flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Let's go for the Winter Sales, from January 12 to February 8 incl. ! Buy a game, not a price! See sales games

Art Robbery

HEL-99725

Poach as much art as possible from your fellow thieves, while also grabbing an alibi.

  • English, French, German
  • From 8 years old
  • less than 30mn
  • 2 to 5 player(s)

Playful reviews about this game

14,90 €

This product is no longer in stock

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

March 18, 1990, Boston: You enter the art museum, and an hour-and-a-half later you come out unnoticed with your pockets full — but now comes the hardest part... 

In Art Robbery, you slip into the role of art thieves.

You have successfully put the robbery behind you, and you have many drawings, paintings, sculptures, and antiques in your possession, yet the treasure is not infinite and you are now facing your greatest challenge: distributing the loot.
Over several rounds, you confront the other players and try to get a share of the four collections. In the end, the thief who is able to snatch most of the loot wins...maybe. After all, the FBI is not giving up and is looking for you, so during the game, you need to collect enough alibis to avoid being caught.
Theme(s) Arts
Language(s) EnglishGermanFrench
Author(s) Reiner Knizia
Artist Petra Eriksson
Note globale 4.4
Editor Helvetiq

This game is recommended by 3 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 4/5 on this product
4/5
  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    4/5

    Une fois que le casse est fini, il est temps de se répartir le butin. Mais entre monte-en-l’air, pas de cadeaux ! Il va falloir jouer ses cartes le plus finement possible pour récupérer la plus grosse part du butin. Mais attention aux alibis, leur absence pourrait vous être fatale !

    Le jeu va se dérouler sur 4 manches. À chaque manche, on va essayer de récupérer des jetons butins numérotés, disposés au centre de la table, en jouant des cartes correspondant au butin. Si un jeton de la valeur de la carte est disponible au milieu, on la rafle. Sinon, on en vole une à quelqu’un d’autre.

    On dispose de 5 cartes en main, et on repioche dès qu’on en a joué une. La manche se termine quand il n’y a plus de jeton butin au centre de la table. On retourne alors ses jetons, et on passe au raid, à la manche suivante.

    Une fois les 4 raids terminés, on passe au décompte des points. La personne avec le moins d’alibis, présents sur certains jetons, est éliminée, quel que soit son score. Les autres décomptent les points en additionnant la valeur des jetons, avec une règle spécifique pour les jetons « boss », qui ne comptent que si ils sont accompagnés d’un jeton de valeur 4 ou 5 de la même couleur. Alors oui, on dirait une salade de points ! Mais finalement, c’est assez facile et ça fonctionne bien.

    Il y a des cartes spéciales, qui permettent de prendre n’importe quel jeton au milieu, mais pas de voler aux autres. Ainsi que des cartes qui permettent de récupérer le chien de garde, qui empêche une personne de vous chouraver un jeton.

    Créé par Reiner Knizia, Art Robbery tourne bien. La mécanique est vraiment fluide, mais il sera difficile de prévoir une stratégie à long terme. Les cartes passant d’une personne à l’autre, rapidement. Mais il ne faut pas oublier les alibis, ou l’addition se paie cash, i.e. par une élimination finale. Rien ne sert de courir voler, il faut partir se trouver des alibis à point. Pour accumuler les points. Un petit twist qui suscite de l’intérêt. Sans cette petite règle, subtile, Art Robbery serait une simple course aux gros jetons. Grâce à elle, le jeu met en place un savant équilibre entre points et alibis.

    Sans doute un peu frustrant pour les planificateurs, ce jeu détendra les autres catégories de public, tout en leur faisant muscler les méninges. Un peu de fourberie sera également nécessaire, sinon on risque de tout perdre.

    Une course aux points mais pas que, et c’est malin.

  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    4/5

    Une fois que le casse est fini, il est temps de se répartir le butin. Mais entre monte-en-l’air, pas de cadeaux ! Il va falloir jouer ses cartes le plus finement possible pour récupérer la plus grosse part du butin. Mais attention aux alibis, leur absence pourrait vous être fatale !

    Le jeu va se dérouler sur 4 manches. À chaque manche, on va essayer de récupérer des jetons butins numérotés, disposés au centre de la table, en jouant des cartes correspondant au butin. Si un jeton de la valeur de la carte est disponible au milieu, on la rafle. Sinon, on en vole une à quelqu’un d’autre.

    On dispose de 5 cartes en main, et on repioche dès qu’on en a joué une. La manche se termine quand il n’y a plus de jeton butin au centre de la table. On retourne alors ses jetons, et on passe au raid, à la manche suivante.

    Une fois les 4 raids terminés, on passe au décompte des points. La personne avec le moins d’alibis, présents sur certains jetons, est éliminée, quel que soit son score. Les autres décomptent les points en additionnant la valeur des jetons, avec une règle spécifique pour les jetons « boss », qui ne comptent que si ils sont accompagnés d’un jeton de valeur 4 ou 5 de la même couleur. Alors oui, on dirait une salade de points ! Mais finalement, c’est assez facile et ça fonctionne bien.

    Il y a des cartes spéciales, qui permettent de prendre n’importe quel jeton au milieu, mais pas de voler aux autres. Ainsi que des cartes qui permettent de récupérer le chien de garde, qui empêche une personne de vous chouraver un jeton.

    Créé par Reiner Knizia, Art Robbery tourne bien. La mécanique est vraiment fluide, mais il sera difficile de prévoir une stratégie à long terme. Les cartes passant d’une personne à l’autre, rapidement. Mais il ne faut pas oublier les alibis, ou l’addition se paie cash, i.e. par une élimination finale. Rien ne sert de courir voler, il faut partir se trouver des alibis à point. Pour accumuler les points. Un petit twist qui suscite de l’intérêt. Sans cette petite règle, subtile, Art Robbery serait une simple course aux gros jetons. Grâce à elle, le jeu met en place un savant équilibre entre points et alibis.

    Sans doute un peu frustrant pour les planificateurs, ce jeu détendra les autres catégories de public, tout en leur faisant muscler les méninges. Un peu de fourberie sera également nécessaire, sinon on risque de tout perdre.

    Une course aux points mais pas que, et c’est malin.

  • This game was played and recommanded by Karma Shachou , here its opinion:

    4/5

    Art Roberry est rafraichissant avec sa thématique artistique et son look, de plus, la boîte est vraiment petite ce qui est très pratique pour nos ludothèques. Les parties sont rapides, et la règle du jeu est vraiment courte, vous n'aurez pas de difficulté de compréhension. Le twist dans Art Robbery vient des Alibis, il est primordial d'en posséder, surtout lors d'une partie en duo, car celui qui en a le moins part en prison, donc ses points de score ne comptent pas. Vous ne pouvez pas passer à côté de l'élimination d'un joueur à la fin de la partie, ce gameplay ne plaira pas à tout le monde, c'est, je pense un détail à prendre en compte notamment avec des enfants. Enfin, je ne trouve pas qu'il y ai tant de stratégie que ca, car on ne peut pas savoir sur quelles cartes nous allons tombés, il y a beaucoup de hasard. On se fait voler des jetons et les vicieux s'en prendront souvent à la même personne pour la faire enrager. Ca peut être vraiment drôle, selon les personnes. 

  • This game was played and recommanded by Vin d'Jeu, here its opinion:

    4/5

    D’ordinaire, j’aime beaucoup les jeux de Reiner Knizia, mais je suis complétement passée à côté de celui-ci. J’ai eu du mal à planifier une stratégie car le jeu est beaucoup soumis au hasard de la pioche. Il est extrêmement punitif puisqu’il est difficile de se protéger des vols, et qu’un joueur est éliminé du jeu systématiquement. À 2, on s’acharne toujours sur la même personne, mieux vaut donc jouer à 4 ou 5 pour rendre le jeu un peu plus intéressant. Alors que le thème était original, on n’a finalement vraiment pas l’impression de se partager des trésors.

See more reviews


This game is recommended by 4 of our Customers

The Customers have given a rate of 4.8/5 on this product
4.8/5
  • on 12/19/21

    4/5

    Petit jeu de gestion de main simple et rapide. Testé à 4/5 joueurs, j'ai beaucoup aimé le côté opportuniste du jeu qui fait qu'on peut se retrouver avec un énorme butin en cours de manche puis totalement dépouillé quelques secondes après. La mécanique du jeu colle totalement au thème et le design des cartes est très cool. 

  • on 12/04/21 Verified purchase

    5/5
    Bon petit jeu (par la taille), comme lu ailleurs, le chien peint en noir est superbe! Savoir bien gérer sa main et jouer au bon moment la bonne carte est primordial. Très bonne idée d'avoir mis les points d'alibis, grâce à eux, avoir le meilleur score ne suffit pas toujours!
  • on 11/21/21

    5/5

    Pas convaincu par ce jeu; trop s'aléatoire du tirage des cartes à mon sens. Pas de réel enthousiasme autour de la table dans notre cercle de joueurs.

  • on 10/21/21

    5/5

    Une chose est sure, je ne suis pas déçu d’avoir Art Robbery dans ma ludothèque ! La prise en main est très simple, et les parties s’enchainent rapidement et avec (beaucoup de) plaisir. Entre amis et/ou en famille, ce jeu est parfait : un peu (mais pas trop) de stratégie et des mécaniques qui permettent de venir chiper des jetons de victoire à ses adversaires et les faire « rager » (référence à la carte Chien de garde). Il n’en faut pas plus pour animer une soirée jeux de société !

    1 person found this review was helpful

You have to be logged to submit reviews.

This game appears in the Tops Games of our players

  • Ma ludothèque

    by Doud31

    (25 positive ratings)

  • Ludothèque - Kamoquix

  • Liste des envies du moment

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.