flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo
😷 Notre boutique en ligne est ouverte, les expéditions continuent. Prenez soin de vous

Alubari

GIG-STALU-FR

Alubari est un jeu de placement d'ouvriers dans lequel les joueurs s'affrontent pour cultiver et récolter leurs propres plantations de thé et participer à la construction du chemin de fer.

  • Français
  • à partir de 14 ans
  • 1 à 2h
  • 1 à 5 joueur(s)
29

En achetant ce produit collectez jusqu’à
29 Phib'z

Produits 29, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

Posez-nous une question sur ce produit

49,90 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Alubari, une région à cultiver

La culture du thé est l'industrie principale de la région de Darjeeling. Cette ville a d'ailleurs donné son nom à la variété de thé noir la plus prisée. Elle se situe dans les contreforts de l'Himalaya entre 2000 et 3000 mètres d'altitude. Le moyen le plus simple pour transporter le thé jusqu'au distributeur est le chemin de fer himalayen de Darjeeling.

Alubari, un train indispensable pour développer le commerce

Dans Alubari, les joueurs s'affrontent pour cultiver et récolter leurs propres plantations de thé et participer à la construction du chemin de fer. Guidés par les actions de placement de leurs ouvriers, les joueurs pourront utiliser leurs feuilles de thé récoltées pour préparer du Chai pour leurs personnels assoiffés afin de renforcer leurs actions !
Une fois le chemin de fer achevé, le joueur qui a le plus contribué à la construction des gares le long de son parcours, et aux plantations de thé les plus rentables sera déclaré vainqueur.
Attention à la météo capricieuse ! Celle-ci mettra les cultures à rude épreuve, réduira la disponibilité des ressources et provoquera des événements imprévus. 

Déroulement d'une partie

Une partie d'Alubari se déroule en plusieurs manches, elles-mêmes divisées en cinq phases :
  • Phase 1 : Réapprovisionnement des cartes Contrat (ne concerne pas la première manche)
  • Phase 2 : Ajustement de la Météo (ne concerne pas la première manche)
  • Phase 3 : Réapprovisionnement de l'Entrepôt et résolution des Événements (ne concerne pas la première manche)
  • Phase 4 : Assignation des Ouvriers aux Actions
  • Phase 5 : Résolution des Actions et vérification des conditions de Fin de Partie

Fin de la partie

La partie se termine à la fin d'une manche lorsque la dernière section reliant Darjeeling a été construite. Les joueurs procèdent alors au décompte des points. Celui qui a obtenu le plus grand nombre de points est déclaré vainqueur.
Thème(s) AsieAgriculture
Langue(s) Français
Mécanisme(s) RessourcesPlacement
Note globale 4.2
Éditeur Studio H

Le Ludochrono

Open Ze Bouate

DéludiK

Autres langues

Goodies

  • 1 plateau de jeu
  • 1 sac en tissu
  • 1 bloc de scores
  • 56 cartes
  • 73 jetons
  • 291 éléments en bois

Ce jeu est conseillé par 3 de nos Blogueurs

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vonguru, voici son avis :

    5/5

    Alubari se distingue déjà de Ceylan par une certaine âpreté visuelle, recherchant l’élégance fonctionnelle plutôt que l’enchantement, et assumant donc de viser un public un peu plus expert. C’est qu’il est conçu par Tony Boydell comme une variation sur son jeu de trains culte Snowdonia, où les chemins de fer gallois seront remplacés par des chemins de fer bengalis dans les collines autour de Darjeeling.

    Inutile de dire que le thème ne doit pas être votre seul argument pour vous intéresser à Alubari, ni même le premier, mais qu’il saura relever les mécaniques du jeu pour leur donner une saveur propre. Comme pour Foothills, on peut d’abord être rebuté par la quantité et la froideur du matériel, avant de s’apercevoir très vite qu’ils dissimulent un jeu extrêmement fluide et vivant, ardent dans ses mécaniques s’il ne l’est pas dans ses couleurs.

    Il ne sera pas facile au début de répartir ses deux ou trois ouvriers dans les huit actions, d’autant que la bataille pour s’y faire une place est furieusement interactive, et il faudra un certain nombre de tours pour commencer à comprendre les enjeux exacts de chacune, leur lien les unes avec les autres, leur délicat équilibre.

    Assez généreux, Alubari y ajoute trois mécaniques originales de Chai (qui peut octroyer des PV, un ouvrier supplémentaire ou un ouvrier plus efficace), de météo (prévue deux tours à l’avance et influençant les actions les plus importantes) et de roue d’événements (bien plus imprévisible, parfois favorable, parfois très nuisible, et précipitant la conclusion des parties), tout cela sans renoncer à sa clarté (notamment assurée par les nombreux pictogrammes sur le plateau de jeu), tonifiant considérablement un titre que l’on aurait pu croire au premier abord assez froid.

    Au contraire, Alubari s’avère très dynamique passé une assimilation moins agréablemaîtrisable, varié et très tendu, bref est à l’image du darjeeling, sombre, assez amer, déployant pour les connaisseurs une superbe délicatesse musquée.

    L'intégralité de la critique est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2020/01/10/alubari-arpentez-les-rails-du-bengale-pour-cueillir-le-meilleur-the/

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    4/5

    Sous ses allures de jeu de placement d’ouvriers assez classique, avec de la récolte / transformation / échange de ressources contre des PVs, Alubari séduit grâce à des mécaniques amusantes.  Sa filiation à Snowdonia est évidente et cela se ressent dans ses mécaniques de placement d’ouvriers plus anciennes (Snowdonia date de 2012).  Ses choix ne sont pas trop complexes quand on maitrise bien ces mécaniques de récolte de ressources puis de transformation.  Alubari ne propose que trop peu d’axes stratégiques différents bien que la vision long terme soit nécessaire si on veut viser la victoire.  Néanmoins, l’idée des cartes contrats apportant des objectifs personnels supplémentaires et des bénéfices directs, les « 2 en 1 », est excellente et tourne bien dans le jeu.  Elle apporte ce qu’il faut de profondeur et de variabilité pour donner l’envie d’y revenir même si on aurait aimé en avoir encore plus.  De plus, même si elles sont peu nombreuses (une partie se joue avec 7 sur les 8 disponibles), les cartes train apportent des bénéfices permanents supplémentaires qui vont vous soutenir dans vos choix d’action.  Snowdonia se dégustait un bon verre de vin frais à la main, Alubari se déguste accompagné d’un bon thé vert du Darjeeling !

  • Ce jeu a été joué et recommandé par ParadoxeTemporel, voici son avis :

    5/5

    Alubari est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources, destiné aux joueurs/joueuses habitués/ées de l’univers ludique du jeu de société actuel mais le jeu n’est pas pour autant compliqué à prendre en main. Récoltez du Thé, construisez des gares et terminez le chemin de fer pour marquer un maximum de points de Victoire et remporter la partie. Les Équipements vous donneront un petit coup d‘accélérateur et vous octroieront également des points de Victoire en fin de partie.

    Au delà de la mise en place qui prend un peu de temps car l’équilibrage s’effectue à ce moment là du jeu, vous aurez compris les mécanismes et le gameplay d’Alubari en quelques tours de jeu. Ces derniers sont fluides et rapides car vous n’avez que 2 Ouvriers, parfois 3, à placer.

    Choisissez bien votre Action car les emplacements sont limités et les ressources aussi :-). Vos choix seront donc décisifs car un mauvais timming et vous ne pourrez plus effectuer l’action souhaitée. Cette course à la bonne place créera de l’interaction indirecte qui fera trépigner les joueurs/joueuses que nous sommes. Il vous faudra souvent un plan B ;-).

    Un thème bien présent avec l’ajustement des Récoltes, des poses de voie et du déblayage en fonction de la météo, l’utilisation du Chai pour booster vos Ouvriers à la tâche, construction de Gare, Récoltes, etc.

    Les belles illustrations poétique à l’aquarelle de Céline Guinement nous transportent dans cet univers du thé indien et chemin de fer.

    It ‘s time to play !

Ce jeu est conseillé par 2 de nos Clients

Ils ont aimé...

eric n. le 20/12/19 Achat vérifié

4/5
très bon jeu de placement d'ouvriers. La météo changeante et les cubes évènements (le jeu nous taquine !) hausse cet opus ludique à la hauteur des grands hits. je le recommande pour les gamers et les habitués de ce style de jeu de gestion de ressources/pose d'ouvriers.
1 personne a trouvé cet avis utile
  • le 25/01/20

    3/5

    Pas foncièrement un mauvais jeu, mais qui n'apporte pas grand chose de neuf...

    Thème plaqué, illustrations fades, mécanique linéaire (déblayage puis ressources  puis construction)... reste un jeu de timing/blocage efficace, mais un peu tristoune sans un goût de reviens-y.

    Un jeu parmi des milliers.

  • le 20/12/19 Achat vérifié

    4/5
    très bon jeu de placement d'ouvriers. La météo changeante et les cubes évènements (le jeu nous taquine !) hausse cet opus ludique à la hauteur des grands hits. je le recommande pour les gamers et les habitués de ce style de jeu de gestion de ressources/pose d'ouvriers.
    1 personne a trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.