flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ C'est parti pour les soldes, du 11/01 au 07/02 inclus ! Achetez un jeu, pas un prix Voir les jeux soldés

Flamecraft

JDPLDG080

Dans Flamecraft, 1 à 5 joueurs jouent le rôle des gardiens de flammes, rassemblant des objets, plaçant des dragons et lançant des enchantements pour améliorer les boutiques de la ville.
  • Français
  • à partir de 14 ans
  • 1 à 2h
  • 1 à 5 joueur(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

31,90 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Flamecraft, un monde fantastique

Les artisans dragons, des versions plus petites et douées de magie de leurs cousins plus grands (et destructeurs), sont recherchés par les commerçants afin qu'ils puissent ravir les clients avec leur artisanat. Vous êtes un gardien des flammes, habile dans l'art de converser avec les dragons, de les placer dans la maison idéale et d'utiliser des enchantements pour les inciter à produire des choses merveilleuses. Votre réputation grandira au fur et à mesure que vous aiderez les dragons et les commerçants, et le Gardien le plus réputé sera connu comme le Maître de l'Artisanat des Flammes.

Flamecraft, artisanat et dragonnerie

Dans Flamecraft, 1 à 5 joueurs jouent le rôle de gardiens des flammes, rassemblant des objets, plaçant des dragons et lançant des enchantements pour améliorer les boutiques de la ville. Les dragons sont spécialisés (pain, viande, fer, cristal, plante et potion) et les gardiens de flammes savent quels magasins sont les meilleurs pour chacun d'eux. Visitez une boutique pour obtenir des objets et une faveur de l'un des dragons qui s'y trouve. Les objets collectés peuvent être utilisés pour enchanter une boutique, gagner en réputation et obtenir les faveurs de tous les dragons de la boutique. Si vous avez la chance d'attirer des dragons prestigieux, vous aurez l'occasion de gagner encore plus de réputation.

Le jeu Flamecraft comprend :
  • 1 tapis de ville en néoprène
  • 210 jetons marchandise
  • 24 jetons pièce
  • 34 cartes de magasin
  • 8 aides de jeu
  • 42 cartes Dragon artisanal
  • 36 cartes Dragon classieux
  • 36 cartes Enchantement
  • 7 cartes Compagnon Dragon
  • 6 jetons Dragons en bois
  • 6 jetons Coeur en bois
  • 1 livre de règles
Thème(s) FantastiqueCommerceAsie
Langue(s) Français
Mécanisme(s) GestionPlacement d'ouvriersCommerceRessources
Auteur(s) Manny Vega
Illustrateur(s) Sandara Tang
Note globale 4.3
Format Boutique (version Retail)
Éditeur Lucky Duck Games

Tu Joues ou Quoi

Renard Ludique

Willow & Oli

Ludochrono

Il était un jeu

Un Monde de Jeux

Accessoires

Pochettes 44 x 68mm (121 cartes)

Ce jeu est conseillé par 4 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par le.meeple.jaune, voici son avis :

    4/5

    FLAMECRAFT ne s’est pas simplifié la tâche. Le vocabulaire utilisé complexifie inutilement le titre, alors même que les mécanismes n’ont franchement rien de compliqués et apparaissent même plutôt classiques, une fois le langage apprivoisé. Alors pourquoi ? Oui pourquoi ? Certainement pour coller davantage à la thématique. Il s’agit de récupérer des ressources pour les livrer contre des points de victoire. Mais, FLAMECRAFT se distingue par la forme que prend cette course aux objectifs. En effet, le plateau de jeu va évoluer tout au long de la partie et permettre de plus en plus de possibilités, créées par les joueurs eux-mêmes. En ajoutant progressivement des dragons dans les boutiques, les lieux deviennent en effet de plus en plus prisés. La mécanique, plutôt commune en apparence, devient alors franchement originale. Les joueurs devront alors s’organiser au mieux pour profiter du lieu le plus adapté et lucratif à un moment donné. C’est d’ailleurs sur ce point que FLAMECRAFT peut légèrement décevoir. Les quatre actions enchaînées d’une collecte ou les nombreuses activations permises par un Enchantement prennent un certain temps. L’attente entre les tours freine véritablement le rythme et la fluidité du jeu. De plus, comme le plateau est en perpétuel mouvement, il est difficile, voire impossible de prévoir ces actions à l’avance. Malgré ce gros bémol, les sensations sont excellentes et étonnement singulières. Certes, il y a un petit côté répétitif, mais les joueurs se prennent véritablement au jeu avec plaisir. Le mélange de gestion de cartes et de ressources associé à de la pose d’ouvriers fonctionne à merveille. Les interactions sont discrètes, mais bien présentes et la rejouabilité est plutôt bonne. Sa direction artistique et son « gameplay » lui donnent un charme fou, tiraillés entre une très grande modernité et quelque chose de plus classique.

    2 personnes ont trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    3/5

    Dans Flamecraft, déployez vos dragons artisans dans les boutiques de la ville pour devenir le ou la Gardienne des flammes la plus influente !

    Dans Flamecraft le jeu de plateau, l’œil est rapidement attiré par le mélange de petits dragons mignons et le village moyenâgeux de la boîte. L’ouverture confirme cette première impression : déluge de couleurs, un tapis de jeu mignon comme tout en néoprène, des pions en bois représentant de pitis dragons (un par personne), un tas de pions de ressources, des petites cartes et des grandes cartes et surtout pleins de petits sachets pour tout bien ranger une fois tout depunché. A noter que chaque dragon du jeu possède son propre nom, tout comme les différentes boutiques.

    Un petit insert cartonné permet que tout soit bien à sa place. Le truc est vraiment bien pensé.

    Les règles de Flamecraft sont simples et tournent bien. Le matériel est top, le rapport qualité / prix est clairement là. Bref potentiellement un très bon jeu…

    Mais je n’ai pas du tout accroché !

    Et ce, pour deux raisons :

    La longueur des tours:

    Les premiers tours se jouent rapidement. On collecte, on place des dragons, on gagne de la Réputation.

    Mais au fur et à mesure du jeu, le plateau de Flamecraft se garnit de plus en plus et on doit réfléchir sérieusement avant de faire quoi que ce soit. Bien peser l’ensemble de nos possibilités et choisir la plus rentable. Le problème principal est que chaque joueureuse ajoute ou modifie des éléments du village durant son tour. Inutile de réfléchir en amont. Il vous faudra recommencer au début de votre propre tour de jeu avec la dernière configuration posée !

    Nous n’avons joué qu’à 3 au maximum. Et j’avais le temps d’être en cuisine pour préparer le repas pendant les tours de jeu des deux autres. Flamecraft, un bon… jeu-vaisselle.

    Flamecraft, un jeu désincarné :

    Seconde raison, plus personnelle, c’est un système qui nous est présenté ici.

    Un très bon système, qui tourne. Je ne peux que le répéter. Mais c’est là que réside le souci pour moi. Dans Flamecraft, on nous vend des dragons Kawaii… mais cela aurait tout à fait put être adapté à un jeu d’espionnage durant la guerre froide, un jeu de développement d’empire interstellaire ou de construction de cités antiques. Je sais que de nombreux jeux peuvent aussi faire partie de cette catégorie. Mais, pour moi, ce n’est qu’un système froid et sans âme !

    Je ne me suis jamais vraiment senti comme un Gardien des Flammes. Et c’est ce genre de sensation que j’attends d’un jeu.

    Mauvais jeu ? Non, je ne peux pas dire ça.

    Vais- je l’acheter pour l’ajouter à la ludothèque familiale ? Non plus.

    Si je dois choisir entre dresser des dragons artisans tout meugnons et chasser leurs grands frères… restez chez vous le temps que j’aille m’équiper correctement à la « Forge Ardente » avant d’être totalement « Dans Le Pétrin ».

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Il Était un Jeu, voici son avis :

    4/5

    On ne peut le nier, je pense que vous l’avez vu passer: le matériel de jeu de Flamcraft est un des plus beaux des jeux sortis cette année. Un véritable tapis de jeu en néoprène, des jetons dragon en bois, des cartes colorées… et que dire de sa version Deluxe qui propose pièces en métal à l’effigie de la ville des dragons, les pions Dragons détaillés, et les ressources toutes en bois. Un régal.

    Devant tant un matos aussi flamboyant, que vaut le jeu? J’avoue que je m’attendais a quelque chose de plus « initié », le jeu reste finalement très abordable. A son tour de jeu, on place son Dragon sur une boutique de la ville pour y faire 1 des 2 actions:
    - RÉCOLTER la ressource de l’étal, y poser un artisanat dragon de sa main et en activer/embraser un, et activer la capacité de la boutique
    - Ou ENCHANTER pour gagner des points de victoires selon les ressources demandées, permettant par la même occasion d’Upgrader la boutique et d’y activer/embraser l’ensemble des dragons cette fois-ci

    Chaque catégorie/couleur d’artisanan dragon aura une capacité, on pourra récupérer de plus des objectifs personnages à utiliser pendant (soleil) ou en fin de partie (lune)


    Le jeu est beau. Tellement beau que j’attendais peut être plus du gameplay qui certes fonctionne, mais sans être piegeux ni frustrant. On a toujours quelque chose à faire, et on n’est jamais bloqué. Les ressources foisonnent, et devoir aller sur une boutique où est déjà présent un adversaire est peu pénalisant (on lui doit 1 ressource seulement). Il n’empêche que c’est très très plaisant à jouer, très familial et le scoring satisfaisant. Un des plus beaux jeux de notre ludothèque assurément.


    - Un matériel de jeu fabuleux
    - 2 actions à maîtriser
    - Découvrir de nouvelles boutiques (et leurs capacités)
    - Simplicité du gameplay

    ⛔️
    - Peu d’interaction
    - Rien de foncièrement pénalisant

  • Ce jeu a été joué et recommandé par le.meeple.jaune, voici son avis :

    4/5

    FLAMECRAFT ne s’est pas simplifié la tâche. Le vocabulaire utilisé complexifie inutilement le titre, alors même que les mécanismes n’ont franchement rien de compliqués et apparaissent même plutôt classiques, une fois le langage apprivoisé. Alors pourquoi ? Oui pourquoi ? Certainement pour coller davantage à la thématique. Il s’agit de récupérer des ressources pour les livrer contre des points de victoire. Mais, FLAMECRAFT se distingue par la forme que prend cette course aux objectifs. En effet, le plateau de jeu va évoluer tout au long de la partie et permettre de plus en plus de possibilités, créées par les joueurs eux-mêmes. En ajoutant progressivement des dragons dans les boutiques, les lieux deviennent en effet de plus en plus prisés. La mécanique, plutôt commune en apparence, devient alors franchement originale. Les joueurs devront alors s’organiser au mieux pour profiter du lieu le plus adapté et lucratif à un moment donné. C’est d’ailleurs sur ce point que FLAMECRAFT peut légèrement décevoir. Les quatre actions enchaînées d’une collecte ou les nombreuses activations permises par un Enchantement prennent un certain temps. L’attente entre les tours freine véritablement le rythme et la fluidité du jeu. De plus, comme le plateau est en perpétuel mouvement, il est difficile, voire impossible de prévoir ces actions à l’avance. Malgré ce gros bémol, les sensations sont excellentes et étonnement singulières. Certes, il y a un petit côté répétitif, mais les joueurs se prennent véritablement au jeu avec plaisir. Le mélange de gestion de cartes et de ressources associé à de la pose d’ouvriers fonctionne à merveille. Les interactions sont discrètes, mais bien présentes et la rejouabilité est plutôt bonne. Sa direction artistique et son « gameplay » lui donnent un charme fou, tiraillés entre une très grande modernité et quelque chose de plus classique.

    2 personnes ont trouvé cet avis utile

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 2 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 5/5 sur ce produit
5/5
  • le 18/12/22 Achat vérifié

    5/5
    Excellent jeu, très intuitif et très simple avec pourtant une bonne rejouabilité et un bon rythme !
  • le 28/10/22

    5/5

    Jeu qui a pas mal tourné sur les réseaux, avec l'adaptation française de ce projet KS par Lucky Duck Games Francophone pour chez nous.


    Ce qui a attiré au départ, c'est le thème. Des dragons artisans dans un univers fantaisie. Et ici, ça a matché des l'ouverture de la boîte. La direction artistique bien à elle sert clairement le jeu qui possède son propre univers.


    Les noms des dragons et des boutiques prêtent également à sourire et rendent l'univers encore plus accrocheur. De plus, chaque couleur de dragon possède son effet propre. Six couleurs = six effets. Limpide.


    Mais a côté de ça, est ce que le jeu est bon ?


    Et bien... Oui.


    Le tour de jeu est extrêmement simple. Tu déplaces ton dragon sur une carte boutique pour y effectuer une des deux actions suivantes :
    - Collecter : récupérer des denrées présentes dans la boutique.
    - Enchanter : dépenser tes ressources pour créer un sort magique qui te rapporte des points de victoire et parfois, des dragons supplémentaires.

    Dit comme ça, cela semble extrêmement simpliste. Sauf que, en collectant tu peux poser des dragons dans la boutique où tu te trouves. Puis activer l'effet d'un dragon présent. Et enfin, si la boutique possède une capacité spéciale, activer cette dernière.


    Donc plus tu vas poser de dragons et plus la boutique va te rapporter de denrées. Une boutique remplie par trois dragons va déclencher l'ouverture d'une nouvelle boutique avec la capacité spéciale qui va avec.


    Aussi, quand tu enchantes, tu peux activer les effets de tous les dragons présents sur place. Ce qui déclenche parfois de sacrés combos si trois couleurs identiques ou différentes sont là.


    Le jeu possède donc plusieurs façons de scorer dans ce qui est une course aux points : les enchantements, les capacités des boutiques mais aussi les dragons fantaisies, qui sont des objectifs à remplir en cours de partie où en fin.


    Le tout est malin, fluide, bien pensé, très agréable et super plaisant. Le joueur est rarement bloqué, la ville se développe vite et il y a toujours quelque chose à faire, même si ce n'est pas ce que tu as prévu à l'instant T.


    Voici donc la un excellent jeu familial, malgré une version Deluxe peut-être un poil onéreuse. Dommage pour ce qui se fait de mieux afin de mettre en valeur l'univers propre du titre.

    1 personne a trouvé cet avis utile

Vous avez déjà posté un avis sur ce jeu.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

  • Ma ludothèque

    par Ludovic

    (7 avis positifs)

  • Top 30 - niveau modéré

    (1 avis positif)

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.