flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Descent : Légendes des Ténèbres

FFGDLE01FRBIS

Prix rouge
Descent : Légendes des Ténèbres est une nouvelle édition entièrement révisée de Descent : Voyage dans les Ténèbres.
  • Français
  • à partir de 14 ans
  • 2 à 3h
  • 1 à 4 joueur(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

159,90 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Entrez dans la légende de Descent !

Pendant des années, vos voyages vous ont mené à travers le royaume fantastique de Terrinoth, vous aventurant dans des forêts sombres, des villes obscures, des cryptes anciennes et des marais brumeux... mais votre véritable voyage légendaire ne fait que commencer...
Forgez votre propre légende avec vos amis en vous aventurant à travers le royaume fantastique de Terrinoth dans Descent : Legends of the Dark, le jeu de plateau coopératif par excellence pour un à quatre joueurs ! 

Un jeu très immersif 

Grâce à son application gratuite entièrement intégrée, Descent : Legends of the Dark vous met dans le rôle d'un héros en herbe avec son propre style de jeu et ses propres capacités. 
Avec vos improbables compagnons, vous commencerez une aventure inattendue - une aventure racontée à travers les seize quêtes de la campagne Sang et Flammes. 
Tout au long de votre campagne, vous devrez faire face à des morts-vivants tapis dans les brumes, à des barbares démoniaques traquant dans les régions sauvages et à des menaces encore plus terrifiantes.

Avec 46 pièces de terrain en 3D et 40 superbes figurines de héros et de monstres pour vous attirer dans le jeu, votre plus grande aventure est encore devant vous !

Thème(s) FantastiqueMagieMédiéval
Langue(s) Français
Mécanisme(s) CoopératifModulableScénarioExplorationRôles
Auteur(s) Kara Centell-DunkNathan I. Hajek
Note globale 5
Éditeur Fantasy Flight Games

Tric Trac

Ludochrono

Jeu DésCouvre

Accessoires

Accessoires

Pochettes 57 x 89mm (168 cartes)

Rangements

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 5/5 sur ce produit
5/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    5/5

    Descent : Légendes des Ténèbres, le jeu prestige.

    Descent : Légendes des Ténèbres est plus qu’un jeu, c’est une expérience. Colossale ! Et tout commence par la boîte, gigantesque. Carrée, lourde, massive, aux illustrations évoquant des scènes épiques et mémorables. La tenir entre ses paluches constitue déjà une expérience, imposante, en soi.

    Puis, une fois, ouverte, c’est la surprise. Elle est à moitié… vide. Et l’autre moitié est bourrée de superbes, mais fragiles, figurines. Les règles sont aussi courtes que la boîte est corpulente. À moitié vide ? Pour un tel prix ? Mais de quoi se moque-t-on ! De personne. Car la boîte contient une palette de punchboards d’éléments en carton 3D à monter : un lutrin par-ci, une étagère par-là. On se croirait dans un entrepôt de Donjons & IKEA. Une fois le tout monté, ce qui nous a bien pris 1h (merci Didi), la moitié vide de la boîte permettra de tout ranger. Et c’est parti pour l’aventure, avec un A phénoménal.

    Descent : Légendes des Ténèbres est la suite, en quelque sorte, du dungeon-crawler Descent de 2005 et de son excellente suite sortie en 2012. Il aura fallu dix ans de développement pour sortir cette V3, qui n’est pas vraiment une V3 non plus, mais un jeu à part. Une suite, indépendante, ni une réédition, ni une nouvelle version. Un tout nouveau jeu, une toute nouvelle façon de jouer, intense.

    Dans les deux précédents Descent, on jouait en mode semi-coop. Une personne contre les autres. Une personne qui gérait les streumon, et les autres les braves héros un peu nigauds de s’enfoncer dans ces couloirs sombres et obscurs (Isabelle s’est cognée contre les murs).

    Dans ce Descent : Légendes des Ténèbres, et on le comprend rapidement en voyant les règles et le « peu » de cartes, à peine 50 en tout, on réalise qu’une app va venir assister le tout. Et ce n’est pas la première fois que l’éditeur américain FFG, écurie Asmodee, utilise le numérique pour ses jeux. Ils l’ont déjà fait avec XCOM en 2014, puis la V2 en full coop Les Demeures de l’Épouvante en 2016, suivie d’une mise à jour pour Descent la même année pour rendre le jeu coopératif. Et enfin, le très remarqué Le Seigneur des Anneaux, Voyages en Terre du Milieu en 2019.

    Nous voici donc fin 2021, avec Descent : Légendes des Ténèbres également assisté d’une app. Elle s’occupe de tout : la mise en place avant et pendant la partie, les rencontres, le déplacement des créatures, la baston, le loot, le crafting, le récit. L’application sert de MK, éliminant beaucoup de gestion pénible, tout en offrant le frisson d’explorer l’inconnu. Bref, tout. Si vous êtes allergique au numérique, fuyez ! Si vous appréciez la surprise, la découverte, l’exploration, foncez !

    Descent : Légendes des Ténèbres est un pur Dungeon Crawler. On se balade dans des couloirs, sombres, pour dégommer du monstre et fouiller des salles. Du PMT, comme on dit dans le milieu gamer : Porte-Monstre-Trésor. C’est tout ? Oh non. En l’occurrence, on ne fait pas que se balader dans des souterrains humides, les environnements sont différents, surprenants. On ne divulgâchera par les 16 scénarios de la campagne et ses 35-40h de jeu composant l’Acte 1, comme il est indiqué en grand sur la grande boîte.

    Dans le jeu, comme d’hab, on commence par choisir son personnage : tank, heal, ranger, magot, etc. Rien d’original. Vraiment ? Lisez la suite de l’article pour vous faire une autre idée. Vous recevez ensuite une mini feuille de perso avec 4-5 caractéristiques, rien de très complexe, ainsi que deux cartes armes de départ que l’on place dans une pochette pour afficher l’une ou l’autre face, arme améliorée ou non.

    Chaque tour se compose d’une phase de jeu, gérée par les êtres humains à la table, entre 1 et 4, et une phase d’obscurité, gérée par l’app. Pendant la phase de jeu, on joue dans n’importe quel ordre. À son tour, on peut se déplacer sur la carte, le terrain, les cases, selon la vitesse de son personne, et on a également le droit à 2 autres actions à choix : continuer à se déplacer, fouiller / explorer, organiser son matos et bastonner, bien sûr.

    Les combats sont on ne peut plus simple, avec l’app qui gère la rencontre, et un petit lancer de dé qu’on fait en vrai dont on indique le résultat dans l’app. Un peu de hasard, certes, mais très peu. Rien de rédhibitoire. Juste de quoi rajouter une petite part d’inconnue, pour saupoudrer le jeu de surprise et d’aléa. On ne perd pas un combat, un scénario, une campagne sur un mauvais tirage.

    Et comme indiqué plus haut, comme le jeu propose, au doigt mouillé, 217kg de mobilier en 3D, les scénarios vont entrer en interaction avec. Cet arbre-là, en vrai, il cache quoi ? Et cette marmite, on la fouille ou pas ? Avec, bien sûr, le terrain qui vient bloquer la fameuse ligne de vue pour les tirs à distance.

    À noter que les personnages et le terrain donnent vie à un monde fantastique et vivant sur sa table. Certains donjons sont même sur plusieurs niveaux. Si si. On pose des escaliers, on place des sols que l’on harnache en hauteur grâce à des piliers. C’est impressionnant. Et soudain, sa table prend vie. Trouver les bonnes pièces pour chaque nouvelle section de plateau est prend quelques secondes, et la tâche est moins fastidieuse que dans les deux autres versions de Descent. Dans Légendes des Ténèbres, il n’y a qu’une douzaine de tuiles. Suffisamment pour construire, arranger, composer des décors.

    Une fois que tout le monde a joué, on passe à la phase des Ténèbres. On guérit, puis les créatures s’activent en s’approchant et en cognant nos aventuriers en goguette. On jette un petit dé de défense pour éviter la défonce. Et c’est tout. Encore une fois, Descent : Légendes des Ténèbres se distingue par son clivage entre gigantisme du matériel et fluidité des règles.

    Les tours continuent ainsi, avec l’application ajoutant des morceaux de terrain au fur et à mesure de son exploration, de sa progression. L’application garde également une trace des objectifs et du butin. Une fois les objectifs du scénario terminés, la mission s’achève et on part alors en ville faire des emplettes. Ces intermèdes reprennent un peu le concept d’inter-parties que l’on retrouve dans Aftermath et ses rongeurs tout cute. Quelques événements, et beaucoup de crafting, selon le loot, de quoi améliorer son personnage pour les prochaines aventures.

    Descent : Légendes des Ténèbres, c’est du jeu de rôle pour darons. Entre enfants et taf, quand on n’a plus le temps de faire du jdr, de réunir son équipe, de préparer son scénario, Descent est là pour combler ce manque.

    Et que faire après la campagne et ses 16 scénarios et ses 35-40 heures de jeu ? Jeter le jeu ? Non. On pourra rejouer, comme n’importe quel jeu, ou même recycler tous les éléments, tuiles, détails, décor, pour enrichir ses parties de jeu de rôle.

    Oui, mais
    Malgré ses règles, fluides, malgré son récit, captivant, malgré son matériel, grandiloquent, Descent : Légendes des Ténèbres n’est pas exempt d’écueils. Tels que :

    Narration. L’app met très peu, voire aucune voix d’acteurs ou d’actrices. Il faut beaucoup lire sur l’écran. C’est sympa un moment, mais sur 16 scénarios et 35-40 heures de jeu, cela en devient pénible. Et oblige à coller les yeux sur l’écran.

    De quoi couper le flux de la partie, et demande à quelqu’un de s’en charger.

    À relever également que les textes ne sont pas particulièrement riches ou bien écrits. On aurait aimé avoir soit des voix pro, soit des animations. Si déjà l’app est censé endosser le rôle du MJ, alors pourquoi ne pas le faire jusqu’au bout ?

    Répétition. C’est du Descent. C’est du Dungeon Crawling. C’est du PMT. Donc finalement, on fait toujours un peu la même chose : un plateau, des adversaires, de la baston. Même si les environnements changent, même si les missions changent, même si les ennemis changent, même si les trésors changent, au fond, c’est toujours, toujours un peu la même mécanique de jeu. De quoi finir par se lasser après une dizaine d’heures de jeu. Ce qui est déjà pas mal, me direz-vous.

    Malgré tout, un jeu impressionnant, XXXXXXXXXXXXL et en 3D. Descent : Légendes des Ténèbres, le jeu prestige.

    15 personnes ont trouvé cet avis utile

Ce jeu est conseillé par 14 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 5/5 sur ce produit
5/5
  • le 02/07/22 Achat vérifié

    5/5
    C'est cher mais le jeu est franchement excellent. Les figurines sont très belles et détaillées, cela rend très bien avec le décor en 3D. Encore plus une fois peintes.
  • le 25/06/22

    5/5

    Jeu au top, en solo, ou a plusieurs. Rarement eu autant d'enthousiasme pour un jeu de société

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • le 31/03/22

    5/5

    Énorme boîte, avec une bonne moitié vide qui sert de rangement une fois les décors en carton montés ” ça aurait pu être du plastique, vu le prix” mais le carton est de très bonne qualité,  les figurines sont simplement magnifiques et l’appli tourne à merveille ,ça aurait été bien de mettre le nom des figurines dans la boîte car au début savoir quelle est la fée.???

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • le 22/03/22 Achat vérifié

    5/5
    Excellent jeu, je recommande vivement. Matériel de qualité, scénario très immersif grâce à l'appli qui simplifie aussi la mise en place et un gameplay très bien dosé. Bref, une belle claque pour ma part !
    1 personne a trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

  • Top Jeux Solo

    par zalexx

    (116 avis positifs)

  • Top jeux solo

    par Cellocell

    (103 avis positifs)

  • Dungeon Crawlers

    par Arnulphe

    (99 avis positifs)

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.