flag_enflag_fricon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_towericon_twittericon_videoicon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo
La sélection de Noël 2018 ! Pour les enfants, avec la famille, entre amis... C'est ici

Brass : Lancashire

ROX401

Brass : Lancashire est un jeu de stratégie économique qui raconte l'histoire d'entrepreneurs concurrents dans le Lancashire pendant la révolution industrielle.
  • Anglais
  • à partir de 14 ans
  • 1 à 2h
  • 2 à 4 joueur(s)
35

En achetant ce produit collectez jusqu’à
35 Phib'z

Produits 35, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

  • Note globale
    4.7/5*
    *Moyenne pondérée calculée sur base de la moyenne générale de la boutique
  • Blogueurs (1)
    5/5
  • Clients (1)
    5/5
Posez-nous une question sur ce produit

59,90 €

Disponible

Frais de port offerts à partir de 60€ (France métro.)

Brass : Lancashire  est un jeu de stratégie économique qui raconte l'histoire d'entrepreneurs concurrents dans le Lancashire pendant la révolution industrielle. Vous devez développer, construire et établir vos industries et votre réseau afin de pouvoir répondre à la demande de fer, de charbon et de coton. Le jeu se joue sur deux périodes : la phase canal et la phase rail. Pour gagner la partie, marquez le plus de points de victoire (VP), qui sont comptés à la fin de chaque phase.
Thème(s) IndustrieEconomie
Langue(s) Anglais
Mécanisme(s) CombinaisonLivraison
Auteur(s) Martin Wallace
Illustrateur David ForestLina CossetteDamien Mammoliti
Note globale 4.7
Éditeur Roxley Games

Les Jeux de Chaps

Life of a Board Gamer

Gamme

Accessoires

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Blogueurs

Ce jeu est conseillé par 1 de nos Clients

Ils ont aimé...

Félix L. le 09/10/18

5/5

Depuis que je me suis mis au hobby il y a deux ans (avec Catan et Smash-Up... erreurs de noob!) J'ai beaucoup entendu parler de Brass, souvent de manière différentes.

Certains pensent qu'il représente un des bijoux du début de l'âge d'or, un jeu unique qui ne verrait pas le jour dans le climat actuel où les jeux euros s'uniformisent et se cannibalisent alors que d'autre pensent que Brass est une relique d'un temps passé aux règles maladroites et punitives, en désaccord avec l'élégance et l'efficience des jeux modernes.

Après trois parties de Brass, je me situe définitivement dans le premier camp. Ce qui rend ce jeu si plaisant pour moi est la manière dont les joueurs intéragissent, par une sorte de coopération forcée.

Prenons un exemple: si vous créez une tuile mine de charbon, vous devez vous débarrasser de vos cubes charbons pour que votre mine vous rapporte des points et à partir de ce moment une myriade de possibilité s'offrent aux joueurs: est ce que vous essayez d'utiliser votre charbon vous même, même si cela peut vouloir dire construire des industries non-optimales? est ce que vous étendez votre réseau pour forcer vos adversaires à utiliser votre charbon, ou est ce que vous les laisser s'approcher de vous pendant que vous construisez autre chose? Est ce que vos adversaires vont construire leur propre mine et risquer de ne pas compléter leur tuile car le marché est saturé?

Chaque chose dans Brass marche de cette manière, tous les mécanismes sont connectés les uns aux autres et le challenge du jeu est de laisser un peu de mou à vos adversaires pour qu'ils vous permettent d'utiliser vos industries de manière optimale, tout en les empéchant de trop profiter des autres.

J'aime aussi beaucoup les derniers tours des deux phases, quand pratiquement toute la carte est remplie et que les choix d'actions deviennent beaucoup plus réduits et Cornéliens. Lors de ma dernière partie, les deux derniers tours étaient tellement tendus que pendant 10 minutes je tenais ma tête dans mes mains, sentant mes neurones s'entrechoquer, désespéré par le peu d'actions qu'il me restait... puis une lumière s'est allumé au dessus de ma tête et j'ai réussi le plan parfait qui m'a fait gagner de deux misérables points!

C'est donc ça Brass, un jeu plein de décisions déchirantes qui fait tourner votre cerveau à pleine vitesse.

Je ne le recommanderais pas à tout le monde, c'est dur à apprendre, long et laisse peu de place à l'erreur. Mais si vous êtes d'humeur pour un jeu difficile et stimulant, Brass est parfait.

6 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 09/10/18

    5/5

    Depuis que je me suis mis au hobby il y a deux ans (avec Catan et Smash-Up... erreurs de noob!) J'ai beaucoup entendu parler de Brass, souvent de manière différentes.

    Certains pensent qu'il représente un des bijoux du début de l'âge d'or, un jeu unique qui ne verrait pas le jour dans le climat actuel où les jeux euros s'uniformisent et se cannibalisent alors que d'autre pensent que Brass est une relique d'un temps passé aux règles maladroites et punitives, en désaccord avec l'élégance et l'efficience des jeux modernes.

    Après trois parties de Brass, je me situe définitivement dans le premier camp. Ce qui rend ce jeu si plaisant pour moi est la manière dont les joueurs intéragissent, par une sorte de coopération forcée.

    Prenons un exemple: si vous créez une tuile mine de charbon, vous devez vous débarrasser de vos cubes charbons pour que votre mine vous rapporte des points et à partir de ce moment une myriade de possibilité s'offrent aux joueurs: est ce que vous essayez d'utiliser votre charbon vous même, même si cela peut vouloir dire construire des industries non-optimales? est ce que vous étendez votre réseau pour forcer vos adversaires à utiliser votre charbon, ou est ce que vous les laisser s'approcher de vous pendant que vous construisez autre chose? Est ce que vos adversaires vont construire leur propre mine et risquer de ne pas compléter leur tuile car le marché est saturé?

    Chaque chose dans Brass marche de cette manière, tous les mécanismes sont connectés les uns aux autres et le challenge du jeu est de laisser un peu de mou à vos adversaires pour qu'ils vous permettent d'utiliser vos industries de manière optimale, tout en les empéchant de trop profiter des autres.

    J'aime aussi beaucoup les derniers tours des deux phases, quand pratiquement toute la carte est remplie et que les choix d'actions deviennent beaucoup plus réduits et Cornéliens. Lors de ma dernière partie, les deux derniers tours étaient tellement tendus que pendant 10 minutes je tenais ma tête dans mes mains, sentant mes neurones s'entrechoquer, désespéré par le peu d'actions qu'il me restait... puis une lumière s'est allumé au dessus de ma tête et j'ai réussi le plan parfait qui m'a fait gagner de deux misérables points!

    C'est donc ça Brass, un jeu plein de décisions déchirantes qui fait tourner votre cerveau à pleine vitesse.

    Je ne le recommanderais pas à tout le monde, c'est dur à apprendre, long et laisse peu de place à l'erreur. Mais si vous êtes d'humeur pour un jeu difficile et stimulant, Brass est parfait.

    6 personnes ont trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements