flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Vous cherchez un cadeau ? Vous n'avez pas le temps ou vous n'y connaissez rien ? Cette sélection est faite pour vous !

Coloma

JDPSMP044

Dans Coloma, vous êtes un pionnier qui a récemment voyagé à l’ouest pour faire fortune. Vous prospectez l’or et utilisez vos ressources pour recruter des ouvriers, trouver des chevaux et créer des entreprises. Vous explorez également les rivières environnantes et les régions pionnières.

  • Français
  • à partir de 13 ans
  • 1 à 2h
  • 1 à 6 joueur(s)
32

En achetant ce produit collectez jusqu’à
32 Phib'z

Produits 32, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

53,90 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Coloma, partez à la conquête de l'Ouest dans ce jeu de stratégie évolutif !

Dans Coloma, vous êtes un pionnier qui a récemment voyagé à l’ouest pour faire fortune. Vous prospectez l’or et utilisez vos ressources pour recruter des ouvriers, trouver des chevaux et créer des entreprises. Vous explorez également les rivières environnantes et les régions pionnières. 

Mais prenez garde ! Vous n’êtes pas seul – vous aurez besoin de déjouer vos concurrents pour ne pas faire faillite comme beaucoup d’entre eux. Coloma est un jeu de stratégie évolutif qui permet d’emprunter plusieurs chemins vers la victoire. Il offre des tactiques uniques grâce à des actions en simultané et une mécanique de « moteurs » et gestion de ressources.

Les Bâtiments de votre plateau vous permettent d’être plus efficace, d’obtenir des actions supplémentaires, et de modifier les règles à votre avantage. En ajoutant à ceci les tuiles de score Pont, vous pouvez adopter le style de jeu individuel qui vous convient.

Thème(s) Amérique
Langue(s) Français
Mécanisme(s) SimultanéitéDéveloppement
Auteur(s) Jonny Pac
Illustrateur Mihajlo Dimitrievski
Note globale 4.4
Éditeur Super Meeple
Contenu
  • 1 plateau central
  • 2 tuiles aimantées
  • 219 pièces en bois (pépites, chevaux en bois, mules, meeples, hors-laloi, chariots, carottes)
  • 119 cartes (Bâtiment, Hôtel, Buster et Spécialistes Pionniers)
  • 1 Insigne Shérif
  • 1 wagon minier
  • 6 plateaux individuels
  • 6 fiches Aide de jeu
  • 30 tuiles Pont
  • 24 tuiles Rivière
  • 6 cadrans de section
  • Nombreux jetons (Pionniers, pièces)

Ce jeu est conseillé par 5 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4.6/5 sur ce produit
4.6/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Le Labo Des Jeux, voici son avis :

    4/5

    Coloma est un chouette jeu ! Le twist de cette tuile aimantée est une belle nouveauté et ce n’est pas qu’un gadget, elle modifie une action et demie ! L’action qu’elle couvre et l’action secondaire de celle à côté. Le timing est donc central dans la prise de décision des joueurs, d’autant plus que les choix de vos adversaires peuvent vous couper une action secondaire, donc à vous d’anticiper et d’être prêt à jouer toute action pour brouiller les pistes pour vos adversaires.

    Et en même temps, entre l’action indisponible, les choix des autres et votre situation dans la partie, il sera compliqué de prendre par surprise vos adversaires. Le bluff rentrera alors en compte pour tenter de mettre la pression sur vos adversaires.

    Le jeu propose plusieurs mécaniques qui s’imbriquent très bien, les pépites d’or qui peuvent remplacer les dollars selon un cours fluctuant ou encore celle des barils qui vous apportent un bonus à court terme mais ajoutent des hors la loi en ville à gérer avant la fin de l’année.

    Ceci étant dit, une fois la découverte du jeu passée, un sentiment de rejouer la même chose de partie en partie est très présent. Certaines cartes sont très voire trop fortes. L’une d’elles permet de poser des tentes dans les régions quand vous effectuez l’action de diligence. C’est-à-dire de vous faire gagner une action (la pose de tente) puisqu’elle est désormais incluse dans celle de la diligence.

    Cette carte des régions est elle aussi trop puissante. Beaucoup de bonus et de points à prendre pour trop peu de contraintes. Une action qui devient exponentielle si vous récupérez rapidement des chevaux ! Une stratégie un peu trop gagnante.

    Un souci d’équilibrage sur des cartes et des tactiques de jeu que l’on découvre après quelques parties et qui gâche l’expérience de jeu. Il devient alors compliqué de faire découvrir le jeu sans jouer sur les actions/bonus qui vous donneront des avantages trop importants pour que les novices puissent vous rattraper. Un manque de rejouabilité qui m’est apparu après une dizaine de parties tout de même.

    Pour revenir sur un autre point fort du jeu, ce sont ses modes de jeu additionnels. A deux joueurs vous aurez 2 options avec un joueur fantôme ou avec des mules où vous disposez de plus de gestion pour obtenir des bonus et mieux bloquer votre adversaire ! Ce mode duel de mules est très intéressant et offre un mode de jeu bien plus gamer.

    À l’opposé, jouer à 5 ou 6 joueurs rallonge trop la partie. Coloma ne sera pas un bon jeu à 6 joueurs, il devient trop long et mou et attendre son action vous fera décrocher. Coloma est donc un très bon jeu à 2, le mode duel de mules est particulièrement intéressant, à 3 et 4 joueurs il est également agréable.

    Pour l’âge des joueurs, à partir de 10 ans avec un peu d’expérience et une première partie de découverte vous pouvez ajouter les jeunes ludistes à vos parties. Le jeu est expert mais pas des plus compliqué, une première partie vous permettra d’appréhender les actions, le timing et le scoring final. Une fois ces paramètres maîtrisés, le jeu devient fluide.

    Coloma est donc un bon jeu, la découverte et la courbe de progression sont très agréables, le thème est bien présent et tout est rapidement clair. Le défaut du jeu intervient après quelques parties où on commence à entrevoir puis confirmer les défauts et les déséquilibres du jeu.

    Alors pied tendre prêt à risquer le goudron et les plumes pour faire fortune dans l’ouest profond ?

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Le Labo Des Jeux, voici son avis :

    4/5

    Coloma est un chouette jeu ! Le twist de cette tuile aimantée est une belle nouveauté et ce n’est pas qu’un gadget, elle modifie une action et demie ! L’action qu’elle couvre et l’action secondaire de celle à côté. Le timing est donc central dans la prise de décision des joueurs, d’autant plus que les choix de vos adversaires peuvent vous couper une action secondaire, donc à vous d’anticiper et d’être prêt à jouer toute action pour brouiller les pistes pour vos adversaires.

    Et en même temps, entre l’action indisponible, les choix des autres et votre situation dans la partie, il sera compliqué de prendre par surprise vos adversaires. Le bluff rentrera alors en compte pour tenter de mettre la pression sur vos adversaires.

    Le jeu propose plusieurs mécaniques qui s’imbriquent très bien, les pépites d’or qui peuvent remplacer les dollars selon un cours fluctuant ou encore celle des barils qui vous apportent un bonus à court terme mais ajoutent des hors la loi en ville à gérer avant la fin de l’année.

    Ceci étant dit, une fois la découverte du jeu passée, un sentiment de rejouer la même chose de partie en partie est très présent. Certaines cartes sont très voire trop fortes. L’une d’elles permet de poser des tentes dans les régions quand vous effectuez l’action de diligence. C’est-à-dire de vous faire gagner une action (la pose de tente) puisqu’elle est désormais incluse dans celle de la diligence.

    Cette carte des régions est elle aussi trop puissante. Beaucoup de bonus et de points à prendre pour trop peu de contraintes. Une action qui devient exponentielle si vous récupérez rapidement des chevaux ! Une stratégie un peu trop gagnante.

    Un souci d’équilibrage sur des cartes et des tactiques de jeu que l’on découvre après quelques parties et qui gâche l’expérience de jeu. Il devient alors compliqué de faire découvrir le jeu sans jouer sur les actions/bonus qui vous donneront des avantages trop importants pour que les novices puissent vous rattraper. Un manque de rejouabilité qui m’est apparu après une dizaine de parties tout de même.

    Pour revenir sur un autre point fort du jeu, ce sont ses modes de jeu additionnels. A deux joueurs vous aurez 2 options avec un joueur fantôme ou avec des mules où vous disposez de plus de gestion pour obtenir des bonus et mieux bloquer votre adversaire ! Ce mode duel de mules est très intéressant et offre un mode de jeu bien plus gamer.

    À l’opposé, jouer à 5 ou 6 joueurs rallonge trop la partie. Coloma ne sera pas un bon jeu à 6 joueurs, il devient trop long et mou et attendre son action vous fera décrocher. Coloma est donc un très bon jeu à 2, le mode duel de mules est particulièrement intéressant, à 3 et 4 joueurs il est également agréable.

    Pour l’âge des joueurs, à partir de 10 ans avec un peu d’expérience et une première partie de découverte vous pouvez ajouter les jeunes ludistes à vos parties. Le jeu est expert mais pas des plus compliqué, une première partie vous permettra d’appréhender les actions, le timing et le scoring final. Une fois ces paramètres maîtrisés, le jeu devient fluide.

    Coloma est donc un bon jeu, la découverte et la courbe de progression sont très agréables, le thème est bien présent et tout est rapidement clair. Le défaut du jeu intervient après quelques parties où on commence à entrevoir puis confirmer les défauts et les déséquilibres du jeu.

    Alors pied tendre prêt à risquer le goudron et les plumes pour faire fortune dans l’ouest profond ?

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vonguru, voici son avis :

    5/5

    Coloma : dans la réserve d’or ou au cimetière ?


    Juste après The Artemis Project, Super Meeple localise un nouveau jeu étonnamment interactif compte tenu de son orientation plutôt eurogame. Derrière une façade peut-être rebutante, avec un matériel surabondant et un plateau surchargé donnant l’impression de trop nombreuses voies possibles, il s’avère en fait accessible et même assez amusant, presque fun, dans cette idée de définir nos actions secrètement, le choix par plusieurs joueurs de la même la rendant moins puissante. S’y ajoute ainsi une part inattendue de bluff – et de hasard.

    Il ne faudrait ainsi pas espérer un jeu de parfait contrôle, entre la place laissée à l’aléa et à l’imprévisibilité du facteur humain, et c’est cette attente mal placée qui revenait dans la déception parfois exprimée dans d’autres avis. À en attendre la rigueur d’un Gugong ou d’un Margraves de Valeria, on ne peut que passer à côté de l’expérience voulue par Jonny Pac, et qui est beaucoup plus originale, puisqu’il a cherché à composer un vrai jeu de pose d’ouvriers léger, assez thématique d’ailleurs et très joliment relevé par les dessins de The Mico, dont on assimilerait vite les principes, où l’on se taquinerait constamment et où l’on irait jusqu’à bluffer, s’autorisant même le luxe d’une simultanéité assez étendue pour ne pas être plus long à 6 qu’à 4, mais offrant de nombreuses voies pour remporter la victoire et une assez puissante satisfaction dans l’optimisation de ses actions, un véritable sentiment d’accomplir quelque chose.

    Coloma multiplie en outre les astuces lui évitant l’impression d’y avoir déjà joué cent fois, tout de même récurrente dans la pose d’ouvriers : la roue d’actions magnétique, avec le blocage de l’action secondaire ayant attiré le plus de joueurs ; le gain de 2 PV à chaque fois que l’on devrait piocher une carte et que notre pile est vide, ce qui fait même de la pioche un enjeu important ; la relative simultanéité ; le cours fluctuant de l’or ; la participation semi-coopérative à des gunfights contre des hors-la-loi ; la place de premier joueur qui se mérite…

    Coloma est ainsi un jeu tactique singulier, particulièrement excellent à 2 avec sa variante des mules ou de 4 à 5, où les parties ne sont même pas plus longues mais où les places coûtent bien plus cher. On ne le savourera pas avec des control freaks, pour lesquels le jeu n’est pas taillé, mais dans ces configurations et une ambiance détendue (vite électrique), quel plaisir !

    L'intégralité de la critique de Coloma est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2020/11/24/coloma-une-pepite-justifiant-une-ruee-vers-le-jeu-de-prospection-dor/

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    4/5

    Coloma est un jeu ambiance western, dans lequel vous allez devoir gérer la ville éponyme en Californie au XIXe siècle. La localité s’est développée autour de Sutter’s Mill, un site près duquel on a découvert de l’or en 1848 et qui a marqué le début de la ruée vers l’or.

    Prendre Coloma en main est une expérience quelque peu… intimidante. La boîte est aussi lourde qu’imposante que bourrée à craquer de trucs et de bidules : des pépites d’or, des jetons de toutes sortes, des quantités de cartes, des meeples, des disques de programmation, etc. etc. Il y a même deux pièces qui se fixent au plateau avec des aimants intégrés. Classe ! Il va falloir installer le tout sur un plateau, lourd et imposant. Imposant, surtout. Une fois tout installé, ça en jette (expression de 1993). Bref, un matériel de ouf !

    Coloma se joue en 3 manches, des années, avec cinq tours par an. On commence par déclencher un événement pour le tour en cours, à chaque fois différent, qui permet une action spécifique. On passe ensuite à une phase de programmation. Sur son disque personnel, et en secret, on choisit où se rendre dans Coloma. C’est ce qui constitue le cœur du jeu, et c’est également là que réside toute la difficulté de son apprentissage : quel lieu a quel effet.

    Une fois que tout le monde a placé sa roue face cachée, on passe à la révélation. Et selon qui s’est rendu où, et quel emplacement a obtenu la majorité, on reçoit l’un ou l’autre avantage. Pour faire simple, et peut-être un peu simpliste, Coloma est un jeu de :

    •  Placement d’ouvriers : qui va où et pourquoi
    •  Guess : qui va aller où, pour éviter ou au contraire se retrouver à plusieurs et ainsi bloquer les autres
    •  Programmation, surtout : où aller pour effectuer quelle action pour quel effet. Avec la possibilité offerte et indiquée dans les règles de négocier, discuter de ses choix, sans être jamais obligé de respecter sa parole. Les promesses n’engagent que ceux qui veulent les croire, comme on dit…
    •  Majorité : plus de points pour plus d’éléments obtenus

    Et oui, western oblige, il y a des hors-la-loi, du gunfight et de la prospection de mine (avec un « vrai » chariot à monter) !

    Bref, on s’y croirait. Presque. Le tout reste toutefois très mécanique, avec beaucoup d’incertitudes sur les résultats, les effets de ses choix, des actions programmées.

    Mais oubliez d’y jouer à 6 ! À 6, Coloma devient un jeu-vaisselle plutôt qu’un jeu-passion. Le jeu devient long, lent et poussif.

    Enfin, plusieurs aspects permettent au jeu de s’élever parmi les bons titres de cet automne. Outre ses mécaniques variées et ripolinées, l’aspect économique de la valeur de l’or qui fluctue est passionnant.

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 2 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4/5 sur ce produit
4/5
  • le 17/11/20 Achat vérifié

    3/5
    bon jeu , simple et malin, a voir sur la répétition des parties....
  • le 17/11/20 Achat vérifié

    5/5
    mise en place assez rapide, matériel de qualité, prise de risque , anticipation est lecture du jeu de l'adversaire, voici les ingrédients de ce jeu qui permettent d'avoir une objet ludique plein de saveur.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.