flag_enflag_fricon_affiliationicon_cardsicon_charactersicon_chequeicon_coeuricon_compteicon_diceicon_discounticon_facebookicon_figurineicon_filtericon_gifticon_helmeticon_instagramicon_lightningicon_meeple_circleicon_meepleicon_meeplesicon_megaphoneicon_opinion-bubbleicon_pandaicon_paniericon_pen-brushicon_percenticon_playicon_postmanicon_ribbonicon_rocketicon_sherifficon_smiley-negativeicon_smiley-positiveicon_sorticon_staricon_swordsicon_tankicon_thumbsicon_top-gamesicon_towericon_twittericon_videoicon_wishlisticon_youtubeillus_bankwireillus_bubbleillus_cashondeliveryillus_cb_paypalillus_CBillus_chequeillus_rating-starslogo_paypallogo_philibert_noel_bonnetlogo_philibert_noel_tabletlogo_philibert_noellogo_philibertlogo_ukoo
🎃 Les fantômes, zombies, belles-mères et autres monstres ne vous effraient pas ? Découvrez notre sélection de Halloween !

Feudum

ODD100

Sacrebleu ! Vous et vos gars avez été injustement bannis et dépouillés de tout ce que vous aviez à l’exception d’une poignée de shillings et de quelques miettes. Imperturbable, vous voyagez à travers des contrées étranges pour récupérer votre dû et votre honneur perdu.
  • Français, Anglais, Allemand
  • à partir de 12 ans
  • 2 à 3h
  • 2 à 5 joueur(s)
44

En achetant ce produit collectez jusqu’à
44 Phib'z

Produits 44, bonus total panier 0, et bonus pré-commande 0

Les avis ludiques sur ce jeu

74,95 €

Ce produit n'est plus en stock

Frais de port à partir de 1,95€ - Offerts à partir de 60€ (France métro.)

Ajouter à une liste :

Listes d'envies

Sacrebleu ! Vous et vos gars avez été injustement bannis et dépouillés de tout ce que vous aviez à l’exception d’une poignée de shillings et de quelques miettes. Imperturbable, vous voyagez à travers des contrées étranges pour récupérer votre dû et votre honneur perdu.
Sous le regard d’acier de Sa Majesté, la Reine Anne, vous devez tracer votre chemin vers la gloire et la renommée. Cultiverez-vous la terre ? Combattrez-vous comme un chevalier ou essaierez-vous de vous emparer de vos propres fiefs?*
Quel que soit votre destin, une chose est sûre : la vie au Moyen-Âge n’est pas un long fleuve tranquille. Les terres fertiles sont rares, la nourriture est en train de diminuer et des créatures fantastiques vous imaginent bien comme devenant leur dîner ! Heureusement, tout ce qui a à voir avec les fiefs (hum)... n’est pas futile. Si vous prenez le contrôle des guildes locales, vous pourriez devenir la personne la plus vénérée du royaume.
Thème(s) FantastiqueContes
Langue(s) FrançaisAnglaisAllemand
Mécanisme(s) ProgrammationCombinaisonSimultanéitéActions
Auteur(s) Mark K. Swanson
Illustrateur Justin Schultz
Note globale 4.9
Éditeur Odd Bird Games

Téléchargements

Feudum

Règles en français

Télécharger

Feudum

Règles en anglais

Télécharger

Extension(s)

Accessoires

Ce jeu est conseillé par 3 de nos Blogueurs

Les Blogueurs ont donné une note de 5/5 sur ce produit
5/5
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5
    Si vous avez la grosse boite, en plus du matériel de ouf, vous aurez droit à 4 extensions qui, comme si cela était nécessaire, augmentent d’autant plus la variabilité des parties et l’envie d’y revenir rapidement. Feudum est une grosse, grosse, grosse claque que je vous conseille si, du moins, la bête ne vous fait pas trop peur
    2 personnes ont trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par ParadoxeTemporel, voici son avis :

    5/5

    Feudum est un jeu de programmation, de gestion de ressources, de contrôle de territoire, de stratégie, un 4X quasi. En Vf, en anglais et en allemand.

    Après avoir sélectionné 4 cartes parmi les 11 de votre main vous jouerez 1 carte chacun/chacune à partir du 1er joueur/1ère joueuse. Une fois que vous aurez toutes et tous joué vos cartes vous effectuerez une nouvelle manche après avoir vérifié les critères d’avancement d’époque. Les tours de jeu sont fluides une fois les règles en poche si je puis dire :-).

    Un superbe matériel, épaisseur des tuiles, qualité des dés, dimension du plateau (1 mètre). Une charte graphique originale, que je trouve magnifique, l’iconographie est également bien faite une fois prise en main.

    Côté règles, installez-vous confortablement, elles sont rigoureuses, denses, longuuuesssss !:-). Il existe 28 actions qu’il vous faut connaitre avant d’attaquer la partie. Heureusement, il y a une aide de jeu plutôt bien faite. Pour vous aider n’hésitez pas à regarder quelques vidéos règles bien pratiques pour dégrossir le tout.

    A l’heure du jeu de passage, d’un soir, Feudum vous demandera de la rigueur :-), il vous faudra y revenir pour découvrir toutes les saveurs du jeu. Amatrice/amateur de « Gros » jeux n’hésitez pas, préparez les règles chacun/chacune de votre côté pour ne pas perdre trop temps avant de commencer. Il est fortement conseillé de faire une première partie avec les règles de base avant de passer au mode avancée).

    Après quelques parties vous pourrez ajouter les règles du mode avancé. Elles permettent de rajouter de magnifiques petites figurines Monstres en résine ainsi qu’une capacité spéciale sur chacune de vos cartes Action. Oui, Oui ! des actions améliorées ;-).

    Le Royaume du Roi Daniel et ses 6 Guildes n’attendent plus que vous !

    Article complet : https://paradoxetemporel.fr/25341-test-de-feudum.html

  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vonguru, voici son avis :

    5/5

    Sur l’agrégateur de critiques BoardGameGeek, Feudum a un indice de complexité de 4,55/5, soit bien plus que le déjà écrasant U-Boot (à 4,05) ou le vaste Spirit Island (à 3,93). Entendons-nous bien, le jeu n’est pas plus long à assimiler, plus difficile dans ses mécaniques que la simulation de vie sous-marine, encore que ses règles manquent parfois de la clarté dont on a vraiment besoin en s’attaquant à une oeuvre pareille. Mais il est plus long à maîtriser : là où, dans U-Boot, il fallait tout maîtriser tout de suite, dans Feudum on commence par se concentrer sur certaines actions, et à chaque partie on expérimente d’autres possibilités, on affine sa manière de jouer, et on se passionne davantage pour la vastité du titre.

    Ce qui m’y impressionne le plus profondément, c’est le lien entre toutes les actions réalisables. Au lieu d’un jeu de gestion aux dix possibilités strictement distinctes, supposément équilibrées, où l’on ne découvre qu’à la fin de la partie qui a deux points de plus que les autres, ici tout est imbriqué, tout est renforcé par les choix faits antérieurement, chaque action s’inscrit dans un tout, pas pour construire des machines à points (auquel cas on courrait le risque que certaines stratégies soient objectivement plus efficientes que d’autres), mais pour faire-monde, encourager une exploration qui met en valeur la cohérence mécanique de Feudum. C’est probablement pour cela, paraît-il, que les extensions se greffent si naturellement au jeu, dont elles prolongent l’histoire et étendent l’univers, comme leurs boîtes encadrent celle du jeu de base pour dresser un panorama. On peut pourtant jouer dix fois à Feudum et ne pas du tout envisager l’intérêt de l’étendre tant il est déjà riche. Son supplément d’âme me conforte dans la sensation que même en le complexifiant, les extensions pourraient ajouter à la consistance de ce monde diégétique, graphique et ludique, de sorte que j’espère sincèrement pouvoir me les procurer et les présenter ici !

    L'intégralité de l'avis est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2019/06/04/feudum-comment-surprendre-avec-un-kubenbois-medieval/

    1 personne a trouvé cet avis utile
  • Ce jeu a été joué et recommandé par Vin d'Jeu, voici son avis :

    5/5
    Si vous avez la grosse boite, en plus du matériel de ouf, vous aurez droit à 4 extensions qui, comme si cela était nécessaire, augmentent d’autant plus la variabilité des parties et l’envie d’y revenir rapidement. Feudum est une grosse, grosse, grosse claque que je vous conseille si, du moins, la bête ne vous fait pas trop peur
    2 personnes ont trouvé cet avis utile

Voir plus d'avis


Ce jeu est conseillé par 11 de nos Clients

Les Clients ont donné une note de 4.8/5 sur ce produit
4.8/5
  • le 29/09/20

    5/5

    Un jeu absolument épique et merveilleux !

    une énorme claque ludique ! 

  • le 06/09/20

    5/5

    Feudum est un jeu de programmation, de gestion de ressources, de contrôle de territoire, de stratégie, un 4X quasi. En Vf, en anglais et en allemand.

    Après avoir sélectionné 4 cartes parmi les 11 de votre main vous jouerez 1 carte chacun/chacune à partir du 1er joueur/1ère joueuse. Une fois que vous aurez toutes et tous joué vos cartes vous effectuerez une nouvelle manche après avoir vérifié les critères d’avancement d’époque. Les tours de jeu sont fluides une fois les règles en poche si je puis dire :-).

    Un superbe matériel, épaisseur des tuiles, qualité des dés, dimension du plateau (1 mètre). Une charte graphique originale, que je trouve magnifique, l’iconographie est également bien faite une fois prise en main.

    Côté règles, installez-vous confortablement, elles sont rigoureuses, denses, longuuuesssss !:-). Il existe 28 actions qu’il vous faut connaitre avant d’attaquer la partie. Heureusement, il y a une aide de jeu plutôt bien faite. Pour vous aider n’hésitez pas à regarder quelques vidéos règles bien pratiques pour dégrossir le tout.

    A l’heure du jeu de passage, d’un soir, Feudum vous demandera de la rigueur :-), il vous faudra y revenir pour découvrir toutes les saveurs du jeu. Amatrice/amateur de « Gros » jeux n’hésitez pas, préparez les règles chacun/chacune de votre côté pour ne pas perdre trop temps avant de commencer. Il est fortement conseillé de faire une première partie avec les règles de base avant de passer au mode avancée).

    Après quelques parties vous pourrez ajouter les règles du mode avancé. Elles permettent de rajouter de magnifiques petites figurines Monstres en résine ainsi qu’une capacité spéciale sur chacune de vos cartes Action. Oui, Oui ! des actions améliorées ;-).

    Le Royaume du Roi Daniel et ses 6 Guildes n’attendent plus que vous !

  • le 18/07/20

    5/5

    Un jeu exceptionnel ! Une épopée unique qui nous transporte dans un univers parallèle dont le design est particulièrement bien soigné. Si le jeu exige un niveau de réflexion poussé  il invite à voyager: un voyage immersif, décalé, coloré... un petit bijoux. Les mécaniques sont très intéressantes. Le jeu est touffue certes mais les actions sont tellement bien imbriquées les une aux autres qu'on peut assez rapidemment trouver des stratégies efficientes. À consommer sans modération!

  • le 17/07/20

    5/5

    Feudum, qui veut dire fief. Prononcez Fé-ou-doum, à moins que ce ne soit feu-doum, ou feu-deum, ou à moins que ce ne soit... bref, peu importe, on est pas en latinie ici ! Et ceux qui ont pris l'option latin ne nous en tiendront pas rigueur...

    Dans Feudum, vous allez parcourir les terres du Roi Daniel à la recherche du flouse dont vous avez été dépouillé, mais aussi -et surtout- de votre honneur perdu. Ouai, vous avez été banni comme un sale gosse qui aurait bouffé la dernière part de tiramisu dans le frigo, et maintenant vous essayez de briller à nouveau en société en engrangeant des PV (points de... Vénération) pour ainsi devenir la personne la plus vénérée du royaume. Tout un programme !

    De prime abord, Feudum est un jeu qui ne laissera personne indifférent. Ses couleurs exquises, son design très particulier qui plait ou pas du tout, ses 2 p'tits monstres rigolos (un serpent de mer et un béhémoth), son matos d'une qualité exemplaire (sauf les cartes, un peu fines à mon goût)... Mais derrière cette apparence rigolote se cache un jeu d'une profondeur redoutable et d'une certaine complexité, aussi.

    En effet, expliquer les mécanismes de Feudum en quelques lignes est une gageure. On va y trouver, pèle-mêle, de la programmation d'actions, du contrôle de majorité, des objectifs à réaliser, des personnages avec des pouvoirs... L'anatomie d'un tour de jeu est en réalité assez simple, mais il va falloir à chaque tour sélectionner 4 ou 5 actions parmi... 15 actions principales possibles ! Mais c'est pas tout, car parmi ces 15 actions, 7 vont avoir des petites subtilités en fonction des personnages que vous aurez déployé sur le plateau (6 personnages sont disponibles), et surtout l'une d'elle (l'action Guilde) permet pas moins de... 18 potentielles (toutes ne sont pas jouables) nouvelles actions principales possibles ! Un calcul rapide permet donc de déterminer qu'il y a 33 actions principales possibles, 40 si on compte les versions améliorées dues à la présence certains personnages !

    Inutile de préciser que ce n'est donc pas franchement une bonne idée de sortir Feudum un samedi soir pendant l'apéro, avec des joueurs qui pensent que le 6 qui prend c'est "un peu compliqué". Oui oui, même si le béhémoth est rigolo.

    Mais est-ce bien alors ? Réponse courte : oui. J'adore ce jeu. La richesse des actions possibles fait qu'on peut y faire un peu tout ce qu'on veut (enfin pas toujours, certaines ressources se font rares !). On est là à se balader, à cultiver des champs, à combattre, à transformer des villes en fief, à échanger avec les 6 guildes (nobles, chevaliers, moines, fermiers, alchimistes, marchands), voire en prendre le contrôle, on va tirer à l'arc pour se la péter un peu et gagner de l'influence, on se bourre la gueule avec notre vin maison pour ne pas avoir à se nourrir en fin de manche (spoiler alert : quand on est bourré, on ne peut plus se défendre lors d'une attaque ennemie ! hips), on va dompter des monstres pour qu'ils attaquent l'adversaire... D'ailleurs, l'adversaire, on peut le faire boire un peu en lui organisant un banquet, et ainsi lui faire faire des choses à son insu (#evil)

    Le thème du jeu est au service des mécanismes et cela aide à assimiler les nombreuses actions possibles. Au final, les pictos, qu'on aura pourtant jugé pas simples de prime abord, font finalement le taf.

    Le principal reproche du jeu viendra tout de même sans doute de son plateau et de ses cartes. A vouloir être trop immersif, le plateau manque parfois en lisibilité, notamment au niveau des routes, qui se mélangent un peu et qui ont des marquages assez subtils. La guilde des marchands est aussi un exemple de design raté, puisqu'il faut soulever chaque cube des étals pour en savoir le prix. L'imprimer juste en dessous de l'emplacement aurait été un poil plus judicieux... Bon après quelques tours c'est moins gênant cela dit, cela reste donc un problème mineur.

    L'autre reproche que certains feront au jeu est probablement que parce qu'il est possible de tout faire, il est dur de savoir quoi faire ! Les parties, notamment à 2 joueurs, pourraient ainsi se résumer à errer dans la map à tirer sur tous les leviers et presser tous les boutons, "juste pour voir". Ne pas hésiter à dégoter des chartes royales pour se donner un but (elles rapportent des PV en fin de partie quand leur condition est remplie)

    Le jeu tourne néanmoins très bien à 2 joueurs, et n'est pas exempt d'interaction, bien au contraire. D'ailleurs, une fois devenu vassal  (= dirigeant d'un fief), vous aurez intérêt à satisfaire votre obligation de service militaire fissa fissa (en allant dégommer l'adversaire une ou deux fois) sinon vous allez casquer en terme de pénalités de PV...

    Verdict : il doit sans doute briller encore plus à 3 ou 4 joueurs, mais c'est un jeu à 2 que je recommande chaudement quand même (mon nouveau chouchou ?), mais à un public sacrément *averti*. Si si, j'insiste.

Vous devez être identifié pour soumettre des avis.

Ce jeu apparaît dans les Tops Jeux de nos joueurs

*Voir nos conditions de Frais de port

Newsletters Ne ratez rien de l'actu ludique !

2. Sélectionnez vos abonnements

En cliquant sur s'inscrire, vous acceptez de recevoir des newsletters de Philibert. Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails.