flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Savannah Park

JDPSMP071

In Savannah Park, you each run your own animal park and your goal is to group the animals with their own species.

  • French
  • From 8 years old
  • 30mn to 1h
  • 1 to 4 player(s)

Playful reviews about this game

  • Global rate
    4.3/5*
    *Weighted average calculated according to the general average of the store
  • Bloggers (3)
    4.7/5
  • Customers (1)
    3/5

32,90 €

Available

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

Help the animals form large herds by cleverly moving them around your wildlife park.

In Savannah Park, you each run your own animal park and your goal is to group animals with their own species - but everyone takes turns deciding what to move, so you may not be able to mix animals into the right spaces.

Each player starts the game with the same set of 33 unique animal tiles, with these tiles randomly placed in your personal animal park. Three bushfire spaces and one rock space will remain unoccupied in your park throughout the game, and six tree spaces and four grass spaces are unoccupied at the start of the game.

On each turn, you name a specific face-up tile that all players must pick up, turn face-down, and then move to a different empty space in their own park. Tiles that have been flipped cannot be moved again, and once all tiles have been moved, the game ends with a round of scoring. First, tiles adjacent to bushfires are removed if they represent as many animals as the number of fires (1, 2 or 3) on the bushfire space.

Score one point for each grass and tree uncovered on your board. Finally, score for each of the six animal species; the larger the main herd of each species and the more water points it contains, the more points you score, e.g. a herd of five rhinos and three water points is worth (5x3) 15 points. The player with the most points wins.

Savannah Park includes a single-player mode, a starting set-up variant that allows you to place bushfires and trees wherever you want, and a scoring variant that rewards you for each lion you keep out of the way of other animals.

Theme(s) AnimalsAfrica
Language(s) French
Mechanism(s) CollectionTilesConstruction
Author(s) Wolfgang KramerMichale Kiesling
Artist Andreas ReschAnnika Heller
Note globale 4.3
Editor Super Meeple

This game is recommended by 3 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 4.7/5 on this product
4.7/5
  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    4/5

    Dans Savannah Park, gérez des troupeaux d’animaux et tentez de les regrouper. Un jeu solo à jouer à plusieurs. Diablement efficace !

    Comme son titre l’indique, et le pitch ci-dessus, Savannah Park se déroule donc dans la savane. Girafes, rhinos, antilopes, éléphants, zèbres et autruches y gambadent. Rajoutez à cela encore quelques lions, notamment pour une variante de règles. Autant le dire tout de suite, et sans surprise aucune avec le duo d’auteurs, on est ici face à un pur jeu dit à l’allemande. C’est-à-dire, au thème ténu, abscons, qui met cependant les mécaniques au centre du jeu.

    Il y a un thème, certes, mais il n’a aucun impact ni cohérence. C’était juste pour en mettre un.

    Avec Savannah Park, et comme dans de nombreux titres récents, on peut constater que la pandémie est passée par-là. Comme dans l’un des derniers jeux de l’éditeur lyonnais Catch up Games, Les Gardiens de Havresac, on y joue à plusieurs autour de la table, certes, mais le nez collé à son coin de savane, à son plateau, ses tuiles, ses troupeaux d’animaux.

    Dans Savannah Park, on joue ensemble, mais dans son coin. On partage une partie, mais sans se parler ni s’intéresser aux autres.

    Avec Savannah Park on a peut-être atteint les limites du jeu de société. Dans « jeu de société », il y a jeu, bien sûr. Et société, aussi, surtout. Avec le jeu de société, le jeu fait société. Je(u) crée du lien.

    L’interaction est ici inexistante. Tout dépend bien sûr de votre définition du terme. Souvent débattu chez nous.

    Si pour vous le fait de vous retrouver à une table sans se parler suffit pour générer de l’interaction, alors oui, dans cas il y en a ici. Mais si vous recherchez plus, le jeu Savannah Park risque fort de vous refroidir. On joue ensemble. Mais séparés.

    Avec la pandémie, les jeux de société se sont adaptés à la situation sanitaire, à la demande. Aujourd’hui, la grande majorité des jeux de société inclut désormais une règle spécifique pour y jouer aussi en solo. Le jeu Savannah Park renverse le paradigme. C’est un jeu solo qui peut aussi se jouer à plusieurs. Mais on finit quand même par y jouer en solo. Mais à plusieurs.

    Et au fait, on joue comment à Savannah Park ?
    Rarement un jeu n’aura eu des règles aussi courtes et ramassées. Choisissez une tuile sur votre plateau, annoncez-la aux autres, si vous ne jouez pas en solo, et déplacez-la. Et tout le monde fait pareil avec la même tuile sur son propre plateau. Voilà. C’est tout.

    Un concentré d’épure efficace. Comme on dit, « Less, is more« . Mais alors ici dans Savannah Park, c’est plutôt « Less, is pas possible du tout« , tellement les règles sont simples et limpides. Une tuile, un déplacement.

    Alors évidemment, il existe quelques subtilités qui viennent relever le tout. On ne peut pas placer cette tuile sur : des feux de brousse, un rocher ou sur l’emplacement qui vient d’être libéré, il faut aller voir ailleurs. Et c’est tout.

    En tout fin de partie, quand toutes les tuiles auront été déplacées, on procède au décompte final plutôt rapide : on retire toutes les tuiles autour des feux de brousse, pour autant que le nombre d’animaux présent sur les tuiles correspondant au nombre de feux, 1 à 3. Puis on compte les points. Par animal, et pour chacun des six espèces, on compte son plus grand groupe, et on multiplie le nombre d’individus par le nombre de points d’eau présents dans le groupe.

    Pour faire simple, ou simpliste, Savannah Park est un subtil mélange entre Cascadia, pour son thème animalier et ses regroupements, qui vient tout juste de rafler le Spiel des Jahres 2022, et Kingdomino. Qui a lui aussi décroché le Spiel il y a 5 ans. Au lieu de couronnes, on utilise les points d’eau, vitaux dans la savane.

    À l’esthétique plate et peu ragoutante, au thème ténu, Savannah Park est un jeu solo qui se joue à plusieurs. Et pourtant. Derrière tous ces écueils se cache un très, très bon jeu. Efficace, épuré, addictif. Tout ce que l’on recherche dans un jeu. Dans un grand jeu !

  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    4/5

    Dans Savannah Park, gérez des troupeaux d’animaux et tentez de les regrouper. Un jeu solo à jouer à plusieurs. Diablement efficace !

    Comme son titre l’indique, et le pitch ci-dessus, Savannah Park se déroule donc dans la savane. Girafes, rhinos, antilopes, éléphants, zèbres et autruches y gambadent. Rajoutez à cela encore quelques lions, notamment pour une variante de règles. Autant le dire tout de suite, et sans surprise aucune avec le duo d’auteurs, on est ici face à un pur jeu dit à l’allemande. C’est-à-dire, au thème ténu, abscons, qui met cependant les mécaniques au centre du jeu.

    Il y a un thème, certes, mais il n’a aucun impact ni cohérence. C’était juste pour en mettre un.

    Avec Savannah Park, et comme dans de nombreux titres récents, on peut constater que la pandémie est passée par-là. Comme dans l’un des derniers jeux de l’éditeur lyonnais Catch up Games, Les Gardiens de Havresac, on y joue à plusieurs autour de la table, certes, mais le nez collé à son coin de savane, à son plateau, ses tuiles, ses troupeaux d’animaux.

    Dans Savannah Park, on joue ensemble, mais dans son coin. On partage une partie, mais sans se parler ni s’intéresser aux autres.

    Avec Savannah Park on a peut-être atteint les limites du jeu de société. Dans « jeu de société », il y a jeu, bien sûr. Et société, aussi, surtout. Avec le jeu de société, le jeu fait société. Je(u) crée du lien.

    L’interaction est ici inexistante. Tout dépend bien sûr de votre définition du terme. Souvent débattu chez nous.

    Si pour vous le fait de vous retrouver à une table sans se parler suffit pour générer de l’interaction, alors oui, dans cas il y en a ici. Mais si vous recherchez plus, le jeu Savannah Park risque fort de vous refroidir. On joue ensemble. Mais séparés.

    Avec la pandémie, les jeux de société se sont adaptés à la situation sanitaire, à la demande. Aujourd’hui, la grande majorité des jeux de société inclut désormais une règle spécifique pour y jouer aussi en solo. Le jeu Savannah Park renverse le paradigme. C’est un jeu solo qui peut aussi se jouer à plusieurs. Mais on finit quand même par y jouer en solo. Mais à plusieurs.

    Et au fait, on joue comment à Savannah Park ?
    Rarement un jeu n’aura eu des règles aussi courtes et ramassées. Choisissez une tuile sur votre plateau, annoncez-la aux autres, si vous ne jouez pas en solo, et déplacez-la. Et tout le monde fait pareil avec la même tuile sur son propre plateau. Voilà. C’est tout.

    Un concentré d’épure efficace. Comme on dit, « Less, is more« . Mais alors ici dans Savannah Park, c’est plutôt « Less, is pas possible du tout« , tellement les règles sont simples et limpides. Une tuile, un déplacement.

    Alors évidemment, il existe quelques subtilités qui viennent relever le tout. On ne peut pas placer cette tuile sur : des feux de brousse, un rocher ou sur l’emplacement qui vient d’être libéré, il faut aller voir ailleurs. Et c’est tout.

    En tout fin de partie, quand toutes les tuiles auront été déplacées, on procède au décompte final plutôt rapide : on retire toutes les tuiles autour des feux de brousse, pour autant que le nombre d’animaux présent sur les tuiles correspondant au nombre de feux, 1 à 3. Puis on compte les points. Par animal, et pour chacun des six espèces, on compte son plus grand groupe, et on multiplie le nombre d’individus par le nombre de points d’eau présents dans le groupe.

    Pour faire simple, ou simpliste, Savannah Park est un subtil mélange entre Cascadia, pour son thème animalier et ses regroupements, qui vient tout juste de rafler le Spiel des Jahres 2022, et Kingdomino. Qui a lui aussi décroché le Spiel il y a 5 ans. Au lieu de couronnes, on utilise les points d’eau, vitaux dans la savane.

    À l’esthétique plate et peu ragoutante, au thème ténu, Savannah Park est un jeu solo qui se joue à plusieurs. Et pourtant. Derrière tous ces écueils se cache un très, très bon jeu. Efficace, épuré, addictif. Tout ce que l’on recherche dans un jeu. Dans un grand jeu !

  • This game was played and recommanded by Les Jeux En Folie Bordeaux, here its opinion:

    5/5

    Bienvenue dans la Savane, votre mission est des plus importantes !

    Vous devrez prendre soin des animaux en vous assurant que chaque troupeau ait accès à un point d’eau et surtout qu’ils échappent aux feux de brousse !

    Chaque joueur a devant lui un plateau personnel sur lequel vous placerez aléatoirement les tuiles Animaux.

    Chacun a exactement le même nombre et type de tuiles, seul leur agencement sera différent.

    A son tour, le joueur actif va déterminer 1 tuile Animaux à déplacer. Dès lors, tous les joueurs vont retirer cette dernière pour la placer (en la retournant) sur une autre case vide, herbe ou arbre. Cette tuile une fois retournée ne pourra plus être déplacée.

    C’est ensuite au joueur suivant de choisir la tuile à déplacer et ainsi de suite.

    Une fois toutes les tuiles retournées, on fait le décompte des points.

    Chaque case Herbe et Arbre libre vous rapporteront des points. Dans chaque troupeau d’animaux, on compte le nombre d’animal qu’on multipliera par le nombre de points d’eau auxquels ils ont accès. On fera ce décompte pour chaque espèce.

    Mais attention, avant tout cela on vérifiera les feux de brousse, selon leur nombre, certains animaux autour de ces derniers pourront périr… et par la même occasion, scinder vos troupeaux…

    Un jeu vraiment très malin, stratégique et très facile à expliquer ! Avec une très grande rejouabilité car non seulement l’agencement des tuiles Animaux changera à chaque partie, mais vous pourrez aussi y jouer en solo ou avec des plus jeunes grâce à une variante !

    Il y a aussi des tuiles Arbres et Herbe disponibles pour faire une mise en place unique et différente à chaque partie si vous le souhaitez ! ????

    Concernant le matériel, rien à dire, c’est très beau, les boîtes individuelles pour ranger le matériel superbement illustrées, des informations sur les auteurs et illustratrice sur les côtés de la boîte…

    Bref ! Vous l’aurez compris, un coup de ♥️ !

  • This game was played and recommanded by Vin d'Jeu, here its opinion:

    5/5

    Pour débuter, Savannah Park propose un mode pour les enfants très pratique pour qu’ils intègrent bien les règles. Puis deux variantes sont disponibles dans le livret de règles pour varier les plaisirs et aussi la difficulté. Par contre, ce jeu est plus compliqué à 3 ou 4 car on subit beaucoup plus les choix adverses. Il faut réussir à s’adapter tout le temps.

    Ce que nous avons particulièrement apprécié dans ce jeu familial, c’est qu’il possède plusieurs niveaux de jeu. Avec les enfants, on peut jouer plus simplement, sans trop « réfléchir » : on prend une tuile et on la déplace dans un espace libre. Par contre Papa Meeple et moi avons fait des parties de « chauffe neurones » où nous avons anticipé les coups, un peu comme nous l’aurions fait dans un jeu d’échec. On a observé (enfin surtout Papa Meeple) le plateau adverse pour choisir des tuiles qui allaient vraiment contrarier l’autre. Dans cette configuration, Savannah Park est extrêmement calculatoire. C’est plaisant de se dire que c’est un jeu pour tous mais qui peut aussi être joué en version plus stratégique. C’est assez rare pour être souligné car bien souvent, les jeux tous publics ne satisfont pas entièrement les joueurs avertis. Et là ce n’est vraiment pas le cas.

See more reviews


This game is recommended by 1 of our Customers

The Customers have given a rate of 3/5 on this product
3/5
  • on 07/27/22

    3/5

    Loin d'être une révolution,force est de constater que le jeu fonctionne très bien avec le non joueurs, les enfants, et en passant vite fait pour les gamers. Le jeu est distrayant , je ne dis pas non à une partie, mais n'est clairement pas un indispensable.

You have to be logged to submit reviews.

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.