flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo
❄️ C'est parti pour les soldes, du 08 Janvier au 04 Février inclus ! Achetez un jeu, pas un prix ! Voir les jeux soldés

Zona: The Secret of Chernobyl

REB-ZONASC

Zona est un jeu de plateau d'aventure conçu pour 1 à 4 joueurs. Pour gagner la partie, le joueur doit atteindre le sarcophage de la centrale nucléaire de Tchernobyl avant les autres joueurs.

  • Anglais
  • à partir de 18 ans
  • 2 à 3h
  • 1 à 4 joueur(s)
35

En achetant ce produit collectez jusqu’à
35 Phib'z

Produits 35, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

  • Note globale
    4.6/5*
    *Moyenne pondérée calculée sur base de la moyenne générale de la boutique
  • Clients (1)
    5/5
Posez-nous une question sur ce produit

59,90 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Zona est un jeu de plateau d'aventure conçu pour 1 à 4 joueurs. Pour gagner la partie, le joueur doit atteindre le sarcophage de la centrale nucléaire de Tchernobyl avant les autres joueurs. Le sarcophage ne s'ouvre que lorsque le joueur a déjà collecté 2 Secrets dans des installations souterraines connues sous le nom de Lieux Secrets. Les joueurs doivent se dépêcher car il y a une limite de temps de jeu. Quand l'émission finale frappe, tout est perdu....

A chaque tour, les joueurs font 2 Actions (déplacer, explorer, combattre, etc.) et ensuite tout le monde lit une Carte Evénement qui contient du texte pour une courte aventure. A la fin du tour, une Carte News est tirée par le premier joueur et résolue par lui.

Ce jeu de société met l'accent sur l'aspect de la survie. La zone représentée sur le plateau de jeu est une zone extrêmement dangereuse et isolée avec un accès très limité aux équipements et fournitures fonctionnels. Les joueurs doivent se rappeler de réparer fréquemment leurs objets et d'en acheter de nouveaux. Il est également crucial de se reposer pour réduire la fatigue et guérir les dommages.

Chaque joueur joue le rôle d'un pilleur parmi les 10 joueurs inclus dans le jeu. Chaque pilleur possède sa propre compétence spéciale, un ensemble de compétences de base et de l'équipement de départ. Les valeurs des statistiques telles que la Conscience, l'Agilité ou l'Intelligence déterminent leur capacité à éviter les dangers et les pièges, à combattre les mutants ou à recueillir des artefacts à partir des anomalies. L'histoire du Pilleur explique son But personnel - la raison de son arrivée dans la Zone. Les différences entre les pilleurs rendent chacun d'entre eux complètement unique.

Thème(s) Science Fiction
Langue(s) Anglais
Mécanisme(s) DésStop ou encorePoints d'action
Auteur(s) Maciej Drewing, Krzysztof Głośnicki
Illustrateur Wojciech Bajor, Tomek Zarucki
Note globale 4.6
Éditeur Rebel.pl

Zona

Règles en anglais

Téléchargement

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Clients

Ils ont aimé...

Jean-Michel P. le 02/12/19

5/5

Zona : le Secret de Tchernobyl est un jeu de science-fiction inspiré par le terrible accident de 1986.

Science-fiction car le jeu part du postulat que le réacteur nucléaire a bien été isolé par un sarcophage mais les scientifiques, militaires et nettoyeurs n'ont pas réussi à endiguer totalement les radiations. Pire encore, au sein du réacteur, une puissance inconnue prend de plus en plus d'ampleur. Elle gagne en intensité chaque jour. Des anomalies apparaissent dans la zone interdite. Des animaux et des humains subissent des mutations qui les transforment en monstres. Une zone d'évacuation de 30 km, la Zona, a été créée.

Nous sommes en 2017 et la zone autour de Tchernobyl est toujours un no man's land interdit au public. L'armée patrouille et arrête toute personne tentant d'entrer. Des rumeurs circulent que le gouvernement a fait construire des bunkers et un dédale de souterrains pour mener des expériences secrètes. Certaines auraient mal tournées.

Des scientifiques ont révélé avant de prendre la fuite que le centre d'émission est sur le point d'atteindre un nouvel état critique. Les résultats seront encore plus dévastateurs que lors de la catastrophe de 1986. Serez-vous capable d'atteindre le sarcophage avant que le temps ne soit écoulé ?

Vous incarnez un "Charognard", c'est le nom qu'on donne aux récupérateurs qui cherchent à faire fortune dans la zone interdite en chassant des animaux mutants pour revendre leur trophée au marché noir ou en tentant de trouver des artefacts qui apparaissent après l'irruption d'une anomalie. Votre but ultime : atteindre le sarcophage et découvrir ce qui se passe à l'intérieur. Selon les rumeurs, la source des anomalies dans la zone viendrait de là et elle pourrait donner d'immenses pouvoirs à celui qui arriverait à l'atteindre et survivre. Pour tous les charognards, la Zona est devenue une entité quasi divine. Elle défie les hommes, leur demande de dépasser leur limite physique, leurs peurs et accordera ses faveurs qu'au plus digne.

Zona peut se jouer de 1 à 4 joueurs. A 2, 3 ou 4, le jeu est uniquement compétitif (mais les développeurs seraient en train de préparer une règle pour jouer en équipe).
En solo, le joueur va se battre contre la Zone qui va tout faire pour l’empêcher d'atteindre le sarcophage et son défi ultime.

Le plateau est divisée en 3 zones, de la plus sûre à la plus dangereuse : verte, orange et rouge. Il y a quelques zones sûres (des bunkers) où les charognards peuvent aller camper et faire du commerce. Il y aussi des lieux secrets qui doivent être déverrouillés pour obtenir des informations permettant d'accéder au sarcophage et récupérer l'artefact précieux pour gagner la partie. Cela doit être fait avant que la rumeur ne s'épuise. Sinon, tous les joueurs auront perdu.

Le premier joueur joue le rôle de Voix de la Zona et prend les décisions qui affectent les autres joueurs. La Voix de la Zona est transmise à un nouveau joueur à chaque tour.


Chaque tour se compose de 3 phases :

1 - Phase d'action

Chaque joueur peut effectuer un maximum de deux actions :
- Déplacement d'une case (et résolution d'une rencontre à l'entrée d'une zone menacée)
- Une action locale (indiquée sur la case où il se trouve)
- Ouvrir un endroit secret
- Affronter une menace (anomalie ou créature mutante) sur la même case que lui
- Se reposer pour baisser sa jauge de fatigue
- Passer son tour
- Camper (dans un bunker). Il pourra alors faire réparer, acheter ou vendre des équipements, se faire soigner....

2 - Phase événement

Chaque joueur, à tour de rôle, tire une carte événement en fonction de la zone dans laquelle il se trouve et doit résoudre ses effets ou faire un test. Les effets peuvent être basés sur l'emplacement ou la réputation de votre personnage. La zone rouge et les bunkers n'ont pas de cartes d'événements. Les zones vertes, les zones oranges, les sarcophages et les endroits secrets ont chacun leur propre paquet de cartes.

3 - Phase rumeur

Le joueur qui est la Voix de la Zona tire une carte de rumeur et déplace le tracker d'émission en conséquence, puis résout d'autres effets sur la carte. Lorsqu'une émission est déclenchée, le plateau est "réinitialisé" en supprimant/remplaçant tous les objets du marché et menaces sur le plateau. Durant la phase d'émission, les charognards qui ne se trouvent pas à l'abri dans un bunker vont subir des dommages très importants.

Le combat et d'autres tests tournent autour d'un ensemble de compétences que chaque charognard possède : l'attention, la force, l'intelligence et la volonté. Leurs compétences de base se trouvent en haut de leur fiche de personnage. Des objets ou artefacts peuvent booster ces compétences. Il n'y a aucun moyen de les augmenter de façon permanente. En revanche, lorsqu'un personnage subit des dégâts au-dessus de sa force vitale, il reçoit un modificateur négatif pour une compétence de son choix. Au quatrième modificateur négatif, le personnage meurt.

Pour chaque test, le joueur lance trois dés, avec 4 résultats possibles :
- face vierge : rien ne se passe
- un résultat positif supplémentaire qu'il peut ajouter pour sa réussite au test
- un résultat négatif à déduire de sa compétence
- un Signe delta : rien ne se passe sauf si les dés vous en donnent 2. Dans ce cas, vous subissez un dommage dû aux radiations.
Vous pouvez augmenter votre jauge de fatigue pour relancer un dé. Si vous atteignez la limite de votre fatigue, vous subissez un dommage. Le résultat obtenu sera votre résultat final à moins qu'un artefact ou un objet de votre équipement peut vous apporter un bonus. A chaque fois que vous utilisez un objet, il s’abîme. Si vous ne le réparez pas, il pourra finir par être définitivement hors d'usage.

Vu que ma présentation ressemble déjà à un pavé, je vais conclure en disant que ce jeu me plait beaucoup :
- une belle direction artistique pour le plateau, les cartes, les fiches personnages. J'aime moins les jetons des menaces qui paraissent en dessous du reste. Je suppose que ce n'était pas le même illustrateur.
- C'est un vrai jeu d'aventures. Il n'invente rien mais a repris plein de bonnes idées notamment les phases événements et rumeurs sont inspirées par les jeux "Contrées de l'horreur" et "Horreur à Arkham".

- Malgré mon laïus, la règle du jeu est simple et une aide de jeu très bien faite est disponible pour chaque joueur.
- L'ambiance est très bien rendue par les nombreux textes sur les cartes. Ce jeu est à éviter si votre anglais est rouillé. Espérons qu'une version française arrivera un jour.

- Le système de réputation de notre personnage qui évolue de façon dynamique en fonction de nos choix (serez-vous une bonne personne, une crapule ou resterez-vous le plus possible en dehors des problèmes des autres ?)

- Les artefacts que l'on récupère donnent des pouvoirs à ceux qui les détiennent avec une contrepartie souvent négative.
- Une mise en place et un rangement rapide pour un joueur solo grâce à un insert fourni et de bonne qualité. Tout le matériel (cartes, plateaux, fiches personnages, jetons) sont de bonne qualité.
- Il plaira beaucoup aux fans du jeu vidéo : Stalker
- Une partie dure environ 1h30- 2h et on a envie de recommencer pour prendre sa revanche.
- Chaque fin de partie est différente car le défi final dans le sarcophage varie selon la carte que vous allez piocher et des choix que vous allez faire. Les cartes Sarcophages et Événements sont de mini quêtes à elles toutes seules.

Merci à l'équipe de Philibert de m'avoir fait découvrir ce jeu que j'aurais totalement raté car il n'a pas bénéficié d'une grande couverture médiatique même sur YouTube.

3 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 02/12/19

    5/5

    Zona : le Secret de Tchernobyl est un jeu de science-fiction inspiré par le terrible accident de 1986.

    Science-fiction car le jeu part du postulat que le réacteur nucléaire a bien été isolé par un sarcophage mais les scientifiques, militaires et nettoyeurs n'ont pas réussi à endiguer totalement les radiations. Pire encore, au sein du réacteur, une puissance inconnue prend de plus en plus d'ampleur. Elle gagne en intensité chaque jour. Des anomalies apparaissent dans la zone interdite. Des animaux et des humains subissent des mutations qui les transforment en monstres. Une zone d'évacuation de 30 km, la Zona, a été créée.

    Nous sommes en 2017 et la zone autour de Tchernobyl est toujours un no man's land interdit au public. L'armée patrouille et arrête toute personne tentant d'entrer. Des rumeurs circulent que le gouvernement a fait construire des bunkers et un dédale de souterrains pour mener des expériences secrètes. Certaines auraient mal tournées.

    Des scientifiques ont révélé avant de prendre la fuite que le centre d'émission est sur le point d'atteindre un nouvel état critique. Les résultats seront encore plus dévastateurs que lors de la catastrophe de 1986. Serez-vous capable d'atteindre le sarcophage avant que le temps ne soit écoulé ?

    Vous incarnez un "Charognard", c'est le nom qu'on donne aux récupérateurs qui cherchent à faire fortune dans la zone interdite en chassant des animaux mutants pour revendre leur trophée au marché noir ou en tentant de trouver des artefacts qui apparaissent après l'irruption d'une anomalie. Votre but ultime : atteindre le sarcophage et découvrir ce qui se passe à l'intérieur. Selon les rumeurs, la source des anomalies dans la zone viendrait de là et elle pourrait donner d'immenses pouvoirs à celui qui arriverait à l'atteindre et survivre. Pour tous les charognards, la Zona est devenue une entité quasi divine. Elle défie les hommes, leur demande de dépasser leur limite physique, leurs peurs et accordera ses faveurs qu'au plus digne.

    Zona peut se jouer de 1 à 4 joueurs. A 2, 3 ou 4, le jeu est uniquement compétitif (mais les développeurs seraient en train de préparer une règle pour jouer en équipe).
    En solo, le joueur va se battre contre la Zone qui va tout faire pour l’empêcher d'atteindre le sarcophage et son défi ultime.

    Le plateau est divisée en 3 zones, de la plus sûre à la plus dangereuse : verte, orange et rouge. Il y a quelques zones sûres (des bunkers) où les charognards peuvent aller camper et faire du commerce. Il y aussi des lieux secrets qui doivent être déverrouillés pour obtenir des informations permettant d'accéder au sarcophage et récupérer l'artefact précieux pour gagner la partie. Cela doit être fait avant que la rumeur ne s'épuise. Sinon, tous les joueurs auront perdu.

    Le premier joueur joue le rôle de Voix de la Zona et prend les décisions qui affectent les autres joueurs. La Voix de la Zona est transmise à un nouveau joueur à chaque tour.


    Chaque tour se compose de 3 phases :

    1 - Phase d'action

    Chaque joueur peut effectuer un maximum de deux actions :
    - Déplacement d'une case (et résolution d'une rencontre à l'entrée d'une zone menacée)
    - Une action locale (indiquée sur la case où il se trouve)
    - Ouvrir un endroit secret
    - Affronter une menace (anomalie ou créature mutante) sur la même case que lui
    - Se reposer pour baisser sa jauge de fatigue
    - Passer son tour
    - Camper (dans un bunker). Il pourra alors faire réparer, acheter ou vendre des équipements, se faire soigner....

    2 - Phase événement

    Chaque joueur, à tour de rôle, tire une carte événement en fonction de la zone dans laquelle il se trouve et doit résoudre ses effets ou faire un test. Les effets peuvent être basés sur l'emplacement ou la réputation de votre personnage. La zone rouge et les bunkers n'ont pas de cartes d'événements. Les zones vertes, les zones oranges, les sarcophages et les endroits secrets ont chacun leur propre paquet de cartes.

    3 - Phase rumeur

    Le joueur qui est la Voix de la Zona tire une carte de rumeur et déplace le tracker d'émission en conséquence, puis résout d'autres effets sur la carte. Lorsqu'une émission est déclenchée, le plateau est "réinitialisé" en supprimant/remplaçant tous les objets du marché et menaces sur le plateau. Durant la phase d'émission, les charognards qui ne se trouvent pas à l'abri dans un bunker vont subir des dommages très importants.

    Le combat et d'autres tests tournent autour d'un ensemble de compétences que chaque charognard possède : l'attention, la force, l'intelligence et la volonté. Leurs compétences de base se trouvent en haut de leur fiche de personnage. Des objets ou artefacts peuvent booster ces compétences. Il n'y a aucun moyen de les augmenter de façon permanente. En revanche, lorsqu'un personnage subit des dégâts au-dessus de sa force vitale, il reçoit un modificateur négatif pour une compétence de son choix. Au quatrième modificateur négatif, le personnage meurt.

    Pour chaque test, le joueur lance trois dés, avec 4 résultats possibles :
    - face vierge : rien ne se passe
    - un résultat positif supplémentaire qu'il peut ajouter pour sa réussite au test
    - un résultat négatif à déduire de sa compétence
    - un Signe delta : rien ne se passe sauf si les dés vous en donnent 2. Dans ce cas, vous subissez un dommage dû aux radiations.
    Vous pouvez augmenter votre jauge de fatigue pour relancer un dé. Si vous atteignez la limite de votre fatigue, vous subissez un dommage. Le résultat obtenu sera votre résultat final à moins qu'un artefact ou un objet de votre équipement peut vous apporter un bonus. A chaque fois que vous utilisez un objet, il s’abîme. Si vous ne le réparez pas, il pourra finir par être définitivement hors d'usage.

    Vu que ma présentation ressemble déjà à un pavé, je vais conclure en disant que ce jeu me plait beaucoup :
    - une belle direction artistique pour le plateau, les cartes, les fiches personnages. J'aime moins les jetons des menaces qui paraissent en dessous du reste. Je suppose que ce n'était pas le même illustrateur.
    - C'est un vrai jeu d'aventures. Il n'invente rien mais a repris plein de bonnes idées notamment les phases événements et rumeurs sont inspirées par les jeux "Contrées de l'horreur" et "Horreur à Arkham".

    - Malgré mon laïus, la règle du jeu est simple et une aide de jeu très bien faite est disponible pour chaque joueur.
    - L'ambiance est très bien rendue par les nombreux textes sur les cartes. Ce jeu est à éviter si votre anglais est rouillé. Espérons qu'une version française arrivera un jour.

    - Le système de réputation de notre personnage qui évolue de façon dynamique en fonction de nos choix (serez-vous une bonne personne, une crapule ou resterez-vous le plus possible en dehors des problèmes des autres ?)

    - Les artefacts que l'on récupère donnent des pouvoirs à ceux qui les détiennent avec une contrepartie souvent négative.
    - Une mise en place et un rangement rapide pour un joueur solo grâce à un insert fourni et de bonne qualité. Tout le matériel (cartes, plateaux, fiches personnages, jetons) sont de bonne qualité.
    - Il plaira beaucoup aux fans du jeu vidéo : Stalker
    - Une partie dure environ 1h30- 2h et on a envie de recommencer pour prendre sa revanche.
    - Chaque fin de partie est différente car le défi final dans le sarcophage varie selon la carte que vous allez piocher et des choix que vous allez faire. Les cartes Sarcophages et Événements sont de mini quêtes à elles toutes seules.

    Merci à l'équipe de Philibert de m'avoir fait découvrir ce jeu que j'aurais totalement raté car il n'a pas bénéficié d'une grande couverture médiatique même sur YouTube.

    3 personnes ont trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.