flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_diceicon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibertlogo_ukoo

Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition

UBIDES01

Prix rouge
Affrontez un Mal Ancien lors de Quêtes Épiques.
  • Français
  • à partir de 10 ans
  • 3 à 4h
  • 2 à 5 joueur(s)
22

En achetant ce produit collectez jusqu’à
22 Phib'z

Produits 22, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

74,90 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

 Affrontez un Mal Ancien lors de Quêtes Épiques...

Depuis les plus sombres profondeurs de Terrinoth, l’incarnation personnifiée du Mal rassemble ses séides pour conquérir le monde. Seul un petit groupe de héros sera à même de sauver le royaume de la domination des ténèbres. L’heure est venue de s’aventurer dans l’obscurité afin de déjouer les plans du Seigneur du Mal avant qu’il ne soit trop tard...

Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition est un jeu d’aventures épiques et d’explorations de donjons pour 2 à 5 joueurs. Avec ses héros valeureux, ses monstres redoutables, ses reliques magiques et ses quêtes passionnantes, Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition vous plongera au coeur d’aventures dans un monde d’Heroic Fantasy.

Fort de l’héritage de sa première édition, Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition remet ce grand classique au goût du jour, se dotant d’un système de campagne épique et des règles accessibles permettant de livrer des combats tactiques et dynamiques. Au fil de palpitantes aventures, les héros devront devenir de plus en plus puissants et expérimentés afin de pouvoir affronter le Seigneur du Mal dans un final apocalyptique. Alternativement, il est possible de jouer des parties indépendantes en choisissant de n’accomplir qu’une seule des quêtes présentes dans le jeu.

Avec 39 figurines en plastique, plus de 200 cartes, près de 50 tuiles de plateau, Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition vous ouvre les portes de la Grande Aventure !


Contenu :

  • 1 livret de règles de 24 pages
  • 1 guide de quêtes de l’Acte I de 40 pages
  • 1 guide de quêtes de l’Acte II de 32 pages
  • 8 figurines de héros en plastique
  • 31 figurines de monstre en plastique
  • 9 dés spéciaux
  • 7 Supports en Plastique
  • 8 fiches Héros
  • 84 cartes Classe
  • 34 cartes Objet de la Boutique
  • 16 cartes Condition
  • 12 cartes Fouille
  • 6 cartes Relique
  • 40 cartes Seigneur du Mal
  • 18 cartes Monstre
  • 12 cartes Lieutenant
  • 10 cartes Événement de Voyage
  • 4 cartes de Référence
  • 48 tuiles Plateau
  • 45 pions Dégâts
  • 35 pions Fatigue
  • 7 portes
  • 16 pions Héros
  • 9 pions Fouille
  • 6 pions Lieutenant
  • 10 pions Objectif
  • 8 pions Villageois
  • 20 pions Condition
  • 1 pion Familier Réanimé  


Inclut la nouvelle campagne : Les Liens du Sang

 

 

Thème(s) Fantastique
Langue(s) Français
Mécanisme(s) FigurinesScénarioAffrontementRôles
Auteur(s) Kevin Wilson
Note globale 4.7
Éditeur Edge

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Philiboyz

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Paul, voici son avis :

    4/5
    Descent c'est un jeu d'aventure dans un univers médiéval fantastique.

    Incarnez des héros légendaires combattant trolls, dragons et autres forces du mal, allez secourir la veuve et l'orphelin et bien sur, le tout avec des trésors à la clé.

    Vous jouez en équipe: un maître du jeu incarnant les "méchants" contre les autres, qui jouent en mode coopératif.

    La mécanique est très simple, les déplacements et combats sont facilités par des règles de jeu très souples. Le jeu est abordable peu importe votre niveau ou connaissances en terme de jeu de figurine.

Ce jeu est conseillé par 44 de nos Clients

Ils ont aimé...

Andy D. on 01/12/17

4/5
Joueur de jeux vidéo et depuis peu passionné par les jeux de plateaux, j'ai fait l'acquisition de Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition et je ne suis pas du tout déçu. Le matériel est de très bonne qualité, que ce soit les livrets, les tuiles, les cartes comme les figurines. Ces dernières ne sont pas parfaites non plus, mais elles sont très détaillées et c'est un réel plaisir de les peindre. Et à vrai dire, j'ai pour le moment passé plus de temps à peindre les figurines qu'à jouer au jeu ! Je suis débutant en la matière, et il semblerait que Descent soit adapté aux personnes souhaitant s'initier à la peinture de figurines, car même sans expérience on obtient des résultats satisfaisants. Cela peut sembler n'être qu'un détail, mais ajouter de la couleur donne une toute autre dimension au jeu.Pour en venir au jeu en lui-même, il faut savoir qu'il existe deux variantes : un mode jeu de société, où l'on fait une partie et puis on range la boîte, et un mode campagne, où un même groupe de joueur se réunit régulièrement et "sauvegarde" l'état du jeu à la fin de chacune de ces réunions. Une partie dure entre 1 et 2 heures, de ce fait une campagne complète doit durer dans les 20 heures (ce n'est là qu'un pronostic). Avec mon groupe, nous n'avons fait pour le moment que 3 quêtes du mode campagne. En plus de cela, j'ai fait essayé le jeu à quelques autres amis en dehors du mode campagne. De ces deux expériences, j'ai pu constaté qu'il y a une réelle différence d'investissement dans le jeu entre les joueurs du mode campagne et du mode "jeu de société" : le premier groupe a en effet cherché à remporter la victoire par tout les moyens et les membres du groupe calculaient méticuleusement chacune de leurs actions, tandis que le second groupe jouait de manière beaucoup plus décontractée. Et je dois dire que les deux expériences étaient aussi agréables l'une que l'autre. En tant que Seigneur du Mal (le méchant du jeu, rôle qu'un des joueurs doit endosser), il est tout aussi plaisant de jouer de manière stratégique seul contre tous que de jouer de manière moins sérieuse, de jouer pour le jeu, avec des joueurs qui ne sont là que pour vivre une brève aventure.J'ai donc endossé le rôle de seigneur du mal, et même si je prends beaucoup de plaisir à jouer le méchant, il faut que vous avoir conscience que c'est un rôle qui demande un certain investissement. En effet, le seigneur du mal doit connaître toutes les règles du jeu, et idéalement, le scénario qui va avec. Autrement dit, la personne qui achète le jeu a de fortes chances de finir Seigneur du mal. Donc si vous envisagez de vous prendre ce jeu, préparez-vous à avoir des devoirs à faire avant de vous lancez avec vos ami(e)s ! Il s'agit peut-être là de l'unique limite au jeu, car une fois les règles maîtrisées (n'ayez crainte, elles ne sont pas si complexes que ça), il est facile de les expliquer en quelques minutes aux nouveaux joueurs. À noter également que le bon déroulement du jeu repose un peu sur les épaules du Seigneur du Mal : gagner semble plus facile pour ce dernier que pour les héros, car il est facile d'abuser de certaines situations. Je pense que pour être un bon Seigneur du Mal, il ne faut pas forcément être le plus vile possible, mais donner le plus à jouer possible et d'assurer une bonne ambiance au cours des différentes parties.Ensuite, je n'ai jamais joué à la première version du jeu, mais j'ai entendu dire qu'elle était très longue à mettre en place. Concernant la seconde édition, si vous êtes organisés, en dehors de la toute première partie qui requiert un assez long moment pour que les joueurs choisissent leur avatar et personnage, il ne vous faudra pas plus de 10 minutes pour installer le plateau de jeu, annoncer à la quête et commencer la partie.Enfin, si vous estimez que 20 heures de jeu n'est pas beaucoup, sachez que vous pouvez très bien recommencer une partie avec une nouvelle équipe. En effet, jusqu'à 4 héros peuvent jouer ensemble, mais 8 sont fournis dans la boîte de base. De ce fait, il est parfaitement possible de varier notre confrérie d'aventuriers d'une partie à l'autre. De plus, selon les victoires et défaites de chaque camp, le jeu (en mode campagne) sera altéré. Il y a globalement très peu de chance de jouer deux fois la même partie/campagne. Et pour les plus gourmands, il existe de nombreuses extensions qui apportent leur lot de héros, monstres, tuiles et cartes, mais qui ne sont pas du tout obligatoires pour profiter pleinement du jeu.Une dernière chose avant de conclure, en plus des différents monstres offerts par le jeu, il existe des "boss" qui sont aussi forts (plus forts ?) que les personnages héros... Et ils sont malheureusement représentés sous formes de pions (ils n'ont pas de figurine, ce sont seulement des jetons). Si vous souhaitez obtenir les figurines, il faudra faire l'acquisition des extensions "lieutenant" qui apportent une nouvelle mécanique de jeu (fortune / menace) ainsi que lesdites figurines. Il y a 6 boss dans la boîte de base, et les extension correspondantes à chacun de ces boss coûtent environ 8 euros l'une. Autrement dit, si l'on souhaite avoir un beau jeu complet, il faut presque compter le double du prix du jeu de base. D'où la perte d'une étoile dans la note que j'attribue à Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition.En conclusion, si vous aimez les univers Héroïque Fantaisie (Seigneur des Anneaux), les défis à surmonter (car il n'est pas facile de gagner) et si vous souhaitez mener une véritable aventure, je pense que vous ne devriez pas trop hésiter. Chaque partie est un régal. Mais rappelez-vous : soyez juste en tant que Seigneur du Mal. Sinon le jeu pourrait rapidement devenir frustrant pour les joueurs héros.Ps : Il existe également, en anglais, une application mobile / pc (Road to Legend) ainsi que des POD (print on demand / impression à la demande) qui permettent de jouer entièrement en coopération, sans Seigneur du Mal. L'application est gratuite (avec une extension à 5€ qui transforme Descent en Dungeon Crawler), et les POD coûtent environ 20€ chacun (il en existe 3). L'application et les POD sont en attente de traduction, et avec un peu de chance nous y aurons droit en français cette année (2017).

Ils ont moins aimé...

Romain B. on 09/15/17 Achat vérifié

5/5
Le jeu est excellent, philibertnet bien mais moins. Je suis harcelé de mails (environ 20 par jour ) depuis ma commande pour donner mon avis . Étant donné que c\'est généré automatiquement avec une adresse différente à chaque fois ces mails passent à travers un potentiel filtrage d\'indésirables.
  • le 09/15/17 Achat vérifié

    5/5
    Le jeu est excellent, philibertnet bien mais moins. Je suis harcelé de mails (environ 20 par jour ) depuis ma commande pour donner mon avis . Étant donné que c\'est généré automatiquement avec une adresse différente à chaque fois ces mails passent à travers un potentiel filtrage d\'indésirables.
  • le 07/17/17 Achat vérifié

    5/5
    Un très beau jeu mais les règles au premier abord ne sont pas simples. Les enfants sont patients et admirent les figurines et leur feuilles de perso. Le seigneur du mal (MJ) peut aussi introduire qq notions de jdr en racontant les scènes.
  • le 04/20/17 Achat vérifié

    5/5
    Vraiment très ludique, le jeu a beaucoup plu autour de moi !!!
  • le 04/16/17 Achat vérifié

    5/5
    Excellente surprise ! Très bonne expérience de jeu en famille (avec de enfants de 8 et 10 ans) ; bonne prise en main du système de règles.
  • le 04/10/17 Achat vérifié

    5/5
    Jeu très bien étudié, j'y joue régulièrement avec mes enfants.
  • le 04/01/17 Achat vérifié

    5/5
    parfait
  • le 02/24/17 Achat vérifié

    5/5
    Aussi bien pour les novices que pour les habitués.
  • le 01/12/17

    4/5
    Joueur de jeux vidéo et depuis peu passionné par les jeux de plateaux, j'ai fait l'acquisition de Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition et je ne suis pas du tout déçu. Le matériel est de très bonne qualité, que ce soit les livrets, les tuiles, les cartes comme les figurines. Ces dernières ne sont pas parfaites non plus, mais elles sont très détaillées et c'est un réel plaisir de les peindre. Et à vrai dire, j'ai pour le moment passé plus de temps à peindre les figurines qu'à jouer au jeu ! Je suis débutant en la matière, et il semblerait que Descent soit adapté aux personnes souhaitant s'initier à la peinture de figurines, car même sans expérience on obtient des résultats satisfaisants. Cela peut sembler n'être qu'un détail, mais ajouter de la couleur donne une toute autre dimension au jeu.Pour en venir au jeu en lui-même, il faut savoir qu'il existe deux variantes : un mode jeu de société, où l'on fait une partie et puis on range la boîte, et un mode campagne, où un même groupe de joueur se réunit régulièrement et "sauvegarde" l'état du jeu à la fin de chacune de ces réunions. Une partie dure entre 1 et 2 heures, de ce fait une campagne complète doit durer dans les 20 heures (ce n'est là qu'un pronostic). Avec mon groupe, nous n'avons fait pour le moment que 3 quêtes du mode campagne. En plus de cela, j'ai fait essayé le jeu à quelques autres amis en dehors du mode campagne. De ces deux expériences, j'ai pu constaté qu'il y a une réelle différence d'investissement dans le jeu entre les joueurs du mode campagne et du mode "jeu de société" : le premier groupe a en effet cherché à remporter la victoire par tout les moyens et les membres du groupe calculaient méticuleusement chacune de leurs actions, tandis que le second groupe jouait de manière beaucoup plus décontractée. Et je dois dire que les deux expériences étaient aussi agréables l'une que l'autre. En tant que Seigneur du Mal (le méchant du jeu, rôle qu'un des joueurs doit endosser), il est tout aussi plaisant de jouer de manière stratégique seul contre tous que de jouer de manière moins sérieuse, de jouer pour le jeu, avec des joueurs qui ne sont là que pour vivre une brève aventure.J'ai donc endossé le rôle de seigneur du mal, et même si je prends beaucoup de plaisir à jouer le méchant, il faut que vous avoir conscience que c'est un rôle qui demande un certain investissement. En effet, le seigneur du mal doit connaître toutes les règles du jeu, et idéalement, le scénario qui va avec. Autrement dit, la personne qui achète le jeu a de fortes chances de finir Seigneur du mal. Donc si vous envisagez de vous prendre ce jeu, préparez-vous à avoir des devoirs à faire avant de vous lancez avec vos ami(e)s ! Il s'agit peut-être là de l'unique limite au jeu, car une fois les règles maîtrisées (n'ayez crainte, elles ne sont pas si complexes que ça), il est facile de les expliquer en quelques minutes aux nouveaux joueurs. À noter également que le bon déroulement du jeu repose un peu sur les épaules du Seigneur du Mal : gagner semble plus facile pour ce dernier que pour les héros, car il est facile d'abuser de certaines situations. Je pense que pour être un bon Seigneur du Mal, il ne faut pas forcément être le plus vile possible, mais donner le plus à jouer possible et d'assurer une bonne ambiance au cours des différentes parties.Ensuite, je n'ai jamais joué à la première version du jeu, mais j'ai entendu dire qu'elle était très longue à mettre en place. Concernant la seconde édition, si vous êtes organisés, en dehors de la toute première partie qui requiert un assez long moment pour que les joueurs choisissent leur avatar et personnage, il ne vous faudra pas plus de 10 minutes pour installer le plateau de jeu, annoncer à la quête et commencer la partie.Enfin, si vous estimez que 20 heures de jeu n'est pas beaucoup, sachez que vous pouvez très bien recommencer une partie avec une nouvelle équipe. En effet, jusqu'à 4 héros peuvent jouer ensemble, mais 8 sont fournis dans la boîte de base. De ce fait, il est parfaitement possible de varier notre confrérie d'aventuriers d'une partie à l'autre. De plus, selon les victoires et défaites de chaque camp, le jeu (en mode campagne) sera altéré. Il y a globalement très peu de chance de jouer deux fois la même partie/campagne. Et pour les plus gourmands, il existe de nombreuses extensions qui apportent leur lot de héros, monstres, tuiles et cartes, mais qui ne sont pas du tout obligatoires pour profiter pleinement du jeu.Une dernière chose avant de conclure, en plus des différents monstres offerts par le jeu, il existe des "boss" qui sont aussi forts (plus forts ?) que les personnages héros... Et ils sont malheureusement représentés sous formes de pions (ils n'ont pas de figurine, ce sont seulement des jetons). Si vous souhaitez obtenir les figurines, il faudra faire l'acquisition des extensions "lieutenant" qui apportent une nouvelle mécanique de jeu (fortune / menace) ainsi que lesdites figurines. Il y a 6 boss dans la boîte de base, et les extension correspondantes à chacun de ces boss coûtent environ 8 euros l'une. Autrement dit, si l'on souhaite avoir un beau jeu complet, il faut presque compter le double du prix du jeu de base. D'où la perte d'une étoile dans la note que j'attribue à Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Édition.En conclusion, si vous aimez les univers Héroïque Fantaisie (Seigneur des Anneaux), les défis à surmonter (car il n'est pas facile de gagner) et si vous souhaitez mener une véritable aventure, je pense que vous ne devriez pas trop hésiter. Chaque partie est un régal. Mais rappelez-vous : soyez juste en tant que Seigneur du Mal. Sinon le jeu pourrait rapidement devenir frustrant pour les joueurs héros.Ps : Il existe également, en anglais, une application mobile / pc (Road to Legend) ainsi que des POD (print on demand / impression à la demande) qui permettent de jouer entièrement en coopération, sans Seigneur du Mal. L'application est gratuite (avec une extension à 5€ qui transforme Descent en Dungeon Crawler), et les POD coûtent environ 20€ chacun (il en existe 3). L'application et les POD sont en attente de traduction, et avec un peu de chance nous y aurons droit en français cette année (2017).
  • le 12/15/16 Achat vérifié

    5/5
    Un jeu captivant et jouable avec tous types de personnes si tant est qu'ils aiment un tant soit peu la coopération.J'ai décidé d'acquérir ce jeu car je ne dispose pas d'un public capable de dédier son temps pour un vrai jeu de rôle dans mon entourage, et je ne suis vraiment pas déçu.Le livret de règles manque parfois de précisions mais un peu de recherche sur internet nous permet d'obtenir un petit guide illustré ainsi qu'une FAQ en français permettant de résoudre les règles "litigieuses".Au niveau du contenu de la boîte tout est superbe des cartes au figurines en passant par les tuiles, seul bémol le rangement qui n'est vraiment pas optimisé pour tout ce que contient la boite.Un véritable moment de plaisir en tout cas à chaque partie, nous n'avons pas encore fini notre première campagne depuis mon acquisition il n'y a même pas un mois.Je le recommande à tous ceux qui souhaitent partager leur goût du jeu de rôle et de plateau avec leur famille ou leurs amis néophytes.
  • le 11/23/16 Achat vérifié

    4/5
    Visuellement très intéressant, figurine plastique de mauvaise qualité pour les lieutenant hors boîte de base. Prise en main facile après une bonne lecture du livret de règle et du guide de campagne. Nécessite une préparation en amont de la par du joueur qui incarnera le seigneur du mal et sans aucun doute plusieurs partie pour se familiariser avec toutes les règles (surtout les capacités de chaque monstres, héros, lieutenant, objets...). En somme riche et complet.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !