flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibertlogo_ukoo

Degenesis Rebirth - Premium Edition

UBIDG01

Prix rouge
Dans Degenesis, tout est une question de choix, pendant la partie comme durant la création des personnages. Sept Cultures et treize Cultes sont pris dans la tourmente des conflits mondiaux de l’an 2595. L'essor des clans commence tout juste à combler l'abîme qui les sépare, creusé par les secrets sordides, les particularismes et les vieilles rancunes.
  • Français

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

99,00 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

En 2595, la Terre subit une nouvelle ère glaciaire. Les glaciers s’étendent sur l’ensemble du monde d’autrefois. L’Amérique, l’Asie et l’Australie ont disparu. Les seules régions habitables sont désormais l’Europe et l’Afrique. Alors que la première subsiste sous une gangue de givre et de neige, la seconde s’est métamorphosée en paradis subtropical.
La Méditerranée est redevenue le centre du monde.
Des cendres de la civilisation ravagée émerge un nouveau monde, que se disputent divers clans, sectes et tribus. Des sectes apocalyptiques érigent de formidables bastions. Des cités se développent autour des clans. Des villes frontalières apparaissent une fois la poussière du cataclysme retombée. Une race entière s’acharne à exhumer les reliques des générations d’antan, s’activant avec audace à rebâtir une glorieuse civilisation. Mais dans l’obscurité des cratères se prépare un nouveau bouleversement. Un étrange virus, jusqu’ici caché sous la coque de glace des astéroïdes, a commencé à infecter l’ADN des hommes. Surnommé l’Amorce, il provoque des mutations, métamorphosant ceux qu’il touche en une nouvelle race d’êtres humains, les prédateurs ultimes.

Ainsi naît l’Homo Degenesis. Et ce nouveau venu se révèle capable de spolier l’Homo Sapiens de sa place au sommet de la chaîne alimentaire. Disposant d’incommensurables pouvoirs psychiques, l’Homo Degenesis a déclaré la guerre à l’humanité, qui s’apprête à riposter sans retenir ses coups. La bataille pour l’héritage de la planète a commencé.
Pour l’humanité, l’heure est venue de lutter.

Dans Degenesis, tout est une question de choix, pendant la partie comme durant la création des personnages. Sept Cultures et treize Cultes sont pris dans la tourmente des conflits mondiaux de l’an 2595. L'essor des clans commence tout juste à combler l'abîme qui les sépare, creusé par les secrets sordides, les particularismes et les vieilles rancunes. Les personnages joueurs appartiennent à ce monde, où les intrigues politiques et la découverte de bunkers du Recombination Group font partie intégrante de l’activité quotidienne. Ils doivent  s’intégrer à une société saturée de préjudices, d’arrangements et d’opinions préconçues.


Degenesis n’est pas qu’un jeu. C’est un univers. Un monde tout entier s’étend devant nous, attendant d’être exploré.

2 livres à couverture cartonnée, 704 pages en couleurs, 7 cultures, 13 cultes, 21 clans, 8 factions adverses, univers et système de jeu entièrement révisés, de nouveaux éléments de mécanique : Primal et Focus, un système de création de personnage mis à jour, et permettant de nouvelles combinaisons puissantes entre culture, concept et culte/clan, plus de 300 illustrations réalisées par des artistes mondialement célèbres, une présentation et une ma- quette qui incarnent à la perfection le style post-apocalyptique.

Les deux ouvrages étant enchâssés dans un superbe coffret immaculé.          

Thème(s) Science Fiction
Langue(s) Français
Note globale 4.4
Éditeur Edge

Gamme

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Philiboyz

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Guillaume, voici son avis :

    5/5

    Bon Degenesis, c'est du lourd : deux bouquins de 350 pages aux couvertures difficilement plus épurées dans un coffret tout aussi épuré, donc blanc. Degenesis, c'est dense. Degenesis, c'est touffu. Et Degenesis c'est quand même plutôt pas mal, voir même carrément bien.
    Sur la forme, c'est du beau matos : les livres sont de beaux objets, la maquette est agréable rendant la lecture confortable (et vu la masse de pages à se taper c'est bienvenu), et les illustrations, toutes égales (et c'est finalement assez rare pour le souligner), sont justes superbes et distillées, sans en faire trop, à petite dose tout aux longs des 2 livres. En plus de donner un avant goût, les illustrations permettent un brin d'immersion avec juste ce qu'il faut pour entrevoir les différentes influences du jeu.
    Sur le fond, Degenesis est un jeu Post-Apo (oui oui avec des majuscule!) bercé comme dit plus haut de nombreuses influences, allant de l'obligatoire Mad Max (version Fury Road, pas Tina Turner) à The Thing, voir Alien, et à tout une ribambelle de d’œuvres Post-Apo.
    Le premier livre, Primal Punk, est le livre de contexte où vous découvrirez l'univers de jeu, la chronologie, les factions, les dangers de ce monde et les habitants, 500 ans (à la louche) après une catastrophe mondiale qui a fait passer l'homme d'une ère de transhumanisme à un age sombre de reconstruction et de survie. 350 pages de background...ouaip...et c'est sacrément dense. Tellement dense qu'au début, on est un peu perdu, ingurgitant les informations sans savoir où l'on va. Mais petit à petit, ça prend son sens, on se retrouve guidé, sans vraiment sans rendre compte vers les tenants et aboutissants de cette univers aux multiples facettes, entre archaïsme et technologie, entre religion et science. Toute une civilisation nouvelle nous est décrite avec ses différentes cultures qui se sont développées au fil des décennies, se construisant dans les ruines d'un monde dévasté et de ce fait, nouveau. L'Europe est coupé en deux, le climat s'est modifié et de nouveaux dangers rôdent et prennent le pouvoir. Les cultes et factions sont décrits en détails de l'origine à nos jours (ceux du jeu), des prémices de nouveaux préceptes à des traditions bien ancrées. C'est un peu frustrant par moment, ces descriptions nous font souvent entrevoir des intrigues, des choses cachées sans en réellement dévoiler les tenants et les aboutissants. Néanmoins, cela nous offre par la même occasion des accroches, des pistes de scénario à travailler, à développer.
    L'ensemble de ce background (j'ai dit qu'il était dense?) forme un canevas étendu et fouillé, profond, fait d'intrigues, de guerres de position, de jeux de pouvoirs et d'une menace omniprésente : l'Amorce.
    L'Amorce est arrivé sur Terre avec les météores qui ont dévasté notre monde. Matière fongique elle s'étend sur le monde lentement en propageant ses spores, transformant ce qu'elle touche à un niveau génétique. Elle est à l'origine de nouvelles créatures, et de la transformation de certains humains en Aberrants,les Homo Degenesis.
    L'Amorce amène finalement plein de questionnement avec son coté protéiforme, surnaturel et apocalyptique (ça semble bête à dire, mais c'est le mot qui me vient en premier), tout cela s'unissant au concept de la Nature et du chamanisme.
    L'Amorce n'est pas seulement un ennemi physique, elle se consomme sous la forme d'une drogue. Elle offre des visions, permet des prophétie, lui donnant un aspect presque spirituel. Bref l'Amorce est un concept vraiment intéressant par la pluralité des thèmes qu'elle nous permet d'aborder.

    Le second livre, KatharSys, correspond au livre de règle, on y retrouve le système de jeu, à base de D6 (très simple à base de succès), la création de perso par concept, culte et peuple avec différents historiques, les règles de combats et une section sur l'équipement, puis la fameuse section pour le Mj.
    Pour dire un mot sur le système de résolution, il ne m'a pas semblé fou, mais il à l'air de faire amplement le taf. Dans Degenesis, c'est l'univers qui est à 200% au cœur du jeu, le système vient le soutenir et pas l'inverse.
    Dans la partie dédié au meneur, on retrouve le classique « bestiaire » avec quelques antagonistes à fourrer dans les pattes des personnages, puis le morceau intéressant : l'Homo Degenesis.
    C'est ici que l'on en apprend plus sur les Aberrants, leur comportement et leurs pouvoirs, et les règles qui permettent de les jouer.
    Je ne vais pas m'étendre sur Karthasys, c'est avant tout un livre de règle et la partie qui aurait du être la plus intéressante (la section Mj) laisse un petit zeste de déception et de frustration. Léger finalement au vu du contenu, mais je n'ai pas pu m’empêcher d'avoir cette petite pointe de regret.
    Je l'ai dit Degenesis possède un énoooorme background avec plein de rumeurs sur des secrets qu'on nous laisse entrevoir. Oui mais voilà, dans la partie pour le Mj je m'attendais à être subjuguer par les secrets du jeu, le pourquoi du comment, et finalement...rien. On ne lève le voile sur rien, ou presque rien. Cela laisse un petit goût amer mais on se rend compte qu'à la lecture de Primal Punk, on a déjà des tonnes de pistes de scénar possibles. Mais qu'il va falloir un peu bosser. Oui, parce que même si le contexte nous donne tout ce qu'il faut pour jouer au moment présent, bah on s'est pas trop où ce monde va. Difficile de se placer dans une timeline à grande échelle comme j'aime le faire dans une campagne.
    Seconde petite déception : Embargo, le scénario d'introduction.
    Bon, ok, c'est du scénar d'intro, mais quand même ça aurait été mieux d'avoir autre chose qu'un Porte-Monstre-Trésor pour commencer l'immersion dans Degenesis. C'est un peu dommage, d'une parce que j'aime pas les PMT, mais aussi parce que le scénario nous laisse entrevoir une trame de fond bien plus riche et quelle est à peine effleurée...

    Pour conclure, Degenesis est un superbe Post-Apo que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire! Pas exempt de défauts, dont le principal est de proposer un jeu à secrets (pleins) et de n'en révéler que très peu. Mais il faut avouer que ses qualités submergent bien vite ces quelques défauts. J'attends impatiemment la suite, parce que j'aime Degenesis, mais aussi parce que je reste un peu sur ma faim.

Ce jeu est conseillé par 2 de nos Blogueurs

  • Ce jeu a été joué et recommandé par GIRL DOT GAME , voici son avis :

    5/5
    J'ai commencé à masteriser avec Degenesis, et autant être franche, c'est pas une mince affaire. MAIS, ça serait une erreur de s'en détourner sous prétexte qu'il n'est pas facile à appréhender, car c'est un univers violent et un peu hermétique, certes, mais d'une richesse et d'une profondeur incroyable. Le jeu se compose de deux livres bourrés de textes et d'information. L'un plus axé sur les règles et la création de personnage, l'autre sur le lore général du monde.Nous sommes 500 après l'Eshaton, une catastrophe de grande ampleur qui a ravagé la Terre, ne laissant qu'une Europe exsangue et une Afrika prête à en découdre. De là, des cultes ont émergés, marchands, technophiles, fouilleurs du passé, médecins extrémistes... et les cultures se sont repliées sur elles-mêmes, affirmant de plus en plus leur indépendance et leur individualité. Les différents cultes étaient déjà à couteau tirés les premières décennies, mais ils n'imaginaient pas ce qui allait leur tomber dessus.Des aberrations sorties de nos pires cauchemars, des sortes d'humains dégénérés, les homo degenesis se multipliaient. Bien plus forts, mieux organisés que l'humanité, ils semblaient vouloir l'éliminer définitivement. Ce n'est que l'alliance des cultes et le sacrifice de nombreux simples humains qui allait pouvoir endiguer cette menace.On a donc un univers extrêmement sombre et mortel, des ennemis partout, des secrets à découvrir, de la renommée à gagner. Et en plus, c'est magnifiquement illustré.
  • Ce jeu a été joué et recommandé par SciFi-Universe, voici son avis :

    5/5
    The Killing Game est à la fois un supplément de contexte très dense et une campagne en quelques scénarios au sud de la Franka. Avec ses factions aux intérêts entremélés, la pression des Phéromanciens, les secrets des marais de la région et la ville cosmopolite de Toulon, cette campagne offre à tous les cultes de l'intrigue et de l'action de qualité. Si vous êtes meneur n'hésitez pas une seconde avant de vous la procurer ! Si vous aimez les beaux livres et que le post apo est un thème qui vous parle, la gamme entière de Degenesis : Rebirth Edition offre des illustrations superbes et du texte d'ambiance, y compris dans ce supplément. Il est actuellement disponible en anglais et en allemand chez SixMoreVodka, avec des "bonus" exclusifs en PDF à se procurer en même temps. Il devrait sortir en français chez Edge en 2018, aucune date n'est encore annoncée.

Ce jeu est conseillé par 14 de nos Clients

Ils ont aimé...

Julien L. le 17/10/17 Achat vérifié

5/5
Sans doute l'un des meilleurs JDRs de post-apo, si ce n'est le meilleur. Le produit peut sembler cher, mais dites vous que déjà vous avez 2 livres, et d'autre part que ce sont des produits d'une qualité extraordinaire: en effet, bien qu'il y ait énormément à apprendre sur l'univers de Degenesis, la mise en page est claire, les exemples précis, les couleurs et l'aération des textes rendant le tout très digeste et puis, et puis, il y a les illustrations...Et là, vous ne reprocherez plus rien au jeu, les illustrations pourraient faire partie d'une exposition, elles sont belles à en bander et il y en a plein. Non seulement cela donne des images très précises de telle situation, décor, personne ou créatures mais en plus elles sont grandes, agréables à regarder et rendent le produit comme une oeuvre d'art. A partir du moment ou vos yeux se posent sur ces illustrations, on oublie le prix (qui au final n'est pas si cher comparé à ce qu'il faut pour du Pathfinder par exemple). Enfin le système est simple, bien pensé et fichu et cohérent avec l'univers, alors oui, le jeu est très mortel, mais avez-vous déjà joué à Warhammer? Parce que je trouve que Warhammer l'est bien plus par exemple.Au final, tant sur le contenu que la forme, c'est un must have si vous voulez faire jouer du post-apo!

Ils ont moins aimé...

Hervé G. le 16/12/16 Achat vérifié

1/5
La grosse déception de l'année ! Un artbook superbe, littéraire en diable, dans un univers très dense. MAIS, rien n'est pensé pour la prise en main du JdR. Verbeux à en être parfois confus, illustrations très belles mais qui ne donnent pas de réelles clefs sur l'univers, maquette inappropriée à la clarté des règles, pas de synthèse pour une prise en main rapide du MJ et encore moins des joueurs, un système sympa mais à mon sens peu en phase avec l'ambiance de l'univers. Difficile d'accès, difficile à manipuler. Beau mais a oublié d'être pratique ! Uniquement si vous avez du temps à investir.
  • le 26/03/18 Achat vérifié

    3/5
    Pffff pas facile de juger ce jeu ... c'est très joli, maquette, illustration, ca c'est nickel. Mais le texte est un peu abscons ... alambiqué ... on a du mal a voir ce qu'on peu en faire. c'est d'autant plus frustrant qu'on sens qu'il a du potentiel et ca a l'air très complet. Grosso modo il me fait penser a Dark Earth en plus inutilement compliqué. Donc du potentiel et un jeu ambitieux ! pour ceux qui peuvent s'accrocher ... je ne suis pas certain d'appartenir a cette catégorie
  • le 13/02/18

    4/5
    Degenesis c'est , avant tout un univers ! Pas un simple jdr , en deux bouquin bien lourd Degenesis pose les bases d'un monde apocalyptique plusieurs centaines d'années après notre ère . D'une richesse immense le jeu sait mêler phase intense de combat et intrigue à moult rebondissements. Si je devais le comparer je prendrais du madmax et Game of Throne. Tout ça pour dire que vos joueurs pour peu qu'ils soient impliqué prendre un plaisir fous, et en tant que Mj si la masse de boulot nous vous freine pas vous prendrez votre pied .Le petit bémol est justement là, pour apprécier Degenesis il faut y investir du temps, que se soit le MJ mais aussi bien le joueur. L'univers étant tellement riche qu'on se retrouve perdu si on ne travaille pas même en oneshot !
  • le 17/01/18

    5/5
    Magnifique livre et en plus sublime jdr, je venais de le recevoir, que mes joueur des qu'ils ont vue cela aussitôt voulais y jouer, la preuvent et que je ne l'ai pas déballer moi même c'est un de mes joueur pas eu le temps il était attendue avec beaucoup d’impatience au seins de mon groupe au point ou j'ai vue dans leurs yeux quand ils ont vue l’inter-rieur merci au grand Mj de nous faire du post-apo ^^
  • le 21/12/17 Achat vérifié

    5/5
    Un jeu de rôle riche avec de belles illustrations ! ! Il a fait sensation ! !
  • le 08/11/17 Achat vérifié

    5/5
    Une exceptionnelle edition, des images ébouissantes, tout est parfait.
  • le 17/10/17 Achat vérifié

    5/5
    Sans doute l'un des meilleurs JDRs de post-apo, si ce n'est le meilleur. Le produit peut sembler cher, mais dites vous que déjà vous avez 2 livres, et d'autre part que ce sont des produits d'une qualité extraordinaire: en effet, bien qu'il y ait énormément à apprendre sur l'univers de Degenesis, la mise en page est claire, les exemples précis, les couleurs et l'aération des textes rendant le tout très digeste et puis, et puis, il y a les illustrations...Et là, vous ne reprocherez plus rien au jeu, les illustrations pourraient faire partie d'une exposition, elles sont belles à en bander et il y en a plein. Non seulement cela donne des images très précises de telle situation, décor, personne ou créatures mais en plus elles sont grandes, agréables à regarder et rendent le produit comme une oeuvre d'art. A partir du moment ou vos yeux se posent sur ces illustrations, on oublie le prix (qui au final n'est pas si cher comparé à ce qu'il faut pour du Pathfinder par exemple). Enfin le système est simple, bien pensé et fichu et cohérent avec l'univers, alors oui, le jeu est très mortel, mais avez-vous déjà joué à Warhammer? Parce que je trouve que Warhammer l'est bien plus par exemple.Au final, tant sur le contenu que la forme, c'est un must have si vous voulez faire jouer du post-apo!
  • le 25/09/17 Achat vérifié

    5/5
    Cette édition est magnifique, tant par les dessins que par le contenu.
  • le 30/03/17 Achat vérifié

    5/5
    Sublime et captivant !
  • le 15/03/17

    5/5
    Un jeu exceptionnel dans de nombreux sens du terme. De la forme, du fond, des pistes à exploiter, des outils, des thèmes et des intrigues qui semblent être à promises à un développement. Tout ça motorisé par un système simple et efficace qui ne pollue pas la narration.Des concepts de persos qui rappellent les heures les plus glorieuses du JDR tel un vampire, un L5R ou un Dark Earth.Un post apo à l'abri des clichés et porteur d'idées neuves et adultes. Degenesis est un jeu qui va mettre, apr contre, un peu de pression aux mj pour retransmettre tout ce que les auteurs y ont mis.Degenesis tape exactement là où il faut et pas au portefeuille quand on prend conscience de l'Objet que l'on a dans les mains.Degenesis, une nouvelle étape dans l'histoire du jdr ? Moi je dis oui !(Mention spéciale pour l'édition collector française absolument magnifique)
  • le 10/01/17

    3/5
    Les livres sont très beau, les illustrations sont réellement magnifiques, la mise en page recherchée, le tout est vraiment un bel objet à posséder. Le jeu en lui-même est par contre assez décevant. Le système est totalement différent de la première édition, et selon moi il est inutilement compliqué. La profusion de cas particuliers sur les compétences et capacités rendrait très utile la possession d'un livre par joueur, mais le prix outrageusement élevé rend la chose compliquée. En bref c'est un magnifique objet, mais absolument pas pratique comme objet ludique.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements