flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Art Robbery

HEL-99725

Dans Art Robbery vous jouez le rôle d'un voleur d'œuvres d'art cherchant à vendre son butin. Arriverez-vous à vous débarrassez des preuves avant l'arrivée du FBI ?

  • Anglais, Allemand, Français
  • à partir de 8 ans
  • moins de 30mn
  • 2 à 5 joueur(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

14,90 €

Ce produit n'est plus en stock

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Trouvez le butin sans vous faire prendre ! 

18 mars 1990, Boston. Vous entrez dans le musée d'art et en sortez une heure et demie plus tard sans vous faire remarquer et les poches pleines. Mais maintenant vient la partie la plus difficile... Dans Art Robbery, vous jouez le rôle de receleur. Vous avez réussi le cambriolage et vous êtes en possession de nombreux dessins, peintures, sculptures et antiquités ! Mais le trésor n'est pas infini et vous êtes maintenant confronté à votre plus grand défi : la distribution du butin.
Au cours de plusieurs tours, vous affrontez les autres joueurs et tentez d'obtenir une part des quatre collections. Au final, le gagnant est le voleur qui a réussi à s'emparer de la plus grande part du butin. Mais attention, le FBI ne laisse pas tomber et vous cherche. Rassemblez suffisamment d'alibis pendant le jeu pour ne pas vous faire prendre. Soyez stratégique et volez le butin sous le nez de vos compagnons de jeu. Après tout, vous êtes des voleurs... Amusez-vous et devenez riche avec une bonne dose de stratégie dans ce jeu compétitif mais simple à apprendre.
Thème(s) Arts
Langue(s) AnglaisAllemandFrançais
Auteur(s) Reiner Knizia
Illustrateur(s) Petra Eriksson
Note globale 4.4
Éditeur Helvetiq

Ce jeu est conseillé par 3 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    4/5

    Une fois que le casse est fini, il est temps de se répartir le butin. Mais entre monte-en-l’air, pas de cadeaux ! Il va falloir jouer ses cartes le plus finement possible pour récupérer la plus grosse part du butin. Mais attention aux alibis, leur absence pourrait vous être fatale !

    Le jeu va se dérouler sur 4 manches. À chaque manche, on va essayer de récupérer des jetons butins numérotés, disposés au centre de la table, en jouant des cartes correspondant au butin. Si un jeton de la valeur de la carte est disponible au milieu, on la rafle. Sinon, on en vole une à quelqu’un d’autre.

    On dispose de 5 cartes en main, et on repioche dès qu’on en a joué une. La manche se termine quand il n’y a plus de jeton butin au centre de la table. On retourne alors ses jetons, et on passe au raid, à la manche suivante.

    Une fois les 4 raids terminés, on passe au décompte des points. La personne avec le moins d’alibis, présents sur certains jetons, est éliminée, quel que soit son score. Les autres décomptent les points en additionnant la valeur des jetons, avec une règle spécifique pour les jetons « boss », qui ne comptent que si ils sont accompagnés d’un jeton de valeur 4 ou 5 de la même couleur. Alors oui, on dirait une salade de points ! Mais finalement, c’est assez facile et ça fonctionne bien.

    Il y a des cartes spéciales, qui permettent de prendre n’importe quel jeton au milieu, mais pas de voler aux autres. Ainsi que des cartes qui permettent de récupérer le chien de garde, qui empêche une personne de vous chouraver un jeton.

    Créé par Reiner Knizia, Art Robbery tourne bien. La mécanique est vraiment fluide, mais il sera difficile de prévoir une stratégie à long terme. Les cartes passant d’une personne à l’autre, rapidement. Mais il ne faut pas oublier les alibis, ou l’addition se paie cash, i.e. par une élimination finale. Rien ne sert de courir voler, il faut partir se trouver des alibis à point. Pour accumuler les points. Un petit twist qui suscite de l’intérêt. Sans cette petite règle, subtile, Art Robbery serait une simple course aux gros jetons. Grâce à elle, le jeu met en place un savant équilibre entre points et alibis.

    Sans doute un peu frustrant pour les planificateurs, ce jeu détendra les autres catégories de public, tout en leur faisant muscler les méninges. Un peu de fourberie sera également nécessaire, sinon on risque de tout perdre.

    Une course aux points mais pas que, et c’est malin.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    4/5

    Une fois que le casse est fini, il est temps de se répartir le butin. Mais entre monte-en-l’air, pas de cadeaux ! Il va falloir jouer ses cartes le plus finement possible pour récupérer la plus grosse part du butin. Mais attention aux alibis, leur absence pourrait vous être fatale !

    Le jeu va se dérouler sur 4 manches. À chaque manche, on va essayer de récupérer des jetons butins numérotés, disposés au centre de la table, en jouant des cartes correspondant au butin. Si un jeton de la valeur de la carte est disponible au milieu, on la rafle. Sinon, on en vole une à quelqu’un d’autre.

    On dispose de 5 cartes en main, et on repioche dès qu’on en a joué une. La manche se termine quand il n’y a plus de jeton butin au centre de la table. On retourne alors ses jetons, et on passe au raid, à la manche suivante.

    Une fois les 4 raids terminés, on passe au décompte des points. La personne avec le moins d’alibis, présents sur certains jetons, est éliminée, quel que soit son score. Les autres décomptent les points en additionnant la valeur des jetons, avec une règle spécifique pour les jetons « boss », qui ne comptent que si ils sont accompagnés d’un jeton de valeur 4 ou 5 de la même couleur. Alors oui, on dirait une salade de points ! Mais finalement, c’est assez facile et ça fonctionne bien.

    Il y a des cartes spéciales, qui permettent de prendre n’importe quel jeton au milieu, mais pas de voler aux autres. Ainsi que des cartes qui permettent de récupérer le chien de garde, qui empêche une personne de vous chouraver un jeton.

    Créé par Reiner Knizia, Art Robbery tourne bien. La mécanique est vraiment fluide, mais il sera difficile de prévoir une stratégie à long terme. Les cartes passant d’une personne à l’autre, rapidement. Mais il ne faut pas oublier les alibis, ou l’addition se paie cash, i.e. par une élimination finale. Rien ne sert de courir voler, il faut partir se trouver des alibis à point. Pour accumuler les points. Un petit twist qui suscite de l’intérêt. Sans cette petite règle, subtile, Art Robbery serait une simple course aux gros jetons. Grâce à elle, le jeu met en place un savant équilibre entre points et alibis.

    Sans doute un peu frustrant pour les planificateurs, ce jeu détendra les autres catégories de public, tout en leur faisant muscler les méninges. Un peu de fourberie sera également nécessaire, sinon on risque de tout perdre.

    Une course aux points mais pas que, et c’est malin.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Karma Shachou , voici son avis :

    4/5

    Art Roberry est rafraichissant avec sa thématique artistique et son look, de plus, la boîte est vraiment petite ce qui est très pratique pour nos ludothèques. Les parties sont rapides, et la règle du jeu est vraiment courte, vous n'aurez pas de difficulté de compréhension. Le twist dans Art Robbery vient des Alibis, il est primordial d'en posséder, surtout lors d'une partie en duo, car celui qui en a le moins part en prison, donc ses points de score ne comptent pas. Vous ne pouvez pas passer à côté de l'élimination d'un joueur à la fin de la partie, ce gameplay ne plaira pas à tout le monde, c'est, je pense un détail à prendre en compte notamment avec des enfants. Enfin, je ne trouve pas qu'il y ai tant de stratégie que ca, car on ne peut pas savoir sur quelles cartes nous allons tombés, il y a beaucoup de hasard. On se fait voler des jetons et les vicieux s'en prendront souvent à la même personne pour la faire enrager. Ca peut être vraiment drôle, selon les personnes. 

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    4/5

    D’ordinaire, j’aime beaucoup les jeux de Reiner Knizia, mais je suis complétement passée à côté de celui-ci. J’ai eu du mal à planifier une stratégie car le jeu est beaucoup soumis au hasard de la pioche. Il est extrêmement punitif puisqu’il est difficile de se protéger des vols, et qu’un joueur est éliminé du jeu systématiquement. À 2, on s’acharne toujours sur la même personne, mieux vaut donc jouer à 4 ou 5 pour rendre le jeu un peu plus intéressant. Alors que le thème était original, on n’a finalement vraiment pas l’impression de se partager des trésors.

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 4 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4.8/5 sur ce produit
4.8/5
  • le 19/12/21

    4/5

    Petit jeu de gestion de main simple et rapide. Testé à 4/5 joueurs, j'ai beaucoup aimé le côté opportuniste du jeu qui fait qu'on peut se retrouver avec un énorme butin en cours de manche puis totalement dépouillé quelques secondes après. La mécanique du jeu colle totalement au thème et le design des cartes est très cool. 

  • le 04/12/21 Achat vérifié

    5/5
    Bon petit jeu (par la taille), comme lu ailleurs, le chien peint en noir est superbe! Savoir bien gérer sa main et jouer au bon moment la bonne carte est primordial. Très bonne idée d'avoir mis les points d'alibis, grâce à eux, avoir le meilleur score ne suffit pas toujours!
  • le 21/11/21

    5/5

    Pas convaincu par ce jeu; trop s'aléatoire du tirage des cartes à mon sens. Pas de réel enthousiasme autour de la table dans notre cercle de joueurs.

  • le 21/10/21

    5/5

    Une chose est sure, je ne suis pas déçu d’avoir Art Robbery dans ma ludothèque ! La prise en main est très simple, et les parties s’enchainent rapidement et avec (beaucoup de) plaisir. Entre amis et/ou en famille, ce jeu est parfait : un peu (mais pas trop) de stratégie et des mécaniques qui permettent de venir chiper des jetons de victoire à ses adversaires et les faire « rager » (référence à la carte Chien de garde). Il n’en faut pas plus pour animer une soirée jeux de société !

    1 personne a trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

  • Ma ludothèque

    par Doud31

    (27 avis positifs)

  • Ludothèque - Kamoquix

  • Liste des envies du moment

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.