flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
❄️ Vous cherchez un cadeau ? Vous n'avez pas le temps ou vous n'y connaissez rien ? Cette sélection est faite pour vous !

New York Zoo

JDPSMP038-FR

A vous de construire le Zoo de New-York. Développez au mieux la taille de vos enclos et le nombre des animaux présents dans le parc.

  • Français
  • à partir de 10 ans
  • 30mn à 1h
  • 1 à 5 joueur(s)
17

En achetant ce produit collectez jusqu’à
17 Phib'z

Produits 17, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

29,90 €

Disponible

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Vous êtes en charge de la construction du Zoo de New-York. Construisez des enclos pour les animaux, introduisez de nouveaux animaux et élevez leur progéniture.
 Le jeu est simple, vous avez 1 action possible parmi 2 options : Placez une nouvelle tuile d'enclos dans votre zone de zoo ou gagnez de nouveaux animaux pour augmenter le nombre d'animaux. Mais veillez à prévoir précisément vos actions pour profiter au maximum de la reproduction de vos animaux !
Thème(s) Animaux
Langue(s) Français
Mécanisme(s) Tuiles
Auteur(s) Uwe Rosenberg
Illustrateur Felix Wermke
Note globale 4.5
Éditeur Super Meeple

Ce jeu est conseillé par 5 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 4.2/5 sur ce produit
4.2/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    4/5

    Uwe Rosenberg. Des tuiles polyominos. Un zoo à gérer. De superbes illustrations et figurines d’animaux à placer. Un jeu familial, fun et fluide.

     Dans New York Zoo, comme sont titre l’indique, on doit gérer les enclos et les animaux que l’on va peu à peu placer dans son zoo. Le but ? Réussir à recouvrir toute la surface de son plateau, de son zoo avant les autres. Avec quelques contraintes : un enclos ne peut contenir qu’un type d’animal, et avec la possibilité de faire des… bébés animaux.

    Oui, on se croirait dans Zooloretto, le fameux Spiel des Jahres de 2007 de son compatriote Michael Schacht, avec les camions de livraison d’animaux en moins et les tuiles polyominos en plus.

    Et l'auteur reprend également en quelque sorte la mécanique de déplacement de son célèbre titre Patchwork. En quelque sorte. Au lieu de disposer de son propre pion qui circule parmi les tuiles à prendre, c’est un pion, neutre, commun, qui gambade autour du « marché » aux tuiles et animaux.

    Au final, avec New York Zoo, on retrouve un auteur qui se dodeline dans la pose de tuiles polyominos, l’une de ses mécaniques favorites et déjà tellement explorées.

    Alors oui, les illustrations, le thème suscitent forcément de l’appétence. Alors oui, il s’agit ici d’un jeu léger, familial, fluide, grand public. Mais au-delà de tous ces aspects faciles et flagrants se camoufle un jeu touchant et agréable. Juste agréable. 

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Le Labo Des Jeux, voici son avis :

    3/5

    Vous aimez Agricola ? Vous adorez Patchwork ? Uwe Rosenberg vous propose ici un énième jeu de polyominos une course aux polyominos et des animaux qui se reproduisent ! Bon d’accord, c’est un peu réducteur. L’association des deux est sympathique et, « immersivement » parlant, plutôt bien pensée : quand on construit un enclos, on y introduit 1 animal (ou 1 couple), la reproduction permettant de les remplir.

    Thématiquement parlant, ce n’est pas précisé, mais lorsqu’un enclos est plein, on pourrait dire que l’on vend ses occupants pour financer des attractions. Cela favoriserait l’immersion. (En ce qui concerne la piste Action et l’éléphant, je sèche…)

    D’un côté éthique, c’est une autre histoire… Mais l’objet n’est pas là. Partons du principe que les animaux quittant le zoo pourront intégrer leur milieu naturel et que nous participons ainsi à la sauvegarde d’espèces en danger ! Oui, je sais, je me fais l’avocate du diable…

    New York Zoo reprend des mécaniques chères à l’auteur. En effet, l’utilisation des polyominos vous rappellera forcément l’un des opus de sa trilogie polyominos : Patchwork (Surtout !!!), Indian Summer ou Spring Meadow. Il a aussi créé Cottage Garden utilisant aussi ces formes en punchboard de tailles diverses et variées. ????

    Donc, si vous connaissez un minimum les jeux du monsieur, vous ne serez pas dépaysé mais peut-être déçu, car New York Zoo a un petit gout de réchauffé…

    Côté matériel, c’est presque un sans-faute ! C’est beau, à commencer par la boite ! Je regrette juste que les teintes de vert des tuiles Enclos soient aussi proches. Vous avez dit camaïeu ? ???? Je ne reviendrai pas sur l’épaisseur des plateaux Zoo (Ah bon ? C’est ce que je viens de faire ? Oh…) mais, j’enfonce le clou du point le plus positif : quel beau jeu qui attire l’œil et donne envie de l’essayer !

    Confinement oblige, je n’ai pu essayer le jeu qu’à 2 joueurs et en solo. Mais cela donne déjà une bonne idée du fonctionnement et de la rejouabilité (J’ai tout de même tourné autour de la table pour simuler une partie à 4 !).

    A 2 joueurs, tous les polyominos n’étant pas utilisés à chaque partie, c’est la configuration multi qui, pour moi, a le plus de chances de renouveler les parties, même si je n’ai pas vraiment accroché à cause du côté répétitif. J’avais pourtant envie de l’aimer ce jeu !!!

    En solo, vous devrez utiliser des jetons Portée pour faire avancer l’éléphant de 0 à 4+ cases. Cela complexifie le jeu car il faut avoir terminé la construction de son zoo avant que l’éléphant ait fait 2 fois le tour de la piste. Et il avance plus vite qu’on ne le souhaiterait !!! Notez qu’il existe un système de comptage de points pour ce mode, en cas de victoire comme de défaite… C’est la configuration qui m’a le plus convenu…

    Monsieur Rosenberg, si vous saviez… Ô combien j’aime vos jeux et admire votre travail ! Mais, comment dire… Pourriez-vous laisser de côté les polyominos, la reproduction des animaux…, et nous faire vivre d’autres aventures ? Surprenez-nous !

    Conclusion :

    Un très beau jeu familial à partir de 2 joueurs, un peu plus pointu en solo.

    Si vous aimez le thème, les puzzles-games, les animaux colorés, que vous ne craignez pas les jeux répétitifs et que vous n’êtes pas las des polyominos, New York Zoo est fait pour vous ! Plus positivement, si vous avez des enfants (voire même des grands !) qui rechignent à vous accompagner dans votre passion ludique, vous pourrez les attirer avec l’esthétique du jeu !

    Quant à moi, je vais ressortir Patchwork. ????

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Débrief Ludik, voici son avis :

    5/5

    Avec New York Zoo, Uwe Rosenberg revient à son amour des polyominos et nous propose un titre aussi nostalgique qu’intéressant.

    Le jeu puise dans des valeurs sûre telles que Patchwork ou encore Agricola et nous offre un titre plus profond, plus subtil comparé à ce que nous étions habitués à voir dans les puzzle games avec notamment un thème et une direction artistique accrocheuse qui attire immédiatement le public cible et un côté gestion grâce aux animaux qu’il faudra placer intelligemment dans les enclos et gérer la population au mieux pour les remplir le plus rapidement possible pour profiter des attractions les plus grosses et ainsi prendre une belle avance dans cette course à qui terminera son zoo en premier !

    Le jeu est truffé de choix à chaque tour car non seulement il faudra choisir entre collecter des tuiles et les placer convenablement sur son plateau joueur mais également être en mesure d’y placer immédiatement un animal pour poursuivre l’agrandissement de son parc animalier ou alors de récupérer des animaux pour ses enclos déjà construits et ce si possible en profitant de bonus de naissance pour être en mesure de les vider rapidement et optimiser au mieux les actions de gain d’animaux futures, une stratégie à mettre en place sur le long terme avec des adaptations à court terme en fonction des actions des autres joueurs et un jonglage à maitriser entre expansion et reproduction, tout un programme ! Le jeu propose une assez belle richesse en terme d’optimisation et la piste d’action où chacun va déplacer le même pion accentue ce point tout en y ajoutant un côté blocage et donc une pointe d’interaction bienvenue.

    Et que dire du matériel ! Magnifique ! 127 meeple animaux TROP mignons ! Mais qui ne sont pas que là que pour faire de la figuration ou ajouter un côté attachant au titre, non ils servent réellement le gameplay et font partie du coeur du jeu en ajoutant comme nous l’avons vu un aspect gestion au titre ce qui apporte un peu de fraicheur et de nouveauté comparé aux puzzle games existants.
    La direction artistique est vraiment très sympathique et représente très bien le thème bien qu’elle laisserait songer à un jeu pour enfants, il n’en est rien, nous sommes bien ici face à un jeu familial qui saura s’apprécier facilement dès 8 ans sans problème.

    New York Zoo est pour nous un très bon jeu de pose de polyominos. Il emprunte à des classiques tout en offrant un côté gestion, proposant une belle réflexion tout en restant accessible grâce à des règles très simples et des parties relativement courtes en offrant toutefois suffisamment de stratégie et de rejouabilité.
    Un jeu très plaisant à jouer, malin, beau et bien pensé et qui apporte un peu de fraicheur dans les puzzle games ! Une belle réussite.

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Gus & Co, voici son avis :

    4/5

    Uwe Rosenberg. Des tuiles polyominos. Un zoo à gérer. De superbes illustrations et figurines d’animaux à placer. Un jeu familial, fun et fluide.

     Dans New York Zoo, comme sont titre l’indique, on doit gérer les enclos et les animaux que l’on va peu à peu placer dans son zoo. Le but ? Réussir à recouvrir toute la surface de son plateau, de son zoo avant les autres. Avec quelques contraintes : un enclos ne peut contenir qu’un type d’animal, et avec la possibilité de faire des… bébés animaux.

    Oui, on se croirait dans Zooloretto, le fameux Spiel des Jahres de 2007 de son compatriote Michael Schacht, avec les camions de livraison d’animaux en moins et les tuiles polyominos en plus.

    Et l'auteur reprend également en quelque sorte la mécanique de déplacement de son célèbre titre Patchwork. En quelque sorte. Au lieu de disposer de son propre pion qui circule parmi les tuiles à prendre, c’est un pion, neutre, commun, qui gambade autour du « marché » aux tuiles et animaux.

    Au final, avec New York Zoo, on retrouve un auteur qui se dodeline dans la pose de tuiles polyominos, l’une de ses mécaniques favorites et déjà tellement explorées.

    Alors oui, les illustrations, le thème suscitent forcément de l’appétence. Alors oui, il s’agit ici d’un jeu léger, familial, fluide, grand public. Mais au-delà de tous ces aspects faciles et flagrants se camoufle un jeu touchant et agréable. Juste agréable. 

    1 personne a trouvé cet avis utile

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 3 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 5/5 sur ce produit
5/5
  • le 03/11/20

    5/5

    Excellent jeu familial, nerveux et malin. En dehors d'une ou 2 règles pas très intuitives, le jeu est facilement pris en main, y compris par des enfants de moins de 10 ans.

    Superbe édition. Seul bémol : la mise en place, rendue pénible par un choix de couleurs trop proches pour les 4 types de tuile (dégradé de vert.)

  • le 24/10/20

    5/5

    Tres simple; très malin, diablement bien pensé et beau.

    Tout est dit. 

    Une claque ludique.

    2 personnes ont trouvé cet avis utile
  • le 01/10/20

    5/5

    New York Zoo est un jeu de course, de construction à la Tetris, d’assemblage de polyominos, où vous devez remplir totalement chaque case de votre zoo avec des Enclos et des d’Attractions. Le/la plus rapide à y parvenir remporte la partie.  

    New York Zoo est un jeu familial très accessible. Votre tour de jeu est composé de 3 phases. La 1ère où vous déplacez l’éléphant d’un certain nombre de cases (1 à 3 cases pour une partie 3 joueuses/joueurs) pour récupérer une tuile Enclos ou récupérer 1/2 Animaux en fonction de votre arrivée. Il s’en suit une 3ème phase, la phase de Naissance, seulement si l’éléphant a dépassé une case naissance. Dès qu’un enclos est totalement plein, vous pouvez placer 1 Attraction. Ces Attractions vous permettront de combler quelques vides de votre zoo dans le but de le terminer au plus vite.

    N’hésitez pas à mettre des bâtons dans les roues des autres joueuses/joueurs en déplacement stratégiquement l’Éléphant sur la piste d’Action.

    Le jeu fonctionne aussi bien à 3 et 4 joueuses/joueurs (parties effectuées). Lors de la mise en place vous utiliserez certains plateaux Zoo en fonction du nombre de joueuses/joueurs. Un thème qui n’est pas forcement dans l’air du temps mais je rappelle que ceci est un jeu ;-).

    Le matériel est super, les meeples Animaux sont vraiment top et font gagner en immersion car on les nomme très rapidement en fonction de leur espèce. Les plateaux zoo peuvent paraître souple mais cela n’impacte aucunement la qualité de votre partie.

    Il est temps de partir à New York ! ????

    Article complet : https://paradoxetemporel.fr/25932-test-de-new-yok-zoo.html

    4 personnes ont trouvé cet avis utile

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.