flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Vous cherchez un cadeau ? Besoin d’un conseil ou d’une idée ? Cette sélection est faite pour vous !

The Devil's to Pay !

TBP047

The Devil's to Pay ! est un jeu qui vous fait vivre non seulement les événements du premier jour à Gettysburg, mais aussi ce qui aurait pu potentiellement se passer ce jour fatidique.
  • Anglais
  • à partir de 14 ans
  • 2 à 3h
  • 2 joueur(s)

59,90 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Le matin du 1er juillet 1863, une colonne de soldats rebelles de la brigade du général de brigade James Archer de l'armée de Virginie du Nord descendait le Chambersburg Pike depuis Cashtown, PA, en direction de la ville de Gettysburg à la recherche de provisions. La cavalerie de JEB Stuart étant introuvable, la colonne confédérée est en fait menée par les canons de la brigade d'artillerie de Pegram, dans un déploiement rare au XIXe siècle de "reconnaissance par le feu". Le commandant de la division d'Archer, le major général Henry Heth, n'est pas inquiet pour autant - il sait de source sûre que seule la milice se trouve dans la zone et qu'"elle s'enfuira dès que nous apparaîtrons". Dès leur approche de Herr's Ridge, à l'ouest de Gettysburg, les piquets de cavalerie de l'Union à pied de la 1ère division de cavalerie de Buford commencèrent à harceler les colonnes de butors qui s'approchaient. Lorsqu'ils furent repoussés et que les rebelles atteignirent le sommet de la crête, ils furent confrontés à une force de cavalerie bien plus importante qu'ils ne l'avaient prévu et ils étaient maintenant engagés dans une rencontre inattendue.

Les hommes d'Archer, ainsi que les soldats à la marche rapide de la brigade du brigadier général Robert Davis, entament une avance coordonnée sur les soldats à cheval de Buford. Les soldats vêtus de bleu sont durement pressés mais leurs carabines leur permettent de tirer rapidement et à couvert. Le soulagement est finalement apparu vers 9 h 30 lorsque le général de division John Reynolds du 1er Corps s'est approché de Buford au Séminaire luthérien. Il demanda alors à Buford, de façon célèbre, "Qu'est-ce qui se passe, John ?" La réponse de Buford fut : "C'est au diable de payer !" Et c'est à partir de ces débuts peu prometteurs qu'a commencé l'une des plus grandes batailles de l'histoire. Ce premier jour allait donner le ton de l'ensemble des trois jours de la bataille de Gettysburg .... un premier jour au cours duquel la victoire ou la défaite finale de l'un ou l'autre camp pouvait être attribuée aux décisions, aux manœuvres et aux performances de combat des soldats et des chefs de chaque armée au cours de ces premières heures critiques.

Les premiers jours de la bataille de Gettysburg

The Devil's to Pay ! est un jeu décrivant non seulement les événements de ce premier jour à Gettysburg, mais aussi ce qui aurait pu potentiellement se passer en ce jour fatidique. Deux joueurs commandent chacun les forces confédérées du lieutenant-général A.P. Hill et du lieutenant-général Richard Ewell ou les forces de l'Union de Reynolds et du major-général Oliver Howard. Le jeu se joue sur une magnifique carte de la zone de bataille conçue et dessinée par Rick Barber, chaque hexagone correspondant à 250 yards. Les unités sont des brigades à contresens, chaque point de force représentant environ 100 hommes, et ces brigades sont organisées en groupes de régiments tels qu'ils étaient déployés lors de la bataille. Le système est une nouvelle version du système Blind Swords, cette implémentation mettant l'accent sur la facilité de jeu et l'accessibilité tout en conservant l'esprit populaire de "chaos historique" représenté par les autres jeux de la famille Blind Swords. Ce système utilise une mécanique unique de chit-pull qui maintiendra les joueurs en alerte et engagés tout au long de la partie.
Thème(s) HistoireGuerre
Langue(s) Anglais
Mécanisme(s) Wargame
Auteur(s) Hermann Luttmann
Éditeur Tiny Battle Publishing

Soyez le premier à commenter ce jeu

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.