flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo

Deep Blue

DOWDB01FR

Vous avez fait l'acquisition d'une carte indiquant l'emplacement d'épaves anciennes. Prenez vite le large avec votre bateau pou récupérer le plus de trésors avant les autres équipages.

  • Français
  • à partir de 8 ans
  • 30mn à 1h
  • 2 à 5 joueur(s)
24

En achetant ce produit collectez jusqu’à
24 Phib'z

Produits 24, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

40,50 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Deep Blue, une partie de chasse en eau profonde.

Vous avez fait l'acquisition d'une ancienne carte maritime. À vous les épaves sous-marines encore pleines de leurs trésors. Les scaphandres et les bouteilles d'oxygène sont prêtes et votre navire est prêt à lever l'ancre. 
Maintenant, il ne faut pas traîner car vous êtes au courant que plusieurs exemplaires de votre cartes ont été vendues à différents capitaines. Ils sont également fait le plein de matériels, engager des plongeurs chevronnés et fais venir des historiens. La plus grande chasse au trésor de tous les temps est sur le point de commencer.

Deep Blue, un jeu risqué.

Deep Blue est un jeu familial de prise de risque dans lequel les joueurs explorent des épaves sous-marines et tentent d’en ramener les richesses à bord de votre navire. Recrutez les meilleurs plongeurs, navigateurs et archéologues qui augmenteront vos gains et vous protégeront des dangers. Coopérez avec vos concurrents pour récupérer les plus gros trésors et poussez les à la faute pour être le seul à en sortir gagnant. Sillonnez les mers à la recherche de fabuleux trésors.
Thème(s) Océan
Langue(s) Français
Mécanisme(s) AffrontementStop ou encoreExploration
Note globale 4.7
Éditeur Days of wonder

Le Ludochrono

Ce jeu est conseillé par 7 de nos Blogueurs

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    5/5

    Days nous ressort enfin un titre fort, percutant, passionnant. Un jeu XXL, trépidant, grandiose et courageux.

    Vous pouvez découvrir la critique complète ici : https://gusandco.net/2019/10/21/deep-blue-jeu-critique-daysofwonder/

  • Ce jeu a été joué et recommandé par LesjeuxdeCece, voici son avis :

    4/5


    Un jeu familial, du stop ou encore, du bag building.
    Vous êtes à la tête d'un navire. 2 bateaux en votre possession. Vous allez recruter un équipage (cartes).
    La chance est pas mal présente. Le jeu à 2 joueurs manque de dynamisme. Plus sympa à 4.
    C'est un jeu sympathique. Mais j'ai pas le couo de cœur qui le fera sortir souvent aux milieux de ses nombreux collègues. Néanmoins daysofwonder sait toujours sublimer ses jeux ce qui est agréable. Un matériel de qualité.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Aureboardelaisgames, voici son avis :

    5/5

    Un Days of wonders ça intrigue toujours et c’est rarement une déception. Alors autant dire que je n’ai pas hésité à le pré-commander, d’autant que le créateur du jeu n’est autre que le papa de Flamme rouge, un autre gros coup de cœur.

    Belle grosse boîte, super design, on ouvre la boîte et surprise, un espace de rangement bien pensé une fois le jeu dépunché et les sacs en plastique vidés. Et ça fait plaisir à voir. Parlons du matos, bonne qualité de carte, de superbe coffre aux trésor pour y mettre vos points de victoire, des petits bateaux en plastiques au nombre de 10, 2 par joueurs. De belles gemmes pour les plongées avec un sac en tissu et un graaaaand plateau. Vraiment, la qualité de Days Of Wonders n’est plus à prouvé et ils soignent leur jeu.

    A la tête de vos bateaux, vous allez devoir recruter un équipage avec des cartes pour ensuite se lancer en mer à l’assaut d’épaves enfouies et y plonger pour y récupérer les fameuses gemmes synonyme de point de victoire.

    On a plusieurs mécaniques, du management/deckbuilding avec les cartes d’équipages et du stop et encore ou push your luck lors des plongées. 
    Ce dernier point peut être rebutant pour certains joueurs et même si c’est un point important du jeu il n’en reste pas moins très plaisant car il apporte du fun, du stress et des bons fous rires. Car vous le verrez dans le jeu, on est rarement seul en plongés, donc la chance ou le manque de chance touche plusieurs personnes à la fois. 
    A 2 joueurs, le jeu reste plaisant mais il manque un peu de fun. On est finalement pas assez de bateau sur l’immense plateau et on se gave sur la rivière de carte d’équipage. Du coup, on ne se précipite pas trop et on fait chacun ses trucs de son coté. J’ai bien aimé mais ça reste limité. 
    Par contre à 4....que du bonheur. Les cartes d’équipage s’épuisent à vitesse grand V et il faut vite et bien choisir sinon on peut dire adieu au bonus de PV des cartes en plongé. Et des bateaux, il y en a partout, on se rush les uns sur les autres quand un joueur décide de faire une plongée. On se déchire pendant ses dernières en espérant que le chef de plongée remonte le plus vite possible car le prochain danger, on ne pourra pas le contrer. Vraiment, un super moment, et on fait complètement abstraction de la chance de tirer les mauvaises gemmes.

    Bon, certains regrettent le fait de gagner des PV sur les gemmes quand ce n’est pas sa plongée. Oui ça peut paraître bizarre, et les scénarios où un joueur adverse va gagner plus de PV total sur la plongée grâce à ses cartes peut arriver souvent. Ce qui va pousser le chef de plongée à continuer au maximum pour faire couler ses adversaire, un pari risqué tout de même. 
    Petit bémol, lors d’une de nos parties à 4, on avait comme carte de scénarios un fait de jeu qui nous rapporte 4PV supplémentaire sur chaque carte jouées en plongée (qui rapporte des PV), bah du coup on s’est retrouvé à cours de monnaie dans le jeu. Alors c’est peut être un détail, mais je me dis que à 5 joueurs, même sans cette règle, cela doit encore arriver. Aurait il fallu mettre des PV à 50 pour faire le change ?

    Enfin bon, le jeu est très bon, du familiale facile à prendre en main, très jolie, on passe un agréable moment autour de la table. C’est du tout bon pour nous à la maison.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    4/5

    je dirais que c’est un beau jeu avec un thème bien présent et quelques points intéressants. Il prendra toute sa dimension, si vous jouez plutôt à 4 et plus. Il n’est pas trop compliqué et reste abordable pour jouer en famille.

    Les règles sont très bien expliquées. il faudra juste accepter la présence du hasard lors des plongées. Si cela ne vous gène pas, vous passerez un bon moment ludique !

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Ludigurl, voici son avis :

    5/5

    Superbe nouveau familial chez days of wonders. Qualité du matériel et illustrations au top la maison d'édition sait y faire. Deep blue est un bon familial qui se déroule dans les fonds marins. En tant qu'explorateur vous allez devoir vous balader en mer et saisir le bon moment pour organiser des plongées. Ces plongées vous permettront de rapporter des trésors mais attention plus vous restez en apnée plus vous avez de chances de rencontrer des monstres ou d'être en manque d'oxygène... à vous de vous arrêter au bon moment pour ne pas risquer de tout perdre ou presque ! Le jeu est basé sur plusieurs mécaniques : le placement (il faudra trouver le meilleur spot pour plonger), le deckbuilding (acheter les meilleurs équipiers pour optimiser vos plongées), le stop ou encore (oser sans être trop audacieux au risque de faire échouer votre entreprise). C'est sympa et fluide... venez découvrir la review complete sur http://ludigurl.com

  • Ce jeu a été joué et recommandé par ParadoxeTemporel, voici son avis :

    5/5

    Deep Blue est incontestablement LE jeu de cet automne ! Une ambiance très fun, des graphismes au top, et un fonctionnement sans faille et facile d’accès. Il n’en fallait pas plus pour avoir un jeu complet, familial et convivial. 

    Les plus jeunes comme les plus âgés trouveront leur compte avec ce jeu. Pas de jets de dés pour une fois, mais un système de stop ou encore en piochant à l’aveugle des gemmes de chaque plongée. Le thème n’est pas en reste comme vous l’avez remarqué et c’est ce qui en fait aussi un bon jeu.

    Comme toujours, on a droit à du matériel de très bonne qualité. Entre le plateau de jeu épais, des gemmes sympas (sauf les pépites d’or qui ne sont pas très brillantes), des coffres et bateaux pour être en totale immersion, tout est au top ! Les plateaux individuels possèdent les rappels des 4 actions possibles avec une iconographie simple et efficace. Le plateau principal et celui de la plongée ont aussi leur aide mémoire, ce qui facilite grandement la mise en place.

    Il va falloir acheter les bons membres d’équipage pour réussir à s’en sortir, pour que chacun vous apporte une aide différente. Le choix des « missions » au hasard permet de donner encore plus de rejouabilité à Deep Blue. Bref, le jeu est vraiment complet!

    Chaussez vos palmes et vos bouteilles d’oxygène, il est temps de descendre dans les profondeurs abyssales de Days Of Wonder et de ramener un maximum de trésors ! Mais attention, ce jeu est hautement addictif !

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Akoa Tujou, voici son avis :

    5/5

    Deep Blue est un jeu que l’on attendait beaucoup. C’est tout d’abord le petit dernier Days Of Wonders. Il possède une thématique originale, un visuel chatoyant et la brochette incroyable d’illustrateurs aux commandes intriguait aussi fortement. Alors qu’en est-il ?

    Pour commencer, les visuels et l’aspect graphique du jeu sont une réussite totale. On aurait pu craindre, un mélange disgracieux à cause du nombre d’illustrateurs sur le projet, mais il n’en est rien. Tout s’imbrique à merveille et on se surprend même à reconnaitre la patte de certains illustrateurs que l’on adore (Biboun, Trèfle Rouge …).

    En plus de ce mélange d’illustrateurs, Deep Blue possède aussi un mélange assez complet de mécanique : Gestion du positionnement de nos bateaux, DeckBuilding pour gérer son équipage, Gestion de main et de défausse, Stop ou Encore pour les plongées, et encore une fois, tout cela s’imbrique très bien et sans fausse note. On sent que le jeu à connu un travail d’édition et de testing conséquent et c’est tant mieux.

    Toute la partie Gestion de main est d’ailleurs excellente : on adore vraiment cette mécanique qui fait qu’on doit défausser une ou plusieurs cartes pour naviguer ou recruter un équipage. Et qu’il faudra « se reposer » pour récupérer trois cartes au hasard parmi la défausse. Toute la gestion du timing est donc ultra-importante et plaisante à jouer. Dois-je garder ma main en prévision d’une plongée qui va arriver très vite, ou prendre le risque de renforcer mon équipage mais perdre une carte qui aurait pu m’aider grandement sur une plongée qu’un joueur adverse va faire après mon tour etc… Et plus la défausse grandit, moins l’on a de chance de récupérer la ou les cartes souhaitées lors d’un repos.

    Tout ça tourne donc parfaitement et donne des parties très sympathiques. Les tours de jeu sont très fluides et on attend tous impatiemment que quelqu’un se jette à l’eau pour une plongée. Et là, comme dans tout bon Stop Ou Encore, c’est l’éclate, d’autant plus qu’en étant sur la case du site de plongée, ou une case juxtaposée, on peut aussi participer à celle-ci. L’interactivité est assez présente mais indirecte, car en faisant partie de la plongée, on pourra à chaque gemme piochées, jouer une de nos cartes si les conditions le permettent pour se défendre ou ramener des précieux points de victoire de la plongée. Et en tant que plongeur c’est très drôle aussi, car on va espérer forcer tous les autres plongeurs à remonter à la surface pour être le seul à profiter des points via les gemmes trouvées. On trouve cela juste un peu bizarre thématiquement qu’un joueur qui joue une carte rapportant 4 points par rouge par exemple pendant une plongée, puis remonte à la surface avant le plongeur (faute de défense), continue de gagner des points si d’autres gemmes rouges sortent…

    Le jeu se joue de 2 à 5. À deux joueurs, on perd un peu de fun et d’interaction. La carte étant très grande et sans adaptation, les plongées seront beaucoup moins partagées et le jeu différent et un peu moins fun. À 5 joueurs, le côté fun et interactif est par contre hautement présent, mais la bataille pour les cartes équipements devient rude. Dans nos parties à 5 joueurs, nous nous sommes retrouvés avec des joueurs dans l’incapacité de se défendre, car les cartes de défense au marché étaient toujours prises par les autres joueurs (reste l’option à 4$ un peu couteuse dans ce cas), et avec le vidage complet des cartes équipements assez tôt dans la partie ! Les configurations idéales sont donc pour nous à 3 et 4 joueurs.

    Côté matériel, c’est du chouette boulot. De grande qualité avec nos bateaux en plastiques, des cartes et tuiles de très bonne facture. Cela va jusqu’à des coffres en plastiques individuels qui se ferme en clipsant pour planquer ses trésors ! On regrette simplement le manque de différenciation entre les gemmes argent et or.

    On pense forcément aux Charlatans de Belcastel, autre jeu de Stop ou Encore très riche et excellent quand on voit Deep Blue. Les charlatans fût l’un des meilleurs jeux de 2018 et ce Deep Blue s’en rapproche énormément au niveau plaisir de jeu tout en étant relativement très différent. Ici, pas de Bag Building ni de sac individuel, mais un sac collectif. Deep Blue est moins directe dans la mécanique et offre une complexité un poil supérieure ainsi que plus de mécaniques, d’interactions et de stratèges. Difficile de dire lequel on préfère mais cela en dit aussi long sur la qualité de ce Deep Blue.

    Et les enfants, vous en pensez koa ?

    Célya (12 ans) : 

    C’est vrai que sur les quelques parties que l’on a joué, je n’ai jamais vraiment réussie à gagner ou j’étais toujours la dernière ou avant dernière et je finissais avec pas beaucoup de points, comparé aux autres joueurs…

    Alors est-ce que ce jeu n’est vraiment pas fait pour moi, est-ce que c’était de la malchance, est-ce que c’était moi… franchement je sais pas.

    Honnêtement, le jeu en lui même est très sympa, et très bien pensé, les décors sont sympas aussi, mais il faudrait encore que je joue plus de parties pour pouvoir me faire pleins de stratégies.

    Et j’aime beaucoup les sensations que nous procure le jeu lorsque on plonge pour récolter des trésors sous-marins. Car on est toujours obligé de décider si l’on doit continuer ou pas, et parfois on est prêt à tout pour avoir le dernier gemme qui nous manque pour notre carte… C’est bien aussi d’avoir des protections contre les pièges, comme ça ça nous permet de faire des plongées encore plus longues et de récupérer beaucoup plus de gemmes.

    Après j’aime bien y jouer mais je préfère jouer à des jeux comme Diamant qui sont plus courts et où il y a un peu moins de stratégies.

    Kylian (9 ans) : 

    Je trouve le thème de la plongée sous-marine sympa et qu’il est bien représenté dans le jeu. Les dessins des personnages sont beau : on reconnait les dessinateurs de Dice Forge et Fertility. Ma stratégie c’est au début de me protéger avec les cartes bleues et noires, puis ensuite d’essayer d’avoir les cartes qui rapportent beaucoup de points. Moi, je préfère aller faire des plongées tout seul pour pas partager les points avec les adversaires. J’aime bien aussi avoir des historiens dans mon équipage car il rapporte beaucoup de points si on tombe sur des gemmes des bonnes couleurs pendant les plongées. C’est rigolo quand d’autres joueurs qui plongent piochent directement des gemmes bleues ou noires et qu’ils rentrent sans rien de leurs plongées. De mon côté, je lui préfère un peu le jeu Charlatans de Belcastel que je trouve plus simple.

Ce jeu est conseillé par 4 de nos Clients

Ils ont aimé...

Xavier c. le 16/10/19

5/5

après lecture des règles, j'ai l'impression que l'on se rapproche de deep sea adventure (très bon jeu d'ailleurs), en plus complet.
Il s'avère que l'on se retrouve avec un sympathique jeu de stop ou encore évolué. Les règles sont claires, le jeu facile à mettre en place et à expliquer. Le jeu est plutôt fun, propice à la tchatche et aux éclats de rire quand les plongées se déroulent mal (surtout si vous n'en faites pas parti). Effectivement, l'aléa est présent. Mais cela fait parti du jeu et colle au thème.

  • le 01/11/19 Achat vérifié

    5/5
    Matériel magnifique, et facile de s'immerger dans une partie avec des débutants. Le jeu a tout de suite plus au sein du groupe
  • le 31/10/19 Achat vérifié

    4/5
    Un jeu rapide à prendre en main, au matériel à la hauteur des autres productions de l'éditeur, où le hasard est présent dans les plongées mais cela rajoute du fun au jeu (un peu comme dans "Thèbes" pour ceux qui connaissent) et cela s'équilibre généralement sur les différentes plongées auxquelles on participera dans une partie. Les bons choix de cartes et de positionnement de nos bateaux permettent d'optimiser nos gains. Les enfants adorent.
  • le 31/10/19 Achat vérifié

    5/5
    Un super jeu. Tant avec les enfants qu' avec des gamers. A 5 c est encore mieux. Un très très très bon jeu et plus stratégique qu' il n y paraît.
  • le 16/10/19

    5/5

    après lecture des règles, j'ai l'impression que l'on se rapproche de deep sea adventure (très bon jeu d'ailleurs), en plus complet.
    Il s'avère que l'on se retrouve avec un sympathique jeu de stop ou encore évolué. Les règles sont claires, le jeu facile à mettre en place et à expliquer. Le jeu est plutôt fun, propice à la tchatche et aux éclats de rire quand les plongées se déroulent mal (surtout si vous n'en faites pas parti). Effectivement, l'aléa est présent. Mais cela fait parti du jeu et colle au thème.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.