flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Vicomtes du Royaume de l'Ouest

PIX-VRO01-FR

Vicomtes du Royaume de l'Ouest se déroule à une époque ou le règne du roi décline, autour de 980 après JC. Privilégiant la paix à la prospérité, notre Roi autrefois fort a commencé à offrir de l'or et des terres à nos ennemis en échange du dépôt de leurs haches de guerre.
  • Français
  • à partir de 12 ans
  • 1 à 2h
  • 1 à 4 joueur(s)
23

En achetant ce produit collectez jusqu’à
23 Phib'z

Produits 23, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

39,99 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

La paix reste une affaire fragile.

Alors que la pauvreté se répand, nombreux sont ceux qui ont perdu confiance en sa capacité de diriger et cherchent à gagner leur indépendance vis-à-vis de la couronne.

Depuis qu'il a trouvé grâce devant ses tribunaux, notre avenir est également devenu incertain. En tant que Vicomtes nous devons être prudents et déterminés. La loyauté doit être maintenue mais gagner la faveur du peuple doit être notre priorité en cas de changement soudain de pouvoir.

L'objectif des Vicomtes du Royaume de l'Ouest est d'avoir le plus de points de victoire en fin de partie. Les points sont gagnés en construisant des bâtiments, en écrivant des manuscrits, en travaillant dans le château et en acquérant des titres de propriété pour de nouvelles terres. Les joueurs commencent avec une poignée de villageois, mais doivent rapidement rechercher des talents plus adaptés pour faire avancer leur entreprise.

À chaque tour, ils parcourent le royaume, cherchant à accroître leur influence dans les différents domaines de la société. Le jeu se termine lorsque le royaume atteint la pauvreté ou la prospérité - ou potentiellement les deux !
Thème(s) Médiéval
Langue(s) Français
Mécanisme(s) Deck BuildingPouvoirsCollectionPlacement
Auteur(s) Shem PhillipsS J Macdonald
Illustrateur(s) Mihajlo Dimitrievski
Note globale 4.8
Éditeur Pixie Games

Extension(s)

Ce jeu est conseillé par 3 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 5/5 sur ce produit
5/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5

    Je peux d’ores et déjà dire que les auteurs en ont mis, de cette saloperie addictive! J’ai enviiiiiiiie de rejouer à ce jeu le plus vite possible. Il faut affiner mon avis évidemment, vérifier certaines hypothèses, ressentir la même envie après 3, 4, 10 parties (donc prudent et professionnel comme je suis, je ne mets que 9 pour le moment). Mais je sens que ce jeu sera plus subtil, plus fin que Paladins, avec une manipulation encore plus précise et au cordeau de son deck de personnages. Et une ouverture, une liberté plus grande au départ de chaque partie. A vérifier sur la durée mais c’est d’ores et déjà miam, et mon petit doigt me dit que ça pourrait devenir miam miam miam

    3 personnes ont trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5

    Je peux d’ores et déjà dire que les auteurs en ont mis, de cette saloperie addictive! J’ai enviiiiiiiie de rejouer à ce jeu le plus vite possible. Il faut affiner mon avis évidemment, vérifier certaines hypothèses, ressentir la même envie après 3, 4, 10 parties (donc prudent et professionnel comme je suis, je ne mets que 9 pour le moment). Mais je sens que ce jeu sera plus subtil, plus fin que Paladins, avec une manipulation encore plus précise et au cordeau de son deck de personnages. Et une ouverture, une liberté plus grande au départ de chaque partie. A vérifier sur la durée mais c’est d’ores et déjà miam, et mon petit doigt me dit que ça pourrait devenir miam miam miam

    3 personnes ont trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par ParadoxeTemporel, voici son avis :

    5/5

    Vicomtes du Royaume de l’Ouest est un jeu mêlant plusieurs mécaniques : développer votre pioche alias le pool-building, placement d’ouvriers au château, gestion, programmation. Développez votre influence pour marquer vos précieux points de Victoire. Vous ne pourrez pas tout faire, optimisez votre stratégie à Pv.

    Mise en place et explication des règles comptez un bon 40 minutes avant de plonger dans le royaume. Il n’en reste pas moins accessible. Notre première partie (4 joueurs/joueuses) a plutôt flirté avec les 3 heures mais nous n’avons pas ressenti de longueur. Les tours de jeu sont fluides, il n’y a pas eu d’ennui autour de la table.

    Boostez votre action principale par différents moyens : icônes, ressources, Criminels et en éliminant un Villageois adjacent à votre Vicomte. Ce dernier moyen est intéressant car si ce villageois ne vous convient pas pour le recrutement l’éliminer vous permettra d’en rendre un nouveau disponible, il ne reste plus qu’à croiser les doigts :-).

    Un peu de majorité ???? et d’interaction indirecte avec l’action Placer des Ouvriers au Château, bonus. Interactions indirectes également avec les Collisions, lorsque 2 Vicomtes se trouvent sur le même emplacement ou encore la liaison entre des Bâtiments construits.

    La partie prend fin lorsque l’un des paquets Pauvreté (Dette) ou Prospérité (Acte de Propriété) est vide, terminez alors la manche et faites un dernier tour.

    Vraiment un super jeu, j’ai une petite préférence pour celui par rapport à ces 2 précédents opus (Architectes du Royaume de l’Ouest et Paladins du Royaume de l’Ouest). Matériel au top, l’or a une couleur intéressante :-). Pour les connaisseurs/connaisseuses vous reconnaîtrez aisément la patte de The Mico illustrateur de toute la série (et bien d’autres).

    Parviendrez-vous à apaiser au mieux cette colère qui gronde ?

    Article complet : https://paradoxetemporel.fr/28183-test-de-vicomtes-du-royaume-de-louest.html

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Undécent, voici son avis :

    5/5

    Nous sommes en 980 à une époque où le règne du roi décline. Privilégiant la paix à la prospérité il avait commencé à offrir de l’or et des terres aux ennemis en échange de la paix. Et le peuple dans tout ça ? Eh bien il crève la fin ! Et les Vicomtes dans tout ça ? Beaucoup ont perdu confiance en la capacité du roi de diriger et certains chercheront à gagner leur indépendance vis-à-vis de la couronne. En tant que Vicomtes nous devons donc être prudents et déterminés. La loyauté doit être maintenue mais il faudra également gagner la faveur du peuple.

    Chaque joueur incarne un influent vicomte confronté à l’émiettement du royaume jadis florissant. Il dispose pour cela d’ouvriers qu’il va pouvoir lancer à l’assaut du château, de bâtiments qu’il va pouvoir construire, de moines qui seront charger de retranscrire des manuscrits multiséculaires. Vous êtes présents sur un plateau central commun modulable (= rejouabilité ????) au début de chaque partie pour y réaliser ces actions à chaque tour de jeu. Mais ce n’est pas tout, un plateau de jeu personnel, un deck de cartes pour chaque joueur et c’est parti pour différentes phases à effectuer à chaque tour et ce d’une manière fluide, mécanique et bien ajustée.

    C’est pour moi une belle petite claque ludique. Un coup de cœur. Après deux opus très différents et déjà très réussis autour du placement d’ouvriers, beaucoup attendaient ce dernier volet au tournant. Et bien Vicomtes du Royaume de l’Ouest ne déçoit pas et dépasse même nos attentes. Il est beau, rejouable et original sur certains points. Un jeu fluide, riche d’actions et de choix plus cornéliens les uns les autres sans pour autant devenir une usine à gaz. C’est un jeu expert et pourtant très accessible qui mélange deckbuilding et placement d’ouvriers ; certes des mécaniques connues mais avec des éléments d’originalité : le Château au centre, le déplacement circulaire avec un choix entre bordure intérieure ou extérieure, la tension entre vice et vertu. Une prise en main très efficace grâce aux plateaux joueurs bien organisés qui rappellent toutes les actions grâce à une iconographie évidente. L’interaction entre joueurs reste toutefois limitée puisqu’on se développe dans son coin en gardant un œil sur le déclenchement des collisions.

    Les illustrations de The Mico sont au petits oignons et mettent en valeur l’ensemble d’une manière très cohérente ; sa patte graphique est bien reconnaissable pour notre plus grand plaisir. Une application pour compter tous les points des jeux de la trilogie mais aussi des autres jeux Garphill Games est disponible, sympa non ?

    Si je ne devais garder qu’un opus ce serait surement celui-ci car il mixe à merveille les mécaniques et les nouveaux concepts mais… l’arrivée de la Saga des Tomes qui propose de jouer aux 3 jeux d’affilée en mode campagne ou en coopératif incite à faire l’acquisition de toute la trilogie plutôt que d’en préférer un aux autres. Et honnêtement ça donne envie ! Alors pour Noël ….

    Retrouvez l'article complet : https://undecent.fr/2020/11/21/test-vicomtes-du-royaume-de-louest-apotheose-de-la-trilogie/

    1 personne a trouvé cet avis utile

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 7 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4.7/5 sur ce produit
4.7/5
  • le 21/03/21

    4/5

    J'aime beaucoup ce jeu limite expert et avec pas mal de rejouabilité les mécaniques sont hyper bien pensées, le thème est très sympa et très présent le matériel est de très bonne qualité et il prend peu de place,  pour un jeu aussi fourni pour moi le petit point faible n'est pas le jeu en lui même mais ce qu'il y a autour je trouve que les explications sont un peu alambiquées mais heureusement les règles de ce jeu sont pas mal détaillées dans des vidéo sur le net pour moi le seul point faible ce sont les aides de jeux simplifiées manquantes mais je vais m'en faire car le jeu le mérite. Un grand bravo aux créateurs qui continuent à approfondire des mécaniques similaires décrite dans la trilogie.

  • le 13/01/21

    5/5

    Quand on écrira l'histoire des jeux de plateau au début du XXIème siècle, il faudra que soit faite une place toute particulière à Shem Phillips, et que quelqu'un dise son invraisemblable importance dans l'évolution de la chose ludique. Avec ses deux trilogies (pour l'instant) Mer du Nord et Royaumes de l'Ouest, il a réécrit totalement les codes et les standards à atteindre pour toutes les productions à venir. 

    Avec des partis-pris hallucinemment ambitieux (un jeu, d'accord, mais trois à chaque fois ?), le génie d'avoir habillé l'ensemble de sa production d'une unité graphique totale, en s'assurant la complicité de ce second génie qu'est Mihajlo "The Mico" Dimitrievski, des gimmicks de design qui signent son talent d'auteur, tout en assurant un renouvellement permanent et des chocs de mécaniques... Renversant.

    Vicomtes est sans doute à cet égard un de ses designs les plus aboutis, les plus disruptifs aussi. Même les plus aguerris "phillipiens" auront besoin d'investir la règle et de se faire un ou deux tours de chauffe avant de prendre le flow de ce nouvel opus. Mais quel plaisir. Quelle tension, et quel équilibre subtil entre frustrations, combos qui tuent, délicats balanciers entre moments d'euphorie et vrais passages à vide... Pur génie.

    L'ami Shem pousse dans ses dernières extrémités des mécanismes parfois juste effleurées dans ses autres productions : là, on a une vraie gestion de main, du deck building (light), de la pose d'ouvriers, du contrôle de zones (avec de petits tweaks malins et jouissifs entrechoquant les deux)... Vraiment du grand art.

    Un seul point faisait un peu peur à la lecture de la règle, et pouvait paraître source de lag : chaque joueur réalise l'ensemble de ses actions avant de passer la main au suivant ; on pouvait se dire qu'on était parti pour des tours de 20 mn/joueur, mais en fait non ; une fois le coup pris, ça va très vite - pour peu que les joueurs se "sortent les doigts" et soient dynamiques. Le rythme de la partie s'accélère d'ailleurs très vite, et la fin peut arriver elle aussi soudainement (pas de nombre de tours prédéterminés, on joue jusqu'à ce qu'une certaine condition soit remplie). Les parties sont de ce fait finalement rapides et denses (compter 4h à trois, une fois les règles maîtrisées).

    Ce n'est même pas la peine de conseiller ce jeu, il mériterait juste d'être remboursé par la Sécurité Sociale.

    2 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 04/01/21

    4/5

    Ce qui est fou, c'est qu'on est dans les mêmes mécaniques, mêmes illustrations, même genre de jeu que Paladins et pourtant, c'est un tout autre jeu devant lequel on s'installe. La qualité est encore une fois excellente, la boîte peut-être un peu petite pour recevoir tout le contenu une fois dépunché (tout comme sur Paladins d'ailleurs).

    Pour le reste, cette pose d'ouvriers est encore et toujours tendue, peut-être plus encore que sur Paladins. Ici, c'est notre plateau personnel qui va orienter la stratégie à adopter. certes, on pourra faire n'importe quelle action proposée mais il s'agit ici d'être le plus efficace possible pour remporter la partie.

    Tout comme sur Paladins, le mode solo est très bien fait. Il est cependant plus relevé encore, repoussant les limites assez loin et exigeant une bonne maîtrise du jeu pour pouvoir le vaincre. Les éléments aléatoires ne sont pas punitifs ; il faut jouer avec. Une fois n'est pas coutume, nos décisions seront prépondérantes, les choix cornéliens.

  • le 21/12/20

    5/5

    Je ne connaissais pas cette trilogie du Royaume de l'Ouest. J'ai donc décidé de débuter par la nouveauté, à savoir Vicomtes. Je n'ai donc aucun point de comparaison avec les autres opus. 

    Côté matériel je suis agréablement surpris par la qualité et la quantité de matériel pour une boîte aussi petite. Le seul bémol, les plateaux joueurs qui sont un peu légers mais franchement, c'est un détail par rapport au reste.

    S'agissant de la mécanique de jeu, on reste sur un jeu avancé ou expert, avec une multitude de possibilités pour réaliser le maximum de points en fin de partie. Et si en début de jeu vous optez pour une stratégie spécifique, rien ne vous empêche d'aller faire des points ailleurs selon les opportunités. Les possibilités sont nombreuses et l'on ne s'ennuie pas. 

    Le livret de règles est assez épais et peut rebuter au premier abord, mais franchement, avec un peu de motivation, on se rend compte que rien n'est très compliqué. Malgré quelques imperfections sur la partie du mode solo, les règles sont très bien expliquées. 

    Concernant le mode solo justement, il est tout simplement génial et très bien équilibré. L'IA vous met sous pression sans pour autant être injouable. 4 IA sont disponibles avec des stratégies spécifiques. Ce qui permet de diversifier les parties en solo.

    Vicomtes est une très belle découverte ! Il sortira souvent de ma ludothèque !

    2 personnes ont trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.