flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
🎃 Les fantômes, zombies, belles-mères et autres monstres ne vous effraient pas ? Découvrez notre sélection de Halloween !

Parks

MAT-SPRK001305-FR

Parks est un jeu sur la thématique des Parcs nationaux américains dans lequel les joueurs incarnent deux randonneurs parcourant les sentiers d'un parc durant les 4 saisons de l'année.

  • Français
  • à partir de 10 ans
  • 30mn à 1h
  • 1 à 5 joueur(s)
26

En achetant ce produit collectez jusqu’à
26 Phib'z

Produits 26, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

43,90 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Parks ou la célébration des Parcs nationaux américains !

Parks est un jeu de collection et de placement d'ouvriers rendant hommage aux grands Parcs nationaux américains. Les joueurs y incarnent le rôle de deux randonneurs qui parcourent les sentiers d'un grand parc national durant les quatre saisons de l'année. L'occasion pour vos randonneurs de :

  • Visiter des sites naturels à couper le souffle
  • Observer la faune
  • Prendre des photos
  • Faire des feux de camp, etc.

Sur les chemins visités au cours d'une partie, vous recueillerez des souvenirs et réaliserez des actions. Cela vous rapportera des ressources que vous pourrez échanger contre une visite dans un parc national à la fin de chaque randonnée.

Bienvenue dans Parks !

Dans Parks, chaque sentier représente une saison de l'année, et chaque saison, les sentiers changeront et s'agrandiront. Les tuiles, qui représentent les chemins, seront mélangées entre chaque saison.
Les ressources peuvent être difficiles à trouver, surtout lorsque quelqu'un se trouve à l'endroit que vous essayez d'atteindre ! Les feux de camp vous permettent de partager un espace et du temps avec d'autres randonneurs.
Au cours d'un tour, un joueur choisit l'un de ses randonneurs et le déplace vers un site de son choix. Quand le randonneur atterrit sur le nouveau site, le joueur effectue une action. Après l'avoir effectuée, le joueur actif passe son tour et c'est au joueur suivant de rentrer en action. Les tours s'enchaînent de cette manière jusqu'à la fin de la saison.

À l'issue de la quatrième saison, la partie est terminée. Tous les joueurs révèlent leurs cartes de l'année et marquent des points en fonction notamment de :

  • leurs parcs 
  • leurs photos 
  • leur bonus personnel pour l'année

Le joueur qui a obtenu le plus de points à la fin remporte la partie !

Thème(s) Animaux
Langue(s) Français
Mécanisme(s) WorkersCollection
Auteur(s) Henry Audubon
Illustrateur Fifty-Nine Parks Print Series
Note globale 4.6
Éditeur Matagot

Ce jeu est conseillé par 11 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4.6/5 sur ce produit
4.6/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Born To Play The Game, voici son avis :

    4/5

    Parks, attachez vos lacets !

    Autant dire que j’attendais Parks depuis très longtemps, très très longtemps même. La première fois où j’ai posé les yeux sur un de ses visuels, j’ai directement été intrigué. Intrigué par ses magnifiques illustrations et par la fraicheur qui se dégageait de cette boîte. J’ai eu une envie soudaine d’enfiler mes meilleures chaussures et de partir à l’assaut de la nature que le monde nous offre (au lieu de ça j’ai plutôt dû donner un biberon, changer une couche et chanter une chanson pendant 14 minutes. Mais ça, c’est une autre histoire!). Parks est une vraie invitation au voyage. Ceux qui aiment profiter de la beauté des jeux, de leurs atmosphères, ne seront pas déçus.

    Ce qui saute évidemment aux yeux, ce sont ses magnifiques illustrations. Illustrations que l’on retrouve sur les cartes annexes, les tuiles parcours ou le plateau mais surtout sur les cartes Parks ! D’ailleurs, chaque carte Parks raconte un bout d’histoire. On y trouvera de vraies infos sur sa faune et sa flore. C’est super intéressant, on sent le travail bien fait ! Les meeples, eux, sont magnifiques et d’assez bonne qualité. Mention spéciale pour les meeples « animaux sauvages » qui sont, pour le coup, tous différents. Le thermoformage est tout simplement incroyable. Tout est calculé au millimètre près et chaque élément a son compartiment de prévu. Du travail d’orfèvre !

    ...

    Retrouvez l'article complet sur www.borntoplaythegame.be

    https://borntoplaythegame.be/parks-attachez-vos-lacets/

    6 personnes ont trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Il Était un Jeu, voici son avis :

    5/5

    [????Parks ????????], randonner dans les parcs nationaux américains n’aura jamais été aussi plaisant ????.
    ~
    ????| 1 à 5 joueurs
    ????| 10 ans +
    ⏳| 45 min.
    ~
    ⛰Randonner dans les parcs nationaux des USA, pour l’avoir fait, rien que d’y repenser ça fait tjrs rêver.
    C’est ce que Parks propose, en 4 manches, pour 4 saisons.
    ~
    ???? A tour de rôle, on va avancer ses 2 randonneurs sur la piste, où on souhaite. Cette case sera maintenant inaccessible pour les autres. Sauf s’il utilise son unique feu de camp.Chaque case octroie des ressources qui serviront en fin de saison a acheter ces fameux parcs, ou des objets.
    ~
    ????Un peu à façon du génial Tokaido, premier arrivé premier servi! Que ce soit sur une case ou même en fin de manche. Terminer en avance nous fera accumuler moins de ressource mais avec le choix du bonus de fin de manche, et inversement pour le dernier. C’est tout le dilemme finalement.
    ~
    ????Le petit plus? A chaque début de saison on tire un carte qui va définir ses bonus de ressource à placer sur le chemin, chaque randonneur commence avec ses objectifs propres. Et chaque manche se voit rajouter des cases, de quoi rallonger le plaisir et les combinaisons, pour peu de frustrations.
    ~
    ????Illustrations exceptionnelles, on découvre les parcs sous la patte graphique de @fiftynineparks et c’est juste sublime.
    ~
    ????Parks est un habile mélange de gestion de ressource, de créations de cartes, de placements « d’ouvrier ». Je pourrais aisément le retrouver en mélangeant ce qui fait l’ADN de Tokaido, la « texture »des cartes, les objectifs propres au joueur et la gestion de ressources pour la création de cartes d’un Wingspan. Que du bon donc.
    ~
    ????Et que dire du rangement? Comme un bon restaurant qui sublime son menu avec un dessert d’exception. C’est tout bonnement parfait. Et on envie d’y retourner.
    ~
    Parks, je t’attendais, Parks, tu m’as comblé.
    ~
    ✅ le thème qui invite clairement au voyage
    ✅ des parties renouvelées
    ✅ du matériel de grande qualité
    ✅ des saisons de plus en plus longues pour plus de créations et moins de frustration
    ✅ un rangement à faire pâlir n’importe quel autre jeu (sauf #diceforge peut être ????)
    ✅ un mode solo
    ~
    ⛔️ les mécaniques ne renouvellent pas le genre.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Les jeux de la famille chou, voici son avis :

    5/5

    Lassons nos chaussures de rando et on est partit pour une grande bouffée d'air pur.

    Chaque joueurs incarnent 2 randonneurs qui vont se balader, visiter et prendre des photos tout au long des saisons.
    On place la tuile "départ" et "arrivé" au extrémité et entre, un certains nombres de tuiles représentant le chemin à parcourir (augmentant au fur à mesure des manches, qui sont ici les 4 saisons).

    À son tour, on déplace un randonneur sur une tuile libre du plateau côté droit (on ne peut revenir sur ses pas).
    Ensuite on prends les ressources ou les effets de la tuile.
    On peut donc échanger des ressources, prendre des photos, acheter des équipements, piocher une carte gourde, réserver un park ou en visiter un, moyennant ressources.
    Quand tout les randonneurs sauf 1 sont sur la tuiles "fin", on fini la saison.

    À la fin des 4 saisons (qui ont des effets de jeu différents) on compte les PV gagnés grâce aux Parks visiter, aux photos prises, objectifs perso et le jeton 1er.


    Jeu au matos exceptionnel et son ambiance particulièrement reposante, il offre aux joueurs une expérience poétique en visitant les Parks du monde entier. Avec sa petite référence à la pose d'ouvrier et à quelques petits combos de cartes grâce aux équipements et les gourdes, on passe un très bon moment tout en optimisant ces actions! Un must have familial pour sa ludothèque.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Akoa Tujou, voici son avis :

    5/5

    Ce qui frappe le plus au niveau de Parks, et ce dès la découverte de la boite, c’est la beauté du jeu. Le jeu est sublime d’un bout à l’autre. Notamment grâce aux illustrations magnifiques de 59Parks ! Il ne laissera pas indifférent et fait sans aucun doute parti des plus beaux jeux existant à ce jour.

    Cette beauté et ce soin, on le retrouve aussi sur le travail d’édition remarquable en tout point. L’ouverture de la boite est un grand moment en soi : une boite de plutôt petit taille, bien remplie (bravo pour cela !) débordant de matériel astucieusement rangé grâce à des thermoformages parfait de la marque GameTrayz. Un thermoformage au fond pour supporter à la perfection tout le matériel (carte, tuiles et jetons), et deux thermos par-dessus, fermable et retirable pour que chaque côté de la table lors d’une partie aient un accès aisé aux différentes ressources du jeu. Une règle à l’aspect granuleux bien écrite avec une F.A.Q. qui répond exactement aux questions qui peuvent se poser pendant le jeu. Juste parfait ! Allez, si on veut chipoter, on retrouvera un peu à dire sur l’iconographie perfectible et certains éléments pas très clair sur le plateau (limite en nombre de ressources, la photo de fin de parcours pour le possesseur, l’appareil photo etc).

    Le thème du jeu est pour le moins original et nous emmène faire de la randonnée pour visiter les parcs nationaux américains. En plus d’être original, le thème est excellemment utilisé dans le jeu et rend vraiment hommages aux magnifiques illustrations de 59Parks. Les feux de camps sont les seules manières de se regrouper entre randonneur pour être à plusieurs sur le même lieu. L’appareil photo permettant de faire des points de victoire en photographiant des parcs. Les équipements qui vont faciliter la randonnée. Le dernier randonneur s’il se retrouve seul sur le sentier doit aller directement à la fin du sentier. Les cartes Saisons qui arrivent avec un pouvoir et de la météo sur le sentier de randonnée, etc. Un respect du thème qui fait vraiment plaisir et qui participe fortement à l’immersion et aux sensations agréables que procurent Parks. On apprécie aussi que les parcs visités existent réellement et ils ne manqueront pas de rappeler de merveilleux souvenirs aux chanceux ayant pu en visiter quelques-uns. J’en fais partie avec les parcs de Bryce Canyon et du Grand Canyon présent dans le jeu que j’ai eu la chance de visiter (dommage qu’il n’y ait pas Antelope Canyon d’ailleurs).

    La mécanique du jeu est aussi très plaisante avec ce chemin de randonnée aux places limitées et assez disputées. On ne doit qu’avancer et sur une tuile vide, sauf à utiliser notre feu de camp. C’est donc un mélange d’opportunisme avec un jeu de blocage très présent qu’on retrouve dans Parks. Nous serons toujours partagés entre aller sur la tuile de notre choix avant qu’elle ne soit prise, ou aller sur la tuile la plus proche pour maximiser nos actions de la saison. L’interaction est en ce sens très forte sur le placement des ouvriers. Que dire aussi de la bataille pour les Parks, entre les joueurs qui vont réserver le parc que tu ciblais ou le visiter juste sous ton nez, le combat sera rude et méchant. C’est d’ailleurs un peu paradoxale avec ce thème de toute beauté, de retrouver finalement un jeu pas si zen et paisible que cela. Le jeu n’est pas non plus complexe pour autant, il s’explique relativement vite et est plutôt à placer dans le haut du panier des jeux familiaux plutôt que dans les jeux experts.

    Parks se joue de 1 à 5 joueurs et tourne relativement bien dans toutes les configurations. A 2 et 3 joueurs, le sentier sera un peu plus libre, et l’interaction et les blocages moins présents. A 4 et 5 joueurs par contre, le sentier sera très chargé et les choix bien plus contraints. N’avoir que 3 parcs disponibles sur la rivière va vraiment donner un ressenti très différent en fonction de la configuration du nombre de joueurs. Les tours peuvent même s’étirer un peu sur ces configurations, même si nous avons déjà vu bien pire dans le domaine de l’Analysis Paralysis. On peut en tout cas se passer du plateau si l’on souhaite jouer avec plus de parcs sur la rivière en fonction du nombre de joueurs, et avoir une interaction un peu plus “gentille”.

    Niveau durée, Parks va se jouer entre 45 minutes et 1h15 environ suivant le nombre de joueurs. Les tours seront relativement fluides même si le plateau et la mécanique poussent un peu à attendre son tour pour connaitre les actions possibles (tuiles disponibles, parcs encore visitables etc).

    Nous l’attendions énormément. Il nous faisait de l’œil depuis son passage en financement participatif notamment grâce à son visuel de haut niveau et son thème plutôt original. Le risque avec ces jeux très attendus, c’est que la déception soit à la hauteur de l’attente. Ce n’est heureusement pas le cas ici ! Parks est un excellent jeu très solide, superbement illustré et édité avec une mécanique de sentier assez opportuniste et passionnante et un thème superbement embarqué dans le jeu. C’est une sortie majeure pour cette année 2020 qui plait à toute la famille ici !

    Et les enfants, vous en pensez koa ?

    Célya (13 ans) - Adore :

    Pour commencer je trouve que le design du jeu est vraiment top et super attractif au premier abord. Et je trouve également le thème du jeu super sympathique, et il correspond parfaitement aux différentes stratégies et manières de jouer. Les manches sont super fluides et normalement il n’y a pas besoin de trop réfléchir. Et il y a certaines tuiles de Parks qui sont vraiment sublimes, et c’est l’un des gros points forts de ce jeu. C’est assez marrant aussi de devoir se battre pour avoir le meilleur parks, car des fois il y en a qui font genre 6 points et tout le monde les veut. Le fait que l’on puisse utiliser nos deux bonhommes est très bien car ça nous permet d’alterner les différentes actions, et de ne pas rester bloquer sur une précise.

    Mais je trouve qu’un seul feu de camp, qui permet d’aller sur une case, y compris si un joueur y est déjà n’est pas vraiment suffisant. On se retrouve vite bloqué, et après ça devient compliqué de faire ce que nous voulions quand il y a déjà des joueurs sur ces cases. Après ça donne aussi un petit challenge dans le jeu donc ce n’est peut-être pas plus mal!

    Kylian (10 ans) - Adore :

    J’aime bien Parks parce que les dessins sont beaux et les ressources sont chouettes aussi. Les ressources animaux sont bien fait et ont tous une forme différente. L’idée de l’appareil photo est bien pensé et ça donne une autre stratégie pour faire des points. Ça me donne envie d’aller visiter les parcs aux états unis : le Grand Canyon et Bryce Canyon que mon papa à vu. le Mesa Verde National Park à l’air trop beau aussi.

    1 personne a trouvé cet avis utile

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 1 de nos Philiboyz

Les Philiboyz ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Maxime, voici son avis :

    4/5

    Soyons francs, Parks est probablement le jeu le mieux édité de cette année 2020.
    La boite renferme un matériel exceptionnel : un badge scout en métal, deux boites de rangement à couvercles, des pions "ressource" en bois taillés et peints, des cartes avec peinture argentée, des pions animaux en bois uniques, un plateau de jeux, des cartes full art, avec des illustrations d'une vingtaine d'artistes différents, des tuiles, des meeples, des jetons, le tout, dans une boite de 20 cm de côté.
    Franchement, regardez la vidéo, c'est impressionnant.

    Mais que vaut ce Parks ? Est-ce que cette qualité éditoriale cache un jeu finalement banal ?
    Et bien oui et non.

    Dans l'esprit, Park est un jeu où vous collectez des ressources, pour acheter des cartes. Simple.
    Pour collecter des ressources plus vite ou réduire ses coûts d'achats, vous pouvez acheter des cartes équipements. Basique.
    Lorsque vous êtes sur une case pour gagner des ressources, impossible aux autres de s'y rendre.  Mécanique connue des jeux de placement d'ouvriers.
    Chaque saison, les ressources se font plus abondantes. Pendant la saison des pluie, forcement, il y aura plus de pluie.

    Quatre manches, quatre saisons, on compte les points des cartes que nous avons acheté, la personne qui totalise le plus de points gagne.

    Au final, c'est un jeu agréable à découvrir, une mécanique qui fonctionne sans révolutionner le genre, quelques petites subtilités qui vous feront réfléchir à certains moments, mais très accessible et diaboliquement efficace.

    Une belle petite surprise.





Ce jeu est conseillé par 13 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4.5/5 sur ce produit
4.5/5

Ils ont aimé...

Xavier c. le 05/08/20

5/5

Jeu plutôt familial, doté d'un matériel de dingue. Il me fait un peu penser à Tokaîdo.
Il vaut mieux éviter les parties à 5, qui ont tendance à rallonger inutilement le jeu.

2 personnes ont trouvé cet avis utile

Ils ont moins aimé...

Jean-Baptiste R. le 26/09/20

2/5

Le jeux est magnifique aucun doute la dessus mais les règles sont à revoir pour ma part.

A deux joueurs on ne se gène absolument pas et il s'agira juste de récupérer des ressources à tour de rôle sans aucune stratégie, bref on s'ennuie...

Les cartes objectifs seront à revoir car elle sont difficile a compléter pour un très faible nombre de points.

La règle de fin de saison est mal pensée car le dernier joueur avec ses deux randonneurs pourra enchainer son parcours tranquillement pendant que les autres attendent, jackpot pour lui....

Je pense que le jeux est fait pour trois joueurs minimum ou les interactions entre joueurs seront plus palpables.

Dommage !

  • le 09/10/20 Achat vérifié

    5/5
    Le coup de cœur de ma femme. Très sympa à 2. Pour ma part je le compare beaucoup à Tokaido pour sa mécanique et l’être zen.
  • le 26/09/20

    5/5

    Pour un amoureux des parcs nationaux américains, quel bonheur de visiter ces lieux mythiques.

    L'ensemble du matériel est exceptionnel (peut être l'un des plus beaux en ma possession), aussi bien par son graphisme que par sa qualité, et retranscrit parfaitement la magie de ces parcs. Et comme en plus la boite permet de tout ranger parfaitement, c'est un régal.

    Concernant la mécanique de jeu, elle est assez classique, simple à assimiler et conserve un certain aspect tactique pour le déplacement de ses 2 randonneurs. Et comme les concepteurs n'ont pas multiplié à l'envie les façons de scorer, on ne commence pas à prendre du plaisir à la 17ème partie (le temps d'avoir digéré les 22 façons de marquer des points!). D'ailleurs cela me semble créer un certain équilibre dans le jeu car sur les quelques parties jouées (à 2 ou 3), nous avons toujours fini avec des scores très proches (jamais plus de 2 points d'écart sur une trentaine de points marqués).

  • le 26/09/20

    2/5

    Le jeux est magnifique aucun doute la dessus mais les règles sont à revoir pour ma part.

    A deux joueurs on ne se gène absolument pas et il s'agira juste de récupérer des ressources à tour de rôle sans aucune stratégie, bref on s'ennuie...

    Les cartes objectifs seront à revoir car elle sont difficile a compléter pour un très faible nombre de points.

    La règle de fin de saison est mal pensée car le dernier joueur avec ses deux randonneurs pourra enchainer son parcours tranquillement pendant que les autres attendent, jackpot pour lui....

    Je pense que le jeux est fait pour trois joueurs minimum ou les interactions entre joueurs seront plus palpables.

    Dommage !

  • le 16/09/20 Achat vérifié

    4/5
    C'est comme le parc régional des Pyrénées ariégeoises : on y vient parce que c'est beau, on y reste parce que c'est bien. Mention spéciale pour le format réduit d'une boîte bien remplie.

Vous avez déjà posté un avis sur ce jeu.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.