flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Tekhenu

PIX-TEK01-FR

Rejoignez les anciens pharaons pour créer et développer l'un des sites les plus impressionnants que le monde ait vus, honorant les dieux égyptiens Horus, Ra, Hathor, Bastet, Thoth et Osiris. Vous devez gérer soigneusement l'équilibre de vos actions, en préparant le jugement de la déesse Maat.

  • Français
  • à partir de 14 ans
  • 1 à 2h
  • 1 à 4 joueur(s)
29

En achetant ce produit collectez jusqu’à
29 Phib'z

Produits 29, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

49,99 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Il y a 4000 ans, sur la rive orientale du Nil, les fondations du Temple d'Amon-Ra ont été posées.

Au cours des deux mille ans qui ont suivi, le temple a progressivement été agrandi et est devenu plus connu sous le nom d'Ipet-Isut ("le plus grand des lieux"), avec le plus important édifice religieux au monde. Aujourd'hui, le site est connu sous le nom de Karnak, situé à Louxor dans l'Égypte moderne.

Le plateau de jeu de Tekhenu: Obélisque du Soleil est divisé en six sections, chacune associée à un dieu égyptien: Horus, Ra, Hathor, Bastet, Thoth et Osiris. Au centre se trouve un obélisque impressionnant (Tekhenu) qui projette son ombre sur différentes parties du plateau. Par conséquent, la zone autour de l'obélisque est divisée en sections ensoleillées, ombragées et sombres, selon la façon dont l'obélisque projette son ombre à un moment particulier. À mesure que le jeu progresse, la rotation du soleil modifie les sections ensoleillées, ombragées ou sombres.

 A chaque phase, vous gagnez des points de victoire en ayant le plus d'ateliers ou de carrières de chaque type, pour les bâtiments construits à proximité du complexe du temple d'Amon-Ra, le nombre de statues que vous avez construites, en fonction du bonheur de votre peuple, ou en ayant atteint une production maximale.

Vous devez également conserver des ressources pour soutenir votre population, sinon vous subirez des conséquences négatives. De plus, après la deuxième et dernière phase, vous pouvez gagner des points de victoire bonus grâce à divers décrets que vous avez collectés pendant le jeu.
Thème(s) Antiquité
Langue(s) Français
Mécanisme(s) ActionsDraftDésRessources
Auteur(s) Dávid TurcziDaniele Tascini
Illustrateur(s) Zbigniew UmgelterMichał DługajJakub FajtanowskiAlexander Zawada
Note globale 4.6
Éditeur Board and Dice

Autres langues

Rangements

Rangements

Ce jeu est conseillé par 6 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4.7/5 sur ce produit
4.7/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Jeudéclick, voici son avis :

    5/5

    Tekhenu se positionne comme un bon jeu expert, comme on les aime. Des composants agréables pour un opus de type euro qui se laisse dompter après une partie de découverte. Ou deux. Le thème peut sembler un poil abstrait au regard de la diversité du gameplay mais cela sera propre à chacun. Et dans Tekhenu, mieux vaut ne rien lâcher car au final, l’écart entre les points de victoire peut être assez serré. Il existe plusieurs façons de scorer et de maximiser ses points. D’ailleurs, pensez à garder un oeil sur l’avancée des autres joueurs car certains enchaînements de placements sur le plateau central s’avèrent redoutables. Plus concrètement, on a bien apprécié les mécanismes de gestion des ressources et tout l’aspect de planification de sa stratégie qui doit être correctement réfléchi. Sachant que se réajuster en permanence fait aussi partie du jeu. Le fait d’utiliser les dés, de pouvoir également modifier leur valeur, et de les assigner à des actions s’avère assez plaisant pour orienter notre stratégie. Puis, sur chaque petits emplacements du plateau, on retrouve de la diversité dans les possibilités et cela nous a également plu. Au final, Tekhenu reste un jeu touffu et complet. A la limite, un titre très mathématique pour des mécaniques résolument travaillées. Au début, on se perd dans sa diversité et à la fin, après quelques parties, on se plaît de pratiquer un Tekhenu qui en a dans le coffre !

    Lire notre article rédactionnel complet : http://www.jeudeclick.com/tekhenu-quand-le-soleil-guide-votre-strategie/

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par le.meeple.jaune, voici son avis :

    4/5

    C’est avec une hâte non dissimulée que je me suis littéralement jetée sur TEKHENU – L’Obélisque du Soleil, le dernier titre de l’auteur, poursuivant sa lignée des Jeux commençant par la lettre « T » et prenant appui sur des Civilisations lointaines et exotiques. Autant le dire tout de suite, vous n’allez pas franchement vous rendre compte que vous partez dans l’Égypte Ancienne, tant le thème est un excellent prétexte à une mécanique très forte, à part peut être dans l’iconographie, très réussie au passage, et par la présence d’un Obélisque 3D sur le plateau central. TEKHENU est très clairement un « gros » jeu de réflexion dans lequel tout s’entremêle et s’articule brillamment mais non sans souffrance cérébrale. Pourtant, votre tour de jeu consiste simplement à choisir un dé et à effectuer l’action correspondante de la zone dans laquelle vous l’avez choisi, prenant souvent en compte sa valeur et parfois sa couleur. Une seule action qui va pourtant vous faire tourner en bourrique afin d’obtenir une balance la plus équilibrée possible, à chaque jugement de « Maât », entre vos dés « corrompus » et vos dés « purs ». Ces jugements, qui rythment la partie, tout comme la rotation de l’Obélisque qui change les caractéristiques des dés présents dans chaque zone, représentent la plaque « tournante » du jeu, et constituent un élément essentiel à prendre en compte à chaque prise de décision. L’anticipation est primordiale, et les décisions sont difficiles et extrêmement importantes et déterminantes tant la partie, en 16 tours de jeu, peut s’enchainer rapidement. Les parties sont en effet relativement dynamiques lorsque les règles, très denses, sont assimilées, mais aussi saccadées par beaucoup de manipulations nécessaires, quatre jugements de « Maât » et un décompte intermédiaire. Et les rappels indispensables sur le plateau principal et sur les plateaux individuels nous confirment une salade de points provenant de partout et deux décomptes plutôt laborieux. Ainsi, les premières parties sont floues stratégiquement tant les options sont nombreuses et la vision sur le long terme difficile à cerner. Mais la mécanique est tellement originale, maligne et subtile que l’on se surprend à passer un excellent moment à « batailler » au milieu de ce beau plateau gigantesque, sur lequel surgissent des couleurs vives, peu harmonieuses avec la délicatesse globale se dégageant du matériel, mais essentielles à la visibilité globale du jeu. TEKHENU est donc un jeu très exigeant, dans lequel les joueurs doivent prendre en compte un nombre de paramètres impressionnants mais aussi faire face à des interactions élevées, principalement dans le choix des dés. Et comme chaque action est d’une importance capitale, le jeu, très tendu, rend compte d’une ambiance plutôt « polaire » autour de la table. Une ambiance qui ne gênera pas les joueurs avertis auxquels TEKHENU s’adresse prioritairement. Même si pour moi, il n’a pas détrôné son grand frère, TEOTIHUACAN, il concentre énormément d’originalité tout en restant en « terrain connu » pour se positionner en digne successeur, à la fois complètement différent et présentant des similitudes évidentes en terme de sensations et d’éléments de jeu.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Jeudéclick, voici son avis :

    5/5

    Tekhenu se positionne comme un bon jeu expert, comme on les aime. Des composants agréables pour un opus de type euro qui se laisse dompter après une partie de découverte. Ou deux. Le thème peut sembler un poil abstrait au regard de la diversité du gameplay mais cela sera propre à chacun. Et dans Tekhenu, mieux vaut ne rien lâcher car au final, l’écart entre les points de victoire peut être assez serré. Il existe plusieurs façons de scorer et de maximiser ses points. D’ailleurs, pensez à garder un oeil sur l’avancée des autres joueurs car certains enchaînements de placements sur le plateau central s’avèrent redoutables. Plus concrètement, on a bien apprécié les mécanismes de gestion des ressources et tout l’aspect de planification de sa stratégie qui doit être correctement réfléchi. Sachant que se réajuster en permanence fait aussi partie du jeu. Le fait d’utiliser les dés, de pouvoir également modifier leur valeur, et de les assigner à des actions s’avère assez plaisant pour orienter notre stratégie. Puis, sur chaque petits emplacements du plateau, on retrouve de la diversité dans les possibilités et cela nous a également plu. Au final, Tekhenu reste un jeu touffu et complet. A la limite, un titre très mathématique pour des mécaniques résolument travaillées. Au début, on se perd dans sa diversité et à la fin, après quelques parties, on se plaît de pratiquer un Tekhenu qui en a dans le coffre !

    Lire notre article rédactionnel complet : http://www.jeudeclick.com/tekhenu-quand-le-soleil-guide-votre-strategie/

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Le Labo Des Jeux, voici son avis :

    4/5

    Tekhenu est le digne petit frère de Teotihuacan :  un jeu pas si compliqué caché dans la carapace de ce qui ressemble à un gros jeu. Le matériel, les règles, les actions, tout semble indiquer un gros jeu expert, des parties de 3 ou 4 heures avec réflexion, analysis paralysis et stratégies dantesques à la clef. Que nenni ! Tekhenu est au final simple, il vous suffit de prendre un dé. Entre ceux qui vous offrent des actions qui ne vous intéressent pas sur le moment, celles où les dés sont interdits ou qu’il n’y en a plus, il faut que la valeur du dé vous intéresse également ! Bref il n’y aura pas 36 dés qui vous intéresseront quand votre tour viendra.

    Mais pour autant le jeu ne bascule pas dans la frustration ! Les deux auteurs ont réussi ce tour de force de nous rendre fous mais sans nous dégouter du jeu, il y a tout de même toujours un dé pour faire quelque chose d’intéressant.

    Chaque partie est différente, votre stratégie étant une constante adaptation aux dés restants, au décret avec lequel vous allez commencer la partie et bien évidemment une adaptation à ce que les autres joueurs vont faire !

    Chaque stratégie est agréable à tenter : statues, temple, piste population/bonheur avec accumulation de cartes. Bien entendu les autres sources de scoring ne sont pas à oublier.

    Après plusieurs parties, le jeu semble déséquilibré. Attention, il n’y a pas de stratégie gagnante à 100% mais les scores en fin de partie varient souvent du simple au double. De plus, certaines actions sont payantes surtout si les autres joueurs vous laissent les faire.

    - Poser des statues sur les Dieux. Vous obtenez des bonus quand les autres font l’action en question, un joueur qui pose trop de statues marquera énormément de points grâce à ces dernières mais avec les bonus c’est une partie grandement simplifiée pour ce joueur.
    - Je trouve deux cartes offrandes particulièrement fortes. Celle permettant de faire l’action d’un Dieu adjacent en plus de celle du Dieu choisi et celle permettant de faire l’action du Dieu opposé en plus de celle du Dieu choisi. Mais ce sont les cartes technologies qui peuvent créer de gros déséquilibres.
    - Les décrets sont également inégaux. Certains sont clairement trop puissants comme par exemple 3 PV par statue posée soit 18 PV en plus des 25 PV que les statues octroient de base. Si vous obtenez le décret qui en double un autre pour 2 ors… on est quand même sur 25+18+18 en fin de partie soit 61 PV en posant 6 statues qui, bien entendu, vous permettront d’obtenir bonus, majorité chez Osiris ou des PV au temple ! Fou non ? En face on peut parler du décret qui donne 10 PV si vous posez tous vos bâtiments soit 10 actions sur 16 pendant votre partie… c’est moins vendeur.
    - Et, bien entendu, si vous montez sur la piste de bonheur pour récupérer de nombreuses cartes, votre marqueur de bonheur vous offrira même une action gratuite en arrivant en bout de piste ainsi que 15 PV. Plutôt rentable !

    Il y a par contre des choses à éviter.

    La principale est d’être dernier dans l’ordre du tour. C’est complètement rédhibitoire.

    Le premier joueur a bien entendu l’avantage de choisir les dés en premier mais il est également le premier à prendre un bonus pour les manches suivantes.

    Le choix des cartes de départ peut grandement aider. Encore une fois certaines sont clairement au-dessus comme celle offrant une technologie pour débuter la partie.

    Alors, vu comme ça, le jeu semble voué à être joué 2 fois et oublié dans un coin. Et pourtant !

    A chaque partie se reproduit ce phénomène mystérieux : on se fait plaisir ! On tente, on essaie on s’adapte et au final on est content de ce qu’on a fait. Ce jeu est bon, c’est une certitude, j’y prends le même plaisir qu’avec Teotihuacan et comme ce dernier je pense que Tekhenu accueillera rapidement une ou deux extensions pour équilibrer tout ceci.

    En attendant Tekhenu reste un jeu très plaisant à jouer et à débriefer encore et encore une fois la partie terminée avec une excellente rejouabilité des parties au temps contenu. Et il fonctionne bien à deux joueurs alors pourquoi s’en priver ?

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 8 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4.6/5 sur ce produit
4.6/5
  • le 07/02/21 Achat vérifié

    5/5
    Excellent Jeu. 3e jeu de la "T-série". Bien dans la lignée de Teotihuacán. Utilisation très chouette des dés pour nos actions. Plein de tiroirs: je dois faire ça, mais pour pouvoir le faire je dois avoir ceci. Vous avez compris le genre. Très très très plaisant. À acheter les yeux fermés.
  • le 30/11/20

    5/5

    très bon jeu, sans surprise vu l'auteur

    battre l automate en solo est un véritable challenge

    En revanche, la règle française est truffée d'erreur, et l une d entre elle est majeure: Si vous jouer a deux, il faut prendre TOUT LES DES GRIS(6 donc) sinon c'est injouable.

    3 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 27/11/20

    4/5

    Jeu expert et touffu. Première partie pour découvrir. Deuxième partie pour comprendre. Troisième partie pour apprécier. Materiel de qualité. Graphisme soigné. Livret de règles avec quelques erreurs que l’on peut corriger en allant sur BGG. Jeu que j'apprécie même en solo car le bot se joue facilement.

  • le 18/11/20

    4/5

    Fan de teotihuacan, même créateur, ce jeu est bon! Mais attention , seul les expert prendront plaisir car beaucoup de petits points de règles ( qui ont leur importance et qu’on oubli) beaucoup de chose à faire , et le « 4 » a la place du « 5 » car en effet on peut être frustré par le temps de jeu. Ressources et action difficile. 

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.