flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Vous cherchez un cadeau ? Besoin d’un conseil ou d’une idée ? Cette sélection est faite pour vous !

Rajas of the Ganges

RRRG01

L’Inde à l’époque de l’empire moghol. Cette puissance en plein essor étend son territoire et gagne en prospérité grâce au commerce de la soie, du thé et des épices.
  • Anglais, Allemand, Français
  • à partir de 12 ans
  • 1 à 2h
  • 2 à 4 joueur(s)

Les avis ludiques sur ce jeu

46,50 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

L’Inde à l’époque de l’empire moghol. Cette puissance en plein essor étend son territoire et gagne en prospérité grâce au commerce de la soie, du thé et des épices. Des monuments imposants tels que le Taj Mahal ou le Fort Rouge sont érigés. De somptueux jardins sont créés, ainsi que de nouveaux édifices et parcs, qui émerveilleront les générations futures au cours des siècles à venir.
Alors que l’empire a pratiquement atteint son étendue maximale et se trouve dans une période de relative stabilité, les joueurs vont incarner des rajahs ou des ranis et s’efforcer de se montrer à la hauteur de leur rang de vénérables souverains. Pour cela, ils devront transformer leurs terres en provinces opulentes et prestigieuses. En prenant garde de veiller à leur karma, les joueurs devront se développer de façon équilibrée, en conciliant au mieux prestige et prospérité. Celui ou celle qui connaîtra la plus grande réussite accédera au statut envié de souverain légendaire de la nation.
Thème(s) Asie
Langue(s) AnglaisAllemandFrançais
Mécanisme(s) DésWorkers
Auteur(s) Inka BrandMarkus Brand
Illustrateur(s) Dennis Lohausen
Note globale 4.8
Éditeur R&R Games

Téléchargements

JJ Dragonfly

Ludochrono

Willow & Oli

Extension(s)

Gamme

Rangements

Ce jeu est conseillé par 9 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4.4/5 sur ce produit
4.4/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5
    C’est un jeu fluide, bien équilibré, avec un très beau matériel, abondant mais à prix raisonnable, malgré tout. Bref, de tous celles et ceux qui y ont joué, personne ne le bouddha.
    2 personnes ont trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Ma Table de Jeu, voici son avis :

    5/5

    De la pose d'ouvriers et des dés.
    Et un thème bien retranscrit.
    Certes on aurait pu jouer des maîtres artisans remontant la Seine pour bâtir Notre Dame de Paris en sollicitant le Christ divin pour modifier nos dés. Mais remonter le Gange en jouant des rajas qui utilisent leur karma pour renverser leurs dés, ça marche très bien aussi.
    Le volet pose d'ouvriers reste classique et cette mécanique a été suffisamment éprouvée pour que les jeux qui l'utilisent ne se ratent pas. On est ici en mécanique connue.
    Par contre l'utilisation des dés (pour autre chose que leur usage premier consistant à les jeter pour que le hasard vous impose un non-choix) n'est par contre pas toujours heureux dans certains jeux.
    Pourtant là encore Rajas of the Ganges s'en sort plutôt bien.
    Le résultat du dé comme sa couleur sont des éléments à prendre en compte. Il ne s'agit pas simplement d'en avoir beaucoup (même si cela aide bien )
    Les différentes façons de marquer des points sont elles équilibrées ? Difficile de le dire après une seule partie. Votre bateau sur le Gange semble une voie indispensable à emprunter. Ceci étant les bâtiments, le commerce, les divinités sont des options très intéressantes aussi. D'autant que certaines vous ramènent de nouveaux ouvriers. Nerf de la guerre dans tous jeux d'ouvriers.
    Encore que là aussi le jeu innove puisque les dés étant aussi très importants, on peut essayer de s'en sortir autrement qu'en "rushant" les ouvriers supplémentaires. Je finis d'ailleurs 2e sur 4 joueurs avec seulement 4 ouvriers là où mes adversaires en avaient tous 5 ou 6.
    La fin de partie avec la double piste de score qui se croise est très sympa aussi, rajoutant un petit élément de tension autour de la maîtrise de la fin du jeu par les joueurs.
    Une fois terminée, on veut en recommencer une pour essayer de nouvelles stratégies, ce qui est bon signe.

    Retour complet et illustré par ici : https://www.facebook.com/matabledejeu/posts/1923748407822715

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vonguru, voici son avis :

    5/5

    Rajas of the Ganges : un jeu de Kali-té ? (pardon)

    Rajas of the Ganges est un jeu de placement d’ouvriers utilisant des D6 de quatre couleurs comme ressources. À première vue, il a tout du jeu à l’allemande, nationalité et passif de ses auteurs (le couple Brand) et de son éditeur HUCH!, mécanique centrale, thème indien plutôt plaqué, plateau chargé… Pourtant il n’est pas si facile de le résumer à cette catégorie, aussi vague soit-elle.

    D’abord parce que le jeu est loin d’être difficile, avec une seule action à réaliser par tour dans l’une des quatre/cinq zones distinctes, ce qui limite la quantité d’informations à appréhender d’emblée, d’autant que les bénéfices de ces zones sont assez intriqués pour que tous soient relativement valables. Rajas of the Ganges propose ainsi une bonne courbe d’apprentissage pendant ses premières parties, permettant de passer de la compréhension rapide des mécaniques à leur maîtrise plus fine, et se révélant alors un jeu d’optimisation assez tendu.

    C’est que, contrairement à tant de ses confrères, Rajas of the Ganges n’est pas un jeu à salade de points, où chacun réaliserait des dizaines d’actions dans son coin sans aucune visibilité sur le score des autres, avant le long calcul final aboutissant au dévoilement final d’un podium vaguement soupçonné. De fait, il se fonde sur un système… de course.

    Vous remporterez en effet au cours de la partie de l’argent et des points de gloire, qui vous feront progresser sur deux pistes partant de coins opposés du plateau central. Et pour remporter la partie, il s’agira simplement de faire se croiser ses marqueurs de gloire et d’argent. Ainsi Rajas of the Ganges double-t-il la bataille pour les emplacements d’ouvriers d’une obligation de surveiller la double-progression des autres afin de comprendre quand on peut prendre le temps de poser les bases d’un fructueux gain futur ou quand il faut viser le petit gain rapide.

    Il faut enfin dire que si le thème est assez artificiel, il donne lieu à un matériel tout à fait joli, une myriade de couleurs qu’accompagne une iconographie très claire afin d’éviter tout report aux règles. Et entre les notices historiques à la fin du manuel de règles, la mécanique de montée du Gange, la construction de routes et bâtiments autour de son palais, le plateau représentant la déesse Kali pour porter un dé sur chaque main, le karma pour l’inverser, les meeples enturbannés, l’éléphant tridimensionnel comme marqueur premier joueur… on ne croit pas au thème mais on oublie très vite qu’il est plaqué, pour apprécier qu’il soit si joliment exploité, éditorialement et mécaniquement, dans une œuvre devenue l’un de mes jeux intermédiaires préférés.

    L'intégralité de la critique de Rajas of the Ganges est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2021/04/25/rajas-of-the-ganges-et-the-dice-charmers-jeux-i-de-aux/

  • Ce jeu a été joué et recommandé par ParadoxeTemporel, voici son avis :

    5/5

    Rajas Of The Ganges est un jeu de placement d’ouvriers et de placement de tuiles. La grande originalité réside dans l’utilisation/la gestion des dés pour pouvoir effectuer l’action une fois votre ouvrier placé. La 2nde originalité : les 2 pistes Gloire et Argent, chacune allant dans un sens différent. Lorsque les 2 marqueurs d’une/un même joueuse/ joueur se croisent la fin de partie est déclenchée.

    A votre tour placez l’un de vos 3 ouvriers de départ sur l’une des actions disponibles. Chaque action est également liée à une valeur ou couleur de dé. Si vous ne possédez pas le prérequis en dé vous ne pouvez pas effectuer l’action en question. En dépensant 1 Karma, vous pouvez mettre un de vos dés sur sa face opposée, très utile ! Certaines actions ont un coût en Argent qu’il vous faut payer pour pouvoir l’effectuer.

    Stratégie, rejouabilité, sans compter la variante des Navaratnas et le module Ganges, dynamique, pas de gamedown ou alors très faible car vous avez 1 action par tour avec possibilité de comboter :-), un vrai bonheur ludique !

    Le jeu est superbement illustré, coloré. L’iconographie fonctionne très bien même s’il y a de nombreux symboles. Le matériel ne contient aucun texte, sauf pour le livret de règles traduit en 3 langues dont le français.

    Une fois le matériel de chaque joueur/joueuse mis dans des sachets séparés, les tuiles triées et correctement rangées dans le thermoformage, très pratique d’ailleurs, la mise en place vous prendra un peu plus de 5 minutes. Côté règles comptez un bon 15/20 minutes, le temps de passer en revue chaque action, symbole, et il y en a :-). En fonction du nombre de joueuses/joueurs adaptez votre mise en place : face du plateau de jeu, etc.

    Prenez garde à votre réserve de dés !

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 23 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4.9/5 sur ce produit
4.9/5
  • le 13/07/22

    5/5

    Malin et d'une redoutable efficacité, un must have.
    Le tout en un temps tout a fait raisonnable.

  • le 18/04/21 Achat vérifié

    4/5
    Un bon jeu familial + Son originalité majeure vient de la double piste de progression qui permet plusieurs stratégies pour gagner cette "course". Je recommande à ceux qui aiment la pose d'ouvrier et les jeux "dynamiques" dont on peut influencer la durée de partie (moins d'une heure à deux).
  • le 14/04/20

    5/5

    Super jeu. Pas trop long, on peut enchaîner les parties. De la pose d'ouvrier, oui mais original car les ressources sont les dès. 

  • le 28/09/19 Achat vérifié

    5/5
    Système de double course intéressant. Bon Jeu intermédiaire

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

  • Top Expert

    par Morisato

    (56 avis positifs)

  • Le Top des Eurogames

    par Velvetlad77

    (45 avis positifs)

  • Top 10 de la crème des jeux initiés

    par Frite to be

    (38 avis positifs)

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.