations à 4 et 5 joueurs car le pool de cartes présent dans chaque manche est plus important. Il sera un peu plus dur de réussir ses stratégies, les cartes au centre changeant beaucoup, mais il y aura aussi plus de possibilité. Rien de bloquant pour autant à 2 et 3 joueurs, cela se joue bien, mais sur nos différents essais, cela nous a paru un poil moins fun.

    Dans Zéro, on doit soit échanger une de nos cartes, soit passer. Pour passer, on va « check » en tapant du poing sur la table pour indiquer cela aux autres joueurs. Un joueur qui passe une deuxième fois arrêtera la manche en ne laissant qu’un ultime tour aux autres joueurs pour réduire les points en main. C’est fun à faire. On peut le faire volontairement pour indiquer qu’on a peu de points en main et que l’on veut finir la partie, ou pour bluffer et forcer les autres joueurs à changer de plan pour prendre ensuite à notre tour, une carte que l’on espérait et que l’un des adversaires ne lâchait pas par exemple. Diabolique et drôle.

    Le jeu est plutôt joli, bien coloré et agréable, même si cela reste un jeu abstrait avec des cartes et des numéros uniquement et compatible gaucher pour faire plaisir à Maman ;-).

    Zéro est donc un jeu de cartes original, plaisant à jouer et accessible à tous, idéal pour des parties endiablées en famille.

    Et les enfants, vous en pensez koa ?

    Célya (13 ans) :

    Je trouve ce petit jeu de carte vraiment sympa ! Le problème, c’est surtout de bien faire attention à la vitesse des autres joueurs. Car je vous dis pas le nombre de fois où j’étais à une carte de faire un zéro, et qu’une personne fini la manche juste avant. Une fois, ça m’est même arriver d’avoir ce genre de problème 3 fois de suite dans une partie, et je peux vous dire que c’est très embarrassant… La preuve depuis toutes les parties que nous avons pu faire je n’ai jamais réussi à faire de zéro, mais bon peut-être un jour ! Puis quand on commence à jouer, on comprend vite certaines choses, du genre : si tu veux ne pas avoir de points et donc faire ce qui s’appelle un « zéro », tu ne peux pas faire 2 paires de 5 cartes de la même couleur, et 2 paires de 5 cartes du même chiffre. Si tu veux arriver à avoir un zéro, tu devras avoir 5 cartes du même chiffre, donc un qui aura la couleur de tes 4 autres cartes de la couleur que tu auras choisi, car tu ne possèderas que 9 cartes en main, et non 10.

    C’est vrai que ça paraît difficile comme ça, mais en réalité ça ne l’est pas et on s’habitue très vites à tous ces petits trucs ! J’aime beaucoup aussi le sorte de « check » qui a été rajouté au jeu, où l’on doit taper du poing sur la table pour indiquer qu’on passe notre tour. Sachant que si tu fais cela 2 fois tu arrêtes complètement la manche ! Et j’aime bien ce concept car ça rajoute un petit stress en plus aux autres joueurs, et du coup on se dépêche vite de finir nos combos de chiffres ou de couleurs, ou alors on essaye d’avoir le moins de points possible, et c’est vraiment sympa !

    Kylian (9 ans) :

    J’aime bien Zéro car c’est compliqué de faire « Zéro » justement, surtout si tu as une mauvaise main au départ ! Au bout d’un moment, quand tu vois que t’as de mauvaises cartes et que quelqu’un tape de la main, tu te dis « oh il va bientôt finir » et en fait c’était juste pour passer son tour car il n’y avait rien qui lui plaisait. Du coup, tu stresses pour rien   J’adore quand tu arrives à faire un « zéro » car les autres prennent beaucoup de points et sont dégoutés ! C’est un coup de cœur car on passe de bonnes parties à rigoler quand il y a des zéros ou des gens avec beaucoup de points et qu’on peut y jouer tout le temps !

  • This game was played and recommanded by Akoa Tujou, here its opinion:

    4/5

    Zéro est un petit jeu de cartes, plutôt simpliste de premier abord, mais pas du tout dénué d’intérêt. On reconnait bien la patte de l’auteur avec cette simplicité et efficacité. 8 chiffres et 7 couleurs pour obtenir le moins de points possible avec ses 9 cartes en main.

    L’observation du jeu adverse est impérative, car (un peu comme dans Lama du même auteur), il faudra comprendre et anticiper le flow et rythme de chaque manche et comprendre ce que tentent les adversaires et là où ils en sont. Le premier joueur qui « check » pour indiquer qu’il passe son tour, pourra mettre une pression importante à tes plans, car un deuxième « check » de sa part annoncera une fin de partie quasi immédiate. Il faudra aussi essayer de ne pas se lancer sur les mêmes couleurs et valeur que les adversaires sous peine d’attendre indéfiniment des cartes qui ne viendront jamais ou trop tard.

    Le hasard est omniprésent, et on ne pourra pas forcément faire ce que l’on souhaite. déjà parce qu’il faudra jongler uniquement avec les cartes disponibles à notre tour au centre de la table (9 à 3 et 5 joueurs, 5 à 2 joueurs), mais aussi avec les mains que l’on récupère après la distribution. Il peut arriver qu’on reçoive une main quasi parfaite (presque un zéro), et si les cartes au centre s’accordent bien avec notre jeu, la partie pourra être très violente (et drôle) contre les autres joueurs. Étant donné que toutes les cartes ne sont pas distribuées, il est aussi possible que la couleur où le chiffre que tu collectionnes ne soient pas disponible puisque la partie va tourner sur un pot de carte fixer dès le départ correspondant aux cartes du centre et aux cartes distribuées aux joueurs. Cela rend le jeu super accessible, très familial, mais aussi difficilement contrôlable pour les adeptes qui aiment préparer un plan et s’y tenir.

    Zéro est jouable de 2 à 5 joueurs. Nous lui préférons les configurations à 4 et 5 joueurs car le pool de cartes présent dans chaque manche est plus important. Il sera un peu plus dur de réussir ses stratégies, les cartes au centre changeant beaucoup, mais il y aura aussi plus de possibilité. Rien de bloquant pour autant à 2 et 3 joueurs, cela se joue bien, mais sur nos différents essais, cela nous a paru un poil moins fun.

    Dans Zéro, on doit soit échanger une de nos cartes, soit passer. Pour passer, on va « check » en tapant du poing sur la table pour indiquer cela aux autres joueurs. Un joueur qui passe une deuxième fois arrêtera la manche en ne laissant qu’un ultime tour aux autres joueurs pour réduire les points en main. C’est fun à faire. On peut le faire volontairement pour indiquer qu’on a peu de points en main et que l’on veut finir la partie, ou pour bluffer et forcer les autres joueurs à changer de plan pour prendre ensuite à notre tour, une carte que l’on espérait et que l’un des adversaires ne lâchait pas par exemple. Diabolique et drôle.

    Le jeu est plutôt joli, bien coloré et agréable, même si cela reste un jeu abstrait avec des cartes et des numéros uniquement et compatible gaucher pour faire plaisir à Maman ;-).

    Zéro est donc un jeu de cartes original, plaisant à jouer et accessible à tous, idéal pour des parties endiablées en famille.

    Et les enfants, vous en pensez koa ?

    Célya (13 ans) :

    Je trouve ce petit jeu de carte vraiment sympa ! Le problème, c’est surtout de bien faire attention à la vitesse des autres joueurs. Car je vous dis pas le nombre de fois où j’étais à une carte de faire un zéro, et qu’une personne fini la manche juste avant. Une fois, ça m’est même arriver d’avoir ce genre de problème 3 fois de suite dans une partie, et je peux vous dire que c’est très embarrassant… La preuve depuis toutes les parties que nous avons pu faire je n’ai jamais réussi à faire de zéro, mais bon peut-être un jour ! Puis quand on commence à jouer, on comprend vite certaines choses, du genre : si tu veux ne pas avoir de points et donc faire ce qui s’appelle un « zéro », tu ne peux pas faire 2 paires de 5 cartes de la même couleur, et 2 paires de 5 cartes du même chiffre. Si tu veux arriver à avoir un zéro, tu devras avoir 5 cartes du même chiffre, donc un qui aura la couleur de tes 4 autres cartes de la couleur que tu auras choisi, car tu ne possèderas que 9 cartes en main, et non 10.

    C’est vrai que ça paraît difficile comme ça, mais en réalité ça ne l’est pas et on s’habitue très vites à tous ces petits trucs ! J’aime beaucoup aussi le sorte de « check » qui a été rajouté au jeu, où l’on doit taper du poing sur la table pour indiquer qu’on passe notre tour. Sachant que si tu fais cela 2 fois tu arrêtes complètement la manche ! Et j’aime bien ce concept car ça rajoute un petit stress en plus aux autres joueurs, et du coup on se dépêche vite de finir nos combos de chiffres ou de couleurs, ou alors on essaye d’avoir le moins de points possible, et c’est vraiment sympa !

    Kylian (9 ans) :

    J’aime bien Zéro car c’est compliqué de faire « Zéro » justement, surtout si tu as une mauvaise main au départ ! Au bout d’un moment, quand tu vois que t’as de mauvaises cartes et que quelqu’un tape de la main, tu te dis « oh il va bientôt finir » et en fait c’était juste pour passer son tour car il n’y avait rien qui lui plaisait. Du coup, tu stresses pour rien   J’adore quand tu arrives à faire un « zéro » car les autres prennent beaucoup de points et sont dégoutés ! C’est un coup de cœur car on passe de bonnes parties à rigoler quand il y a des zéros ou des gens avec beaucoup de points et qu’on peut y jouer tout le temps !

  • This game was played and recommanded by Vin d'Jeu, here its opinion:

    2/5
    Le système est assez sympa mais cela dépend tellement du hasard (hasard de votre main de départ, hasard des 5 cartes sur la table et hasard de la défausse de chacun) qu’il est difficilement contrôlable et que le plaisir qu’on en ressort est minimal.

See more reviews


This game is recommended by 16 of our Customers

The Customers have given a rate of 4.4/5 on this product
4.4/5
  • on 12/26/18 Verified purchase

    5/5
    Très chouette et simple
  • on 10/31/17 Verified purchase

    5/5
    Facile, ludique, rapide, peu encombrant, le compagnon idéal pour les vacances !
  • on 10/26/17 Verified purchase

    5/5
    Un bon jeu que ma fille apprécie beaucoup qu'elle à découvert à la garderie, au moins c'est un jeu moins bête que certains...
  • on 12/28/16 Verified purchase

    3/5
    Notre partie n'avait rien d'exceptionnel. Mais ma soeur m'a garantie qu'elle avait bien rigolé avec d'autres parties. Nous allons revoir les règles du jeu...

You have to be logged to submit reviews.

This game appears in the Tops Games of our players

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.