flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Vous cherchez un cadeau ? Vous n'avez pas le temps ou vous n'y connaissez rien ? Cette sélection est faite pour vous !

Requiem Chevalier Vampire - Le Jeu

ASTREQB00

Adaptant l’univers des bandes dessinées de Pat Mills et Oliver Ledroit, ce jeu de stratégie à 2 joueurs se joue sur un damier composé de cartes aléatoires.
  • Français
  • à partir de 12 ans
  • 2 joueur(s)
21

En achetant ce produit collectez jusqu’à
21 Phib'z

Produits 21, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

  • Note globale
    4.8/5*
    *Moyenne pondérée calculée sur base de la moyenne générale de la boutique
  • Blogueurs (2)
    5/5
  • Clients (1)
    5/5
Posez-nous une question sur ce produit

36,00 €

Ce produit n'est plus en stock

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Adaptant l’univers des bandes dessinées de Pat Mills et Oliver Ledroit, ce jeu de stratégie à 2 joueurs se joue sur un damier composé de cartes aléatoires. Avec 2 boîtes (identiques ou non), vous pouvez
jouer à 4 joueurs.
Dans cet univers de vampires, goules, loups-garous, scientifiques fous ou sorciers, vous dirigez 5 armées d’une de ces factions et vous devez conquérir la capitale de l’autre joueur. Pendant votre tour, vous avez 3 actions que vous pouvez faire dans l’ordre que vous choisissez avec toutes vos armées à la fois : déplacer, attaquer, engager des terrains pour activer des capacités, obtenir des ressources, etc. Le terrain est retourné côté ruine après avoir été utilisé.
En fonction de vos capacités de faction et des territoires devant vous, vous devrez adapter votre stratégie. Vous connaissez aussi les cartes ennemies, vous savez ce qu’il peut faire aussi, alors adaptez-vous !

La boîte de base oppose les vampires aux goules.
Langue(s) Français
Auteur(s) Antoine Riot, Youri Faja
Illustrateur Olivier Ledroit
Note globale 4.8
Éditeur Asteroid

Extension(s)

  • 18 jetons
  • 68 cartes
  • 16 figurines
  • un livret de règles

Ce jeu est conseillé par 2 de nos Blogueurs

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vonguru, voici son avis :

    5/5

    Requiem, Chevalier Vampire est d’abord un jeu surprenant. Alors qu’il propose des figurines et adapte un univers sombre et torturé, il vise des escarmouches d’une demi-heure plutôt que le jeu de rôle ou le gros jeu de plateau pour nerds quarantenaires, et ose se lier à une bande dessinée, ce qui n’est déjà pas courant pour un jeu de société, mais alors à une bande dessinée aussi résolument « adulte »… Aurait-on alors « simplement » affaire à une oeuvre de passionnés, soucieux avant tout d’offrir à une franchise bien-aimée un superbe écrin, matérialisant ses personnages emblématiques et multipliant les illustrations saisissantes d’Olivier Ledroit ?

    Bien sûr, il y a de ça… sauf que les auteurs ne sont manifestement pas passionnés que par la bande dessinée, mais aussi par le jeu de société, puisqu’ils livrent une oeuvre étonnamment rigoureuse et profondément satisfaisante. En effet, la multiplication des pouvoirs et le tirage aléatoire du terrain ne font qu’ajouter à sa richesse et à sa rejouabilité, sans du tout céder au chaos : on ne pioche pas de cartes, on ne dévoile pas soudain un pouvoir inattendu, on ne jette pas de dés, chaque faction voit constamment ce que l’autre fait et peut faire et s’adapte en conséquence. En outre, si le jeu multiplie les pictogrammes, c’est toujours en complément d’un texte explicatif, afin d’aider ceux qui ont besoin de précisions et de fluidifier l’expérience de ceux qui les ont compris, dans des règles se voulant étonnamment pédagogiques.

    Décidément un bel hommage et un bon jeu, assurément propre à inviter les lecteurs à découvrir le travail de Pat Mills et Ledroit et à occuper longuement les joueurs, et qui rend naturellement très curieux des extensions pour découvrir d’autres factions, un mode campagne solitaire et un mode coopératif, bref pour considérablement ajouter au plaisir matériel et ludique !

    L'intégralité de la présentation du jeu et de ses extensions est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2019/07/29/requiem-chevalier-vampire-le-jeu-de-societe-pour-decouvrir-linfernale-bd/

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par ParadoxeTemporel, voici son avis :

    5/5

    Requiem Chevalier Vampire va vous plonger dans un univers fantastico-médiéval. Avec ses monstres et créatures en tout genre, vous allez faire des combats pour remporter la victoire. Le jeu est très stratégique et il va falloir étudier tranquillement et bien réfléchir à quelle technique adopter. Un jeu prenant qui, grâce à ses nombreuses extensions va avoir encore plus de profondeur. Le plus du jeu, ce sont les figurines qui l’accompagnent. Original de faire un jeu de ce type sur un plateau de cartes ! J’enfile ma cape, et mes crocs de goules et je vais affronter mes ennemis de ce pas ! Qui se joint à moi ?

    1 personne a trouvé cet avis utile

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Clients

Ils ont aimé...

Romain G. le 02/07/19

5/5

Découvert à « Paris est ludique 2019 », j’ai envie de partager ce qui m’est passé par la tête en voyant le jeu :

·       Un plateau construit avec des cartes disposé pour former un champ de bataille avec des symboles sur les cartes : « Tiens un plateau modulaire et des ressources ? »

·       Des figurines très différentes pour chaque faction : « asymétrique ? »

·       Quelques cartes autour du plateau « des pouvoirs à acheter ? »

·       Une BD et des affiches dans un style original « Ça change des pandas »

·       Le bénévole qui présente le jeu à l’air sympa

Il semble que ma femme a pensé pareil puisqu’elle m’a tiré par le bras pour aborder le gentil bénévole.

On nous présente le jeu, nous explique que c’est un mode « initiation » avec matériel réduit, explique les règles d’initiation par l’exemple et nous voilà parti !

Je commande un groupe de 3 vampires qui vont devoir très rapidement parcourir le terrain pour occuper le bateau pirate des goules ! Mais attention, autant je suis rapide et fort sur les cases de terrain, autant une fois qu’une case a été exploitée pour ses ressources j’y suis faible et lent !

Ma femme à la tête de sa horde de goules est l’opposé et va chercher à exploiter tout le champ de bataille pour se déplacer de plus en plus rapidement et frapper fort ma capitale une fois que je suis épuisé.

Je me lance sur le champ de bataille, exploite les terrains pour améliorer ma vitesse et force. J’effectue des attaques éclair sur des goules trop aventureuses et évite les hordes trop forte pour moi.

Pendant ce temps ma femme résiste à mes attaques et exploite le terrain, après une attaque osée je perds une partie de mes vampires, mais ceux-ci reviennent à la vie dans ma capitale (idem pour les goules au passage).  Le mal est fait, je suis oppressé contre les murs de ma capitale et je finis par mourir plusieurs tours après.

Après un debrief avec le gentil bénévole, celui-ci nous parle de l’univers de la BD dont est tiré le jeu et nous finissons par apprendre qu’il est le concepteur du jeu. Il nous présente avec passion le mode de jeu complet : terrain plus grand, possible d’intégré des héros (deux dans la boite de base), des cartes sortilège et bonus à obtenir en cours de jeu, d’autres cartes à remplacer par celle de base (4 par faction dans la boite de base) pour concevoir de nouvelle stratégie. Nous découvrons ensuite que ce jeu dispose également de nombreuses extensions : 4 autres factions (une faction c’est 5 soldats, 1 héros, 2 capitales, 14 cartes de sorts/bonus, 1 livret) ; 1 extension 3-4 joueurs ; 1 extension solo/coop ; 1 livre de campagne/scénario (apparemment pas disponible dans le commerce traditionnel : uniquement pour les acheteurs qui « achètent toute la saison 1 d’un coup »).

Si j’écris cet article, vous vous en doutez, nous avons craqué sur le jeu de base (goule + vampire) et quelques extensions : lémures (Faible, mais agile commandé par un puissant loup-garou) et les dystopien (les empêcheurs de jouer « en rond » et roi des coups fourrés)

C’est aujourd’hui un de nos jeux préférés de notre ludothèque pour ma femme et moi (+de 150 jeux).

Ce qu’on aime :

·       Plateau modulaire pour sensation de jeu varié

·       Facile à transporter et mettre en place (le jeu se complexifie tour après tour de jeu)

·       L’univers et le graphisme

·       Les différentes stratégies possibles

·       Les sensations de jeu propre à chaque faction

o   Les goules (faction préférée de ma femme) : elle ressent toute la pression de leur faiblesse en début de partie et même en fin de partie quand elle est « forte » elle n’a aucun droit à l’erreur sinon je m’engouffre et ruine sa capitale

o   Les vampires (moi) : En début de partie je cherche la faille, je ralentis, j’harcèle et je frappe, mais je me retrouve sous une pression et doit faire des choix drastiques une fois le milieu de partie arrivé, car chaque terrain que j’exploite renforce mon adversaire !

·       Jeu à deux qui tourne à merveille et qui est fait pour ça.

Ce qu’on aime moins :

·       Quelques figurines nous semblent fragiles

·       Les boites en carton légères vont surement mal traverser l’épreuve du temps

Les points de doute :

·       Les règles : elles nous semblent claires, faciles à comprendre, nombreux exemples, de la FAQ, bien illustrées dans le magnifique livre de règle : mais nous avons appris le jeu avec le concepteur et nous sommes de très gros joueurs (des jeux simples aux jeux experts, en passant par les jeux de figurines et les jeux de rôles). Le doute que j’ai : si vous n’êtes pas habitué des jeux « avancé » il est possible d’avoir des doutes sur la compréhension. Le concepteur est une personne adorable donc contactez-le ^^

Vous hésitez, car :

·       C’est un jeu « de barbue » comme les gros jeux de figurine : NON ! pas du tout, il est très accessible et les tours de jeu se complexifie progressivement. On construit tour après tour son jeu et on a le temps de se familiariser avec.

·       « Je suis obligé d’acheter les extensions, car – c’est un classique- les deux dans la boite de bases sont une attrape pigeons » :  NON ! : Nous en avons acheté deux en effet…. Et n’avons toujours pas eu le temps de les tester, car nous nous sommes pris d’affection pour nos factions et souhaitons les maitrisés aux maximums avant de tester les autres

Ce jeu n’est pas fait pour vous si :

·       Vous ne souhaitez pas prendre le temps d’approfondir le style de jeu de chaque faction. C’est un jeu accessible mais avec une certaine courbe d’apprentissage pour vraiment s’éclater. Une partie ou deux n’est pas suffisant pour vraiment saisir les nuances de chaque faction.

 

Voilà, et sinon, consultez la BD éponyme, c’est assez sympa !

Bon jeu à vous

2 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 02/07/19

    5/5

    Découvert à « Paris est ludique 2019 », j’ai envie de partager ce qui m’est passé par la tête en voyant le jeu :

    ·       Un plateau construit avec des cartes disposé pour former un champ de bataille avec des symboles sur les cartes : « Tiens un plateau modulaire et des ressources ? »

    ·       Des figurines très différentes pour chaque faction : « asymétrique ? »

    ·       Quelques cartes autour du plateau « des pouvoirs à acheter ? »

    ·       Une BD et des affiches dans un style original « Ça change des pandas »

    ·       Le bénévole qui présente le jeu à l’air sympa

    Il semble que ma femme a pensé pareil puisqu’elle m’a tiré par le bras pour aborder le gentil bénévole.

    On nous présente le jeu, nous explique que c’est un mode « initiation » avec matériel réduit, explique les règles d’initiation par l’exemple et nous voilà parti !

    Je commande un groupe de 3 vampires qui vont devoir très rapidement parcourir le terrain pour occuper le bateau pirate des goules ! Mais attention, autant je suis rapide et fort sur les cases de terrain, autant une fois qu’une case a été exploitée pour ses ressources j’y suis faible et lent !

    Ma femme à la tête de sa horde de goules est l’opposé et va chercher à exploiter tout le champ de bataille pour se déplacer de plus en plus rapidement et frapper fort ma capitale une fois que je suis épuisé.

    Je me lance sur le champ de bataille, exploite les terrains pour améliorer ma vitesse et force. J’effectue des attaques éclair sur des goules trop aventureuses et évite les hordes trop forte pour moi.

    Pendant ce temps ma femme résiste à mes attaques et exploite le terrain, après une attaque osée je perds une partie de mes vampires, mais ceux-ci reviennent à la vie dans ma capitale (idem pour les goules au passage).  Le mal est fait, je suis oppressé contre les murs de ma capitale et je finis par mourir plusieurs tours après.

    Après un debrief avec le gentil bénévole, celui-ci nous parle de l’univers de la BD dont est tiré le jeu et nous finissons par apprendre qu’il est le concepteur du jeu. Il nous présente avec passion le mode de jeu complet : terrain plus grand, possible d’intégré des héros (deux dans la boite de base), des cartes sortilège et bonus à obtenir en cours de jeu, d’autres cartes à remplacer par celle de base (4 par faction dans la boite de base) pour concevoir de nouvelle stratégie. Nous découvrons ensuite que ce jeu dispose également de nombreuses extensions : 4 autres factions (une faction c’est 5 soldats, 1 héros, 2 capitales, 14 cartes de sorts/bonus, 1 livret) ; 1 extension 3-4 joueurs ; 1 extension solo/coop ; 1 livre de campagne/scénario (apparemment pas disponible dans le commerce traditionnel : uniquement pour les acheteurs qui « achètent toute la saison 1 d’un coup »).

    Si j’écris cet article, vous vous en doutez, nous avons craqué sur le jeu de base (goule + vampire) et quelques extensions : lémures (Faible, mais agile commandé par un puissant loup-garou) et les dystopien (les empêcheurs de jouer « en rond » et roi des coups fourrés)

    C’est aujourd’hui un de nos jeux préférés de notre ludothèque pour ma femme et moi (+de 150 jeux).

    Ce qu’on aime :

    ·       Plateau modulaire pour sensation de jeu varié

    ·       Facile à transporter et mettre en place (le jeu se complexifie tour après tour de jeu)

    ·       L’univers et le graphisme

    ·       Les différentes stratégies possibles

    ·       Les sensations de jeu propre à chaque faction

    o   Les goules (faction préférée de ma femme) : elle ressent toute la pression de leur faiblesse en début de partie et même en fin de partie quand elle est « forte » elle n’a aucun droit à l’erreur sinon je m’engouffre et ruine sa capitale

    o   Les vampires (moi) : En début de partie je cherche la faille, je ralentis, j’harcèle et je frappe, mais je me retrouve sous une pression et doit faire des choix drastiques une fois le milieu de partie arrivé, car chaque terrain que j’exploite renforce mon adversaire !

    ·       Jeu à deux qui tourne à merveille et qui est fait pour ça.

    Ce qu’on aime moins :

    ·       Quelques figurines nous semblent fragiles

    ·       Les boites en carton légères vont surement mal traverser l’épreuve du temps

    Les points de doute :

    ·       Les règles : elles nous semblent claires, faciles à comprendre, nombreux exemples, de la FAQ, bien illustrées dans le magnifique livre de règle : mais nous avons appris le jeu avec le concepteur et nous sommes de très gros joueurs (des jeux simples aux jeux experts, en passant par les jeux de figurines et les jeux de rôles). Le doute que j’ai : si vous n’êtes pas habitué des jeux « avancé » il est possible d’avoir des doutes sur la compréhension. Le concepteur est une personne adorable donc contactez-le ^^

    Vous hésitez, car :

    ·       C’est un jeu « de barbue » comme les gros jeux de figurine : NON ! pas du tout, il est très accessible et les tours de jeu se complexifie progressivement. On construit tour après tour son jeu et on a le temps de se familiariser avec.

    ·       « Je suis obligé d’acheter les extensions, car – c’est un classique- les deux dans la boite de bases sont une attrape pigeons » :  NON ! : Nous en avons acheté deux en effet…. Et n’avons toujours pas eu le temps de les tester, car nous nous sommes pris d’affection pour nos factions et souhaitons les maitrisés aux maximums avant de tester les autres

    Ce jeu n’est pas fait pour vous si :

    ·       Vous ne souhaitez pas prendre le temps d’approfondir le style de jeu de chaque faction. C’est un jeu accessible mais avec une certaine courbe d’apprentissage pour vraiment s’éclater. Une partie ou deux n’est pas suffisant pour vraiment saisir les nuances de chaque faction.

     

    Voilà, et sinon, consultez la BD éponyme, c’est assez sympa !

    Bon jeu à vous

    2 personnes ont trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.