flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_pen-brushicon_percenticon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibertlogo_ukoo

Magnastorm

JDPSMP024-FR

Prix rouge

Magnastorm est un jeu de plateau tactique avec très peu de hasard.

  • Français
  • à partir de 12 ans
  • 1 à 2h
  • 2 à 4 joueur(s)
16

En achetant ce produit collectez jusqu’à
16 Phib'z

Produits 16, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

  • Note globale
    4.7/5*
    *Moyenne pondérée calculée sur base de la moyenne générale de la boutique
  • Blogueurs (4)
    4.8/5
Posez-nous une question sur ce produit

53,90 €

Ce produit n'est plus en stock

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Sous l'épaisse couche atmosphérique, on a découvert une planète riche en ressources dont la Terre manque cruellement. A la surprise générale, les premiers vaisseaux colonisateurs (les 'scout runner') y découvrent également des reliques d'une ancienne civilisation. Celle-ci a disparu, probablement à cause de l'énorme tempête magnétique qui fait rage sur la moitié de la planète, se déplaçant rapidement.
A la tête d'une compagnie, vous allez alors exploiter le sol avec vos laboratoires et y découvrir de précieuses reliques pour satisfaire les 'Commanders' scientifiques et ceux de l'administration. Une véritable course aux points de réputation, par votre gestion, va alors s'engager tout en luttant contre un climat agressif. 
Magnastorm est un  jeu de plateau tactique avec très peu de hasard. Choisissez le bon moment pour faire des actions ou acheter de l'influence auprès des commandants. Vous irez vers la victoire grâce à la gestion des ressources, à une logistique intelligente, à un bon timing et à un œil avisé sur les actions de vos adversaires. À la fin du jeu, chaque joueur reçoit l'une des 120 cartes de récompense, qui peuvent être utilisées dans les jeux ultérieurs pour compenser les différents niveaux des joueurs.
Thème(s) ExplorationScience Fiction
Langue(s) Français
Mécanisme(s) Workers
Auteur(s) Bauldric & Friends
Illustrateur Michael Menzel
Note globale 4.7
Éditeur Super Meeple

DéludiK

DéludiK

Ce jeu est conseillé par 4 de nos Blogueurs

  • Ce jeu a été joué et recommandé par le.meeple.jaune, voici son avis :

    4/5

    MAGNASTORM est resté longtemps sur l’étagère avant que je lance ma première partie. Pourtant la mécanique me parlait et annonçait de bons moments ludiques, mais c’est sa règle de jeu peu attrayante et son style graphique austère qui ne favorisaient pas mon passage à l’acte. Passés ces deux éléments extérieurs, finalement, mes préjugés positifs se sont avérés justes. MAGNASTORM propose une course aux points intéressante et tendue sous forme de pose d’ouvriers assez originale. Les choix sont orientés par les objectifs de la partie, et par les zones de déplacement et d’installation des Laboratoires Tortues. Les options stratégiques peuvent paraître en ce sens un peu restreintes mais ont le mérite d’être extrêmement claires et rendent le jeu bien plus accessible que ce que je pensais. L’originalité de MAGNASTORM tient dans l’utilisation des « ouvriers » neutres par tous les joueurs pour la réalisation des actions et dans les ressources « spécifiques » d’un joueur par rapport à un autre. Tous ces éléments donne un jeu fluide et complet dans lequel les interactions se concentrent subtilement à la fois dans le positionnement sur le plateau mais aussi par le contrôle des commandants. Sans être un véritable coup de cœur pour moi, MAGNASTORM est un très bon jeu de gestion, orchestrant des poses d’ouvriers accessibles, atypiques et tactiques, une course aux points et aux objectifs et de la majorité territoriale.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Ludidice, voici son avis :

    5/5

    Pas particulièrement attirée par la boîte, je n'ai qu'une envie après la partie découverte : y rejouer. C'est que je ferai et c'est un coup de cœur. Ce jeu a les caractéristiques que j’adore : épuré mais profond, actions simples, fluide, stratégique, interaction indirecte.

    J’ai particulièrement aimé la simplicité des actions tout en proposant une belle profondeur de jeu. Un jeu épuré en somme et c’est quelque chose que j’aime vraiment beaucoup. On a seulement 3 actions possibles (prendre le contrôle d’un Commandant, déplacer son Scout Runner ou gagner des Cubes Crédit), mais ce n’est pas pour autant que ce sera toujours facile de choisir ce que l’on va faire. On se verra parfois l’herbe coupée sous le pied par un adversaire qui fera une action qui modifiera nos plans. Car c’est un jeu où il faut anticiper ce qu’on va faire. On pourra par exemple voir un Commandant administratif qu’on convoitait être pris par un autre joueur alors qu’on attendait que son coût diminue. C’est un jeu où le timing a une grande importance.

    Retrouvez l'article complet ici : https://ludidice.wordpress.com/2020/05/01/magnastorm-attention-aux-tempetes-magnetiques/ 

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vonguru, voici son avis :

    5/5

    À en juger par le seul matériel, abondant, relativement désincarné, Magnastorm inflige l’impression un peu décourageante de se trouver face à un eurogame pur et dur. Et puis l’on observe les détails, un véritable effort sur les pictogrammes (au point que les cartes encore textuelles font un peu tache), des représentations humaines étonnamment soignées, un plateau central impeccablement lisible et trois autres plateaux plus intrigants qu’effrayants. Et puis on commence à jouer, pour s’apercevoir que cela se met tout de même très vite en place, que cela fait très vite sens, que cela devient très vite terrible… au meilleur sens du terme.

    Si, eurogame oblige, Magnastorm est assez long eu égard aux exigences contemporaines, il faut se souvenir que l’on ne réalise guère qu’une action à tour de rôle, toujours très rapide, avec un peu d’analysis-paralysis mais dans un enchaînement fluide ne laissant la place à aucun temps mort. On s’attendrait au moins à être bloqué aux premiers tours par la quantité d’actions à réaliser, et pourtant le fait de ne pas encore avoir beaucoup de crédits oriente naturellement vers certaines contre les autres, de sorte que l’on entre petit à petit dans le jeu et la planète Magnastorm, sans creuser trop vite l’écart entre habitués et néophytes. Ce n’est qu’à partir du moment où les subtilités en sont appréhendées que l’on devine sa tension, qui n’est donc pas si difficile par une complexité des règles que parce que l’on doit sans cesse prendre des décisions douloureuses, consentir à de petits sacrifices, chacune engageant le joueur sur plusieurs niveaux.

    Rarement un eurogame, pratiquement dénué de hasard (sauf dans les pioches de crédits dans un sac), aura par ailleurs été si « ludique », et cela on le doit aussi beaucoup à la qualité éditoriale de Magnastorm : déplacer ses membres d’équipage, avancer ses marqueurs, construire des laboratoires tortue, échanger les tableaux du plateau Action, tourner la rouge centrale pour déplacer la zone sur laquelle la tempête s’abat, parvient à procurer un plaisir de manipulation matérielle en plus de l’intérêt mécanique de chacune de ces actions. Étonnant et passionnant.

    L'intégralité de la critique de Magnastorm est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2020/03/12/magnastorm-course-a-lexploration-sur-une-planete-tres-inhospitaliere/

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5

    Le truc le plus génial dans Magnastorm est ce que j’appelle « les objectifs sacrificiels ». L’objectif du jeu est d’être le premier à atteindre 27 points. Quand vous atteignez 27 points, le jeu s’arrête immédiatement et vous remportez la partie à quelques menus détails près. Vous aurez l’occasion de gagner quelques points ici ou là durant la partie mais l’essentiel des PVs proviendront de la réussite des 4 objectifs tirés au sort lors de la mise en place de la partie. Le premier à atteindre un de ces objectifs gagnera 5 PVs, le second 4, le troisième 3,… Là aussi vous devrez vous battre contre vos adversaires pour chopper les objectifs avant eux. Mais ce n’est pas tout! Ces objectifs sont « sacrificiels ». Pour les atteindre il faudra faire des sacrifices: diminuer drastiquement sur les échelles de majorité, perdre des robots sur le plateau,… Quand vous réaliserez un des objectifs, vous allez aussi perdre beaucoup que ce soit sur le plateau ou sur les échelles de majorité. Autant bien choisir son moment, ni trop tôt, ni trop tard…

    Magnastorm n’est néanmoins pas exempt de défaut. Il ne permet qu’une faible montée en puissance et est assez dirigé. On va tous fuir la tempête en essayant d’aller le plus loin possible vers le beau temps tout en se battant pour les mêmes majorités. Malgré ça, on est plongé dans le jeu du début à la fin du jeu. Chaque choix a ses conséquences et aucun n’est à prendre à la légère. La tension est partout dans le jeu, autant sur les majorités, sur le terrain, sur la gestion des ressources que sur la course aux objectifs. On ne sort pas indemne d’une telle tempête!

    1 personne a trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.