flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Merv, la route de la soie

OGBOX33-FR

Merv, la route de la soie est un jeu économique tendu qui retrace l'ascension et la chute de la plus grande ville du monde.

  • Français
  • à partir de 14 ans
  • 1 à 2h
  • 1 à 4 joueur(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

49,90 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Luttez pour le pouvoir, la popularité et l'influence dans la puissante cité antique de Merv.

L'ancienne ville de Merv. Une porte entre l'Orient et l'Occident. Une plaque tournante des bourses et du commerce. La plus grande ville du monde.
Dans Merv : le cœur de la route de la soie, les joueurs se disputent le pouvoir et la richesse dans la cité prospère. Grâce à de prudentes intrigues de cour, à des dons opportuns à la grande mosquée et à des accords commerciaux fructueux, les joueurs tentent de profiter personnellement au mieux de cette prospérité.
Pendant ce temps, au-delà des murs de la ville, des hordes mongoles approchent. Si vous aidez à construire les murs de la ville, vous renoncez à de précieuses opportunités d'augmenter votre influence, mais laissez-la sans protection, et vous brûlerez avec la ville. Chaque décision est lourde et les conséquences de chaque faux pas sont désastreuses. Allez-vous prendre de l'importance ou disparaître dans l'oubli ?
Thème(s) EconomieAntiquité
Langue(s) Français
Mécanisme(s) DéveloppementModulable
Auteur(s) Fabio Lopiano
Illustrateur(s) Ian O'Toole
Note globale 4.7
Éditeur Osprey Games

Rangements

Ce jeu est conseillé par 4 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4.8/5 sur ce produit
4.8/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Débo Jeux, voici son avis :

    5/5

    Alors je dois l’avouer, Merv est un jeu que j’ai mis du temps à prendre en main. La règle est dense, les paramètres sont nombreux et le plateau est tellement saturé, qu’il n’est pas toujours évident de s’y repérer. On est sur un jeu expert avec de nombreuses subtilités qu’il faut un peu de temps pour maîtriser et qui ne s’adressera pas forcément à tous les publics.


    Mais, après quelques parties, on commence à apprivoiser ce grand plateau et ses différentes zones d’action, on fait moins d’allers-retours vers le livret de règles et le jeu devient fluide et plus accessible que prévu pour un jeu expert. 


    Graphiquement, c’est très prononcé. On aime ou pas le parti pris de Ian O'Toole ! Personnellement je suis fan de la cover aux airs de 1001 nuits, par contre, je trouve le plateau trop chargé, ce qui enlève de la lisibilité, surtout pour les premières parties (ensuite on s’habitue).


    Côté gameplay, on apprécie l’interaction entre les joueurs grâce à la partie centrale du plateau et la tension croissante au fil des tours : on n’a pas le temps de jouer sur tous les fronts et on doit faire des choix stratégiques. L’ensemble est super bien équilibré, ça donne envie d’y revenir et finalement, plus on y joue plus on l’apprécie.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Débo Jeux, voici son avis :

    5/5

    Alors je dois l’avouer, Merv est un jeu que j’ai mis du temps à prendre en main. La règle est dense, les paramètres sont nombreux et le plateau est tellement saturé, qu’il n’est pas toujours évident de s’y repérer. On est sur un jeu expert avec de nombreuses subtilités qu’il faut un peu de temps pour maîtriser et qui ne s’adressera pas forcément à tous les publics.


    Mais, après quelques parties, on commence à apprivoiser ce grand plateau et ses différentes zones d’action, on fait moins d’allers-retours vers le livret de règles et le jeu devient fluide et plus accessible que prévu pour un jeu expert. 


    Graphiquement, c’est très prononcé. On aime ou pas le parti pris de Ian O'Toole ! Personnellement je suis fan de la cover aux airs de 1001 nuits, par contre, je trouve le plateau trop chargé, ce qui enlève de la lisibilité, surtout pour les premières parties (ensuite on s’habitue).


    Côté gameplay, on apprécie l’interaction entre les joueurs grâce à la partie centrale du plateau et la tension croissante au fil des tours : on n’a pas le temps de jouer sur tous les fronts et on doit faire des choix stratégiques. L’ensemble est super bien équilibré, ça donne envie d’y revenir et finalement, plus on y joue plus on l’apprécie.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    4/5

    Vous aimez les gros jeux touffus, complexes, avec 617 ressources différentes et autant de moyens de marquer de points en mode salade de points de victoire ? Ne cherchez plus. Merv, la Route de la Soie, est fait pour vous !

    Merv est à placer dans la catégorie des jeux pour Gamers : exigeant, profond, long, riche et stratégique, avec de multiples voies pour marquer des points et une foultitude de pistes diverses et variées sur lesquelles avancer sa foultitude de jetons.

    Comme si le thème avait un sens particulier dans un tel jeu de gestion de ressources et d’objectifs divers, dans Merv, la Route de la Soie, tout est dans le titre. On gère et fait prospérer la ville turkmène bien connue pour se trouver au milieu de la fameuse route de la Soie qui reliait à l’époque.

    La Route de la Soie est un réseau ancien de routes commerciales entre l’Asie et l’Europe, reliant la ville de l’actuelle Xi’an en Chine à la ville d’Antioche en Turquie. Elle tire son nom de la plus précieuse marchandise qui y transitait : la soie, donc, produite à l’époque uniquement en Chine. Et donc, Merv était l’une des villes située presque au milieu de cette fameuse route. La ville turkmène est tristement célèbre pour avoir été détruite par l’invasion mongole en 1221.

    Dans Merv, La Route de la Soie, le (gros) jeu de plateau, tout s’y retrouve : ressources, soie, bien sûr, routes, connexions à établir, mosquées à développer et, surtout, menace mongoles à anticiper à faire face, et qui débarque à chaque fin de manche, environ. On peut s’en prémunir en construisant des murs, l’une des multiples actions disponibles, moyennant ressources bien sûr.

    Merv, comme une pure cristallisation du zeitgeist ludique. Rien d’original, tout y est classique, fonctionnel, mais ample et intense. Un repas ludique roboratif, auquel il manque une certaine saveur.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par le.meeple.jaune, voici son avis :

    5/5

    Le charme opère dès l’ouverture de la boîte de jeu et de la découverte d’un matériel abondant et agréable. Tout est très beau et envoutant. L’expérience de jeu est surprenante dès le début. En effet, l’action à réaliser à seulement douze reprises dans une partie est d’une simplicité enfantine. Il s’agit de choisir l’un des cinq emplacements disponibles pour y positionner son personnage. Mais ce choix s’avère très difficile et dépend d’un nombre de facteurs considérable, comme l’ordre du tour suivant, les actions permises par cette case, les ressources potentielles à récupérer… Et c’est sans compter sur la prise en compte des choix des adversaires. Car c’est bien dans les nombreuses intéractions directes qu’il met en scène que MERV devient très tactique et puissant. MERV se distingue des autres jeux de son calibre notamment par le côté abstrait ressenti lors la pose de son Maître d’œuvre. Le jeu ressemble alors de plus en plus à un casse tête d’une profondeur gigantesque. Avec toutes ces particularités, MERV apporte un vent de fraicheur alors même qu’il met en scène des finalités plutôt classiques. Le thème, très plaisant et présent sur le papier, laisse rapidement sa place à un jeu calculatoire, rigoureux et tendu. La sensation de manquer de temps pour faire tout ce que l’on avait prévu est récurrente. Le paradoxe entre la complexité de l’ensemble des paramètres à prendre en compte et la simplicité de l’action à réaliser à chaque tour est saisissant. La destruction des bâtiments que l’on avait construit à la sueur de nos réflexions est à la fois frustrante et amusante. MERV est bel et bien la merveille que j’attendais.

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 2 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4.5/5 sur ce produit
4.5/5
  • le 17/04/21

    5/5

    cette MERV...eille est un jeu qui peut sembler complexe mais reste très fluide, intéressant et finalement assez rapide pour un jeu de niveau expert. 

    une très belle découverte.

  • le 14/04/21

    4/5

    Un jeu à l'identité visuelle bien marquée, on appréciera ou pas la profusion de couleur, moi j'adore! Nous avons là un jeu expert de placement d'ouvrier assez accessible, qui présente certaines originalités, dont celle d'être plutôt court pour un jeu de ce type. 12 actions par joueur, pas plus, ça va très vite, et on n'aura clairement pas le temps de faire tout ce que l'on veut. Cela peut s'avérer assez frustrant, surtout quand on est habitués à des jeux de ce type au long cours. D'un autre côté, c'est quand même sympa de pouvoir se lancer dans un jeu expert de moins de 2h30, et je pense que ça peut permettre de toucher un autre public.

    Autre originalité, la partie centrale du jeu, avec une interaction assez forte entre les joueurs, et des actions qui seront récompensées si vous rendez service à votre adversaire. Très sympa.

    en bref, rien de révolutionnaire, mais un jeu très sympathique, accessible et à l'identité bien marquée.

    3 personnes ont trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

  • Ma ludothèque

    par Ludovic

    (6 avis positifs)

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.