flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ C'est parti pour les soldes, du 11/01 au 07/02 inclus ! Achetez un jeu, pas un prix Voir les jeux soldés

The Hunger

JDPRGS043

Dans The Hunger, parcourez le plateau en quête des proies les plus alléchantes en points de victoire, de vos familiers et de la rose éternelle
  • Français
  • à partir de 12 ans
  • 30mn à 1h
  • 2 à 6 joueur(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

40,50 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Incarnez un vampire avide de sang frais !

La victoire est au bout des crocs, mais vos proies risquent de vous rester sur le ventre. Réussirez-vous à rentrer avant le lever du soleil ?

Vous êtes un vampire. Et comme toute créature, vous avez besoin de nourriture. Mais ce soir, vous êtes affamé. Vous avez toute la nuit (mais pas plus !) pour vous «nourrir» de la culture locale. Mais si les villageois sont trop épicés ou alcoolisés, vous vous empoisonnez et prendrez beaucoup (trop ?) de temps pour vous mettre à l’abri !

Un jeu de deckbuilding de Richard Garfield

Dans The Hunger, parcourez le plateau en quête des proies les plus alléchantes en points de victoire, de vos familiers et de la rose éternelle… 

Chassez les bonnes cartes pour optimiser votre jeu et cibler les bonnes proies sans trop vous alourdir. Recherchez des Missions dans les cryptes et évitez les chasses qui pourraient vous ralentir. Mais surtout, n’oubliez pas de rentrer au Château avant l’aube si vous ne souhaitez pas finir en cendres.

Thème(s) HorreurFantastique
Langue(s) Français
Mécanisme(s) Deck BuildingCartes
Auteur(s) Richard Garfield
Illustrateur(s) Marta IvanovaJocelyn Joc Millet
Note globale 3.9
Éditeur Renegade Game Studio
Contenu
  • 122 cartes Chasse
  • 3 cartes Rose
  • 6 decks de Départ
  • 1 plateau de jeu
  • 1 piste de Chasse
  • 6 fiches Vampire
  • 55 tuiles
  • 13 jetons en bois
  • 26 jetons Bonus
  • 1 livret de Règles

Téléchargements

Les p'tits pitchs

Tric Trac

Ludochrono

Renard Ludique

Un Monde de Jeux

Jeu Déscouvre

Extension(s)

Pochettes 63 x 88mm (198 cartes)

Ce jeu est conseillé par 5 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4.2/5 sur ce produit
4.2/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Les Jeux En Folie Bordeaux, voici son avis :

    5/5

    Vous incarnez un vampire et vous rêvez d'être le plus célèbre d'entre eux. Rien de mieux que d'aller chasser un maximum d'humains, mais prudence, le soleil risque bien de vous transformer en cendres si vous n'êtes pas de retour au château dans les temps!

    C’est à la fois un jeu de course et de deckbulding.
    Chacun aura la même main de départ à quelque chose prêt, puis en chassant vous agrémenterez votre deck avec des humains, des familiers ou des cartes pouvoirs.
    Les humains vous rapporteront des points, mais vous ralentirons bien souvent dans vos déplacements dans la zone de jeu.
    Les pouvoirs et familiers vous permettront d'avoir des avantages permanents en jeu non négligeables.

    Vous serez tout au long de votre partie tiraillés entre votre soif inextinguible d'hémoglobine, votre pérégrination sur la carte pour récolter des bonus, et l'augmentation de votre puissance.
    Il faudra donc faire bien attention à trouver la bonne alchimie parmi tout ça.

    Et n'ayez pas les yeux plus gros que le ventre pour votre première partie…
    La sentence sera fatale!
    Le jour se lèvera et votre corps fera pchit!

    Au bout de 15 tours de jeu les créatures de la nuit devront être dans le château. Le premier à y arriver, aura un bonus de points qui est dégressif pour les suivants.

    On fait le décompte des points qui se trouvent sur les cartes récoltées pendant votre lugubre promenade.
    Celui qui a la plus accumulé de sang remporte la victoire.

    Graphiquement, rien à dire, on aime beaucoup ici! Techniquement, le gameplay se goupille bien!
    Être obligé de doser son jeu dans différents domaines est malin.

    On sent vraiment que les humains que nous chassons alourdissent notre jeu comme nous aurions le ventre bien rempli par un repas copieux (une action vous permet justement de digérer certains humains pour alléger votre deck ????).

    Aiguisez vos canines, ce soir c'est festin!!!

    4 personnes ont trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    3/5

    Une horde de vampires s’échappe du château dès la tombée de la nuit. Votre mission ? Parcourir la région à la poursuite d’humains gorgés de sang et de différents trésors qui vous rapporteront des points de victoire sang.

    Mais attention, l’heure tourne et gare à celui qui flânera et se fera surprendre par les premiers rayons du soleil. Vous aurez 15 lunes, i.e. 15 tours et pas un de plus (à moins de posséder une ombrelle dans le jeu), pour rejoindre la pénombre bienveillante du château. Sans quoi, vous finirez en vulgaire merguez, trop cuite, pour l’éternité.

    The Hunger est le nouveau jeu très attendu de l’auteur Richard Garfield dont le palmarès ludique n’est plus à prouver. Créateur des cartes à jouer et collectionner Magic : l’assemblée et des jeux de société comme King of Tokyo, Keyforge, Carnival of Monsters ou Bunny Kingdom pour n’en citer que quelques-uns. Une galerie ludique peuplée de bêtes bizarres et d’univers fantastiques.

    The Hunger fait appel à la mécanique de deck-building, de gestion de risque, et de « stop ou encore ». On ne peut s’empêcher de penser à Clank! sous bien des aspects.

    Tout le monde commence avec une même main de départ, identifiée par leur vampire associé. Au cours de la partie, en chassant, vous allez pouvoir agrémenter, augmenter votre deck avec des humains, des familiers (= aide démoniaque des vampires) ou des cartes de nouveaux pouvoirs.

    À votre tour de jeu, vous tirez 3 cartes de votre deck et additionnez les points de vitesse indiqués sur ces cartes. Ces points vont pouvoir être utilisés, à votre convenance pour vous déplacer sur le plateau de jeu ou/et pour chasser et ainsi tenter d’augmenter le pouvoir de votre main ou vos points de victoire.

    Le long du chemin vous serez également amenés à récupérer des missions qu’il faudra accorder au mieux avec vos chasses.

    Si les humains, des… distributeur de sang sur patte, vous permettent d’avancer, tel un shoot de sucre, la descente après l’orgie risque d’être fatale. Une fois vidés de leur sang les humains alourdissent votre deck et vous ralentiront fortement lors de vos déplacements, au risque de rendre difficile le retour à temps au château. Une solution existe : se rendre sur une des cases (marché, manoir, église ou caserne) correspondant au type d’humain en votre possession, pour les… digérer et ainsi vous en débarrasser. Bon appétit.

    Pour parvenir à être le roi/reine des vampires il faudra maîtriser subtilement l’amélioration de votre deck, avoir une bonne gestion du type « stop ou encore » pour ne pas vous aventurer trop loin du château, tout en sachant adapter aux mieux les missions que vous avez récoltées au cours de votre parcours.

    Les règles sont clairement détaillées dans un livret très touffu. Elles sont simples, mais agrémentées d’un grand nombre de règles spécifiques et de pouvoirs propres à chaque personnage. De quoi rendre la compréhension et la prise en main du jeu quelque peu confuses et ralenties. Au début. Mais c’est pour la bonne cause. Toutes ces règles finissent par amener un certain relief au jeu.

    La détermination, à elle seule, de l’ordre du tour de chaque joueur, demande un petit temps de compréhension car elle repose sur de nombreux critères. À chaque nouveau tour, la première personne à jouer sera le vampire le plus éloigné du château, Mais cela dépendra également de la région spécifique où il se trouve. Pour finir, dans une même région, la personne sur la route pavée est prioritaire sur celle se trouvant sur la voie ferrée. Elle-même prioritaire sur les voies maritimes. Vous trouvez ça too much ? L’ordre de passage est toutefois déterminant car il donne un accès prioritaire au tableau de chasse.

    Deux modes de jeu sont proposés, novice et avancé, avec des cartes dédiées à positionner en haut de pioche pour débuter, ainsi qu’un plateau de jeu réversible.

    Le graphisme du jeu est vraiment réussi. Moderne et immersif, il contribue efficacement à nous transporter en Transylvanie.

    Les premières parties sont longues, poussives. Comptez plus de 2 h à 4. Car il s’agit d’appréhender les règles spécifiques et de découvrir les pouvoirs et actions associés à chaque personnages. Au fil des parties, ce temps sera ramené aux 60 minutes affichées sur la boîte. Néanmoins, les tours de jeu vont rester un peu longs et monotones dès 3-4 personnes, pour la simple raison qu’il n’y a pas grand-chose à faire en attendant son tour. Les actions étant déterminées en fonction des possibilités laissées par les autres. The Hunger, c’est peu de stratégie pour beaucoup de tactique.

    En fin de partie, des retournements de score sont clairement possibles en fonction de la bonne optimisation des cartes missions prises pendant la partie. Le meilleur vampire n’est pas toujours celui qu’on croit. Et comme le disait ce fieffé coquin de Vampirus La Fontainus : « rien ne sert de courir …le sang frais …il faut rentrer avec des points ! »

    The Hunger, avec son thème attractif, son magnifique graphisme, son matériel de qualité et sa mécanique diversifiée fait clairement partie des bons jeux.

    Néanmoins, ses longueurs le rendent monotone et la quête devient finalement un peu répétitive. Surtout dans la phase de rentrée au château. The Hunger ne rejoindra pas mon étagère des « indispensables » de ma ludothèque et ne plaira clairement pas à tout le monde. Bien, mais pas top.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5

    Une combinaison de deckbuiding , course aux points et prise de risque, The hunger est une petite merveille en soit pour toutes ces mécaniques imbriquées.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Le dépuncheur, voici son avis :

    3/5

    15 tours (et pas un de plus) pour sortir du château familial, aller vous remplir la panse au maximum, et revenir dans votre antre avant les premiers rayons du soleil matinal. C'est votre difficile destinée de vampire dans The Hunger, le dernier jeu de cartes du légendaire Richard Garfield (à qui l'ont doit quelques trucs sympatoches comme Magic, King of Tokyo ou Vampire: The Eternal Struggle).

    L'ombre de Clank !, quelle soit volontaire ou non, plane très clairement sur ce jeu, entre du deckbuilding qui a pour but d'améliorer vos possibilités d'exploration, un gros plateau visuel qui permet de suivre sa progression, et une urgence constante de faire le plein de points de victoire avant une fin de partie qui va arriver plus vite que vous ne le pensez.

    The Hunger arrive tout de même à se démarquer, grâce à une direction artistique tout simplement sublime, un aspect optimisation très marqué et de belles trouvailles mécaniques, comme la ressource unique servant à la fois à se déplacer et se nourrir, et la piste de chasse originale qui offre plus de choix qu'une classique rivière de cartes de marché.

    Malheureusement, les parties se montrent beaucoup plus monotones qu'avec le maître du genre, le monde qui s'ouvre à nous ne propose pas assez de défis incitants à s'aventurer loin, et les décisions stratégiques s'effacent vite au profit de routines mécaniques pas vraiment passionnantes. Et cela, c'est sans parler de quelques défauts de conception (double plateau un peu fade et inutile, ergonomie générale imparfaite, etc...) qui gâchent un peu le plaisir de jouer.

    Reste tout de même un jeu accessible qui plaira sans nul doute aux familles et aux cercles de joueurs qui cherchent un jeu de prises de décision simples tout en s'offrant quelques frissons, que ce soit par le thème plutôt original ou une fin de partie toujours tendue !

    1 personne a trouvé cet avis utile

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 17 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 3.8/5 sur ce produit
3.8/5

Ils ont aimé...

Christophe B. le 22/12/21

5/5

Au début, j'ai abordé ce jeu comme un Clank! rethématisé, et donc j'ai joué à The Hunger comme je joue à Clank!. Grosse erreur... The Hunger a finalement peu à voir avec son sous cousin éloigné, et il est clair que si vous vous attendez à retrouver les sensations de Clank!, vous allez être très déçus et vous ennuyer sec ! 

The Hunger, c'est autre chose, et comme à chaque fois qu'il se passe quelque chose de nouveau au royaume du jeu, et particulièrement du deck builiding, il faut oublier ce qu'on croit savoir, apprivoiser les nouveaux concepts et se laisser du temps pour expérimenter la proposition.

The Hunger, c'est avant tout un jeu de timing et pour faire un score maximal, il va falloir non seulement optimiser ces actions, mais surtout décider du meilleur moment pour les mener, tout en gardant un oeil sur ses concurrents car sa propre stratégie devra être en permanence adaptée (voir changée) selon leurs choix.

Si vous rajoutez à ça l'apport subtil des permanents (les familiers) capables de créer des synergies inattendues, alors ce jeu, sous ses apparences simplistes prend une profondeur insoupçonnée !

Bref, ne vous laissez pas distraire par ses règles très abordables, son visuel un peu enfantin, et sa thématique légère, entre les mains de joueurs qui aiment l'optimisation et la compétition, The Hunger peut se révéler un formidable terrain de jeu !

 

 

8 personnes ont trouvé cet avis utile

Ils ont moins aimé...

Cindy B. le 09/10/21

2/5

The Hunger m'a laissé sur ma faim (et c'est peu dire). Les effets des cartes sont toujours les mêmes, le jeu est lent, long et inintéressant...sans intérêt ! Je préfère de loin Clank !

15 personnes ont trouvé cet avis utile

  • le 30/06/22

    2/5

    premier tirage avec des fautes et erreur sur le plateau

    règles très mal écrites.

    Et pas si fun que ça au final, très déçu.

  • le 29/06/22

    1/5

    Un univers intéressant, un jeu joli et une idée de base intéressante... 

    MAIS: les règles sont à revoir, certaines bloquent complètement le tour (il faut prier pour ne pas piocher la carte qui vous empêchera de faire ce que vous voulez), et si vous avez le malheur de finir votre partie une case trop éloignée du château, vous êtes tout simplement ÉLIMINÉS, ou alors vous jouez avec les règles "novices", et vous subissez un écart de près de 20 POINTS par rapport à un joueur qui est 4 cases devant, absolument ridicule, et beaucoup trop punitif pour un nouveau joueur, bref:

    Jeu qui semble ne donner que peu de rejouabilité car il invite à faire presque tout le temps la même stratégie et désagréable à découvrir...

    Jeu qui plaira peut-être à certains profils, pour ma part ce sera revendu rapidement... 

  • le 22/12/21

    5/5

    Au début, j'ai abordé ce jeu comme un Clank! rethématisé, et donc j'ai joué à The Hunger comme je joue à Clank!. Grosse erreur... The Hunger a finalement peu à voir avec son sous cousin éloigné, et il est clair que si vous vous attendez à retrouver les sensations de Clank!, vous allez être très déçus et vous ennuyer sec ! 

    The Hunger, c'est autre chose, et comme à chaque fois qu'il se passe quelque chose de nouveau au royaume du jeu, et particulièrement du deck builiding, il faut oublier ce qu'on croit savoir, apprivoiser les nouveaux concepts et se laisser du temps pour expérimenter la proposition.

    The Hunger, c'est avant tout un jeu de timing et pour faire un score maximal, il va falloir non seulement optimiser ces actions, mais surtout décider du meilleur moment pour les mener, tout en gardant un oeil sur ses concurrents car sa propre stratégie devra être en permanence adaptée (voir changée) selon leurs choix.

    Si vous rajoutez à ça l'apport subtil des permanents (les familiers) capables de créer des synergies inattendues, alors ce jeu, sous ses apparences simplistes prend une profondeur insoupçonnée !

    Bref, ne vous laissez pas distraire par ses règles très abordables, son visuel un peu enfantin, et sa thématique légère, entre les mains de joueurs qui aiment l'optimisation et la compétition, The Hunger peut se révéler un formidable terrain de jeu !

     

     

    8 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 05/12/21 Achat vérifié

    5/5
    Jeu tres interessant. Tres bin deckbuilding
    1 personne a trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

  • Les jeux de ma ludothèque (Ceci n'est pas un classement)

    par EmyLolo

    (17 avis positifs)

  • Top jeux toutes catégories

    par McFly23

    (5 avis positifs)

  • Ma ludothèque

    par Youngstork

    (2 avis positifs)

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.