flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo
La sélection de Noël 2018 ! Pour les enfants, avec la famille, entre amis... C'est ici

Queendomino

BLU-062QU-FR

Dans Queendomino, vous incarnez un Seigneur en quête de terres pour étendre son Royaume.
  • Français
  • à partir de 8 ans
  • moins de 30mn
  • 2 à 4 joueur(s)
16

En achetant ce produit collectez jusqu’à
16 Phib'z

Produits 16, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

26,90 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Dans Queendomino, vous incarnez un Seigneur en quête de terres pour étendre son Royaume. 

Récupérez les meilleures terres et construisez judicieusement les bâtiments les plus prestigieux et qui sait, vous vous attirerez peut-être les faveurs de la reine. 
Mais méfiez vous du dragon et de vos fourbes adversaires !

Un 7eme paysage fait son apparition : les villes, dans lesquelles vous allez pouvoir construire des bâtiments.
Ces bâtiments vont vous rapporter des bonus en cours de partie, comme des chevaliers, que vous enverrez collecter l'impôt, ou des tours, qui vous permettront d'accueillir la Reine !
Ils vous permettront également de marquer des points de victoire de multiples façons différentes et vous offriront donc plusieurs stratégies possibles.

Queendomino est un jeu à part entière. Il se joue sans boîte de Kingdomino et représente un challenge plus poussé en matière de stratégie.
Ce jeu peut également se jouer en complément de Kingdomino (Mode de jeu : Royal Wedding).
4.6
Thème(s) Moyen Age
Langue(s) Français
Auteur(s) Bruno Cathala
Illustrateur Cyril Bouquet
Éditeur Blue Orange

Déludik - l'explication

La vidéorègle

Life of a Boardgame - Review

LudoChrono

Occasions

Gamme

Extension(s)

Goodies

Goodies

  • 1 Règle du Jeu
  • 4 Tuiles de départ
  • 4 Châteaux en 3D
  • 48 Dominos
  • 32 Tuiles Bâtiments
  • 8 Figurines de rois en bois
  • 22 Chevaliers 
  • 15 Tours
  • 42 Pièces
  • 1 Plateau Bâtisseurs
  • 1 Figurine Reine
  • 1 Figurine Dragon
  • 1 Carnet de Score

Ce jeu est conseillé par 4 de nos Blogueurs

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Jeux Viens à Vous, voici son avis :

    3/5
    http://manuvotreserviteur.wixsite.com/jeuxviensavous/queendomino En décembre dernier j'avais décerné le jeu de l'année de mon top 16 pour 2016 à Kingdomino, et ceci de loin. Sa simplicité, sa beauté, sa fluidité me laissait lui prévoir un beau parcours, ce qui s'est révélé vrai . J'ai découvert depuis sa petite grande sœur.... Queendomino, et je souhaitai vous en parler.​Kingdomino avait réconcilié mon épouse avec Bruno Cathala et son côté très calculatoire présent dans beaucoup de ses jeux. L'histoire d'amour allait elle durée ?​En bon misogyne que je suis traitons cette Reine en femme et créons la polémique pour gagner des vues!​I) La reine est belle​Eh oui, la beauté contrairement à ce qu'on peut dire parfois, ça a son importance ! Alors que dire du physique de Mme Queendomino ?​Toutes en couleurs, Cyril bouquet en bon géniteur à su continuer avec talent son travail effectué avec Kingdomino. Le travail effectué par Blue orange sur les figurines de la reine, du dragon ou des tours est très excellent lui aussi. Je ne vais pas vous le cacher.... Que ce soit de l'extérieur ou de l'intérieur, Mme Queendomino est très agréable à mater, à ouvrir, à jouer avec elle puis à remettre sur une étagère visible de ses amis pour qu'ils soient admiratifs (et un peu jaloux avouons le!)Mais Mme Queendomino n'est pas une potiche ! Non !​II) La reine est intelligente Monsieur Kingdomino était quelqu'un de simple, pas bête mais pas non plus un fort en tête et c'est pour ça que je l'aim....que je l'apprécie ! Eh oui l'une des grandes qualités du premier opus c'est de faire du jeu de réflexion familial, mais pas prise de tête, ce qui apporte une vrai fluidité au jeu (mais nous y reviendrons)​Madame Queendomino, elle, est l'intello de la famille, ce qui pour une fem... (CHUT!)Vous ne jouez pas à Queendomino comme vous jouez à Kingdomino, non ! En tout cas si vous voulez gagner. Vous allez devoir réfléchir à vos prises de dominos bien évidemment mais en sélectionnant la nouvelle couleur (la ville), en achetant des bâtiments, en ne laissant pas d'autres bâtiments importants à votre adversaire... Il vous faudra choisir entre la reine, le dragon, les tours, les couronnes rouges... La prise de tête va vite arrivée ! Bon jusqu'ici normal avec une femme...(Misogyne qu'il vous dit ! ^^ )Bruno Cathala sait faire de bons jeux, ça je crois que personne n'en a jamais douté. Mais selon moi (et c'est un avis subjectif) Bruno Cathala n'a jamais été aussi bon que lorsqu'il s'oublie...enfin... lorsqu'il oublie un peu son côté calculatoire ! Je m'explique, le côté parfois trop calculatoire enlève (du moins pour certains) le plaisir pur du jeu, qui est de jouer, sans rentrer de dossier Excel dans leur crâne, jouer pour jouer... En famille, avec les enfants, sa belle mère, etc...​Alors oui Kingdomino garde un aspect très astucieux mais il n'est pas prise de tête, sa logique est cachée intelligemment derrière le tirage hasardeux des jolis dominos.​Le succès de Kindomino est selon moi d'ailleurs dû à cela. Quand l'intelligence d'un homme sait allier stratégie et simplicité pour le grand public.​Certains d'entre vous me diront : Five tribes, c'est un beau jeu ! Il ferait un bon amant pour Mme Queendomino... Non, non et non ! Mme Queendomino est très heureux avec son mari certes simple mais très beau, agréable et gentil !​Passons aux défauts... car Madame comme toute femme qui se respecte a quelques défauts... (Quand je vous dis que je suis misogyne...)​III) La reine est complexe​Bien évidemment, beaucoup d'hommes (et de femmes) aiment la complexité, moi-même parfois je m'y adonne mais quand on a connu une si belle relation avec Kingdomino on peut être tenter de rester avec son premier amour....​Quand ma femme et moi avons rencontré Kingdomino, nous l'avons essayé 3 fois par jour pendant deux semaines... (sans prétention aucune!) Queendomino, elle, plaira a beaucoup de monde, je l'ai vu sur les festivals, les joueurs ont pris beaucoup de plaisir à l'essayer !​Pour ma part, bien qu'ayant apprécié le jeu, j'ai pris moins de plaisir qu'à Kingdomino parce que celui-ci est simple, jouable avec tous mais surtout très fluide ! Ici le jeu perd justement de fluidité surtout en 7*7 et on fait forcément le lien avec Monsieur Kingdomino, en tout cas pour ma part.Ne vous détrompez pas, Queendomino est un bon jeu, voire un très bon jeu et qui satisfera certainement la plupart d'entre vous.D'ailleurs les 2 jeux peuvent s'alterner suivant le moment que vous souhaitez passer :Un petit quicky vite fait parce que vous êtes fatigué alors sortez Kingdomino Envie d'une longue soirée torride : Sortez QueendominoOn aime​Sa beauté La réflexion intelligente de Bruno Cathala L'équilibre des points en fin de partie entre le scoring "ancien" et scoring "nouveau"On aime moinsLa perte de fluiditéOn aurait aiméQue l'auteur de cet article soit moins con et plus drôle​Ma femme à souhaité vous dire que je n'étais absolument pas misogyne et que c'était de l'humour, je l'ai bien évidemment renvoyé à ses fourneaux !
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Sentiers De l'Imaginaire Sdimag, voici son avis :

    4/5
    Scoop : la Reine ne s’épile pas!Après l’excellent Kingdomino fort justement récompensé par le prestigieux Spiele des Jahres 2017, Bruno Cathala revisite et enrichit les mécanismes du jeu pour nous proposer un jeu plus velu qui ravira les amateurs du premier opus tout en faisant un appel du pied aux joueurs confirmés…Kingdomino est et demeure un jeu formidable susceptible de plaire à un très large public grâce à des règles simplissimes et une profondeur de jeu savamment étudiée… Cela en fait un formidable outil pour initier de nouveaux joueurs au jeu de société « moderne »…Reprenant son ossature, Queendomino vient l’enrichir en ajoutant un élément ludique supplémentaire : les bâtiments… Ce faisant, Bruno Cathala permet à ces joueurs de franchir une nouvelle étape en s’appuyant sur l’expérience ludique vécue avec Kingdomino pour les entraîner en douceur vers un jeu à peine plus complexe mais indéniablement plus riche…N’allez pas croire qu’il faut être passé par Kingdomino pour vous essayer et apprécier sa Reine! Elle a bien des atours pour charmer les joueurs plus confirmés… Mais une chose est sûre, la reine ne s’épile pas et est bien plus velue que son mari! Mais j’y songe…Le ventre de la Reine ne s’arrondit-il pas? Peut-on légitimement espérer un Princedomino? Avec de tels parents, il serait promis à un bien bel avenir ludique!
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    5/5
    Certains disent que c’est une inutile complication de Kingdomino, d’autres aiment beaucoup. En tout cas c’est comme de demander qui sortirait vainqueur d’un combat entre Hulk et Yoda : le débat est ouvert
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5
    Queendomino peut être considéré comme une extension stand alone de Kingdomino. Il reprend tous les principes de son aîné en y ajoutant les bâtiments qui procurent une série d’avantages que les joueuses pourront combiner. Queendomino apporte donc une certaine profondeur au jeu par la multitude des bâtiments disponibles et par la gestion de l’argent qu’elle induit. Cette profondeur reste néanmoins tout à fait gérable et le jeu peut toujours se jouer en milieu familial bien qu’il pourra plus plaire aux joueurs adultes que Kingdomino. Enfin, Queendomino apporte plus d’interaction au jeu puisque les joueurs vont non seulement se battre pour les tuiles domino, mais également pour les bâtiments et surtout pour la Reine! God save the Queen ... domino!

Ce jeu est conseillé par 54 de nos Clients

Ils ont aimé...

jean-luc c. le 13/10/17

5/5
Kingdomino était sympa mais queen domino lui ajoute exactement ce qu'il lui manquait. Les règles restent simple, la durée de la partie est très légèrement augmentée mais le plaisir de jouer est bien plus grand.Une nouvelle couleur fait son apparition, le orange, où il sera possible d'y construire des bâtiments. Ces bâtiments apporteront des points de victoire (directs ou en fonction des autres dominos), des ouvriers et des tours. Les ouvriers quand on les place rapporte de l'argent (qui sera nécessaire pour acheter des bâtiments et qui rapporte des points en fin de partie). Le majoritaire en tours gagne une étoile à la fin de la partie.Une réussite ! Et il paraît qu"on peut le combiner à kingdomino pour obtenir une troisième façon de jouer (par exemple avec un royaume plus grand). Merci Monsieur Cathala.
  • le 01/12/18 Achat vérifié

    5/5
    Une version qui rajoute un peu de stratégie d'optimisation. La combinaison avec Kingdomino est vraiment intéressante.
  • le 01/11/18

    5/5

    Queendomino a pour premier mérite son positionnement clair. Ni extension ni redite, il représente un jeu bien distinct de Kingdomino tout en possédant le même cœur de gameplay. On aurait tôt fait de le percevoir comme sa « version experte » : même si les règles en demeurent très simples, l’élaboration d’un Royaume optimal, et la réflexion sur les scores au cours de la partie s’avère naturellement plus complexe. Il est ainsi intéressant de le percevoir comme une variation sur Kingdomino invitant à alterner les parties (et donc les plaisirs) de l’un et de l’autre, tous deux paraissant parfaitement complémentaires, dans le désir de l’un de garantir la simplicité, et de l’autre de favoriser la gestion, même si je dois confesser une préférence personnelle pour Queendomino, dont la part tactique est superbement rehaussée par la fraîcheur des illustrations pour une expérience profondément agréable. Ainsi l’existence de Queendomino est-elle pleinement justifiée, ses caractéristiques propres étant assez substantielles pour que la question ne se pose même pas, et il faut admettre qu’avec cette gamme Bruno Cathala a eu une idée royale !

    L'intégralité de mon test sur VonGuru : https://vonguru.fr/2018/08/15/queendomino-les-reines-dament-elle-le-domino-aux-rois/

  • le 29/10/18 Achat vérifié

    5/5
    N'est pas le modèle expert de Kingdomino. Il est juste plus complet et il y a un peu plus de choix à faire par tour. Moins fluide mais plus riche.
  • le 01/10/18 Achat vérifié

    5/5
    Un jeu super sympa de placement de domino. Des règles de jeu simples et courtes. jeu facile a mettre en place et a prendre en main. A deux joueurs tout s enchaine sans de temps mord ni d ennuie. Je le recommande!
  • le 13/08/18

    5/5

    un indispensable si vous possédez kingdomino. il devient beaucoup plus intéressant à jouer, beaucoup plus stratégique.bref un indispensable.

  • le 16/07/18 Achat vérifié

    5/5
    Les règles mettent forcément un peu plus de temps à être assimilée que Kingdomino, et les parties durent un peu plus longtemps. Mais ça reste un jeu très qualitatif, accessible même pour les enfants (mon fils de 8 ans est fan), dynamique a jouer malgré la palette d’options supplémentaires apportées par l’extension.
  • le 01/07/18

    4/5

    Très belle évolution de KingDomino. Les ajouts de cette version (bâtiments, chevaliers, et tours) donne au jeu un vrai côté stratégique qui conviendra aux joueurs plus réguliers tout en gardant une mécanique très simple. 

    J’aime donc beaucoup ce jeu

  • le 23/06/18

    5/5

    Plus complexe à aborder que son grand frère kingdomino, il est cependant très plaisant à jouer. Les parties sont plus longues et il est très intéressant d'avoir à chercher de nouvelles stratégies pour tenter de gagner. Très bien à deux, le score étant plus long à calculer il est difficile de prédire qui va gagner.

  • le 02/06/18 Achat vérifié

    4/5
    Apporte un vrai plus au déjà sympathique Kingdomino
  • le 29/05/18 Achat vérifié

    3/5
    Jeu sympa, mais je m'attendais à quelque chose d'un peu moins léger.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements