flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Crazy Tower

SYNCT01ML

Alliant stratégie et dextérité, Crazy Tower est un jeu de construction où vos pires ennemies sont la gravité et votre maladresse.

  • Français
  • à partir de 8 ans
  • moins de 30mn
  • 1 à 4 joueur(s)
10

En achetant ce produit collectez jusqu’à
10 Phib'z

Produits 10, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

  • Note globale
    4.3/5*
    *Moyenne pondérée calculée sur base de la moyenne générale de la boutique
  • Blogueurs (2)
    4/5

17,95 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Crazy Tower est un jeu passionnant de stratégie et de dextérité. Les joueurs construisent une tour avec leurs blocs, en disposant les étages le plus solidement possible tout en défiant la gravité.
Le premier à se débarrasser de tous ses blocs gagne la partie.
Profitez de deux modes, pour jouer chacun pour soi ou faire équipe contre un saboteur. Il y a également des dizaines de défis individuels à essayer et à relever. 
Les règles de Crazy Tower s'apprennent en quelques secondes. Ensuite se sont des heures de jeux qui vous attendent !
Thème(s) Construction
Langue(s) Français
Mécanisme(s) PlacementConstruction
Auteur(s) A. HarveyM.AugerF. LeblancM. Bergeron
Illustrateur(s) Chris Setra
Note globale 4.3
Éditeur Synapses Games

Téléchargements

Ce jeu est conseillé par 2 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Akoa Tujou, voici son avis :

    4/5

    Nous ne sommes pas perdus devant Crazy Tower. Le jeu nous fait penser à un mix improbable entre un Jenga avec sa tour où il fallait enlever des pièces pour les remettre dessus et un Super Rhino Hero ou il fallait la construire de rien, avec des cartes en support de chaque étage. Le jeu est clair avec ce qu’il va proposer, c’est-à-dire un condensé de fun, de coup fourrés et de dextérité autour de la construction d’une tour. Au point même où à la découverte de la boite, on se dit que ça n’est pas pour nous, que ça à l’air trop simple. Et immédiatement dès la première partie, on comprend qu’on avait tort. Ça marche du tonnerre et c’est bien plus malin que çà en à l’air !

    L’aspect stratégique n’est pas aux abonnés absents, notamment avec les contraintes de poses et le système malin de cartes pour les nouveaux étages. Il faudra décider si l’on souhaite poser sur l’étage en cours pour solidifier les fortifications ou créer un nouvel étage en espérant profiter d’un pouvoir que la prochaine carte dévoilerai. Ensuite, il faudra judicieusement choisir quelle pièce prendre : une grande qui sera peut-être plus difficile à placer mais nous enlèvera des points de pénalité pour la fin de la partie, ou une petite plus facile à poser mais qui fragilisera un peu plus la tour et les coups suivants. Dans le mode Saboteur, c’est encore plus vicieux puisque chacun tentera de faire en sorte de mettre l’autre camp en difficulté. L’ajout des cartes est une vraie bonne idée. Cela nous force à faire des montages un peu bancales, et certains pouvoirs sont excellents comme celui permettant de rendre un bloc d’un étage inférieur à son propriétaire et fragiliser encore plus la tour !

    Les trois modes de jeu proposés sont une bonne idée, on aurait presque aimé en avoir plus ! Les parties sont rapides, fluides et s’enchainent avec plaisir. On regrette simplement qu’on ne puisse pas jouer à plus de 4, car ça aurait pu être un party game d’enfer avec un peu plus de pièces.

    Crazy Tower est une belle surprise et un jeu assez universel qui marche aussi bien en famille, qu’entre enfants ou même entre adultes.

    Et les enfants, vous en pensez koa ?

    Kylian (10 ans) :

    J’aime bien Crazy Tower parce que c’est rigolo quand les gens font tout tomber. C’est drôle quand c’est Célya qui joue car elle est super brusque et elle risque à chaque fois de tout faire tomber. J’aime bien les autres modes de jeu comme le Saboteur et les défis qui sont de plus en plus compliqué. Le Saboteur c’est dur car quand tu es Saboteur, tu essayes de faire en sorte que ça tombe au tour des autres. Mon pouvoir préféré sur les cartes c’est celui où on peut enlever une pièce d’un étage du dessous, parce que ça rend plus compliqué pour les autres et qu’en plus ça rend une pièce à quelqu’un.

    Célya (13 ans) :

    Je trouve que le jeu est super attractif et super simple au niveau des règles. Je trouve ça bien qu’ils aient rajoutés quelques modes de jeu supplémentaires, qui sont aussi très bien d’ailleurs, (notamment le saboteur). On peut aussi trouver quelques bonus sur les cartes donc c’est encore mieux. Pour moi le meilleur est celui où on doit enlever un bloc d’un étage en dessous, et le redonner à la personne qui l’a posé. Par contre Kylian a un peu raison sur le fait que je sois pas très douce et que j’ai plus de chance de faire tomber la pyramide, donc si vous êtes aussi maladroit que moi c’est pas gagner…

    + d'infos sur https://akoatujou.fr/crazy-tower/

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Akoa Tujou, voici son avis :

    4/5

    Nous ne sommes pas perdus devant Crazy Tower. Le jeu nous fait penser à un mix improbable entre un Jenga avec sa tour où il fallait enlever des pièces pour les remettre dessus et un Super Rhino Hero ou il fallait la construire de rien, avec des cartes en support de chaque étage. Le jeu est clair avec ce qu’il va proposer, c’est-à-dire un condensé de fun, de coup fourrés et de dextérité autour de la construction d’une tour. Au point même où à la découverte de la boite, on se dit que ça n’est pas pour nous, que ça à l’air trop simple. Et immédiatement dès la première partie, on comprend qu’on avait tort. Ça marche du tonnerre et c’est bien plus malin que çà en à l’air !

    L’aspect stratégique n’est pas aux abonnés absents, notamment avec les contraintes de poses et le système malin de cartes pour les nouveaux étages. Il faudra décider si l’on souhaite poser sur l’étage en cours pour solidifier les fortifications ou créer un nouvel étage en espérant profiter d’un pouvoir que la prochaine carte dévoilerai. Ensuite, il faudra judicieusement choisir quelle pièce prendre : une grande qui sera peut-être plus difficile à placer mais nous enlèvera des points de pénalité pour la fin de la partie, ou une petite plus facile à poser mais qui fragilisera un peu plus la tour et les coups suivants. Dans le mode Saboteur, c’est encore plus vicieux puisque chacun tentera de faire en sorte de mettre l’autre camp en difficulté. L’ajout des cartes est une vraie bonne idée. Cela nous force à faire des montages un peu bancales, et certains pouvoirs sont excellents comme celui permettant de rendre un bloc d’un étage inférieur à son propriétaire et fragiliser encore plus la tour !

    Les trois modes de jeu proposés sont une bonne idée, on aurait presque aimé en avoir plus ! Les parties sont rapides, fluides et s’enchainent avec plaisir. On regrette simplement qu’on ne puisse pas jouer à plus de 4, car ça aurait pu être un party game d’enfer avec un peu plus de pièces.

    Crazy Tower est une belle surprise et un jeu assez universel qui marche aussi bien en famille, qu’entre enfants ou même entre adultes.

    Et les enfants, vous en pensez koa ?

    Kylian (10 ans) :

    J’aime bien Crazy Tower parce que c’est rigolo quand les gens font tout tomber. C’est drôle quand c’est Célya qui joue car elle est super brusque et elle risque à chaque fois de tout faire tomber. J’aime bien les autres modes de jeu comme le Saboteur et les défis qui sont de plus en plus compliqué. Le Saboteur c’est dur car quand tu es Saboteur, tu essayes de faire en sorte que ça tombe au tour des autres. Mon pouvoir préféré sur les cartes c’est celui où on peut enlever une pièce d’un étage du dessous, parce que ça rend plus compliqué pour les autres et qu’en plus ça rend une pièce à quelqu’un.

    Célya (13 ans) :

    Je trouve que le jeu est super attractif et super simple au niveau des règles. Je trouve ça bien qu’ils aient rajoutés quelques modes de jeu supplémentaires, qui sont aussi très bien d’ailleurs, (notamment le saboteur). On peut aussi trouver quelques bonus sur les cartes donc c’est encore mieux. Pour moi le meilleur est celui où on doit enlever un bloc d’un étage en dessous, et le redonner à la personne qui l’a posé. Par contre Kylian a un peu raison sur le fait que je sois pas très douce et que j’ai plus de chance de faire tomber la pyramide, donc si vous êtes aussi maladroit que moi c’est pas gagner…

    + d'infos sur https://akoatujou.fr/crazy-tower/

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    4/5

    Le jeu propose 3 modes de jeu: compétitif, saboteur et solo. Et en solo, ce n’est pas moins de 20 défis qui sont proposés. Y’a d’quoi faire!

    Ce sont vraiment les cartes qui donnent tout le sel au jeu. Alors, c’est vrai qu’on ne fera pas 36 parties de suite de Crazy Tower mais il ressortira à l’apéro facilement et assurera l’ambiance autour de la table!

Voir plus d'avis

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.