flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo

Teotihuacan - La Cité des Dieux

PIX-TEO01

Red price
In Teotihuacan - City of the Gods, participate in the construction of the city of Teotihuacan. At the head of your pool of workers, you will have to manage their movements and the available resources.
  • French
  • From 12 years old
  • 1 to 2h
  • 1 to 4 player(s)

Playful reviews about this game

44,90 €

Available

Shipping from 1.95€ - Free from 60€ (metropolitan France)

Add to a list:

Wishlists

In Teotihuacan: City of Gods, each player commands a force of worker dice, which grow in strength with every move. On your turn, you move a worker around a modular board, always choosing one of two areas of the location tile you land on: one offering you an action (and a worker upgrade), the other providing you with a powerful bonus (but without an upgrade).

While managing their workforce and resources, players develop new technologies, climb the steps of the three great temples, build houses for the inhabitants of the city, and raise the legendary and breath-taking Pyramid of the Sun in the centre of the city.

Each game is played in three eras. As the dawn of the Aztecs comes closer, player efforts (and their ability to feed their workforce) are evaluated a total of three times. The player with the most fame is the winner.
Theme(s) AmericaAntiquity
Language(s) French
Mechanism(s) TilesCollectionPowersWorkersPlacement
Author(s) Daniele TasciniDávid Turczi
Artist Odysseas Stamoglou
Note globale 4.9
Editor Pixie Games
Content
  • 1 Main tray
  • 6 Action Plateaux (Forest, Quarry, Alchemy, Nobility, Gold Deposit, Decorations)
  • 15 Decoration Tiles
  • 54 Discovery Tiles
  • 9 Technology Tiles
  • 18 Start Tiles
  • 9 Court tiles, divided into 3 categories (A,B,C)
  • 7 Temple Bonus Tiles
  • 2 Calendar Tokens: 1 Moon Token (black, 1 Sun Token (white)
  • 11 Buildings
  • 32 Pyramid Tiles
  • 4 Turn Order Tokens
  • 16 Dice representing the workers
  • 48 Technology/Progression tokens
  • 4 Color Tokens
  • Cocoa Tokens
  • 60 Resources (Wood, Stone, Gold)
  • 4 Multiplier Tokens
  • Rules of the game

Expansions

Accessories

Organizer

This game is recommended by 5 of our Bloggers

The Bloggers have given a rate of 4.8/5 on this product
4.8/5
  • This game was played and recommanded by LesjeuxdeCece, here its opinion:

    5/5

    Excellent jeu de gestions d’ouvriers, de ressources. De nombreuses façons de faire des points. On notera de réels points communs avec Tzolkin du même auteur. Le matériel est de très belle qualité ! Bref un très bon  jeu. Bref, réel coup de cœur pour moi. Rejouabilité assurée avec les nombreux plateaux, cartes. Attention ça reste un jeu « long » et un livre de règles conséquent. 

    2 people found this review was helpful
  • This game was played and recommanded by Gus & Co, here its opinion:

    4/5

    Le thème de Teotihuacan : La Cité des Dieux n’est qu’une excuse. Il ne tient que sur quelques lignes, et c’est tout ! Pas de quoi vivre une aventure intense, épique au royaume des Aztecs. D’autant que les ouvriers de l’époque sont représentés par des… dés. Pour l’immersion, on repassera.

    Dans le jeu Teotihuacan : La Cité des Dieux, le tour de jeu est « simple ». On a le choix entre soit reprendre tous ses dés disposés sur le gargantuesque plateau, soit utiliser l’un d’eux déjà posé et le déplacer d’une, deux ou trois cases « action » pour l’activer. C’est tout. Facile !

    Minute, papillon Aztèque.

    Si la mécanique de base est simple, c’est après que ça se gâte. Lorsqu’on débarque son dé / ouvrier sur la case, on a alors plusieurs possibilités d’activation : faire ceci, ou cela, comme ceci, ou comme cela. Ce qui entraône alors beaucoup de choix cruciaux et douloureux. Quel dé déplacer ? Où ? Pour y faire quoi ensuite ? Attendez-vous à essuyer une grosse, grosse tempête dans votre crâne ! Teotihuacan : La Cité des Dieux n’est pas un jeu grand public. Comme tous les jeux de cette sélection aujourd’hui, il faut le réserver à un public exigeant, prêt à s’investir dans un jeu complexe et profond.

    Et ça commence par les règles, longues et touffues. Comptez une solide heure de lecture, suivie par une deuxième pour assimiler les 24 pages de règles extrêmement denses et espérer ainsi saisir toutes les subtilités du jeu. Et exceptions, surtout. Car selon les cases, tout change. Si toutes les cases d’actions semblent évidentes, elles recèlent toute leur lot d’exceptions. Ca pique ! Sans compter les 600’000 tuiles objectifs qui changent à chaque partie et qu’il faudra bien expliciter à un moment ou à un autre. L’explication des règles peut s’avérer longue et fastidieuse. Si la mécanique de base est simple, déplacer un dé et activer une case, chaque case présentera son lot de spécificité qui viendront compliquer et alourdir le tout. En design, on dit souvent « less, is more ». Ici, c’est exactement le contraire !

    Côté matériel, tout est… comment dire… laid. Voilà.

    Teotihuacan : La Cité des Dieux n’avait pas tellement la possibilité de faire autrement, puisque le jeu a essayé de privilégier l’ergonomie et les pictogrammes. L’esthétique du jeu en pâtit. Les couleurs, les « illustrations » sont ternes et plates. Une fois le jeu et son plateau déployés, on est pris d’une irrésistible envie de tout envoyer balader.

    Côte mise en place, là aussi, on n’est pas gâté ! La mise en place est aussi longue que fastidieuse, comptez bien 15-20′ d’installation. C’est loooooong. A la lecture des règles et de la mise en place, on a presque l’impression de préparer une partie de cul-de-chouette…

    Vous aimez les jeux profonds, complexes, aux multiples stratégies possibles avec des points de tous les côtés ? Teotihuacan est pour vous. Les joueurs et joueuses à la recherche d’un jeu exigeant, profond se régaleront.

    Chez nous, Teotihuacan : La Cité des Dieux était à la limite de l’indigestion. Comme une meringue à la double crème de Gruyère (suisse) après une fondue. Vous avez déjà les dents du fond qui baignent, mais qu’est-ce que c’est bon. Pareil pour Teotihuacan.

  • This game was played and recommanded by le.meeple.jaune, here its opinion:

    5/5

    Mais comment ai-je pu passer à côté d’une bombe aussi longtemps ! C’est ma découverte ludique de ces derniers jours, oui je sais avec beaucoup de retard… Je vais résumer ce jeu en deux mots : singularité et élégance. De son esthétisme en passant par ses mécanismes, tout y est délicat, sobre, raffiné et original. Un mélange subtil de Tzolk’in et Marco Polo avec une profondeur stratégique énorme. Il fait partie sans aucun doute des meilleurs jeux experts auxquels je me suis confrontée. Peu de bruit pour un très grand jeu. Une bombe je vous dis !

  • This game was played and recommanded by Trukmuch's Spot, here its opinion:

    5/5

    Teotihuacan est un jeu de placement d'ouvriers et de stratégie très complexe qui demande un certain investissement avant de pouvoir maîtriser les règles. Il est très intéressant quelque soit le compte de joueurs (1 à 4). Il est rare de trouver un jeu aussi complexe pour un prix aussi bas ! J'ai mis un peu de temps avant de vraiment l'apprécier !

    Vous pouvez retrouver un article complet sur mon blog :
    http://www.trukmuchspot.fr/regles-et-critiques/teotihuacan

See more reviews


This game is recommended by 17 of our Customers

The Customers have given a rate of 4.9/5 on this product
4.9/5
  • on 04/03/21 Verified purchase

    5/5
    Je n’ai pas eu un coup de foudre à ma première partie à deux, mais j’ai fini par vraiment l’apprécier au bout de plusieurs parties à 4. Placement d’ouvriers original. Graphisme pas révolutionnaire mais qui fonctionne. Un petit goût de reviens-y agréable.
  • on 04/03/21

    5/5

    Très bon jeu, une fois les règles maîtrisé, les tours sont fluide, le solo est super aussi. Je recommande sans hésiter. 

  • on 10/27/20

    5/5

    Si vous aimez les jeux de stratégie et que vous ne connaissez pas ce jeu, foncez il est incontournable. Beaucoup de règle à assimiler au départ mais au bout de quelques parties vous connaissez les mécaniques et le jeu devient fluide, il ne reste que le plaisir à trouver la meilleure stratégie !

    Jeu pour expert

  • on 07/20/20

    4/5

      Teotihuacan - La Cité des Dieux est une excellente surprise. J'ai hésité longtemps à l'acheter car après plusieurs allers/retours dans différentes boutiques, nombres de vendeurs me disaient que le jeu était buggé et/ou trop facile...

      Au final je n'ai toujours pas trouvé le fameux bug et concernant la difficulté on peut la paramétrer (la difficulté de l'emporter est bien là). Je peux même dire que le jeu dépasse mes attentes. Je ne suis pas du tout déçu. On a à faire à un vrai jeu de pose d'ouvriers/gestion de resources typé expert mais bénéficiant au final d'une approche grand public dans ses mécaniques. Le plus dur reste le livret de règles (les règles sont très claires) car j'ai trouvé sa lecture assez indigeste et toute l'iconographie n'aide pas à lisibilité du jeu une fois tous les éléments en place. Mais ce thème et ce graphisme sont 100% raccords au jeu. Le plateau est sublime et les tuiles sont vraiment de qualité. Comme chez beaucoup d'éditeurs le problème viendra du rangement interne.

      Il y a une grande variété dans la mise en place et les parties restent variées, voir la pyramide s'edifier sous ses yeux et plutôt cool et les tours de jeu en 3 éclipses renforcent l'appropriation du thème. Pour moi ce jeu est une réussite que ce soit de 1 (teotibot très réussi) à 4 joueurs. Les parties sont relativement longues mais perso je ne vois pas le temps passer en y jouant, preuve que le jeu est à la fois exigeant et aussi et surtout amusant.

      Mon avis reste un avis (donc subjectif) mais pour avoir d'autre gros jeux, plus réputés, plus plébiscités, avec Teotihuacan j'ai été beaucoup plus agréablement surpris que déçu.

You have to be logged to submit reviews.

This game appears in the Tops Games of our players

  • Top jeux solo

    by Cellocell

    (48 positive ratings)

  • Top Expert

    by Morisato

    (45 positive ratings)

  • Mon hitparade

    by Marneus

    (32 positive ratings)

*See our Shipping Conditions

Newsletters Do not miss the fun news !

2. Select your subscriptions

By clicking on subscribe, you agree to receive our Philibert newsletters. You can easily unsubscribe at any time via the unsubscribe links in each of our emails.