flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo

Tortuga 1667

FACTOR01

Nous sommes en 1667 et vous êtes un pirate naviguant dans les eaux des Caraïbes.
  • Anglais
  • à partir de 12 ans
  • , 30mn à 1h
  • 2 à 9 joueur(s)
16

En achetant ce produit collectez jusqu’à
16 Phib'z

Produits 16, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

  • Note globale
    4.7/5*
    *Moyenne pondérée calculée sur base de la moyenne générale de la boutique
  • Clients (1)
    5/5
Posez-nous une question sur ce produit

26,90 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Nous sommes en 1667 et vous êtes un pirate naviguant dans les eaux des Caraïbes. Un galion espagnol se trouve à proximité, et vous avez convaincu vos coéquipiers de travailler ensemble pour voler tout son trésor. Ce que vous n'avez pas dit à vos compagnons pirates, c'est que vous n'avez aucune intention de partager le trésor quand vous en disposerez. Vos coéquipiers vous ont dit qu'ils seront loyaux envers vous et qu'ils vont vous aider à débarquer les pirates trop cupides sur l'île rocheuse de Tortuga. Mais vous avez vu les pistolets chargés de vos amis et entendu leurs murmures sur une mutinerie. Vous savez qu'on ne peut faire confiance à personne.

Contenu :
  • 1 Faux book container
  • 1 Rulebook (includes character biographies)
  • 75 Cards (9 Brethren of the Coast, 24 Event, 32 Vote, 9 Loyalty, 1 Quick-Start Guide)
  • 1 Rubber playing mat
  • 1 Cloth pouch
  • 9 Wooden pawns
  • 8 Wooden treasure chests
  • 1 Wooden explosion token
Thème(s) Pirates
Langue(s) Anglais
Mécanisme(s) ÉquipeCombinaisonVotes
Auteur(s) Travis Hancock
Illustrateur Sarah Keele
Note globale 4.7
Éditeur Facade Games

Tortuga 1667

Règles en français

Téléchargement

Tortuga 1667

Règles en anglais

Téléchargement

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Clients

Ils ont aimé...

Sébastien A. le 13/03/19

5/5

Tortuga 1667 est un jeu de déduction, de rôle, de pourrissage saupoudré de stratégie, dont le but est de faire partie de la faction (Anglais ou Français), qui possédera le plus de trésor en fin de partie.

Au début du jeu, une carte loyauté (représentant une des deux factions) est distribuée à chaque joueur en fonction de leur nombre (de 4 à 9 joueurs). Il y a généralement un nombre de carte égale entre les factions pour un nombre pair de joueur, et s’il y a un nombre impair de joueur, alors la faction hollandaise viendra y mettre son grain de sel pour essayer de tirer parti de la situation et remporter le jeu seule dans le cas ou en fin de partie, le nombre de trésor est égale entre les factions. 

Un paquet de cartes événements est créé (dont la dernière carte sera l’armada espagnole) et lorsque cette carte est révélée parmi les 5 dernière, la partie prend fin.
Le jeu sera donc de trouver les compagnons de votre faction autour de la table et de vous allier pour récupérer le plus de trésors tout en empêchant les autres d’en récupérer.
Un plateau en néoprène représente trois bateaux et l’île de Tortuga. Deux bateaux ont des emplacements identiques (le capitaine, le second, et trois emplacements pour les hommes de main plus une cache française et anglaise), et un galion espagnol où sont entreposé des trésors, que l’on pourra récupérer (grâce à une action du Capitaine mais j’y reviendrai). Enfin, l’île de Tortuga qui possède deux caches (une pour chaque faction) où un trésor est entreposé dans chaque cache en début de partie, ainsi que des emplacements linéaire pour y mettre les pions et dont la première place représentera le Gouverneur de Tortuga. 
Les joueurs reçoivent trois cartes Vote en début de partie et permettra de déterminer qui remportera le vote pour certaines actions (là encore j’y reviendrai).
Enfin, cinq cartes événements sont placées face cachée en bas du plateau. Il faut juste savoir que ces cartes événements peuvent être plus ou moins néfastes à celui qui révélera la carte… (Déjà, là, ça sent bon ^^)

A leur tour, tous les joueurs peuvent faire une des 4 actions suivantes :
- Regarder deux carte en secret et les replacer à leurs emplacements respectifs
- Révéler une carte sans la regarder et en subir les conséquences
- Choisir un joueur, lui indiquer deux cartes et le forcer à révéler l’une de ces deux cartes
- Se déplacer (d’un canot vers le bateau le plus proche où vers Tortuga)

Mais ce n’est pas tout ! En fonction de l’emplacement de votre pion, d’autres actions supplémentaires peuvent vous être proposées.
Le capitaine peut en plus des 4 actions ci-dessus, soit déclarer une attaque (comprenez piller le galion espagnol où l’autre bateau si le galion n’a plus de trésors à son bord), soit répudier un joueur (comprenez le déplacer directement à Tortuga), dans ce cas, un vote à lieu.
Le second, lui, en plus des 4 actions pourra effectuer une mutinerie contre le capitaine avec les hommes de main sur le même bateau, dans ce cas, un vote à lieu.
Les hommes de main, en plus des 4 actions, peuvent déplacer un coffre de la cache d’un bateau vers l’autre cache. 
Enfin, le Gouverneur pourra lancer une bagarre et la faction vainqueur pourra déplacer un trésor d’une cache à l’autre de l’île, dans cas, un vote à lieu.

Chaque fois qu’une action demandera un vote, tous les joueurs concernés par ce vote jouerons une carte vote, et une carte vote de la pioche viendra en plus pour brouiller les pistes. Chaque carte vote représente les trois actions ou le vote est nécessaire (l’attaque en haut de carte, la bagarre en milieu de carte, et la mutinerie en bas de carte). En fonction de l’action, on regarde ainsi qui remporte le vote.
Le jeu se poursuit ainsi jusqu’à ce que la carte Armada Espagnole soit piochée.

Pour ma part, j’ai adoré ce jeu ! Etant un grand fan des Naufragés du Titanic, cela n’a rien de surprenant ! On cherche ses camarades et on analyse chaque action des autres pour savoir de quelle faction ils sont afin de retrouver (sans en être certains) ses compagnons de factions et ainsi avoir du poids lors des votes. 
Tout est ouvert à discussion, trahison, et fourberie et c’est ça qu’est bon ! Les rôles se révèlent peu à peu et la stratégie augmente au fur et à mesure que la partie avance ! 
Il s’avère cependant que le jeu ne commence à être vraiment intéressant qu’à partir de 6 joueurs car à moins de joueur, certaines actions (telle celle des hommes de main) ne peuvent pas ou peu se faire. Le plaisir ludique reste malgré tout au rendez-vous, si vous aimez les jeux de ce type. La qualité du matériel est correcte et il n’est qu’en anglais, même si les règles FR se trouvent aisément sur le net.
Une très bonne découverte! :)

  • le 13/03/19

    5/5

    Tortuga 1667 est un jeu de déduction, de rôle, de pourrissage saupoudré de stratégie, dont le but est de faire partie de la faction (Anglais ou Français), qui possédera le plus de trésor en fin de partie.

    Au début du jeu, une carte loyauté (représentant une des deux factions) est distribuée à chaque joueur en fonction de leur nombre (de 4 à 9 joueurs). Il y a généralement un nombre de carte égale entre les factions pour un nombre pair de joueur, et s’il y a un nombre impair de joueur, alors la faction hollandaise viendra y mettre son grain de sel pour essayer de tirer parti de la situation et remporter le jeu seule dans le cas ou en fin de partie, le nombre de trésor est égale entre les factions. 

    Un paquet de cartes événements est créé (dont la dernière carte sera l’armada espagnole) et lorsque cette carte est révélée parmi les 5 dernière, la partie prend fin.
    Le jeu sera donc de trouver les compagnons de votre faction autour de la table et de vous allier pour récupérer le plus de trésors tout en empêchant les autres d’en récupérer.
    Un plateau en néoprène représente trois bateaux et l’île de Tortuga. Deux bateaux ont des emplacements identiques (le capitaine, le second, et trois emplacements pour les hommes de main plus une cache française et anglaise), et un galion espagnol où sont entreposé des trésors, que l’on pourra récupérer (grâce à une action du Capitaine mais j’y reviendrai). Enfin, l’île de Tortuga qui possède deux caches (une pour chaque faction) où un trésor est entreposé dans chaque cache en début de partie, ainsi que des emplacements linéaire pour y mettre les pions et dont la première place représentera le Gouverneur de Tortuga. 
    Les joueurs reçoivent trois cartes Vote en début de partie et permettra de déterminer qui remportera le vote pour certaines actions (là encore j’y reviendrai).
    Enfin, cinq cartes événements sont placées face cachée en bas du plateau. Il faut juste savoir que ces cartes événements peuvent être plus ou moins néfastes à celui qui révélera la carte… (Déjà, là, ça sent bon ^^)

    A leur tour, tous les joueurs peuvent faire une des 4 actions suivantes :
    - Regarder deux carte en secret et les replacer à leurs emplacements respectifs
    - Révéler une carte sans la regarder et en subir les conséquences
    - Choisir un joueur, lui indiquer deux cartes et le forcer à révéler l’une de ces deux cartes
    - Se déplacer (d’un canot vers le bateau le plus proche où vers Tortuga)

    Mais ce n’est pas tout ! En fonction de l’emplacement de votre pion, d’autres actions supplémentaires peuvent vous être proposées.
    Le capitaine peut en plus des 4 actions ci-dessus, soit déclarer une attaque (comprenez piller le galion espagnol où l’autre bateau si le galion n’a plus de trésors à son bord), soit répudier un joueur (comprenez le déplacer directement à Tortuga), dans ce cas, un vote à lieu.
    Le second, lui, en plus des 4 actions pourra effectuer une mutinerie contre le capitaine avec les hommes de main sur le même bateau, dans ce cas, un vote à lieu.
    Les hommes de main, en plus des 4 actions, peuvent déplacer un coffre de la cache d’un bateau vers l’autre cache. 
    Enfin, le Gouverneur pourra lancer une bagarre et la faction vainqueur pourra déplacer un trésor d’une cache à l’autre de l’île, dans cas, un vote à lieu.

    Chaque fois qu’une action demandera un vote, tous les joueurs concernés par ce vote jouerons une carte vote, et une carte vote de la pioche viendra en plus pour brouiller les pistes. Chaque carte vote représente les trois actions ou le vote est nécessaire (l’attaque en haut de carte, la bagarre en milieu de carte, et la mutinerie en bas de carte). En fonction de l’action, on regarde ainsi qui remporte le vote.
    Le jeu se poursuit ainsi jusqu’à ce que la carte Armada Espagnole soit piochée.

    Pour ma part, j’ai adoré ce jeu ! Etant un grand fan des Naufragés du Titanic, cela n’a rien de surprenant ! On cherche ses camarades et on analyse chaque action des autres pour savoir de quelle faction ils sont afin de retrouver (sans en être certains) ses compagnons de factions et ainsi avoir du poids lors des votes. 
    Tout est ouvert à discussion, trahison, et fourberie et c’est ça qu’est bon ! Les rôles se révèlent peu à peu et la stratégie augmente au fur et à mesure que la partie avance ! 
    Il s’avère cependant que le jeu ne commence à être vraiment intéressant qu’à partir de 6 joueurs car à moins de joueur, certaines actions (telle celle des hommes de main) ne peuvent pas ou peu se faire. Le plaisir ludique reste malgré tout au rendez-vous, si vous aimez les jeux de ce type. La qualité du matériel est correcte et il n’est qu’en anglais, même si les règles FR se trouvent aisément sur le net.
    Une très bonne découverte! :)

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.