flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Vous cherchez un cadeau ? Besoin d’un conseil ou d’une idée ? Cette sélection est faite pour vous !

Flotilla

INT74051

En 1954, une explosion cent mille fois plus puissante que les estimations les plus folles : l'essai nucléaire de Castle Bravo fait disparaître l'atoll de Bikini et fait éclater la Terre...

  • Français
  • à partir de 14 ans
  • 2 à 3h
  • 3 à 5 joueur(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

59,95 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

"Le niveau de l'eau ayant augmenté par la suite, les survivants de l'humanité ont fui leurs foyers et se sont réfugiés sur la mer. Les dirigeants mondiaux se sont réunis pour construire une immense flottille, le dernier bastion de civilisation de l'humanité.

Aujourd'hui, dix ans après la catastrophe, la Flottille abrite le dernier d'entre nous."

Flotilla propose deux modes de jeu distincts, dans lesquels vous essayez de surpasser vos adversaires pour apporter la prospérité dans la nouvelle maison de l'humanité. Vous commencez le jeu en tant que commandant de flotte "Sinkside", chargé par les dirigeants du monde entier d'explorer le nouveau visage de l'océan, de fouiller les profondeurs à la recherche de ressources et de sauver tous les survivants que vous rencontrez. A tout moment du jeu, vous pouvez choisir de devenir "Skyside", en vendant vos skiffs, et en laissant votre vie de marin derrière vous pour faire grandir la Flottille elle-même.
Le choix de passer d'un explorateur "Sinkside" à un colon "Skyside" définit l'expérience de base de Flotilla. Elles représentent deux expériences de jeu similaires mais distinctes, utilisant les mêmes composants de jeu. Si vous changez, vous retournerez tous les éléments de jeu que vous avez accumulés, en regardant votre équipage évoluer dans de nouveaux rôles avec de nouveaux graphismes pour les mêmes personnages, tout en trouvant de nouvelles utilisations pour vos tuiles et ressources océaniques, et en commençant à échanger avec les joueurs de "Sinkside" au fur et à mesure que vous poursuivez de nouveaux objectifs. Au fur et à mesure que les joueurs tournent "Skyside", différentes niches sont remplies, changeant à jamais l'économie du jeu. La maîtrise de ce flux et reflux sera essentielle si vous voulez participer à la reconstruction de l'humanité !
En tant que "Sinksider", vous explorerez l'océan avec vos skiffs, en tirant quelques-unes des 92 tuiles océaniques en forme d'hexagone d'un sac, et en les arrangeant pour vous aider à collecter efficacement des ressources, à découvrir des artefacts précieux de la civilisation engloutie, tout en essayant d'éviter les radiations toxiques laissées par la catastrophe. Vous plongerez pour vous ravitailler, en lançant un tas de dés de plongée personnalisés qui varient en fonction du niveau de profondeur de vos skiffs. Vous gérerez aussi soigneusement vos ressources, en les échangeant sur le marché libre contre la monnaie que vous pouvez utiliser pour acheter d'autres skiffs et avant-postes, ou en les stockant pour quand vous deviendrez "Skyside".
En tant que " Skysider ", vous utiliserez vos ressources pour construire un réseau étendu d'embarcations et de quais, en utilisant le " Skyside " de vos tuiles océaniques. Vos plongeurs auront également de nouvelles utilités comme chercheurs, en lançant des dés de recherche personnalisés et multicolores, pour découvrir de nouvelles technologies qui permettent à la Flottille de gérer une population croissante. Vous construirez également des stations Sonar, facilitant un peu la vie des "Sinksiders" qui explorent encore l'inconnu, tout en gagnant pas mal de points.
De part et d'autre, vous développerez également vos relations avec les quatre différentes guildes dirigeantes, chacune vous donnant des bonus uniques et un équipage plus puissant. Les joueurs ayant les relations les plus fortes gagneront également des points précieux à la fin du jeu !
Les composants de Flotilla sont uniques, immersifs et interconnectés. Vos skiffs pourront transporter jusqu'à quatre barils de ressources, et auront une forme unique pour chaque couleur de joueur. Les jetons d'artefacts s'insèrent dans les espaces correspondants d'un plateau de jeu à réversible et les illustrations sur les tuiles océaniques s'aligne pour créer un agencement unique pour votre Flotille grandissante à chaque fois que vous jouez.
Dans Flotilla, vous trouverez une profondeur et une variété stratégiques importantes, tout en donnant aux joueurs la liberté de raconter leur propre histoire. Construirez-vous la flottille en étant le premier à aller au fond de l'eau ou resterez-vous à la surface de l'eau pendant toute la durée du jeu, devenant ainsi le plus puissant des marins ?
Thème(s) Océan
Langue(s) Français
Mécanisme(s) DéfisDeck Building
Auteur(s) J.B. HowellMichael Mihealsick
Illustrateur(s) Bartek Fedyczak
Note globale 4.4
Éditeur Wizkids

Ce jeu est conseillé par 5 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4.6/5 sur ce produit
4.6/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    4/5

    Un jeu destiné à un public friand de jeux de civilisation, avec de la gestion stratégique de ressources associée à de l’engine-building.  

    Flotilla, un jeu riche et puissant qui offre de multitudes chemins stratégiques victorieux. On peut jouer et tenter de gagner de mille (ou environ) manières différentes. 

    Le thème, une uchronie post-apo, est aussi bien intégré qu'immersif.

    Mais attention au chaos constant dans la pioche et les lancers. Mélanger un tel degré élevé d’aléatoire avec un cadre de jeu aussi profond et prolongé pourrait saper les ardeurs de certains publics avides de stratégies profondes.

    10 personnes ont trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Undécent, voici son avis :

    5/5

    Flotilla : 5ème du Diamant d’Or 2020 !

    Retour il y a plus d’un an, en 2020, le 26 janvier précisément, deux jours avant l’annonce de la sélection de l’As d’Or 2020 – quand il y avait encore une vie qui nous semblait normale – avec la publication du résultat du Diamant d’Or 2020, ce prix qui récompense les meilleurs Eurogames de catégorie « expert ».

    Eurogames : A la base, type de jeu venu d’Europe, souvent synonyme de jeux kubenbois/à l’allemande, au thème souvent peu présent. Principalement de la gestion avec du hasard quasi inexistant.
    Un prix organisé depuis 2015 par un groupe de joueurs passionnés. Chaque année une liste d’une cinquantaine de jeux sortis dans l’année (certains en VF, d’autre encore en VO), choisis et testés par plus de 25 pré-sélectionneurs, fait émerger 8 jeux parmi lesquels le jury du Diamant d’Or établit un classement et qui verra le palmarès 2021 dévoilé dimanche 11 avril !


    Dans ce classement 2020 apparaissait à la 5ème place, dans sa version originale Flotilla, derrière des jeux comme Maracaibo, Barrage, On Mars et Crystal Palace. Flotilla nous est proposé depuis le début de l’année en VF par Intrafin.


    Un pitch intrigant et un jeu entre Eurogame et Améritrash.

    Le pitch : « Un jeu au départ symétrique qui devient asymétrique en fonction du changement de rôle de certains joueurs, en cours de partie ». C’est cela la grosse originalité de Flotilla. Une fois dans la partie le joueur peut changer de carrière et un « nouveau » jeu commence ! Un jeu dans lequel on est sur la corde raide jusqu’au twist qui nous pousse de l’autre côté du jeu …

    Et Flotilla est un mélange d’Eurogame (voir plus haut) – avec la gestion de ses ressources – et d’Améritrash avec un thème très fort et le hasard des dés qui vient perturber la douce quiétude du joueur Kubenbois.

    Améritrash : Jeu de plateau à base de dés, avec un thème très fort, immersif, très représenté mettant en compétition les joueurs avec des mécaniques multiples mais souvent simples.
    Une thématique post-apocalyptique à la Waterworld. A vous de façonner le futur de l’humanité !


    Flotilla s’appuie sur une histoire uchronique post-apocalyptique qui se déroule après 1954 et un essai nucléaire qui a mal tourné ayant entrainé la fonte des glaciers. La montée des eaux a obligé les quelques survivants à ériger des cités flottantes, un peu à la Waterworld, film réalisé en 1995 par Kevin Reynolds, avec Kevin Costner. Cette nouvelle civilisation est gérée par 4 guildes dominantes : Les fouilleurs qui ratissent les fonds marins pour y récupérer des ressources, ce sont aussi des chercheurs de technologies (de notre vieille époque). La fondatrice répartit les zones de recherche et assure la construction de nouveaux îlots flottants. Le négociant gère les ressources, et l’argent sur un marché très fluctuant qui permet d’acheter des bateaux ou autre édifices flottants. L’oratrice assure le recrutement de nouveaux personnages issus des guildes et reçoit quelques privilèges.

    Un jeu multi-stratégique.

    Dans Flotilla, tu es à la tête d’un équipage, composé d’un élu de chaque guilde, tu combines et optimises leurs actions pour rapporter le plus de points de vie, principalement, en élargissant la cité flottante selon certains critères, en satisfaisant des objectifs communs, et en utilisant divers autres procédés (repêcher des survivants, influencer les guildes, découvrir des technologies…).

    Flotilla possède de nombreuses règles plutôt intuitives et s’adresse à un public averti. C’est un jeu « multi-stratégique », de gestion de ressources, de placement de tuiles, de construction d’édifices qui rapporteront plus de points s’ils répondent à des objectifs, avec une bonne dose de lancés de dés.

    Ce jeu présente deux grandes spécificités :

    La première est qu’à chaque tour de jeu, une seule carte est posée afin d’effectuer les actions spécifiées, c’est simple mais qu’est-ce que ça secoue les neurones.
    La deuxième spécificité est de pouvoir changer de manière de jouer au cours de la partie. En début de partie, tous les joueurs jouent en mode Abyssien et possèdent les mêmes cartes (sur fond bleu). Globalement, ce mode permet :
    d’augmenter la surface de son océan en y plaçant et agençant des tuiles piochées dans un sac,
    d’y naviguer avec ces barges pour effectuer des plongées dans les profondeurs et
    de ramener des ressources trouvées (et autres bonnes ou mauvaises surprises) à l’embarcadère
    vendre éventuellement les ressources au marché.
    Tu seras récompensé si tu trouves des survivants mais attention des éléments toxiques inhérents à tes recherches te font accumuler des pénalités tout au long de la partie.

    Quand tu le décides, tu peux passer en mode Célestien (bon le terme n’est pas forcément le plus intuitif sur le coup, là. Le mode surface c’est pas mieux ?) en retournant toutes tes cartes et tuiles acquises auparavant. Avec de nouveaux personnages et décors, l’objectif est davantage axé sur la découverte de nouvelles technologies et sur la construction d’ilots flottants à l’aide des tuiles océan que tu possèdes déjà. Ces constructions permettent de rapporter directement des points de victoire. Attention, il est important d’avoir acquis une bonne réserve de tuiles océan avant de changer de mode car il est un peu plus compliqué d’en récupérer par la suite. Il faut savoir également que dans le deuxième mode, tes actions font évoluer des jauges qui permettent aux Célestiens d’acquérir des bonus plus sympas. Ainsi plusieurs mécaniques de jeu qui paraissaient anecdotiques dans le premier mode prennent d’un coup beaucoup plus d’importance.

    Dans les deux modes, les joueurs peuvent :

    recruter des personnages issus des guildes en progressant sur des cadrans riches en bonnes surprises. C’et aussi un bon moyen d’y maintenir de bonnes relations qui seront largement récompensées.
    acheter des tuiles « objectifs » très variées qui permettent de scorer de façon plus ou moins importante en fonction de certains éléments du jeu que tu possèdes.
    Alors à toi de jouer pour devenir peut être le meilleur bâtisseur de la cité « Flotilla ».

    Flotilla est tout bonnement excellent. Il mérite sa place dans le top 5 des jeux « expert » du Diamant d’Or 2020. Le thème post apocalyptique de la montée des eaux (due à une catastrophe nucléaire), est très bien exploité particulièrement à travers les recherches de ressources au fond des mers, la construction d’îlots flottants, le sauvetage de survivant et le risque de rapporter des éléments toxiques. C’est donc un jeu très immersif dans lequel l’auteur a donné du sens à toutes les mécaniques de jeu.
    Flotilla est simple à jouer une fois installé et après avoir intégré les nombreux détails règlementaires. A ton tour de jeu, tu poses une seule de tes 6 cartes équipage en main, elle te propulses rapidement sur l’un des nombreux chemins stratégiques qui vont te faire progresser dans ta propre histoire.. Tu peux recruter de nouveaux personnages au rayon d’action supérieur (c’est le «  principe du deck building »).

    Mais un jeu clivant qui a fait parlé de lui lors de la sortie de la VO en 2020.
    La faute à quoi ?

    Un mode 3 à 5 joueurs alors que dans l’absolu rien ne l’empêche d’y jouer à 2. Le covid étant passé par là, le monde solo ou 2 joueurs à la cote. Mais avoir le cran de le proposer à partir de 3, c’est osé mais franc de la part de l’éditeur.

    La présence du hasard dans un jeu expert, un eurogame qui plus est ? Un jeu où il va falloir s’adapter, changer de stratégie. Le chaos est constant dans la pioche et les lancers A mon avis, il n’est pas question de s’arrêter à cela.

    Ou alors est-ce la grande spécificité de Flotilla qui est de pouvoir changer de mode de jeu au cours de la partie ? Le jeu dans le jeu qui use d’un melting pot de mécaniques ludiques. Un pari osé qui a de quoi plaire ou déplaire. Pour cela, on retourne ces cartes et tuiles et on utilise leur face verso qui propose des personnages dans la lignée des précédents avec quelques fonctions différentes et, de nouveaux décors. Cette légère asymétrie dans les modes de jeu donne toute sa saveur à Flotilla et en fait un jeu de gestion, d’exploration et de construction où chaque mécanique s’imbrique les unes dans les autres tout en influençant celles de l’autre mode.

    Alors continuerez-vous l’aventure en explorant les fonds de l’océan pour y rechercher les ressources du passé et devenir le plus puissants des marins plongeurs ou retournerez-vous vos cartes pour passer en mode Célestien et devenir peut-être le bâtisseur de la plus grande cité flottante ?

    Si tu aimes les jeux de civilisation où il faut Bâtir, explorer, influencer, négocier, ce jeux est conçu pour toi car ces actions constituent les 4 mots d’ordre de Flotilla. Ton rôle est de les hiérarchiser pour œuvrer dans un ou plusieurs domaines menants tous à l’acquisition de points de victoire grâce à l’utilisation de mécanismes imbriquées les uns dans les autres, très diversifiés et extrêmement bien lubrifiés (comme la fluctuation du marché des ressources). Les choix incessants, la surveillance des océans adverses te tiennent en haleine durant toute la partie et le changement de mode de jeu procure un pic d’adrénaline car il te sera impossible de revenir en arrière après le grand saut. Un jeu qui ne laissera pas indifférent.

    Avec Flotilla, Intrafin nous livre en VF un jeu très immersif et attrayant avec du matériel de très bonne qualité. Toutes les cartes ne seront pas jouées à chaque partie, toutes les mécaniques ne seront pas exploitées, on a envie d’y rejouer pour tenter de nouvelles tactiques, de se centrer davantage sur l’un ou l’autre mode de jeu, même si la durée de la partie est assez conséquente (on ne voit toutefois pas le temps passer). Tout cela offre une excellente re jouabilité.

    Après, il y a ce fameux hasard du tirage des dés, mais ce monde post-apocalyptique est-il déjà tout tracé ? Je pense que non. Disons que cela colle bien au thème pour ceux qui ne sont pas pour ce hasard trop incontrôlable.

    Avec Flotilla, vous vivrez une quête exquise dans un passé-futur (non souhaitable) où plongeurs, bâtisseurs, négociant, parlementaire (et copieur) doivent œuvrer ensemble pour construire la cité d’accueil des derniers survivants de l’humanité. En espérant que cette fiction ne rejoigne pas un jour notre réalité …

    https://undecent.fr/2021/04/10/flotilla/

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5

    Avec la pioche de tuiles et le jet de dés, le hasard est présent mais il n’est absolument pas gênant. Vous ne vous retrouvez jamais coincés, il y a toujours une action à réaliser car Flotilla est assez calculatoire. Si vous vous faites piéger par le hasard, c’est souvent que vous avez mal anticipé.
    Nous l’avons testé dans toutes les configurations et il est aussi bien à 3, 4 ou 5. Attention tout de même, plus il y a de joueurs, plus les parties sont longues. Les interactions entre les joueurs sont indirectes mais il faudra tout de même les surveiller. Un seul regret, ne pas pouvoir jouer à 2.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par ParadoxeTemporel, voici son avis :

    5/5

    Flotilla est un jeu pour joueuses averties/joueurs avertis plus communément appelé expertes/experts. Gestion, développement, pool-building, dés, le tout dans un monde post-apocalyptique qui n’est pas sans rappeler un certain Waterworld. Le thème y est d’ailleurs très présent.

    Côté mise en place comptez bien 10/15 minutes. A votre tour sélectionnez une carte de votre main, effectuez l’action correspondante puis défaussez-la. Suivez le texte, tout est clairement décrit. Tout comme pour le célèbre jeu Concordia, une carte (Capitaine) vous permettra de récupérer les cartes de votre défausse tout en gagnant des Devises. Si vous le souhaitez vous pourrez également passer en mode Célestien. Les tours de jeu sont plutôt rapides dans l’ensemble.

    Le principe de la fluctuation du marché fonctionne bien (même principe que celui de Clans of Caledonia), il ajoute du piment supplémentaire surtout si certains/es sont abyssiens et d’autres célestiens.

    Notons que ce twist est vraiment intéressant et permet de jouer 2 modes de jeux distincts durant une même partie. Développez votre flotte, explorez l’Océan, plongez et récupérez des ressources pour le 1er. En tant que Celestien, plus de Barges, vous construirez votre ville flottante. Démarrez Abysse et à tout moment quand vous jouerez votre carte Capitaine vous pourrez si vous le souhaitez passer Céleste. Ce n’est pas une obligation vous pouvez très bien rester abyssien toute la partie. Pour notre partie, l’un de nous a switché assez rapidement en mode célestien sans avoir construit 1 seule tuile Océan abyssien. Il a tout de même terminé en 2ème position. Pléthore de stratégies à creuser qui donnent sérieusement l’envie d’y revenir.

    Côté interaction, elle est indirecte et se joue quasi essentiellement sur le plateau Guildes et avec votre carte Érudit. Les dés sont parfois de votre côté et parfois on se demande vraiment… ???? Une plongée peut parfois se révéler dévastatrice : sonar, toxicité, pénurie. A partir du 2ème symbole Pénurie, placez-en un jeton pénurie sur la tuile correspondante vous ne pourrez plus y effectuer de plongée. Pour limiter la frustration due au hasard, vous pouvez très bien faire de même pour le résultat Toxicité et Sonar ;-). Les parties à 5 risquent d’être un peu longue pour vos premières.

    Il est temps de plonger et bâtir ! ????

    Article complet : https://paradoxetemporel.fr/29867-test-de-flotilla.html

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 2 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • le 10/05/21 Achat vérifié

    4/5
    Jeux de gestion sympathique, donc le système de "double règle" est très intéressant. Par contre même s'il se contrôle globalement très bien, le hasard est tout de même présent et, sur d'invraisemblables coups de (mal)chance, peut complètement déséquilibrer le jeu. Pas grave mais à savoir.
  • le 03/03/21 Achat vérifié

    4/5
    Magnifique jeu! Une mécanique à la concordia et d'une simplicité effective. la bascule coté celestien est excellente ! je vous le conseille vivement

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

  • Mon top jeux

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.