flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Kanagawa - Yokai

IEL-51591-FR

Embellissez votre estampe avec Kanagawa-Yokai ...
  • Français
  • à partir de 10 ans
  • 30mn à 1h
  • 2 à 4 joueur(s)
7

En achetant ce produit collectez jusqu’à
7 Phib'z

Produits 7, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

12,50 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Kanagawa - Yokai

Dans l'atelier, le maître murmure : "Il viendra un jour où votre estampe vous laissera insatisfaits. Vous la contemplerez, la corrigerez et la détruirez sans pouvoir évacuer ce lourd sentiment de vide. Votre art est vivant. Il doit être nourri. Maîtriser le trait de la mer et des montagnes ne vous suffira plus. Sous vos doigts, votre pinceau formera alors des dessins jusque-là inconnus. Des ombrelles, des lanternes. Peut-être des cerfs-volants. Et tout cela est pour le mieux. Mais... (et il prononce ces mots avec une gravité inédite) Mais prenez garde aux Yokai”.

En début de partie, Kanagawa Yokai vous laisse plus de choix de sujets de vos estampes. Ombrelles, cerfs-volants et lanternes constituent trois nouveaux sujets d'étude. Lors de la mise en place, vous devrez choisir 2 familles de cartes du jeu de base et 2 familles de Kanagawa Yokai ce qui varie encore plus les parties. 

Parmis ces nouvelles cartes de jeu, vous trouverez des pions Yokai. Ce sont des esprit malin set farceurs qui sont présent dans votre atelier pour vous déranger pendant votre travail. Il est possible de transmettre les esprits à d'autres joueurs si vous suivez les bons enseignements ou obtenez les bons diplômes. Finir la partie avec un ou des jetons Yokai vous fera perdre des points. La présence des Yokai ne sera pas toujours maléfique, toutefois, car un diplôme saura récompenser le joueur qui possède les 3 jetons Yokai en cours de jeu. À lui de faire en sorte, ensuite, de se débarrasser des esprits malins avant la fin de la partie.

Thème(s) ArtsNature
Langue(s) Français
Mécanisme(s) CartesCollection
Auteur(s) Charles ChevallierBruno Cathala
Illustrateur(s) Jade Mosch
Note globale 4.3
Éditeur Iello
Contenu
  • 3 pions Yokai
  • 54 cartes Enseignement (60x60)
  • 11 tuiles Diplôme
  • 1 règle du jeu

Est l'extension de

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vonguru, voici son avis :

    4/5

    Contre toute attente, Kanagawa respecte très bien son thème, dans son invitation à la poésie par la production d’estampes harmonieuses, sublimées par les pinceaux de Jade Mosch, n’oubliant pourtant pas la rivalité des peintres d’estampes, la nécessité de s’emparer de certains sujets avant les autres ou mieux que les autres. Le remplacement des Points de Victoire par des Points d’Harmonie n’est ainsi pas qu’un gadget thématique comme on en voit tant, mais résulte directement de l’estampe créée, rapprochant en effet d’autant mieux de la victoire que sa contemplation est agréable.

    En outre, la simplicité des mécaniques, notamment dans le nombre très limité de choix malgré le malicieux système d’école, ajouté au charme du sujet, en fait à mon avis l’un des grands petits Cathala, extrêmement accessible, plaisant, technique, malin. L’une des preuves de cette réussite est qu’après chaque partie j’avais envie de revoir Cinq Femmes autour d’Utamaro de Mizoguchi et Ivre de femmes et de peinture d’Im Kwon-taek, deux très beaux films sur le métier de peintre d’estampes, sa technicité et la difficulté à trouver l’inspiration malgré la simplicité apparente de ses formes et sujets, la concurrence… Je recommande d’autant plus chaleureusement qu’ils peuvent éclairer la pratique de Kanagawa comme Kanagawa peut en éclairer le visionnage !

    L’extension Yokai est clairement à Kanagawa ce que L’Âge des géants était à Kingdomino. L’extension ajoute en effet une part de modularité au jeu de base et en renforce surtout l’interaction par la possibilité de récupérer des pions constituant des malus et de les donner à ses adversaires. Elle ne fait ainsi pas partie des extensions « corrigeant » un jeu ou l’améliorant objectivement, mais de celles avec lesquelles il est plaisant de jouer de temps à autre « pour changer » ou avec un public réclamant un peu plus de contact et de mesquinerie. Comme L’Âge des géants, j’aurais tendance à l’apprécier mieux à deux parce qu’on s’échange les géants/yokais dans une course pour s’en débarrasser le plus tardivement possible, quand l’autre ne pourra plus nous les renvoyer, alors qu’à plus l’arbitraire peut être de la partie pour déterminer à qui on en donne un plutôt qu’à l’autre.

    On notera cependant que Cathala et Chevallier ont volontairement limité l’impact des yokai sur le score afin qu’ils ajoutent du piment à Kanagawa sans s’avérer soudain centraux et prendre la place normalement occupée par l’enrichissement de l’estampe et de l’atelier. Ce sont des yokais, des démons mineurs plus taquins que méchants, pas des onis dont on imagine bien l’extension plus déséquilibrée qu’ils auraient provoquée.

    L'intégralité du test est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2019/08/11/kanagawa-et-yokai-ivre-destampes-japonaises-delicates-et-de-points/

    2 personnes ont trouvé cet avis utile

Ce jeu est conseillé par 6 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4.3/5 sur ce produit
4.3/5
  • le 25/07/20

    5/5

    Une extension qui respecte totalement l'esprit du jeu de base.

    Pour y jouer on prend deux nouvelles "familles" de dessins parmi les lampions, les ombrelles ou les cerfs-volants en remplacement de deux de celles du jeu de base, donc aucune incidence sur la durée des parties.

    Si vous aimez Kanagawa, Yokai apportera de la variété à vos parties et un peu plus de filouterie avec les pions Yokai (finir son estampe en donnant ses derniers pions Yokai aux autres...).

    Dernière remarque, les diplômes de Yokai sont un peu plus compliqués à obtenir que ceux de Kanagawa.

  • le 01/01/20 Achat vérifié

    4/5
    Une très bonne extension qui permet de varier le jeu
  • le 28/09/19 Achat vérifié

    4/5
    Sympathique, renouvelle le jeu et le rend un poil plus méchant sans pour autant le révolutionner. Rafraichissant si vous avez déjà pas mal poncé le jeu de base :)
  • le 14/06/19 Achat vérifié

    5/5
    Du contenu pour un excellent jeu, que demander de plus?

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.