flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ C'est parti pour les soldes, du 12 janvier au 8 février inclus ! Achetez un jeu, pas un prix ! Voir les jeux soldés

Tales of Evil

LEGIONTALEFR01

Tales of Evil est une expérience coopérative pour 1 à 6 joueurs (les Braves). Incarnez les jeunes détectives de Pizza & Investigation et aventurez vous dans une maison hanté pour y affronter le Mal qui s'y cache...
  • Français
  • 1 à 6 joueur(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

64,95 €

Ce produit n'est plus en stock

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Les joueurs incarnent des détectives et explorent une maison abandonnée représentée par un plateau évolutif, dont l'agencement des pièces changera d'une partie à l'autre.

L'histoire est contée dans le livret "Le Mystère de la Marionnettiste", qui présente les choix offerts aux joueurs sous forme de paragraphes numérotés. Tales of Evil est également un jeu "contre la montre" où les événements provoquant la panique et la terreur accéléreront la fin du jeu ! De plus, en cours de partie, les joueurs seront parfois confrontés à des épreuve chronométrées. 

Choisissez un scénario et tentez d’atteindre vos objectifs mais prenez garde, chacune de vos décisions influencera le cours de vos aventures et le temps vous est compté...
Vous êtes les acteurs de l'histoire et les seuls responsables de votre destin. Bonne chance !
Thème(s) HorreurFantastiqueAventure
Langue(s) Français
Mécanisme(s) DésNarrativismeCoopératifWargame
Auteur(s) Antonio Ferrara
Note globale 3.8
Éditeur Légion Distribution

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vonguru, voici son avis :

    4/5

    Tales of Evil : devenez littérairement et littéralement un héros de Ça

    Tales of Evil est un jeu trop surprenant pour ne pas inspirer une certaine réticence à qui n’y aurait pas encore joué. Ses dessins souvent passables, parfois moins, les QR Codes renvoyant parfois vers des pages en anglais, ses coquilles, un système de fusion (demandant aux joueurs une interaction réelle avec leur environnement) qui peut sembler gadget, une multitude de types de jetons et de cartes qui peut laisser craindre une certaine complexité, la présence de dés, une intrigue à la Livre dont vous êtes le héros logiquement un peu linéaire, sont autant de petits éléments qui peuvent décourager l’achat… mais qui paraîtront erronés ou superficiels à quiconque s’y sera essayé.

    Tout d’abord parce que Tales of Evil est beaucoup plus intuitif qu’il y paraît, au point de proposer un système d’open & play, grâce à un prologue/tutoriel où l’on découvre progressivement les règles tout en étant déjà plongé dans l’histoire, très intrigante dans sa volonté d’impliquer à la fois les joueurs et les personnages qu’ils incarnent.

    Ensuite parce que cette histoire est assez riche – ces histoires même devrait-on dire, en ajoutant au tutoriel les 6 chapitres (donc 6 parties) du scénario principal et les 3 scénarios secondaires. S’emparant pleinement du postulat à la Ça ou Stranger Things d’une bande d’enfants face à des événements surnaturels dans les années 80 états-uniennes, Tales of Evil insuffle cet imaginaire dans ses objets, ses héros, son atmosphère, son bestiaire, et même ses références culturelles. Si on y est assez guidé, le jeu propose son lot d’embranchements, où il s’agira de voter pour la voie à suivre, et d’hésitations entre la progression frontale ou l’exploration prudente, plus longue et fructueuse au risque d’être confronté à plus de menaces.

    Tales of Evil n’est ainsi pas tout à fait un jeu kleenex : outre la découverte toute relative de nouveaux éléments dans les scénarios déjà parcourus, il est assez coopératif pour qu’y rejouer dans une autre configuration, avec d’autres braves, garantisse une expérience assez différente. Le tirage des trouvailles et événements participe à cette variété, et l’asymétrie réussie des héros renouvelant aussi bien l’expérience.

    Mais même sans se soucier de rejouabilité, on appréciera l’imbrication réussie entre narration et jeu, l’histoire forte sachant se déployer sans aucune lourdeur, grâce à la concision des textes narratifs, parsemés d’invitations ludiques à déplacer les figurines sur le plateau, à poser des jetons indiquant qu’un mur percé permet d’accéder à une nouvelle pièce, à tester ses caractéristiques dans l’affrontement d’une aberration, à contrôler les dés avec ses objets et capacités, à faire progresser la panique ou la terreur du groupe suite à des événements mal gérés, à faire une trouvaille très utile, à résoudre des énigmes, à aider les personnages en allant chercher de vraies piles…

    Tales of Evil n’est pas qu’une « expérience », il s’avère un vrai jeu narratif, satisfaisant mécaniquement comme scénaristiquement, et d’autant plus indispensable pour tout amateur de ces univers qu’il est proposé en français dans une édition proposant la couverture et les dés phosphorescents, un pin’s, l’affiche cinématographique du jeu, l’autocollant pour voiture, autant d’éléments inutiles et donc parfaitement indispensables quand on souhaite devenir membre de Pizza & Investigation !

    L'intégralité de la critique de Tales of Evil est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2021/04/06/tales-of-evil-le-jeu-de-societe-stranger-things/

    2 personnes ont trouvé cet avis utile

Ce jeu est conseillé par 5 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 3.8/5 sur ce produit
3.8/5

Ils ont aimé...

Mickaël N. le 12/10/20

5/5

Quel bonheur, quelle immersion ! Une recherche absolue tant esthétique que scénaristique et dans le gameplay.

Le petit défaut est dans l'approximation sur quelques points de règles. Mais l'auteur y répond, se trouve très sympa. 

Comment transformer un jeu de plateau, un jeu dont on est le héros ? En combinant le tout et en rajouter une réalité. Vous êtes joueurs et acteurs car, par moments des différents scénarios, vous devrez réaliser des choses marantes (en réel) dès l'instant que vous lirez "FUSION !". Une idée qui ajoute du plaisir.

J'ajoute à cela la qualité exemplaire du matériel, le thermoformage pour tout ranger (et cette boite...Oui... Magnifique et phosphorescente.

L'auteur y a mis du coeur à l'ouvrage, il s'est amusé et moi aussi !!! Et c'est ça le principal. Vivement des extensions.

5 personnes ont trouvé cet avis utile

Ils ont moins aimé...

Yoann F. le 27/10/20

3/5

Tales déception of evil

Ce jeu avait tout pour me/nous plaire, une ambiance GOONIES/Stephen King et culture geek année 80 très poussée, un matériel assez qualitatif et une histoire/narration bien écrite ....

Mais voilà l'auteur n'aime pas les règles et il vous le dit immédiatement à la 1ère lecture de ce que lui appel le guide de référence ! A tel point que c'est le flou le plus total, et notre premère partie a durée presque 3h sans être sur d'avoir joué correctement, l'histoire du talkie-walkie a se passer n'est pas claire, qui fait quoi non plus .... donc vous faites un peu au hasard .....

Le sel du jeu , et le pourquoi il m'a hypé c'est le fait qu'il baigne dans les année 80 et surtout son systeme de FUSION , qui vous fait faire des actions bien réelle pour progresser dans le jeu ( enlever un vétement , prendre un objet etc ....) et c'est sur le papier une riche idée, mais totalement sous exploité, tellement les actions demandées sont sans intéret

Autre point negatif, et certainement le pire , le plateau de jeu , oui il est beau et coloré, mais le jeu se joue comme un "Demeure de l'épouvante" (DdlE), c'est a dire avec une construction  du plateau au fur et a mesure de notre progression, et si dans les DdlE en ouvrant une porte vous arriviez dans un salon alors vous placiez la tuile du salon, dans une cuisine une tuile cuisine etc ... mais ici il n'y a pas de tuile juste 6 dalles decoupées en plusieurs pieces (des dalles identique à celle d'un zombicide en taille), et il faudra placé ces dalle en fonction du scénario, et placer 6 dalles à la suite n'est pas tres ergonomique, en sachant qu'il y a les plateaux joueurs et le plateau cartes en plus , une zone de jeu de presque 2 mètres en longueur .... tres mal pensé

A rajouté des spécificités du jeux dont la "règle ne vous parle pas" et encore mieux sur la page 1 du livret on vous demande de faire la mise en place, en vous demandant de trier les cartes de chaque type.... c'est bien beau mais on ne vous présente pas les types de cartes et il n'y a pas de titre sur les cartes..... il faudra se reporter a la derniere page du livret pour avoir la réponse

Je suis très déçu de ce jeu, qui au final n'est pas si accessible que je le pensais, je lui met 3 étoiles car il reste correcte mais je n'est plus envie de continuer

7 personnes ont trouvé cet avis utile

  • le 04/11/21

    2/5

    Jeu acheté par un ami. Nous y avons joué à 4.

    La matériel est beau mais le jeu n'est franchement pas captivant. On a l'impression qu'on ne fait rien d'autres que de suivre inlassablement le déroulé du livre sans réelle interaction ou action de notre part. Certaines règles sont franchement brouillons et on s'est vite mis à bailler, bailler et bailler... C'est dommage car il y a quelques bonnes idées mais qui ne sont pas exploitées à 100 %. 

  • le 06/11/20 Achat vérifié

    5/5
    Très bon jeu ,simple d’accès ,très immersif avec sa notion de « fusion »qui fait interagir le jeu avec les éléments extérieurs Il est particulièrement original et séduisant Il s’adresse à tous les types de joueurs (novices et expérimentés) Un côté narratif vivant
  • le 04/11/20

    4/5

    Très bon jeu, immersif, mais qui souffre d'un livret de règles affreusement mal pensé (parfois on pourrait limite croire qu'il a été écrit à l'envers) et surtout approximatif laissant de nombreuses zones d'ombre que les FAQ ou propos de l'auteur pour l'instant trouvables en ligne ne suffisent pas à totalement éclairer loin de là. Dommage. Il est grandement conseillé de faire le tuto qui explique limite plus que les règles mais cela ne suffira pas à vous mettre sur les rails sans vous demandez dans plusieurs domaines si vous jouez bien la partie... Du coup il faut accepter ça, se mettre d'accord sur des bribes de règle soi même et ensuite par contre, on a affaire à des missions vraiment très sympas à résoudre.

    2 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 27/10/20

    3/5

    Tales déception of evil

    Ce jeu avait tout pour me/nous plaire, une ambiance GOONIES/Stephen King et culture geek année 80 très poussée, un matériel assez qualitatif et une histoire/narration bien écrite ....

    Mais voilà l'auteur n'aime pas les règles et il vous le dit immédiatement à la 1ère lecture de ce que lui appel le guide de référence ! A tel point que c'est le flou le plus total, et notre premère partie a durée presque 3h sans être sur d'avoir joué correctement, l'histoire du talkie-walkie a se passer n'est pas claire, qui fait quoi non plus .... donc vous faites un peu au hasard .....

    Le sel du jeu , et le pourquoi il m'a hypé c'est le fait qu'il baigne dans les année 80 et surtout son systeme de FUSION , qui vous fait faire des actions bien réelle pour progresser dans le jeu ( enlever un vétement , prendre un objet etc ....) et c'est sur le papier une riche idée, mais totalement sous exploité, tellement les actions demandées sont sans intéret

    Autre point negatif, et certainement le pire , le plateau de jeu , oui il est beau et coloré, mais le jeu se joue comme un "Demeure de l'épouvante" (DdlE), c'est a dire avec une construction  du plateau au fur et a mesure de notre progression, et si dans les DdlE en ouvrant une porte vous arriviez dans un salon alors vous placiez la tuile du salon, dans une cuisine une tuile cuisine etc ... mais ici il n'y a pas de tuile juste 6 dalles decoupées en plusieurs pieces (des dalles identique à celle d'un zombicide en taille), et il faudra placé ces dalle en fonction du scénario, et placer 6 dalles à la suite n'est pas tres ergonomique, en sachant qu'il y a les plateaux joueurs et le plateau cartes en plus , une zone de jeu de presque 2 mètres en longueur .... tres mal pensé

    A rajouté des spécificités du jeux dont la "règle ne vous parle pas" et encore mieux sur la page 1 du livret on vous demande de faire la mise en place, en vous demandant de trier les cartes de chaque type.... c'est bien beau mais on ne vous présente pas les types de cartes et il n'y a pas de titre sur les cartes..... il faudra se reporter a la derniere page du livret pour avoir la réponse

    Je suis très déçu de ce jeu, qui au final n'est pas si accessible que je le pensais, je lui met 3 étoiles car il reste correcte mais je n'est plus envie de continuer

    7 personnes ont trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

  • Aventure avec figurines

  • Mon top jeux 2020

    par Micka

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.