flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Let's go for the Winter Sales, from January 08 to February 04 incl. ! Buy a game, not a price! See sales games

Dreamscape

SY-DR01

Create your own dreams and collect the shards of dreams that are there.
  • French
  • From 10 years old
  • 1 to 2h
  • 1 to 4 player(s)
24

By buying this product you can collect up to
24 phib'z

Products 24, Total cart bonus 0, and Pre-order bonus 0

Playful reviews about this game

Ask a question about this product

40,90 €

Available

Free Shipping from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

Dreamscape, The Dream Collection

Dreamscape is a unique game of "dream construction". You play a dreamer who collects shards of dreams in mysterious places such as the mechanical Golem's lair. Create dream landscapes with these splashes, walk along the trails, climb the mountains and cross the waterfalls. But avoid Mr Nightmare, who prowls around to infest your dreams.
Theme(s) Prehistory
Language(s) French
Mechanism(s) CourseCollectionAction Points
Author(s) David Ausloos
Artist David Ausloos
Note globale 4.5
Editor Sylex

DéludiK

Expansions

This game is recommended by 5 of our Bloggers

  • This game was played and recommanded by Ludidice, here its opinion:

    4/5

    Dreamscape est un jeu avec des règles rapidement assimilées, mais qui exige une certaine réflexion. Il est épuré, mais a une certaine profondeur. N’allez pas croire qu’y jouer sera de tout repos. Au contraire, il faudra bien cogiter pour parvenir à faire de beaux rêves.

    Le matériel et les illustrations sont très jolis et apportent un plus au jeu. Personnellement, j’ai eu un peu de mal avec la manière dont les paysages des cartes Rêve sont représentés (le côté « perspective » de l’illustration). Par contre, tout est rappelé sur les plateaux Dreamscape des joueurs et c’est une très bonne chose car on peut vite oublier de gagner un point en passant sur un fragment bleu par exemple. Concernant le thème, il ne se ressent pas dans la mécanique et il est assez vite oublié (mais ça ne m’a pas posé problème).

    Le jeu fonctionne très bien à 2 joueurs qui est d’ailleurs la seule configuration dans laquelle j’y ai joué. L’interaction est assez limitée et se résume à prendre un fragment qu’un autre joueur aura besoin pour terminer sa carte Rêve.

    J’ai particulièrement aimé que la phase de Création puisse être jouée simultanément, ça permet de ne pas attendre simplement son tour et de gagner du temps. Le jeu est assez fluide, même si à certains moments, on réfléchira un peu plus longtemps afin d’optimiser au mieux nos actions, les Mouvements Clés n’étant pas à négliger.

    J’ai trouvé que la pioche des cartes Rêve pouvait avoir un impact sur le vainqueur. En effet, si un joueur a la chance de piocher une nouvelle carte Rêve qui ressemble à la précédente (mêmes fragments nécessaires ou disposition identique de plusieurs fragments), il sera avantagé. C’est ainsi que j’ai pu réaliser 2 cartes Rêve en une manche un peu par hasard puisque la seconde carte validée est celle que j’ai piochée après avoir validé la première. Aussi, j’ai trouvé qu’il était plus facile de choisir des cartes de niveau 1 car la différence de points par rapport à la difficulté de réalisation ne m’a pas semblé proportionnelle. 

    a petite variante avec Monsieur Cauchemar est assez intéressante. Cela demande davantage de réflexion quant à ses déplacements pour ne pas récupérer de fragment rouge, mais on sera aussi tenté d’en récupérer afin d’en défausser 3 pour prendre un fragment de notre choix dans le sac. Aussi, cela apporte de l’interaction car on essaiera de terminer notre Voyage sur le lieu où se trouve un adversaire ou sur un lieu avec un Pouvoir intéressant pour un adversaire.

    En résumé, Dreamscape est un très beau jeu avec des règles simples, mais demandant une bonne dose de réflexion pour optimiser ses actions et faire les plus beaux rêves. Si vous aimez les jeux d’optimisation casse-tête, je vous conseille d’essayer Dreamscape.

    Retrouvez l'article complet ici : https://ludidice.wordpress.com/2020/01/16/dreamscape-construisez-le-plus-beau-des-reves/

  • This game was played and recommanded by Vin d'Jeu, here its opinion:

    5/5

    Après l’attente insoutenable pour obtenir le jeu, la patience a payé. Dreamscape est un véritable coup de coeur. Les illustrations sont superbes et le matériel est soigné pour nous plonger complètement dans l’univers. Les règles sont juste au bon niveau pour à la fois s’adresser à des joueurs aguerris mais aussi des joueurs plus novices. L’ensemble mécanique est très agréable et malin à souhait. A chaque partie, vous aurez envie de recommencer pour vous améliorer encore et encore.

    Certes les jeux où il faut se créer des empilements de pièces existent déjà, mais celui-ci apporte son lot de nouveautés. Le hasard sera un poil présent avec le tirage de bonnes cartes qui se combinent bien entre elles .. ou pas. Toutefois, on ressent, malgré tout, la possibilité d’une grande maîtrise qui vont s’améliorer dans une belle courbe de progression.

    Bref, j’aime beaucoup. Un must à découvrir

  • This game was played and recommanded by Vonguru, here its opinion:

    5/5

    Dreamscape séduit d’abord par ses visuels enchanteurs. La base bien sûr pour un jeu sur l’univers des rêves, mais une base que l’on n’espérait pas aussi convaincante de simplicité et d’onirisme, et dont la réalisation par l’auteur du jeu y ajoute naturellement en cohérence, comme le soin matériel de Sylex, sincèrement impressionnant pour une première production. Les graphismes sont une chose, même importante, les mécaniques une autre, plus importante encore. Or Dreamscape s’avère d’abord bien plus mécanique que ce que l’on aurait pu croire. Si l’on regarde la page KickStarter du jeu, on s’aperçoit même que la couverture le présentait jadis comme un « dreambuilding puzzle game » avant que la description soit remplacée par un plus vague « Build your dreams ».

    Certains ont pu être déçus par cette froideur de puzzle qui leur faisait oublier le thème… et je ne les comprends pas. Déjà par l’originalité du « puzzle game » en question, tout à fait pertinent avec l’idée d’une « construction » et socioludiquement d’une fraîcheur bienvenue, surtout avec un tel habillage visuel. Ensuite parce que je trouve plutôt l’occasion de me réjouir de cette rigueur, d’être vraiment face à un « familial + » onirique plutôt qu’à un jeu carrément thématique au risque de la légèreté. Le compromis trouvé par Ausloos et Sylex est paradoxalement passionnant de fantaisie et de sérieux, et m’inspire la plus grande envie de jeter un œil aux quatre curieuses extensions de ce Dreamscape, aux autres manières de peupler mes rêves de paysage socioludique parfait !

    L'intégralité du test est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2019/12/18/dreamscape-explorez-vos-reves-et-creez-le-plus-beau-paysage-onirique/

  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    2/5

    Un beau jeu au somptueux matériel. Mais une fois le matériel déployé, une fois les règles lues, on s’attend à vivre une aventure onirique épique, et là, c’est le drame !

    On se rend rapidement compte qu’il s’agit « juste » d’un jeu presque abstrait dans lequel on doit réaliser des figures, des associations de jetons à placer sur un territoire. Le jeu fait l’effet d’un méchant pshiiit. Tout ça, pour ça. C’est froid, insipide, peu épique et encore moins onirique.

    La critique complète est à découvrir ici : https://gusandco.net/2019/12/10/dreamscape-critique-jeu/

    1 person found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by Akoa Tujou, here its opinion:

    5/5

    Dreamscape est un jeu de gestion de 1 à 4 joueurs dans l’univers des rêves, créée et illustré par David Ausloos. Premier jeu de Sylex éditions distribué par Atalia, et qui est arrivé récemment dans les boutiques et chez ceux qui avait participé à la campagne Kickstarter.

    En plein songe, tu vas devoir accompagner ton Dormeur dans les mondes des rêves et collecter des fragments de rêves colorés pour réaliser des paysages de rêves sur le Dreamscape de ton plateau personnel.

    Il y aura 6 tours de jeu découpés en 3 phases, donc les deux principales sont celles de Voyage et de Création.

    La phase de Voyage permet de faire 4 actions par joueur comme de déplacer notre dormeur vers un lieu adjacent ou de collecter le fragment le plus à droite du lieu dans lequel nous sommes. Certains actions sont gratuites. On peut notamment déplacer gratuitement notre dormeur vers un lieu adjacent si dans nos mains nous possédons le fragment coloré correspondant à la clé du lieu (le + à gauche). On peut aussi activer un pouvoir d’un lieu une fois par tour, ou un pouvoir d’une carte rêve en plaçant un fragment de nos mains dessus.

    La phase de Création permettra de poser sur notre Dreamscape les fragments présents dans nos mains. Un par un, juxtaposé ou par dessus un précédemment placé. Puis d’y placer et d’y faire déplacer notre rêveur.

    Dreamscape est tout d’abord un jeu magnifique : le matériel et le thème sont sublime. Il mélange beaucoup de mécaniques de fortes belles manières (pose d’ouvriers, pick & delivery, vision spatiale, optimisation …) ce qui lui donne une saveur toute particulière qui le distingue beaucoup des autres jeux. Attention toutefois, les parties durent environ 25/30mn par joueur avec des règles plutôt simple mais une belle complexité de réflexion, ce qui en fait un jeu plutôt expert, mais tellement riche, cérébral et passionnant. Un vrai coup de cœur de cette fin d’année !

This game is recommended by 6 of our Customers

They liked...

Theo V. on 11/04/19

5/5

Petit retour sur DREAMSCAPE après deux parties aujourd'hui (jeu de base) :

THÈME : Dans Dreamscape, vous incarnez un dormeur en quête d'une nuit parfaite. Pour cela vous allez chercher différents fragments de rêve (Terre, herbe, eau, piere et mouvement) afin de créer les paysages de vos cartes objectifs dans votre "paysage de rêve" (Dreamscape).

MATÉRIEL : La boîte de base regorge d'éléments en bois tous plus réussis les uns que les autres ! Les pions rêveurs/dormeurs, les bougies, sapins, le réveil, et M Nightmare sont magnifiques. Les disques en bois sont de bonne taille pour une manipulation des plus agréable !
Les plateaux sont épais, les tuiles également. Les cartes sont de bonne qualité (res arcana si tu m'entend)... Rien à redire c'est du sans faute. On a suffisament de rappels des divers effets sur les plateaux individuels.

GRAPHISMES : Alors c'est forcément subjectif mais je trouve le jeu a tomber ! Les illustrations de chaque carte collent parfaitement avec les objectifs à réaliser. C'est beau, ça fait rêver, ça tombe bien vu le thème. Peut être le jeu qui visuellement le charme le plus de toute ma ludothèque. C'est très onirique.

RÈGLES : Les règles tiennent sur 12-13 pages comprenant une liste de matériel, mise en place, mode avancé et résumé des règles à l'arrière. C'est bien rédigé, claire, précis,avec des exemples à foison et sans faute. Un modèle du gènre. Des règles très abordables.

MÉCANIQUES : Vous allez devoir récupérer les fragments de vos objectifs sur le plateau central. Pour cela chaque joueurs dispose de 4 actions. Les fragments sont répartis dans 6 lieux. Une action me permettra de changer de lieu, ou de récupérer un fragment. Mais on ne récupère que par la droite sur la ligne de fragments de chaque lieu alors il va falloir bien gérer tout cela. Chaque lieu dispose d'un pouvoir et on ne pourra utiliser qu'un seul d'entre eux à chaque cycle de sommeil (il y en a 6, qui sont les 6 phases du jeu).

Une fois ces fragments récoltés, on passe à une phase de créations où l'on va créer notre paysage à l'aide des fragments en respectant quelques règles. On va tenter de recréer les paysages de nos cartes, et si possible de trouver des cartes dont les éléments peuvent être en commun afin de "chaîner" les objectifs au mieux.
Chaque fragment à ses petites caractéristiques :
-L'eau offrira des points de baignade à notre rêveur (qu'on déplacera dans notre paysage), offrant un point à chaque fois qu'il traversera ou s'arrêtera sur ces fragments.
-La pierre : En empilant deux fragments de pierre, on créera une montagne, qui permettra à notre rêveur d'avoir un super point de vue : 2 points chaque fois qu'il y grimpera (limité à 1x par montagne et par tour).
-L'herbe pourra être defaussé pour créer des arbres, qui valent de plus en plus de points et valorisent vos fragment en fin de partie.
-La terre permettra des déplacements peu coûteux.
-Le mouvement permettra... De bouger son rêveur !

Les pouvoirs des lieux/cartes permettront de remodeler votre paysage en déplacant des fragments voir des piles entières de paysage !
Il y a plusieurs petit autres détails, comme les 4 objectifs de fin de partie qui varient à chaque fois !
Il y a aussi un mode avancé avec M Nightmare qui viendra vous embêter et distribuer des fragments de cauchemars ! Mais je n'ai pas encore testé avec.

Ressenti : Quel coup de cœur ! Un bon jeu de gestion, au thème accrocheur, qui tient en 50min à deux (première partie, 45min la deuxième).
Les objectifs sont variés et donnent envie de les réaliser, il y a une belle satisfaction à recréer ces paysages ! Ça creuse les méninges tout en restant très épuré mécaniquement. Je trouve vraiment ça plus élégant que les salades de points dans tous les sens (comme à forum trajanum par exemple).
Les règles des deux premières mini-extensions semblent prometteuses, et il me reste encore à découvrir le mode avancé et les 4 extensions (au matériel somptueux également).
C'est pour moi un réel coup de cœur auquel je trouve peu d'équivalent ludique, pas de doublons avec mes autres (très nombreux) jeux.
Dreamscape c'est dans mon top 3 des sorties 2019 (à côté de Barrage notamment).
Foncez, car je verrais bien cette gemme être en rupture rapidement !

7 people found this review was helpful
  • on 11/20/19

    5/5

    Jeu en boutique en tout point identique à la version KS contrairement à ce que est dit dans un autre commentaire ici.

    Matériel tout en carton et bois de qualité. Apaisant et séduisant. Construisez vos rêves sans modération.

  • on 11/19/19

    5/5

    Probablement l'un des meilleurs jeu que j'ai jamais joué. Et certainement l'un des plus beau.

    Dreamscape apporte avec des règles super simples, une complexité de jeu jouissive !

    J'en redemande encore et encore !

    Merci Sylex !

    1 person found this review was helpful
  • on 11/17/19

    5/5

    Les avis précédent sont déjà très juste et très complet.

    Je ne peux qu'appuyer tout ce qui a déjà été dit.

    Un superbe thème et un jeu à la fois simple et puissant.

    Une première partie avec une enfant de 9 ans qui a pigé le fonctionnement au bout de deux cycles et un goût de reviens y certain car on comprend vite qu'on peut optimiser si on se creuse un peu la tête.

    Attention à ne pas trop vanter le contenu Kickstarter de la boîte.

    M cauchemar est ici un simple pion en bois plat avec une tête de mort, et les sapins sont également revisités en cylindres.

    Ça n'enlève rien au jeu évidemment mais la version Kickstarter est particulièrement belle.

  • on 11/12/19

    4/5

    Contexte : 11 parties de faites (3 en mode normal (sans Mr Cauchemar), 7 en mode avancé, et 1 en mode solo). 9 parties faites à 2, 1 partie à 3 joueurs, et donc 1 en solo. 

    Je vais diviser mon avis en différentes sections : le matériel, les règles, le thème, le ressenti de jeu, avis final.


    - Matériel :
    Un sans-faute. Les pions en bois sont magnifiques, sûrement un peu fragiles par contre. Mr Cauchemar est top et j’adoooooooooore le bonhomme de neige. (extension). Actuellement il ne suffit pas d’avoir un bon jeu, il faut également un beau jeu, et là sylex tape dans le mille. En plus, avis perso et donc très subjectif, l’emploi du bois à la place du plastique est très appréciable : plus doux, chaux, mignon, plus en accord avec la douceur du thème.

    Les graphismes sont très réussis (avis unanime de toutes les personnes qui ont vu le jeu), et ils servent bien le jeu. Exemple : les dessins des cartes rêves sont vraiment en adéquation avec le dreamscape demandé (logique en même temps), mais tout de suite cela rend le thème beaucoup moins plaqué et le jeu bien moins abstrait.

    Seul bémol, j’ai le carton du plateau suivi des tours (là où l’on place les tuiles desseins et les pioches de cartes) qui gondole vraiment à mort. Il va falloir que je lui fasse subir une petite semaine sous une pile de bouquins….


    - Règles :
    Claires, précises, bien illustrées. De nombreux rappels de petits points qui permettent d’éviter des oublis. Il manque cependant je trouve une FAQ à la fin, car plusieurs petits points qui nous ont posés questions.
    Toutefois, l'éditeur est très actif sur les forums dédiés au jeu de société, et tous les points de règle ont leurs réponses.


    - Le thème :
    Perso j’adore. C’est original, ça change, c’est frais ! mais c’est un thème inhabituel pour un jeu de type hard-fun (je classerai de façon subjective dreamscape dedans). Et force est de constater que dans mon entourage de joueurs, c’est un thème qui n’attire pas. Pour plusieurs joueurs, une fois que je leur ai vanté les qualités ludiques, ils ont été OK pour essayer et ont accroché. Mais de prime abord, le thème les a rebuté. Plusieurs personnes n’ont même pas voulu l’essayer tellement le thème ne leur plaisait pas.
    Pour moi il y a une poésie indéniable qui se dégage du jeu et du thème, mais je constate clairement que les gamers n’ont pas l’air très poètes…
    Donc un thème très hors des sentiers battus, c’est à mon sens bien, mais commercialement visiblement il vaut mieux rester dans les thèmes vus et revus….

    - Ressenti du jeu :
    Là, on arrive dans le cœur de mon avis.
    Déjà c’est un jeu qui a une vraie et forte courbe de progression que la lecture des règles ne laisse pas présager. Ce n’est qu’au bout de 3 parties qu’avec mon mari on a commencé à vraiment imbriquer les actions et les pouvoirs des lieux/cartes pour monter en puissance. De même, au départ tu te cantonnes au carte rêve de la pile 1 en te disant que déjà elles sont dures. Et après tu comprends que les piles 2 et 3 sont certes plus difficiles, mais offrent des pouvoirs plus forts, et qu’il y a entre certains dreamscape des ressemblances qui permettent de facilement modifier un paysage en un autre. La progression de nos scores a d’ailleurs été nette. Sur la première partie on a fait une petite trentaine de points chacun. Et sur la dernière, mon mari a fait 96 points… Donc énorme progression. Plus on joue, plus on contrôle et maîtrise, et plus il y a de plaisir de jeu. Le pendant de la chose, c’est que maintenant où les joueurs jouent difficilement plus de 1 à 2 parties d’un même jeu, il y a pas mal de monde qui risque de passer à côté du vrai plaisir du jeu.

    C’est donc un jeu d’optimisation pur, faire le plus efficient possible (le plus de choses en le moins d’actions possible), et là je dis que c’est un vrai jeu gamer. Le cerveau fume vraiment. Je trouve que c’est là un des gros plus de ce jeu : des règles expliquées en 10min et finalement très simples (de ce que j’ai constaté, il faut max un tour aux personnes pour vraiment assimiler les règles, donc ça va vite) mais des vrais sensations d’un gros jeu de gamer en un temps de jeu assez court (on joue en 35/40 min environ à 2 et 1h à 3). Dans ce sens sylex est pile poil dans la mouvance des jeux actuels : court, épuré et dense intellectuellement.

    J’ai un vrai plaisir à faire mes dreamscape et réfléchir à comment passer de l’un à l’autre, c’est très plaisant de voir et faire la chose, en plus le fait de rajouter les petits arbres donne des plateaux très jolis !

    La variante avancée devient indispensable dès que l’on y a goûtée. Passé l’appréhension de prendre des fragments cauchemar et de perdre des points, on comprend vite qu’en fait bien maniés ils deviennent un atout très puissant. De même, Mr cauchemar qui permet de désactiver le pouvoir du lieu où l’on finit son tour, ça permet de faire des coups sacrément vaches ! Bref, Mr cauchemar emmène la dose d’interaction qui me semble manquer dans le jeu en mode simple.
    Le jeu a une très forte dose de frustration : 6 tours c’est court, très court. Ce qui fait que l’on a immédiatement envie d’en refaire une pour tester une nouvelle stratégie. Dans ce sens je trouve la durée du jeu parfaitement calibrée : elle est suffisante pour mettre en place une stratégie, mais assez courte pour frustrer, ne pas pouvoir tout tester, et avoir envie de recommencer !

    En ce qui concerne l’interaction, elle est trop faible à mon gout dans le mode de jeu normal car uniquement indirecte. Par contre, elle est très bien dosée avec Mr Cauchemar où il est bien plus possible de directement mettre des bâtons dans les roues de ses adversaires.

    Le point maintenant qui me « fâche » : l’attente qui peut être longue et très passive durant le tour des autres lorqu'ils sont des optimisateurs chevronnés. C’est un jeu clairement où il peut y avoir de l’analysis paralisis, et dans ce cas ça devient long d’attendre son tour. 

    - Avis final :
    Dreamscape est à mes yeux un très bon jeu : un thème frais, des mécanismes orignaux (je n’en peux typiquement plus du sempiternel placement d’ouvrier avec transformation de ressources de type argile en brique en maison en points de victoire), une interaction très bien dosée en mode cauchemar (assez pour ne pas être dans son coin mais pas de pan dans ta gueule qui serait malvenu pour ce type de jeu), un jeu dense et tendu.
    Je lui reproche toutefois le fait que clairement il a tendance à faire faire de l’analysis paralisis aux joueurs et que l’attente peut parfois être longue entre ses tours.
    Une très bonne courbe d’apprentissage, mais à une époque de jeu kleenex il ne faudrait pas que cela fasse que les joueurs passent à côté.
    Le thème me semble toutefois un peu en inadéquation avec le public visé (gamers), et je crains que les a priori vis-à-vis du thème fassent qu’il trouve difficilement son public. Thème et esthétique font penser à jeu familial type dixit. Sauf que c’est clairement jeu pour gamers qui optimisent tout. Donc les gamers risquent de ne pas le prendre, mais les familles s’y perdraient dans ce jeu.
    Bref, un très bon jeu, et qui à mon avis peut et mérite de percer car il sort clairement du lot (et je ne dis pas cela pour te faire plaisir) mais qui aura besoin de retours, articles etc… pour ne pas passer sous les radars car il est très hors des sentiers battus que ce soit du point de vue du thème ou de la direction artistique.

    3 people found this review was helpful
  • on 11/09/19

    5/5

    Excellent. Tout est dans l'avis précédent.

    Le jeu est de 1 à 4 joueurs !!! La variante solo est inclus dans la boite (débloqué avec le kickstarter)

    1 person found this review was helpful
  • on 11/04/19

    5/5

    Petit retour sur DREAMSCAPE après deux parties aujourd'hui (jeu de base) :

    THÈME : Dans Dreamscape, vous incarnez un dormeur en quête d'une nuit parfaite. Pour cela vous allez chercher différents fragments de rêve (Terre, herbe, eau, piere et mouvement) afin de créer les paysages de vos cartes objectifs dans votre "paysage de rêve" (Dreamscape).

    MATÉRIEL : La boîte de base regorge d'éléments en bois tous plus réussis les uns que les autres ! Les pions rêveurs/dormeurs, les bougies, sapins, le réveil, et M Nightmare sont magnifiques. Les disques en bois sont de bonne taille pour une manipulation des plus agréable !
    Les plateaux sont épais, les tuiles également. Les cartes sont de bonne qualité (res arcana si tu m'entend)... Rien à redire c'est du sans faute. On a suffisament de rappels des divers effets sur les plateaux individuels.

    GRAPHISMES : Alors c'est forcément subjectif mais je trouve le jeu a tomber ! Les illustrations de chaque carte collent parfaitement avec les objectifs à réaliser. C'est beau, ça fait rêver, ça tombe bien vu le thème. Peut être le jeu qui visuellement le charme le plus de toute ma ludothèque. C'est très onirique.

    RÈGLES : Les règles tiennent sur 12-13 pages comprenant une liste de matériel, mise en place, mode avancé et résumé des règles à l'arrière. C'est bien rédigé, claire, précis,avec des exemples à foison et sans faute. Un modèle du gènre. Des règles très abordables.

    MÉCANIQUES : Vous allez devoir récupérer les fragments de vos objectifs sur le plateau central. Pour cela chaque joueurs dispose de 4 actions. Les fragments sont répartis dans 6 lieux. Une action me permettra de changer de lieu, ou de récupérer un fragment. Mais on ne récupère que par la droite sur la ligne de fragments de chaque lieu alors il va falloir bien gérer tout cela. Chaque lieu dispose d'un pouvoir et on ne pourra utiliser qu'un seul d'entre eux à chaque cycle de sommeil (il y en a 6, qui sont les 6 phases du jeu).

    Une fois ces fragments récoltés, on passe à une phase de créations où l'on va créer notre paysage à l'aide des fragments en respectant quelques règles. On va tenter de recréer les paysages de nos cartes, et si possible de trouver des cartes dont les éléments peuvent être en commun afin de "chaîner" les objectifs au mieux.
    Chaque fragment à ses petites caractéristiques :
    -L'eau offrira des points de baignade à notre rêveur (qu'on déplacera dans notre paysage), offrant un point à chaque fois qu'il traversera ou s'arrêtera sur ces fragments.
    -La pierre : En empilant deux fragments de pierre, on créera une montagne, qui permettra à notre rêveur d'avoir un super point de vue : 2 points chaque fois qu'il y grimpera (limité à 1x par montagne et par tour).
    -L'herbe pourra être defaussé pour créer des arbres, qui valent de plus en plus de points et valorisent vos fragment en fin de partie.
    -La terre permettra des déplacements peu coûteux.
    -Le mouvement permettra... De bouger son rêveur !

    Les pouvoirs des lieux/cartes permettront de remodeler votre paysage en déplacant des fragments voir des piles entières de paysage !
    Il y a plusieurs petit autres détails, comme les 4 objectifs de fin de partie qui varient à chaque fois !
    Il y a aussi un mode avancé avec M Nightmare qui viendra vous embêter et distribuer des fragments de cauchemars ! Mais je n'ai pas encore testé avec.

    Ressenti : Quel coup de cœur ! Un bon jeu de gestion, au thème accrocheur, qui tient en 50min à deux (première partie, 45min la deuxième).
    Les objectifs sont variés et donnent envie de les réaliser, il y a une belle satisfaction à recréer ces paysages ! Ça creuse les méninges tout en restant très épuré mécaniquement. Je trouve vraiment ça plus élégant que les salades de points dans tous les sens (comme à forum trajanum par exemple).
    Les règles des deux premières mini-extensions semblent prometteuses, et il me reste encore à découvrir le mode avancé et les 4 extensions (au matériel somptueux également).
    C'est pour moi un réel coup de cœur auquel je trouve peu d'équivalent ludique, pas de doublons avec mes autres (très nombreux) jeux.
    Dreamscape c'est dans mon top 3 des sorties 2019 (à côté de Barrage notamment).
    Foncez, car je verrais bien cette gemme être en rupture rapidement !

    7 people found this review was helpful

You have to be logged to submit reviews.

This game appears in the Tops Games of our players

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.