flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo

Black Angel

PGEBA01FR

Suite au comportement irresponsable de l’Humanité, la Terre est devenue inhabitable. Face à cet état de crise, les grandes Nations n'ont d'autre choix que de collaborer pour réaliser le plus vaste vaisseau spatial jamais construit : le Black Angel.

  • Français
  • à partir de 12 ans
  • 1 à 2h
  • 1 à 4 joueur(s)
37

En achetant ce produit collectez jusqu’à
37 Phib'z

Produits 37, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

63,00 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Un contexte apocalyptique  

L’Humanité est responsable de l'état catastrophique de la planète Terre. Les ressources naturelles sont quasiment épuisées, rendant la vie sur Terre impossible. Face à l’urgence de la situation, les grandes Nations, jusqu'alors concurrentes, sont contraintes de partager leurs connaissances pour sauver l'espèce humaine. La solution est radicale : il faut quitter la planète bleue. Les Nations lancent alors le projet BLACK ANGEL.
Derrière ce nom se cache le plus vaste vaisseau spatial jamais construit. Sa mission : transporter le patrimoine génétique de l’Humanité vers une nouvelle planète d’accueil.
La planète Spes, réputée aussi habitable que la Terre, est désignée comme terre d'accueil. Le voyage vers ce nouveau départ pour les Hommes, s'annonce long et périlleux. L’équipage de la première frégate intergalactique de l'Histoire sera uniquement composé de robots, cogérés par plusieurs intelligences artificielles.

Objectifs de votre mission

Dans Black Angel, vous incarnez une de ces IA. Votre but est simple : faire en sorte que le vaisseau arrive à bon port. Les enjeux sont énormes. 
Pour cela, vous devrez : 
  • tirer le meilleur parti des robots et des ressources que vous contrôlez, 
  • explorer l’Espace, 
  • échapper aux redoutables Ravageurs, 
  • apprendre à utiliser les nouvelles technologies rendues accessible par le contact avec les espèces Alien bienveillantes. 
Dans cette quête, vous serez en concurrence avec d'autres intelligences artificielles. L’IA qui aura obtenu le meilleur score sera déclarée responsable de la survie de l'Humanité et aura le privilège de veiller sur le réveil de celle-ci.

Déroulement d'une partie

Black Angel est un jeu de gestion avec une forte dimension stratégique. Une partie se déroule en une succession de tours. Les joueurs jouent successivement et doivent choisir entre deux séquences :
  • Séquence A : Le joueur joue une carte, réalise une action avec un dé puis termine son tour en piochant une carte de la couleur du dé utilisé et replace son dé dans sa réserve.
  • Séquence B : Le joueur relance ses dés, réinitialise son plateau individuel et fait progresser le vaisseau vers Spes.
La partie prend fin lorsque le Black Angel arrive sur la planète Spes ou lorsque la pile des cartes Ravageur est vide.
Black Angel dispose de règles particulières pour deux joueurs et d'une variante en solitaire.
Thème(s) Science Fiction
Langue(s) Français
Auteur(s) Sébastien Dujardin, Xavier Georges, Alain Orban
Illustrateur Ian O’Toole
Note globale 4.7
Éditeur Pearl Games

DéludiK

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Blogueurs

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5

    je suis sous le charme de cet ange noir.  Même si j’aurais aimé un aspect moteur/crescendo qui manque un peu dans le jeu, et même s’il faut bien retenir certains détails de la mécanique, le jeu est une petite merveille.  Vous allez souvent profiter de certaines combinaisons mais n’aurez jamais un sentiment de répétitivité grâce au système de progression du Black Angel et à la limitation des dés qui vous obligera à réaliser d’autres actions. Les choix sont toujours très nombreux et difficiles, l’interaction présente mais légère, la gestion des ressources tendue, le suivi du rythme très important, les mécaniques originales et épurées à la limite de l’abstrait et un peu froid même si le thème est magnifiquement rendu, les sacrifices nombreux et les stratégies victorieuses variées.  Tout cela donne un jeu sublime présentant une belle courbe d’apprentissage tout en proposant des règles avancées apportant encore plus de profondeur au jeu, comme s’il en manquait    Tout est intéressant et rien n’est indispensable dans Black Angel, sauf Black Angel !

Ce jeu est conseillé par 9 de nos Clients

Ils ont aimé...

Gregory M. le 11/09/19

5/5

Une perle !

Black Angel est un véritable casse-tête neuronal, qui ne se laisse pas facilement apprivoiser : il faudra quelques parties pour commencer à le maitriser. Et c'est tant mieux ! Les mécaniques sont nombreuses et toutes interconnectées, ce qui peut faire peur au début ("euh... et maintenant je fais quoi ?"), mais elles se révèlent particulièrement jouissives lorsque l'on commence à exploiter leur plein potentiel. D'autant que le jeu est d'une fluidité exemplaire malgré la grosseur des règles : on choisit un dé, on réalise une action qui sera plus ou moins puissante selon la valeur dudit dé, et hop, fini. Mais derrière cette petite phrase, se cache un jeu de stratégie extrêmement retors, où il va falloir bien s'organiser !

Tout ça est magnifié par le travail de Ian O'Toole, simplement magistral. Les illustrations sont magnifiques, tous les plateaux sont superbes (le plateau Black Angel est une véritable oeuvre d'art) et l'iconographie est complexe et fourmille de détail mais explicite très bien les mécanismes. Une merveille.

3 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 20/10/19

    5/5

    Très bon jeu expert. Les règles ne sont pas en elle-même très compliquées mais il y'a énormément d'étapes dans un tour de joueur, beaucoup d'options disponibles et de stratégies différentes.


    Un jeu qui au cours de la 1ère partie (ou à la lecture des règles) peut faire peur et où on passe souvent son temps à jeter un œil sur le livret de règles pour être sûr de ne rien louper tellement il y'a de choses à retenir.


    Mais au final au fur et à mesure des tours le jeu rentre progressivement dans sa routine et on se sent de plus en plus à l'aise.


    Donc Black Angel est un jeu où il faut un peu de temps devant soi et surtout faire plusieurs parties car la 1ere peut-être assez déroutante. On se rend compte du potentiel et des actions disponibles à la fin ce qui augure de prochaines parties encore plus intéressantes. Et encore je n'ai pas encore essayé les règles avancée ni le jeu en solo. 


    Et surtout dernier point : il est magnifique ????.

  • le 19/10/19 Achat vérifié

    5/5
    Un nouveau Pearl games qui ne s'apprivoise pas facilement et dont les premières parties (au moins deux) sont assez déroutantes au niveau des stratégies à adopter. Il n'empêche que le jeu en vaut la chandelle et ne fait pas doublon avec Troyes au niveau des sensations de jeu.
  • le 03/10/19 Achat vérifié

    5/5
    Bon jeu pas encore testé à plusieurs mais le solo est vraiment cool
    1 personne a trouvé cet avis utile
  • le 28/09/19 Achat vérifié

    5/5
    Exigeant, cornélien, tendu, agressif. Sans doute le jeu que j'attendais le plus en cette fin d'année 2019. Il est à la hauteur de mes espérances :) Pas pour tout le monde, mais le digne héritier de Troyes (en encore mieux !)
    1 personne a trouvé cet avis utile
  • le 28/09/19

    4/5

    Du solo...

    Black Angel est sûrement le jeu le plus compliqué que j'ai eu à appréhender avec Mage Knight. Les règles sont assez bien foutues mais certains détails auraient besoin de précisions. Ensuite, à leur lecture, on comprend rapidement qu'il ne sert à rien de s'acharner dessus, il faudra jouer pour voir tous ces détails et mieux comprendre comment une partie se déroule. La complexité du jeu se fait à plusieurs niveaux. Déjà par tous ces détails primordiaux qui, s'ils sont zappés, vont changer toute la configuration de la partie et ainsi pénaliser les joueurs.
    Complexe aussi car il faudra bien réfléchir aux actions que l'on va faire et dans quel ordre. Cela peut être déterminant pour la suite du jeu.

    Maintenant, c'est ce que j'ai pu remarquer sur des parties solo. Je ne sais pas encore comment se déroule une partie avec un ou d'autres joueurs. Pour ce qui est de ce solo, il va vraiment falloir optimiser ses actions pour vaincre le bot qui joue avec un système de cartes lui octroyant des actions et lui permettant de marquer des points plus rapidement et plus facilement que nous. Il faut donc trouver un bon équilibre de jeu et ne pas compter sur le hasard du tirage des actions du bot. On peut maîtriser certaines choses durant son tour. Comme le fait qu'il jouera la séquence B quand nous, nous l'aurons jouée. Cela ne suffit pas à remporter la victoire qui pourra se jouer à rien à moins que l'on ne fasse les mauvais choix et voir ce bot nous pilonner.

    Du multijoueur...

    Tout compte fait, ce multijoueur n'a pas grande différence avec le mode solo. Du moins dans les mécaniques et la façon de jouer. Car bien entendu, il est plus intéressant de jouer face à un autre joueur qui au fil des parties va sûrement progresser, s'améliorer et devenir un vrai challenge.

    Le hasard du tirage des différentes cartes et tuiles technologie n'est pas un handicap. Ce hasard va tout simplement diriger notre stratégie sans pour autant accabler l'adversaire. Rien n'est jamais réellement joué dans Black Angel. Il faut se méfier de tout car les revirements de situation peuvent être nombreux et parfois imprévisibles. Le jeu reste donc un vrai challenge en fonction du joueur en face de nous et je reste sur cette première impression que Black Angel est un gros jeu à appréhender, qu'il faudra plusieurs parties pour déjà bien le connaître point de vue règles et encore plus pour maîtriser tous les aspects des mécaniques, toutes les possibilités qu'il offre afin d'être le plus efficace possible.

    3 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 22/09/19 Achat vérifié

    4/5
    jeu qui était attendu par beaucoup de personnes et mis beaucoup en avant par quelques chanceux qui avaient pu y jouer en amont en festival. le plateau est très flashy et teinté de rose, on aime ou pas, un peu comme Troyes , l'éditeur Pearl Game tranche encore dans le vif grâce à ses illustrations originale ( l'auberge sanglante, Troyes et maintenant Black angel). la mécanique du jeu est fortement inspiré de troyes et l'autre mécanique à elle inspiré la création de Solenia. le tout donne un mélange complexe aux premiers abords mais un contrôle du jeu qui vient au fur et à mesure des parties, il nécessitera forcément plusieurs parties pour être maitrisé ce qui est peu évident dans cette ère ludique de consommation express de nouveautés. Pour ma part, le jeu me frustre car je n'arrive pas à le maitriser mais l'envie d'y rejouer est encore plus forte à chaque nouvelle partie.
    1 personne a trouvé cet avis utile
  • le 22/09/19 Achat vérifié

    5/5
    Le jeu est complexe mais intuitif . La règle est très bien faite et le matériel est de très bonne facture. J'ai adoré mes premières parties. Un très bon Pearl Games en somme.
  • le 21/09/19 Achat vérifié

    4/5
    Mélange de plusieurs mécaniques des jeux Pearl Games (manipulation des dés à la Troyes, piste de voyage à la Solenia, multiplicateur de score à la Bruxelles), ce jeu est étrange... Pas mauvais hein ! Mais on sent que cela reste un mixe, pas une idée originale. Cela fonctionne bien. Je trouve le jeu plus agréable (et complexe) que Solenia, mais moins attrayant et profond qu'un Troyes ou un Bruxelles 1893... Bref, un jeu sympa, peut-être plus agréable à l'œil que les deux cités précédemment, plus "grand public", même si le thème pourra également en rebuter certains (des p'tits robots dans l'espace...). Sympa, mais à tester avant de se lancer.
    3 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 11/09/19

    5/5

    Une perle !

    Black Angel est un véritable casse-tête neuronal, qui ne se laisse pas facilement apprivoiser : il faudra quelques parties pour commencer à le maitriser. Et c'est tant mieux ! Les mécaniques sont nombreuses et toutes interconnectées, ce qui peut faire peur au début ("euh... et maintenant je fais quoi ?"), mais elles se révèlent particulièrement jouissives lorsque l'on commence à exploiter leur plein potentiel. D'autant que le jeu est d'une fluidité exemplaire malgré la grosseur des règles : on choisit un dé, on réalise une action qui sera plus ou moins puissante selon la valeur dudit dé, et hop, fini. Mais derrière cette petite phrase, se cache un jeu de stratégie extrêmement retors, où il va falloir bien s'organiser !

    Tout ça est magnifié par le travail de Ian O'Toole, simplement magistral. Les illustrations sont magnifiques, tous les plateaux sont superbes (le plateau Black Angel est une véritable oeuvre d'art) et l'iconographie est complexe et fourmille de détail mais explicite très bien les mécanismes. Une merveille.

    3 personnes ont trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.